Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 16 juillet, 02:59
Accueil > Actualité > Justice > Essonne : Volés, poignardés, puis brûlés, leur bourreau présumé jugé

Essonne : Volés, poignardés, puis brûlés, leur bourreau présumé jugé

Justice


Carlos Manuel Fernandes Oliveira, renvoyé pour le meurtre crapuleux d'un couple d'octogénaire commis en 2008 à Viry-Châtillon, affirme "qu'il n'était pas seul sur la scène de crime".

Le verdict sera rendu le 27 juin
Le verdict sera rendu le 27 juin AFP/THOMAS COEX

Un homme de 45 ans, déjà condamné en 1990 pour homicide volontaire, est jugé à partir de vendredi par la cour d'assises de l'Essonne pour le meurtre d'un couple d'octogénaires, retrouvés bâillonnés et brûlés en 2008 dans leur pavillon de Viry-Châtillon (Essonne).

Carlos Manuel Fernandes Oliveira, qui encourt la réclusion criminelle à perpétuité, est également accusé du vol d'une carte bancaire appartenant aux victimes. Il avait reconnu les faits en garde à vue, avant de mettre en cause un autre homme pendant l'instruction, qui sera entendu sous le statut de témoin assisté.

L'accusé « maintient qu'il n'est pas seul sur la scène », a indiqué son avocat, Me Souleymane Ka. « Il dit qu'il a blessé (le retraité) mais que c'est l'autre qui tue, l'autre qui torture. Il voudrait qu'il y ait une manifestation de la vérité, qu'on reconnaisse que ce n'est pas lui qui a donné les coups qui ont donné la mort », a-t-il ajouté.

Les victimes étaient mariés depuis 60 ans

Les faits se sont produits le 4 novembre 2008. Peu après 22h, les secours, avertis de l'incendie du pavillon, découvrent l'homme de 85 ans et son épouse de 79 ans, d'origine corse, bâillonnés dans leur chambre, au premier étage. Le mari gît par terre, ligoté avec des fils de téléphone, son épouse sur le lit. L'autopsie montrera que ces retraités de l'imprimerie, mariés depuis 60 ans, ont reçu des « coups puissants » assénés avec un couteau, selon l'accusation.

Le même soir, un retrait de 500 euros est effectué avec une carte bancaire appartenant aux victimes. Le lendemain, plusieurs tentatives infructueuses de retrait sont recensées. Cette fois, les caméras permettent d'identifier les auteurs : il s'agit d'un couple qui affirme avoir trouvé un portefeuille près d'un parc à proximité du pavillon où a été commis le double meurtre.

Dans ce square, des témoins ont vu le soir du crime un homme tourner en rond et jeter des objets. Il les a impressionnés « par son regard et sa condition physique », selon l'accusation. Les policiers leur présentent des clichés d'un homme vivant dans les alentours, un maçon de nationalité portugaise, condamné en 1990 par la cour d'assises de la Gironde à 15 ans de réclusion criminelle pour un meurtre commis de 44 coups de couteau.

Le suspect identifié par quatre témoins

Identifié par quatre témoins, Carlos Manuel Fernandes Oliveira est interpellé le 12 novembre 2008. Lors de sa garde à vue, il reconnaît le double meurtre, qu'il aurait perpétré sous l'emprise de l'alcool, après une dispute avec son ex-femme. Il explique qu'il s'est rendu au domicile du couple, qui, affirme-t-il alors, lui devait de l'argent pour des travaux de maçonnerie.

Souffrant de problèmes d'alcool, le quadragénaire déclare qu'il peut se montrer particulièrement violent lorsqu'il a bu. L'expertise le décrira comme « un hypersensible, au sang chaud, violent » sous l'emprise de l'alcool. Sa femme, avec qui il a eu deux enfants a demandé le divorce, ne supportant plus les violences conjugales.

Le suspect, mis en examen et incarcéré, va changer de version en mars 2010, pendant l'instruction. Il met en cause un ami, qui l'aurait entraîné chez les victimes. Ce dernier dément et fait état d'une bagarre l'ayant opposé à Carlos Manuel Fernandes Oliveira, l'été précédent. Faute d'élément matériel et de mobile apparent, un non-lieu a été prononcé à son encontre. Le verdict est attendu le mercredi 27 juin.

Actu France-Soir / Service Faits Divers (avec l'AFP)

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par dude, le 20 juin à 11:33

    dude
    au moins au USA .....

    Si il avait échappé à la peine de mort croupirait il en prison sans en etre ressorti


    pour refaire 2 autres victimes !! L'abolition de la peine de mort pour les assassins


    a agravé de beaucoup la peine de mort pour les victimes !! Combien de milliers en plus Mr Badinter ??



    Signaler un abus  
  • Par rafale, le 20 juin à 11:48

    rafale
    je ne voudrais pas dire mais

    je ne voudrais pas dire mais c'est un portugais ...



    Signaler un abus  
  • Par cesar75, le 22 juin à 11:23

    cesar75
    JUSTICE

    retour au pays de ses ancetres



    Signaler un abus  
  • Par Black swan, le 22 juin à 15:23

    Black swan
    Bon ben ils vont en faire

    Bon ben ils vont en faire quoi de cette tâche? Asile psychiatrique surement et sorti dans 5 ans et re-meurtre sitôt sorti? Oui pourquoi pas continuer dans ce sens??? LAMENTABLE



    Signaler un abus  
Publié : 20/06/12 - 11h19
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur