Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 17 août, 15:15
Accueil > Actualité > Justice > Justice : François Molins futur procureur de Paris

Justice : François Molins futur procureur de Paris

Sarkozy et les magistrats


François Molins, 58 ans, va devenir le nouveau procureur de Paris. L'actuel directeur de cabinet du ministre de la justice, Michel Mercier, a obtenu le feu vert du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Il va succéder à Jean-Claude Marin.

François Molins va devenir, dans les prochains jours, procureur de Paris
François Molins va devenir, dans les prochains jours, procureur de Paris SIPA/HALEY

Le poste est très sensible. Il entraîne forcément la polémique. Et la nomination du successeur de Jean-Claude Marin n'y manque pas. Le Conseil supérieur de la magistrature (CSM) a donné, mardi, son feu vert à l'affectation de François Molins, 58 ans, comme procureur de Paris. L'actuel directeur de cabinet du ministre de la Justice, Michel Mercier, prendra ses fonctions de chef du parquet de Paris de manière officielle une fois le décret présidentiel signé. Jean-Claude Marin, pour sa part, est depuis septembre procureur général de la Cour de cassation, premier parquetier de France.

À l'annonce de cet avis favorable, François Molins a tenu à éteindre la polémique, qui couve depuis qu'il est pressenti pour occuper ce poste sensible. « La polémique, c'est peut-être tout simplement le signe tangible de toutes les tensions qu'il y a autour de la justice. Ensuite, lorsqu'on accède à des postes comme celui-là, je pense qu'il faut faire ses preuves comme magistrat, comme chef de parquet… », a-t-il déclaré.

Une candidature critiquée

Sur proposition du garde des Sceaux, le CSM a examiné le 8 novembre la proposition de nomination de François Molins. Celui-ci a alors été auditionné à huis clos. Mais l'ancien procureur du tribunal de Bobigny n'était pas le seul en lice. Jean-Paul Jean, avocat général à la cour d'appel de Paris, était également candidat mais n'avait pas l'appui de Michel Mercier. Marqué à gauche, Jean-Paul Jean n'a pas convaincu le CSM, relevait le 10 novembre l'hebdomadaire L'Express, qui a annoncé alors que le conseil avait « cédé » au ministre de la Justice et rendrait un avis « positif » à la nomination de François Molins. D'où les remous actuels avant même l'officialisation par décret.

Déjà, l'annonce, à la mi-octobre, du ministre de la Justcie de proposer la candidature de son directeur de cabinet au poste de procureur de Paris avait provoqué un tollé parmi les syndicats de magistrats. Même si François Molins passe pour un excellent juriste et chef d'équipe, certains magistrats ont vu dans l'annonce de sa candidature une décision «éminement politique»,  un « signal très inquiétant de verrouillage » des affaires sensibles.

Karachi et les "fadettes" au programme

Car celui qui a effectué l'essentiel de sa carrière au sein ou à la tête de plusieurs parquets de France va trouver à son arrivée sur son bureau des dossiers très épineux, dont celui de l'affaire Karachi. Le parquet va devoir se prononcer sur la demande de l'intermédiaire en armement, Ziad Takieddine, d'autoriser les juges chargés de l'enquête sur le volet financier de l'affaire Karachi, Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke, à étendre leurs investigations à une éventuelle corruption sur les contrats d'armement après 1995 sous la présidence de Jacques Chirac. Le dossier des «fadettes», affaire d'espionnage de journalistes à laquelle a été mêlé David Sénat, va également s'inviter à l'agenda de François Molins. Autant dire qu'il n'aura pas droit à l'erreur. 

 

Par Maxime Ricard

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par aladine, le 23 nov à 12:07

    aladine
    il était temps

    il était temps de changer de procureur ,peut être que la justice s'appliqueras ,sans que les juges pour enfants lui mettent des batons dans les roues (juges de gauche)procureur droite)mais si la justice cessait de mélanger justice et politique peut être qu'il y aurais espoir!!!les magistrats ne sont jamais contents que devrions nous dire NOUS!!!marre de ses juges qui vois et revois les mêmes têtes sans rien faire (si une morale oh!!gamin ne recommence plus)tu parle en sortant le gamin rigole et vlan!!il a dégusté le juge avec un visage d'ange et des imitations larmes et regrets!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 12:19

    Anonyme-77656
    Les justes

    Les justes sont ceux et celles

    Qui refusent toutes les guerres

    Les justes sont ceux et celles

    Qui ne s ' inscrivent

    Sur aucune liste électorale

    Les justes sont ceux et celles

    Qui jamais ne voteront

    Ne pas voter

    Ne fait le jeu de personne

    C ' est voter , car cela sonne

    Qui fait le jeu d ' une personne

    Les justes sont ceux et celles

    Qui se savent entièrement engrammés

    Les justes sont ceux et celles

    Qui ne croient pas à la liberté

    Les justes sont ceux et celles

    Qui remettent tout en question

    Les justes sont ceux et celles

    Qui refusent toute autorité

    Les justes sont ceux et celles

    Qui n ' ont aucune croyance

    Qui n ' ont aucune idéologie

    Qui n ' ont aucune religion

    Qui n ' ont aucun capital

    Et qui à personne

    Ne font de mal

    Les justes sont ceux et celles

    Qui interrogent l ' interrogation

    Les justes sont ceux et celles

    Qui doutent du doute

    Les justes sont ceux et celles

    Qui se rient

    Des chefs , des leaders , des chefaillons , des gourous

    Des prétentieux , des infatués , des chefaillonnes

    Des grandes gueules , des je vis bien , des je sais tout

    De tous les temps qui nous chiffonnent

    Et de tous les lieux passe - partout

    Les justes sont ceux et celles

    Qui se savent ne pas être

    Les justes


    Patrice Faubert ( 1998 ) puète , pouète , peuète , paraphysicien , Pat dit l ' invité sur " hiway.fr "



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 16:46

    Anonyme-77656
    promotion

    les élections approchent on place les copins de sarko. après ce sera trop tard vive la liberté



    Signaler un abus  
  • Par loubinette, le 12 avr à 16:20

    loubinette
    promotion

    on sent le vent tourner on place ses petits copins. ce gouvernement est vraiment immonde. les promotions de dernière minute. j'espère que hollande sera le futur président et qu'il foutra tout ces planqués dehors.


    vive le justice droite forte et honete et non a la botte du gouverneur.



    Signaler un abus  
  • Par PORTOS, le 12 avr à 18:40

    PORTOS
    Loubinette

    Attendez que Mr. HOLLANDE soit élu ( ce que je ne souhaite pas) et vous verrez ces copains à des postes importants.Faites attention qu'un jour vous ne fassiez pas partie des planqués .



    Signaler un abus  
Publié : 23/11/11 - 11h42
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur