Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 26 juin, 14:26
Accueil > Actualité > Justice > La Courneuve : L'enfant défenestré victime de "violences habituelles" ?

La Courneuve : L'enfant défenestré victime de "violences habituelles" ?

Jeune homme défenestré à La Courneuve


Le père du petit garçon qui a été retrouvé défenestré et entravé au pied de son immeuble à La Courneuve a été mis en examen pour "séquestration et violence habituelle".

Le père a reconnu avoir corrigé son fils à coups de ceinture
Le père a reconnu avoir corrigé son fils à coups de ceinture SIPA

Le parquet de Bobigny a annoncé ce jeudi que le père de l'enfant de dix ans retrouvé pieds et poings liés au pied de son immeuble lundi à La Courneuve (Seine-Saint-Denis), a été mis en examen pour « séquestration et violence habituelles » sur mineur de moins de quinze ans entraînant une incapacité temporaire de travail de plus de huit jours. « Ces faits dramatiques s'inscrivent dans le cadre d'un contexte de violences habituelles, le père de l'enfant ayant reconnu avoir corrigé son fils à plusieurs reprises à coups de ceintures », a par ailleurs précisé le parquet. Actuellement hospitalisé à l'hôpital Necker, le jeune garçon se trouve dans un état stationnaire jugé préoccupant. Après avoir fait une chute de 13 mètres, il souffre en effet de multiples fractures et de graves traumatismes crânien, thoracique et abdominal qui peuvent entraîner de lourdes séquelles.

Une punition

Alors que les enquêteurs n'ont pas encore pu déterminer avec certitude si l'enfant a accidentellement chuté du cinquième étage de son immeuble ou non, la piste de la punition qui a mal tourné semble toutefois privilégiée. La parquet a en effet indiqué que le père a reconnu avoir attaché son fils dans le cadre d'une punition après une dispute familiale. Celui-ci prétendrait en revanche être sorti de l'appartement avant la chute de son fils pour faire une course. Une affirmation que démentent les constatations de l'enquête, selon lesquelles le départ du père ne serait intervenu qu'après le drame.

Un enfant de deux ans et demi se trouvait mercredi entre la vie et la mort à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis, après avoir chuté depuis le sixième étage d'un immeuble.

Actu France-Soir

Réactions à cet article9 commentaires

  • Par HeyBaal, le 25 août à 12:35

    HeyBaal
    En même temps on lui reproche

    En même temps on lui reproche pas d'avoir oublié de dire merci mais d'avoir volé des téléphones. Dans certains pays c'est couic, plus de main, plus de chocolat.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 août à 14:29

    Anonyme-77656
    @Heybaal

    C'est vrai que dans l'article on parle d'un père bourreau d'enfant.... mais il faut avouer que si l'enfant collectionnait les bêtises dans le style vol de téléphone ...... il faudrait mettre un peu de mesure a bourreaux d'enfants.... enfin comme d'habitude on nous donne que très peu d'éléments pour avoir un jugement correct. d’où le titre de mon commentaire.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 août à 14:38

    Anonyme-77656
    reflexion débile

    @heyball d'autres conneries de ce genre à nous sortir ?



    Signaler un abus  
  • Par eva27, le 25 août à 14:39

    eva27
    si le père n'ai plus de pouvoir...

    de punir son enfant ( pour un VOL!!!!) alors commençont toute de suite la constructions des maisons de correction! parce que laisser passer les petits délits sans punition ouvre le droit de faire de grands déits voir des crimes! 



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 août à 15:39

    Anonyme-77656
    rv60

    ok avec toi il y a des punitions autre que ligoter 1 enfant et le passer par la fenetre ils sont completement malade j'espere qu'on ne va pas leur laisser ce petit, la honte!!!!



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 26 août à 12:15

    HeyBaal
    Absolument, y a d'autres

    Absolument, y a d'autres punitions. Tu seras privée de cours de cheval. Ah mais t'en fais pas. Privé de console. Ah mais t'en as pas. Privé d'argent de poche. Ah mais t'en as pas. Privé de scooter. Ah mais t'en a pas. Privé d'affection. Ah mais ça non plus t'en as pas. Bon ben t'as gagné, vas y alors, vole des téléphones ... La société n'intervient pas contre les enfants. Ni le voisinage (c'est pas bien), ni la justice (pas prévu), ni l'école (c'est pas leur boulot). Si même les parents doivent demander la permission avant d'agir en cas de VOL (c'est un délit bor*** plus tard il ira jouer le rôle de la femme dans une cellule sordide), et à qui, je vous le demande ? A des gens qui n'ont pas la moindre idée ni de la gravité de la situation, ni du comportement habituel du gamin ? On va où là ? Et qui va le juger ? Ceux qui ont eux même refusé d'intervenir et l'ont obligé à agir lui même hors du cadre de la loi ? Est ce que vous savez seulement si le gamin n'était pas dérangé mentalement et s'il n'a pas sauté lui même, avant de parler de la responsabilité des uns et des autres ? Non ? Ben en parlant d'arrêter de dire des conneries ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 août à 10:45

    Anonyme-77656
    protection mineurs

    Sur Béziers nous avons pris en compte des problèmes

    concernant les mineurs,pour signaler un problème qui ne veux pas être pris en compte par les services compètent nous vous proposons de faire des signalements sur le net:protection des mineurs Béziers



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 août à 12:39

    Anonyme-77656
    Il y a des grands malades par ici !!!!

    Non franchement ......qu'il ait volé des téléphone ne permet à personne de laligoter et de le passer par la fenêtre , bon dieu c'est un enfant .....j'aimerai que ceux qui ont laissé un commentaire fumeux se voient defenestré pour des " méfais " qu'ils n'ont pas manqué de faire dans leurs vies ......



    Signaler un abus  
  • Par Myrhe, le 30 août à 14:39

    Myrhe
    Effrayant !

    Les commentaires sur ce drame sont consternants et reflétent la

    tristesse de l'époque que nous vivons. A ceux qui militent pour les

    corrections aux enfants, je les renvoie dans les tribunaux qui sont

    pleins d'actes de violence ou de barbarie. C'est en frappant un enfant

    qu'on lui inculque la violence et il frappera à son tour ou tuera peut

    être. On peut punir avec d'autres moyens que ceux là. La preuve de

    l'inefficacité de cette éducation par les coups, c'est qu'il était un

    habitué des bêtises et qu'il en refaisait malgrè tout !



    Signaler un abus  
Publié : 25/08/11 - 12h25
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur