Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 12 juillet, 15:38
Accueil > Actualité > Justice > Jean-Noël Guérini : De la lettre anonyme à la mise en examen

Jean-Noël Guérini : De la lettre anonyme à la mise en examen

L'affaire Guérini


Mis en examen en milieu de semaine, Jean-Noël Guérini a décidé de se mettre en retrait du parti socialiste. Durant plusieurs mois, l'affaire aura bousculé le PS. Retour sur cette saga aux multiples rebondissements.

Jean-Noël Guérini
Jean-Noël Guérini SIPA

Le cas Guérini est devenu une affaire au fil des mois. Elle s'est conclue provisoirement par la mise en examen du sénateur à jeudi à Marseille pour « prise illégale d'intérêts, trafic d'influence et association de malfaiteurs » après son audition pour des malversations présumées touchant à des marchés publics et impliquant son frère Alexandre. Chronologie.

2 février 2009 : Réception au parquet de Marseille, d'une lettre anonyme très détaillée qui accuse Alexandre Guérini de détournement de fonds et de trafic d'influence. Une information judiciaire contre X est ouverte le 16 avril 2009, et l'enquête est confiée au juge Charles Duchaine. Des perquisitions sont conduites dans les sociétés d'Alexandre Guérini et à son domicile, ainsi qu'au conseil général des Bouches-du-Rhône et à la communauté urbaine Marseille Provence Métropole (MPM), dont plusieurs fonctionnaires sont placés en garde à vue. Des écoutes téléphoniques, publiées dans la presse, laissent apparaître des interventions de Jean-Noël Guérini en faveur de son frère. 

1er décembre 2010 : Alexandre Guérini est mis en examen pour abus de biens sociaux, détournement de fonds et de biens publics, recel, blanchiment, trafic d'influence, corruption active et détention de munitions. Il est écroué à la prison de Luynes, où il reste un peu plus de cinq mois en détention. L'échange, révélé par France 3, aurait eu lieu le 27 avril 2009, 11 jours seulement après le début de l'enquête au tribunal de Marseille autour de présomptions de marchés publics frauduleux concernant Alexandre. Par ailleurs, d'autres écoutes téléphoniques réalisées au printemps 2009 par les gendarmes témoignent de liens professionnels poussés entre les Guérini.

Mars 2011 : Arnaud Montebourg réclame la « mise sous tutelle » de la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône et l'éviction de Jean-Noël Guérini, le président du Conseil général. Pour fraudes présumées au marchés publics, accusé de « clientélisme féodal » par le candidat aux primaires PS, Jean-Noël Guérini doit être destitué immédiatement réclame le rapport assassin.

Fin mars 2011 : Face à  ces accusations, Jean-Noël Guérini annonce qu'il porte plainte pour diffamation contre Arnaud Montebourg, qualifié « d'inquisiteur », auteur d'un texte « mensonger, calomnieux et diffamatoire ». La direction nationale du PS refuse de son côté de prendre des mesures. 

Avril 2011 : Jean-Noël Guérini est réélu du conseil général des Bouches-du-Rhône, malgré les accusations qui pesaient sur lui. Il était opposé au candidat UMP Martine Vassal. Début mai, les locaux de la collectivité présidée par Jean-Noël Guérini sont perquisitionnés, dans le cadre de l'enquête sur la fraude présumée aux marchés publics. Des documents relatifs à ces marchés auraient été saisis. 

5 juillet 2011 : La commission d'enquête écarte le rapport Montebourg, mais la fédération des Bouches-du-Rhône doit être « rénovée » de fond en comble. Pour remédier au système de « clientélisme féodal » mis en place par Jean-Noël Guérini, le président du conseil général, la fédération se voit proposer un « contrat de rénovation librement accepté ». La direction nationale du parti coordonnera une série de mesures parmi lesquelles : « réorganisation » des secteurs géographiques des sections, « limitation des adhérents non résidents dans les sections », « encadrement des cumuls entre responsabilités fédérales et emplois publics », élection rapide d'un nouveau patron de la fédération.

8 septembre 2011 : Jean-Noël Guérini est finalement convoqué par le juge d'instruction Charles Duchaine. « Il l'a appris par la presse avant de recevoir sa convocation », a indiqué  Patrick Maisonneuve, l'avocat de l'intéressé. Le sénateur est mis en examen pour association de malfaiteur dans le cadre d'une enquête portant sur les marchés publics de ramassage des déchets.

9 septembre 2011 : Jean-Noël Guérini annonce officiellement qu'il se met en congé du Parti socialiste. Le sénateur était pressé par plusieurs membres du parti dont Harlem Désir. Le premier secrétaire du parti par intérim, le plus véhément, a toujours souhaité qu'il démissionne du PS depuis le début de cette affaire.

Actu France-Soir

Réactions à cet article9 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 10 sep à 10:57

    Anonyme-77656
    Le socialisme est-il soluble

    Le socialisme est-il soluble dans les pots-de-vin ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 sep à 11:47

    Anonyme-77656
    petit règlement de compte entre amis

    On est jamais mieux trahi que par les siens



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 sep à 11:55

    Anonyme-77656
    Le gangstérisme marseillais si connu

    Mémé, cela rappelle le bon temps des tractions.

    Et ce sénateur qui se prend pour un baron, il fait si français dans son impunité socialiste !

    Et ils croient qu'ils vont gagner des élections ?

    Vite Marine, au travail



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 sep à 12:01

    Anonyme-77656
    La main de C. Guéant ?

    J-N Guérini est l'archétype du politicard. Toutefois, on ne peut s'interroger sur les méthodes du Parquet de Marseille et de la solidité du dossier.

    Prévenir la presse avant le principal intéressé, ça sent les coups de Guéant, digne élève de Pasqua.



    Signaler un abus  
  • Par brigittelo, le 10 sep à 12:41

    brigittelo
    Définitions du socialisme

    Il existe plusieurs définitions du socialisme dont la plus célèbre "appropriatiion par la collectivité des moyens de production". Puis on a dérivé et affiné : "ce qui est à moi est à moi, ce qui est à toi on discute"


    La version marseillaise (très contestée) "appropriation par une famille des moyens du conseil général"


    Ou encore "Pizzas gratuites pour les camarades socialistes"


    Et enfin : "Récupération de la plus-value du travail confisquée par le grand capital avec paiement en liquide"



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 sep à 12:55

    Anonyme-77656
    qu'a donc fait Hollande

    pendant dix années qu'a donc fait M.Hollande pour laisser le parti socialiste dans cet état, et il veut aujourd'hui gérer le pays. le clientélisme généralisé va s'étendre sur l'ensemble du pays et devenir un système de gouvernement.pauvres habitants de la Corrèze,département le plus endetté de France.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 sep à 13:14

    Anonyme-77656
    @ Brigittelo

    En résumé :


    Le socialisme, c'est la spoliation légale !

    (Frédéric Bastiat)



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 sep à 13:17

    Anonyme-77656
    j-n guerini

    qu il demisionne ou pas c est son probleme ;je ne suis pas de gauche ;mais j apprecie ça reaction a propos de "harlem desir " qui souhaite sa demision !

    ""je cite ,c est un petit personnage qui a etait condamne dix huit mois de prison avec sursis est qui pretends me donner des leçons en politique ,son acharnement "est inversement proposionel a ce qui represents !!""



    Signaler un abus  
  • Par konifl, le 10 sep à 14:47

    konifl
    Pas folle la guèpe

    Il ne va pas démissionner, ce qui le conduirait à perdre ses indemnités d'élus. Il se met juste en retrait, ce qui lui permettra de faire faire le travail par un autre, tout en conservant les moyens financiers de la fonction de Président du Conseil Général.


    Etre payé pour un travail que l'on ne fait pas, cela me fait me souvenir de la polémique sur Luc Ferry, détaché de son Ministère et déchargé de cours, pour lequel le parti socialiste et les citoyens ont eu des mots d'une dureté extrème.


    Décidemment, il semble bien qu'il y ait une morale à géométrie variable au sein de la classe politique de gauche. On s'essuie les pieds sur la présomption d'innocence lorsqu'il s'agit d'Eric Woerth ou de Christine Lagarde. Voire de Jean-Noël Guérini. Mais pour d'autres on défend bec et ongles ce principe. Et l'on n'oublie ses propres turpitudes pour affirmer son autorité et donner des leçons de morale. (Cas de Harlem Désir, condamné définitivement pour recel d'abus de biens sociaux à 18 mois de prison avec sursis en 1998).


    Le pire étant que des citoyens votent pour ces gens là et qu'un Jean-Noël Guérini soit réélu haut la main à chaque élection locale. Ou que le citoyen élise des gens condamnés, qu'ils soient de droite ou de gauche d'ailleurs : Patrick Balkaby, François Bernardini, Henri Emmanuelli, Alain Juppé, etc....


    Décidemment la politique française ressemble, de plus en plus, aux écuries d'Augias.



    Signaler un abus  
Publié : 10/09/11 - 10h34
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur