Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 13 novembre, 02:41
Accueil > Actualité > Justice > DSK-Banon : PPDA devant les enquêteurs

DSK-Banon : PPDA devant les enquêteurs

Les affaires DSK


Les auditions continuent dans l'affaire DSK-Banon. Le journaliste Patrick Poivre d'Arvor était entendu ce lundi par les policiers après la plainte pour tentative de viol déposée par la romancière Tristane Banon contre Dominique Strauss-Kahn.

PPDA a été désigné par Tristane Banon comme un de ses confidents
PPDA a été désigné par Tristane Banon comme un de ses confidents SIPA

Patrick Poivre d'Arvor était entendu ce lundi après-midi par les policiers chargés de l'enquête préliminaire ouverte après la plainte pour tentative de viol déposée par l'écrivaine Tristane Banon contre Dominique Strauss-Kahn. PPDA, 63 ans, ancien présentateur vedette du journal télévisé de TF1, a été désigné par Tristane Banon comme un de ses confidents.

De nombreux témoignages

Les enquêteurs auditionnent toutes les personnes qui, selon Tristane Banon et Anne Mansouret, auraient été informées des accusations portées par la jeune femme contre Dominique Strauss-Kahn, des faits allégués qui remonteraient à 2003 dans un appartement du centre de Paris. Des faits imaginaires, selon Dominique Strauss-Kahn, qui a porté plainte pour dénonciation calomnieuse. Les policiers entendent ainsi vérifier la crédibilité de la plainte déposée début juillet par Tristane Banon. A l'issue de cette enquête préliminaire, le parquet de Paris peut classer la plainte sans suite ou confier une information judiciaire à des juges d'instruction.

Après François Hollande mercredi dernier, Stéphane Le Foll, vendredi, Aurélie Filipetti avait aussi été entendue par les policiers. La députée PS avait notamment témoigné qu'elle avait conseillé à Tristane Banon de porter plainte contre DSK, quand elle avait pris vent de cette histoire.

Tristane Banon pourrait témoigner à New York

Par ailleurs, et dans un entretien accordé à France Soir, Me Koubbi, l’avocat de Tristane Banon, explique avoir rencontré Nafissatou Diallo à l'occasion de son séjour à New York la semaine dernière. La femme de ménage du Sofitel lui est apparue « sincère ».

Les deux affaires concernant Dominique Strauss-Kahn pourraient se croiser puisque selon son avocat, Tristane Banon serait prête à témoigner à New York devant le bureau du procureur chargé de l'enquête sur DSK, accusé d'agression sexuelle par une femme de chambre.

Actu France-Soir

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par KMH, le 25 jui à 18:34

    KMH
    le club des ils savaient tout

    Nous en sommes certains : le club des "ils savaient tout" existe .PPDA ,F Hollande , Filippini , La fille de DSK , la mère de T Banon .Et d'autres à venir , c'est rassurant :tout le monde savait ,personne n'a rien fait et surtout personne n'a jamais rien dit .La mémoire est partie , la volonté de secourir un jeune femme n'a jamais existé , leur liberté individuelle a prédominé sur le reste .Difficile à concevoir .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 jui à 18:50

    Anonyme-77656
    Pourquoi vouloir que ce soit

    Pourquoi vouloir que ce soit les autres qui sonnent l'alarme ou dénonce. Si cette affaire Banon est réelle alors commencez par déférer la mère qui n'a pas joué son rôle



    Signaler un abus  
  • Par merlhyne, le 25 jui à 20:08

    merlhyne
    témoin...humm...

    avec les casseroles qu'il se trainent lui aussi, il n'est pas blanc/bleu

    En photo avec la plaignante sur le *site officiel Tristane Banon* dans une soirée plus qu'arrosée...

    toute cette histoir sans mauvais



    Signaler un abus  
  • Par Marco29, le 26 jui à 13:06

    Marco29
    HOLLANDE :

    «Huit ans après, une plainte est déposée par rapport à un incident supposé, dont moi je n'ai pas eu connaissance dans le détail. Lorsqu'il se passe un événement, c'est à la victime supposée de porter plainte, et le plus tôt est le mieux».


    Quant à son rôle en 2003, François Hollande est catégorique: «Anne Mansouret avait évoqué un incident qui s'était passé, mais je n'en sais pas plus. Et j'ai dit, comme je dis toujours, s'il y a matière, c'est vers la justice qu'il faut se tourner et pas vers le Premier secrétaire de l'époque du Parti Socialiste».


    Il est plus que probable que sa mère ait relaté "l'incident" sans entrer dans les détails, du genre " DSK a voulu abuser de ma fille".

    Hollande qui n'était pas détective privé mais Premier secrétaire du PS lui a répondu de se tourner vers la justice (tout comme Aurélie Filipetti).


    N'étant pas témoin des faits et ne cherchant pas à les connaître (peut-être est il un peu mou, mais tous reconnaissent qu'il est très intelligent) il a dit ce qu'il y avait à dire et n'a pas menti puisqu'il ignorait tout de ce qui s'était réellement passé et même s'il s'était passé quelque chose


    La fille comme la mère (qui ne lui avait rien demandé de tel) aurait pu le lui reprocher après et lui dire "de quoi vous mêlez-vous ?".



    Signaler un abus  
  • Par Marco29, le 26 jui à 13:09

    Marco29
    Aucun risque sur le plan judiciaire

    "Que risque réellement François Hollande sur le plan judiciaire?

    "Dans l'absolu, rien explique Me Geslain, spécialiste en droit pénal, la non dénonciation d'un crime ne s'applique que lorsque la personne peut intervenir sur le déroulement de celui-ci. Or François Hollande a été prévenu a posteriori."


    L'avocat blogueur Me Eolas est lui aussi formel, précisant que la non-assistance à personne en danger ne s'applique pas non plus et que "rien n'obligeait François Hollande à saisir la justice."


    Le candidat à la primaire socialiste ne s'est d'ailleurs pas opposé à une audition par les enquêteurs mardi: "Il est logique que les enquêteurs veuillent m'entendre. Je suis à leur disposition. Je n'ai rien à cacher, rien à me reprocher."


    La propre mère de Tristane Banon, qui n'est pas une frêle femme, ne lui a d'ailleurs rien demandé de tel


    Une simple opération de tentative de déstabilisation politique essayant de transformer l'affaire DSK/Banon en affaire DSK/Hollande.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 jui à 13:29

    Anonyme-77656
    Wind

    Que de baratin .

    Il n'y a tentative de "déstabilisation politique"

    que dans les esprits malins. Des témoignages sont nécessaires, dans une affaire dont personne n'aurait parlé s'il s'était agi de vous ou de moi.



    Signaler un abus  
Publié : 25/07/11 - 16h35
Mis à jour : 26/07/11 - 00h02
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur