Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 05 juillet, 05:46
Accueil > Actualité > Justice > Les familles des victimes du Rio-Paris accusent le BEA

Les familles des victimes du Rio-Paris accusent le BEA

Suites du crash AF447


La polémique enfle entre les différentes parties liées à la catastrophe de l’AF447 au sujet du rapport du Bureau enquête accidents.

Les familles des victimes sont en colère
Les familles des victimes sont en colère SIPA

Une perte de confiance totale. Une enquête discréditée. De la colère. Voilà les mots chocs des familles des victimes de la catastrophe du vol Rio-Paris et du puissant Syndicat national français des pilotes de ligne (SNPL) après la révélation qu’une recommandation défavorable à Airbus ait été expurgée du dernier rapport d’enquête sur l’accident. Pour l’association Entraide et Solidarité AF447, représentant les familles des 228 victimes du drame, l’enquête sur les causes de la catastrophe est « définitivement discréditée ». De son côté, le SNPL a exigé des explications sur ces « graves révélations » qui ont « sérieusement entamé » sa confiance envers le Bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA). Thierry Mariani, ministre des Transports, a volé au secours du BEA : « Jamais, il n’y a eu une enquête aussi transparente […] Ces polémiques jettent le discrédit sur une enquête qui est exemplaire. » Exemplaire ? Selon Les Echos et La Tribune plusieurs paragraphes entiers pointant le fonctionnement paradoxal de l’alarme de décrochage sur les A330 ont été supprimés. Une recommandation pour y remédier a été retirée.

L’Etat et Airbus dans l’embarras

Airbus, très discret depuis vendredi, refuse lui aussi d’endosser le mauvais rôle. « Peut-on imaginer une seconde que, pour des questions d’intérêts économiques ou de liens entre le BEA et Airbus, on puisse mettre en péril toutes les autres compagnies ? Ce n’est ni concevable, ni admissible », affirme un porte-parole du constructeur. Pourtant, c’est bien la place de l’Etat français dans ce dossier qui semble délicate. Le BEA travaille sous la tutelle du ministère des Transports. De plus, la France est actionnaire des trois entreprises impliquées dans le drame : Airbus (à hauteur de 15 %, via EADS), Air France-KLM (15,7 %) et Thales (27 %). Ces chiffres suffisent à illustrer les énormes enjeux qui entourent les révélations de l’enquête sur les responsabilités de la catastrophe.

Actu France-Soir
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article8 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 07:19

    Anonyme-77656
    L'esprit du lucre

    Les familles voudraient mettre en cause l'avion pour que leur "chagrin" leur rapporte beaucoup d'argent.



    Signaler un abus  
  • Par Felidae, le 4 août à 07:35

    Felidae
    Vérité ou pas

    Ah! la transparence, on la réclame, on la proclame, elle régnerait dit-on à tous les étages de l'Etat. Sauf, sauf peut-être quand elle risque de dévoiler ce qu'il voudrait qu'on ne sache pas.Ici on confond responsable et bouc émissaire, là-bas où l'algue est plus verte, on clot les investigations. C'est un nouveau concept: la transparence pour l'obscurité, une trop grande lumière lui serait-elle fatale?



    Signaler un abus  
  • Par Sesmar, le 4 août à 09:17

    Sesmar
    je suis sur!

    Je suis sur que les familles aimeraient mieux avoir leurs morts à leur coté que de les savoir mort et de toucher du fric, il faut avoir l'esprit biscornu pour écrire des choses comme celles ci. Et comme je l'ai écrit hier dans un post, dans ts les cas de figure ce sont tjrs les pilotes qui sont mis en causes jamais l'avion, pourquoi n'y aa-t-il pas une contre enquête sur les recherches de la BEA.



    Signaler un abus  
  • Par Dr. Cherif Ghalizani, le 4 août à 15:50

    Dr. Cherif Ghalizani
    Les familles des victimes du Rio-Paris accusent le BEA

    Les familles ont tous les droits apres la perte d un etre cher. Je ne suis pas contre s ils sont dedomages finacierement...cependant une chose est sure...Air France et les sutorites francaises ont le devoir de nous dire la verite ...bonne ou mauvaise...car nous voulons etre sur d arrive a notre destination si on utilise Air France comme moyen de transport...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 18:06

    Anonyme-77656
    pauvre BEA

    SI L avion n etait pas un AIRBUS et que l equipage ne soit pas FRANCAIS il y a longtemps que l enquete serait terminee . mais Voila :: tout est Francais donc infallible



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 16:43

    Anonyme-77656
    Les cabrioles-des-experts

    Le BEA ment moins pour couvrir les constructeurs et les compagnies-aériennes que pour garder encore un petit bout-de-temps sous la main les corps trouvés au milieu des débris de la météorite qui a fait cabrer l'avion



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 août à 11:21

    Anonyme-77656
    Pas si simple

    Les raisons de l'accident (enchainement de circonstances) sont très complexes et mal relatés par les journalistes généralistes. Il faut savoir qu'à très haute altitude le domaine de vol d'un avion est extrèmement réduit et la situation dans laquelle se sont trouvés de jeunes pilotes pas trop expérimentés ne leurs ont probablement guère laissé de chance de s'en sortir. Toutes les compagnies font voler leurs appareils aux limites pour des raisons d'économie. Et voilà où cela peut mener...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 août à 00:43

    Anonyme-77656
    compétence des pilotes

    - personne ne semble contester que les pilotes aux commandes de cet avion ont sciemment pris l'énorme risque d'affronter cette zone de cumulo-nimbus, délibérément évitée par tous les autres avions en vol au même instant dans la région.

    Quel pilote compétent, civil ou militaire, peut-il

    risquer ainsi l'existence de son équipage et, bien plus grave, celle des passagers qui lui sont confiés ?????

    Qui peut certifier que ces pilotes ont satisfait pleinement aux conditions exigées pour leur qualification ???

    le givrage des "tubes Pitot", (fort probable), et l'incohérence des alarmes de décrochage ne sont que les conséquences de cette prise de risque impardonnable...et dont on déplore l'issue fatale.



    Signaler un abus  
Publié : 04/08/11 - 06h58
Mis à jour : 04/08/11 - 07h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur