Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 22 mars, 16:35
Accueil > Actualité > Justice > Meurtre d'Agnès : "Personne ne peut prédire l'avenir"

Meurtre d'Agnès : "Personne ne peut prédire l'avenir"

Disparition d'Agnès


Clarisse Taron, présidente du syndicat de la magistrature s'exprime sur les mesures préconisées par le gouvernement après le meurtre d'Agnès.

Clarisse Taron, présidente du syndicat de la magistrature
Clarisse Taron, présidente du syndicat de la magistrature SIPA/CAPMAN

France-Soir Que pensez-vous de la proposition du gouvernement de mettre en centre éducatif fermé tous les mineurs responsables d'actes graves ?
Clarisse Taron C'est un peu curieux parce que dans un premier temps, Michel Mercier, le garde des Sceaux, a dit qu'on enfermerait tous les mineurs auteurs de crimes sexuels graves en centre éducatif fermé, ce qui risque d'être anticonstitutionnel. Ensuite François Fillon a dit qu'il demanderait au parquet de quérir le placement en centre éducatif fermé lorsque le cas se présente, ce qui est légèrement différent. Maintenant on nous présente ces centres comme la solution idéale mais je ne pense pas que cela soit le cas. S'il y avait une solution idéale, nous serions tous très heureux de déjà la mettre en oeuvre. Rien ne dit qu'un mineur placé en centre éducatif fermé ne recommencera pas à violer dans ce même centre.

F.-S. Selon vous on ne peut donc rien faire ?
C. T. C'est triste, sinistre mais ce n'est pas parce qu'on fait tout pour éviter la récidive qu'on y arrivera. On peut toujours mettre en place une meilleure prise en charge mais on aura jamais un filet suffisamment étanche pour éviter que quelqu'un passe au travers ses mailles.

"Le risque zéro n'existera jamais"

F.-S. Le meurtrier présumé d'Agnès était-il suffisamment contrôlé ?
C. T. Dans cette affaire j'ai l'impression que le suivi était satisfaisant. Bien sûr on peut toujours renforcer le suivi psychologique mais même si on envoie quelqu'un tous les jours chez le psychologue ça ne reste qu'une heure par jour. Et le reste du temps alors ? Ce que les acteurs politiques ne veulent pas dire c'est que personne n'a de boule de cristal et personne ne peut prédire l'avenir : Ni un psychologue, ni un psychiatre, ni un magistrat ni un politique. Le gouvernement ne peut pas défendre ce point de vue pourtant vrai qui est que le risque zéro n'existera jamais.

F.-S. Une polémique se cristallise autour de ce que savait ou ne savait le chef d'établissement. Quel est votre sentiment sur le secret partagé ?
C. T. Je ne suis pas sûre que ce soit un cadeau pour les chef d'établissements. Partager le secret avec eux c'est un peu comme le renvoyer la patate chaude. Le jour où il y a un problème, c'est sur eux que ça retombera. Michel Mercier propose aussi une évaluation pluridisciplinaire de la dangerosité des délinquants. Je dis «oui» à cette mesure mais le budget actuel de la justice ne nous permet pas de la mettre en œuvre. Rendez-vous dans six mois, elle ne sera pas appliquée.

F.-S. D'une manière générale les psychologues n'ont-ils pas une vision trop angélique des délinquants ?
C. T. Non, certainement pas. Beaucoup d'expertises restent pessimistes, notamment lors de la libération de détenus, n'excluant pas un risque de réitération. Mais une fois encore, ils n'ont pas de boule de cristal.

 

Les juristes pointent du doigt un « outil de communication »

Les juristes se montrent inquiets de l'empilement des lois et des annonces comme simple « outil de communication ». Pour Christophe Régnard, président de l'Union syndicale  des magistrats, les propositions permettent « de ne pas de mettre en cause le passage à l'acte d'un individu particulier, mais toujours de mettre en cause les autres, les institutions autour de lui. On déresponsabilise l'acte de l'intéressé lui-même ».

Par Propos recueillis par Romain Katchadourian

Réactions à cet article28 commentaires

  • Par konifl, le 22 nov à 18:27

    konifl
    Raison de plus !

    Comme personne ne peut prédire l'avenir, il convient de regarder le présent et donc d'incarcérer quelqu'un qui vient de commettre un viol avec acte de barbarie. Au lieu de le remettre en liberté et de laisser ses parents lui trouver un lycée pour y être pensionnaire. Non ? Big smile



    Signaler un abus  
  • Par langue de pivert, le 22 nov à 18:34

    langue de pivert
    SI !!!

    "Personne ne peut prédire l'avenir" ?


    Si ! La mère de la première victime l'a fait !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 19:17

    Anonyme-77656
    Quel cynisme !

    "ce qui risque d'être anticonstitutionnel" "boule de crystal"ce syndicat de la magistrature bien ancré à gauche se fiche ouvertement des victimes.

    On évite à coup sûr la récidive des grands meurtriers par la peine capitale



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 19:26

    Anonyme-77656
    L'inefficacité n'a jamais été un métier

    Tout d'abord une pensée pour toutes ces malheureuses victimes dont on parle sur le fait et qu'on oublie malheureusement trop vite jusqu'à une prochaine fois. Un être dangereux ne passe pas à l'acte du jour au lendemain, il commence par de petis larcins et vit en marge de la société. L'habitude aidant, l'envie de se faire remarquer, le laisser-faire du système pénal et politique qui semble de plus en plus dépassé font le reste. Quand on assume une profession, que ce soit dans la justice, la psychiatrie, ou que l'on ait envie d'entrer en politique il faut l'accomplir sans qu'on n'ait jamais de reproches à se faire et c'est bien pourquoi la récidive en elle-même est déjà le premier aveu d'échec. C'est également une aberrance d'avoir supprimé la peine de mort et ne pas l'avoir remplacée par son équivalent plus humain mais tout aussi contraignant.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 19:34

    Anonyme-77656
    prédire Avenir

    Si on peut prévoir l'avenir : les juges rouges vont continuer à remettre le maximum de délinquants dans la rue Et le risque Zéro est pour ces magistrats qui semblent vivre dans un monde très protégé !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 19:37

    Anonyme-77656
    Ne rien faire

    Un homme politique américain dont le nom m'échappe avait fait cette déclaration ironique "Il n'est pas de problème qu'une absence de solution ne finisse par régler". Dans le cas présent on peut ajouter que le problème sera d'autant moins réglé que, connaissant la solution personne n'ose la mettre en oeuvre au nom d'on ne sait quelle chimère droit de l'hommiste. On réunira des "cabinets de crise" on causera, on fera des déclarations, puis le pression retombera et l'on retournera vers ses électeurs en lui promettant le meilleur des mondes.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 19:53

    Anonyme-77656
    Vous vous trompez madame!

    Bien sûr que l'on peut prédire l'avenir avec un assassin comme celui qui a tué la petite Agnés.

    Les juges savaient,les psychiatres savaient,les medecins savaient et ils ont laissé faire sous le fallacieux prétexte du secret professionnel,le secret professionnel a été l'artisan de ce crime odieux.

    Et je voudrais dire a Mme Taron que j'ai entendu hier au soir a l'émission Mots croisés un homme du syndicat de la magistrature,un certain Bonduel ,donner des arguments a faire hurler de rage tous les peres er méres de France en tentant de trouver toutes les excuses possibles pour condamner le gouvernement actuel face a ce grave cas d'un mineur assassin.Il fallait le voir tentant de tout excuser en levant les yeux et les bras au ciel chaque fois qu'un contradicteur lui donnait un argument valable et logique.Avec des personnes comme Bonduel,le peuple français ne doit plus se demander pourquoi en France les truands et les assassins échappent toujours a la perpétuité!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 20:09

    Anonyme-77656
    euh...

    elle est bien bonne celle-là "rien ne peut prédire l'avenir" çà on le savait déjà, mais on peut toujours mieux faire et dans les cas de ce crime atroce je pense qu'il faut démasquer les responsables, parce que IL Y EN A!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 20:43

    Anonyme-77656
    navrant...!!!

    Je suis atteré par les propos de cette magistrate.

    "rien ne dit qu'un mineur en centre fermé ne recommencera pas à violer dans ce centre..."

    j'espere:

    - que ces centres ne sont pas mixtes.

    - que la surveillance evite ce genre de problemes

    De plus je pense que des meurtres dans ces centres sont difficilement possibles

    2-q



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 21:06

    Anonyme-77656
    à esope

    vous avez tout dit....j'ai regardé ce monsieur bonduelle hier et j'étais écœurée par ses propos son méprisant sourire et son attitude hautaine .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 21:07

    Anonyme-77656
    moi je sais!!

    moi j'en connais un qui peut prédire l'avenir,notre super N.S.sauf que là il a rien vu venir,bon ça arrive................!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 21:09

    Anonyme-77656
    pas d'accord avec la dame

    Les juges gèrent la pénurie du logement carcéral en France, et les députés les y ont aidé en aménageant les premières peines à moins de 2 ans par des peines de substitution, et ces délinquants mineurs en les envoyant ailleurs quand on n'a pas le temps matériel de les juger dans le délais légal d'instruction.

    Si on donnait les vrais moyens à la justice pour qu'elle puisse traiter efficacement et neutraliser les délinquants, cette dame pourrait faire son job et ne se retrancherait pas derrière cette excuse de "prédiction de l'avenir".

    On a aussi instauré la libération pour bonne conduite après que les condamnés aient effectué la moitié de leur peine pour gérer encore la crise du logement - et donner un brin d'humanité et de bonne conscience.

    Si bien que les peines de prison sont effectuées à moitié.

    C'est pas 60000 places qu'il faut en France, c'est le triple.

    Mais entre créer des places de prison d'un coté, et se payer Air Sarko One ou exonérer d'imposition ses amis, il a tranché. La sécurité du peuple, c'est pas son problème.

    A part dans ses slogans, mais pas dans l'action !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 21:10

    Anonyme-77656
    La loghorée judiciaire.

    C'est une honte de voir la présidente du syndicat de la magistrature réagir de la sorte. Je souhaite qu'elle n'ait pas de fille de 13 ans.

    On ne parle que de "Mathieu", on ne parle pas de ses parents qui auraient semble-t-il dissimulé les faits antérieurs. Pourrait-on avoir une pensée pour la famille de la victime et ne pas réagir par des termes politiciens appuyés par une forte sensibilité degauche. Je croyais que les magistrats avaient un cerveau qui découvrant une lacune, proposerait un amendement à tel ou tel texte. Madame Taron me dérange dans ses propos car elle n'agit que comme une simple éxécutante digne du taylorisme.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 21:14

    Anonyme-77656
    Voilà pourquoi....

    Voilà pourquoi le problème ne sera jamais résolu. Parce qu'il y a toujours des magistrats et syndicats de gauche pour dire non de façon systématique à tout ce qui est proposé pour éviter ces drames.



    Signaler un abus  
  • Par JADDE, le 22 nov à 21:41

    JADDE
    une banque de données

    Il faut prendre le problème par un autre côté  et se poser la question : pourquoi ces gugus en viennent à violer ? Et pour connaitre la réponse, il faut poser la question ( les "décortiquer") à tous ces violeurs, créer une banque de données, il y a forcement un fil conducteur et surtout des "indicateurs" qui permettent aux autorités de repérer les futurs "prédateurs" pour les suivre à la trace (ils violent et tuent, ne pas l'oublier) et les neutraliser préventivement.Aujourd'hui nous subissons.En réunissant un grand nombre de psychiatres et de psychologues, je pense qu'il y a quelque chose à faire.



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 22 nov à 22:00

    nellyolson
    perd pas la boule

    et bé cette magistrate ferait mieux  d'apprendre l'avenir dans les boules et dans les cartes ça nous eviterait de lire de tels propos ...


    la maman d'agnes ne verra plus l'avenir de sa fille ça c'est sur


    et cette magistrat essaiera de lire l'avenir chez les gens maboules


    la france est loin d'etre au top avec ces psys qui utilisent encore la psychologie clinique, on s'en tape, de savoir ce qu'a découvert freud ce type avait le profil d'un psychopate, une fois étiqueté il n'était plus necessaire de discuter avec lui pour savoir comment il a grandi aurpés de papa ou maman  ou si son complexe d'oedipe était résolu, il faut passer à des choses concretes une fois l'etiquette poser sur son front, car lorsque cet individu a violer la premiere fois point barre il aurait du etre mis d'office dans un centre de détention pour mineur..en attendant son procés,


     



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 22 nov à 22:13

    Bluesun
    Meutre d'Agnès, personne ne peut : Prédire l'avenir ?????

    Bien voilà pourquoi nous avons autant de récidivistes dans la nature...


    et autant d'incapables à rendre la justice ????


    Et c'est une FEMME, qui parle....de tels propos sont plus que choquants.. Shock


    La justice, n'est pas de jouer au fakir avec la vie des citoyens.


    Et comme le dit si bien "langue de pivert" La mère de la première victime l'a fait.


    Mais c'est une mère.... et c' est SA FILLE..


    Comment se fait-il qu'un déséquilibré sexuel récidiviste, soit placé dans un internat avec des jeune filles???


    Tout le monde savait, et personne n'a prévu. Alors que voir c'est savoir ; vouloir, c'est pouvoir ;  oser, c'est avoir ; mais dans votre cas, à vous entendre, ce dont vous manquez c'est de compétence.....


    Il est certain qu'un voyant aurait vu ce que votre grande ignorance, ne vous a pas permis de prévoir...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 22:56

    Anonyme-77656
    Idéologie dangereuse

    je pense aux parents de cette jeune fille, très dignes. J'ai envie d'hurler tellement il est atroce d'imaginer son enfant violée, tuée et brûlée. Que peut-il rester d'humain chez un type qui fait ça ?? J'ai regardé "mots croisés" hier soir. Ce M. Bonduel et ce psy m'ont donné envie de vomir. On s'en fout de la psychologie. On s'en fout du milieu, du parcours "brillant" d'élève de ce criminel, de son avenir, et du pourquoi du comment... on s'en tape !! Nous ne pouvons plus accepter d'être les cobayes d'illuminés aux idéologies dangereuses pour la population.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 23:09

    Anonyme-77656
    Le bras-du-destin

    Plus qu'un fait-divers, c'est un fait-de-civilisation (dans les cités-grecques, chaque année il fallait que la municipalité sacrifie un contingent-de-jeunes-filles aux dieux pour que la vie continue).

    Le mode-opératoire a changé mais l'esprit reste le même, et que ce soit pierre paul ou mathieu qui les tue n'a par conséquent qu'une importance somme-toute secondaire



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 00:27

    Anonyme-77656
    si! il faut lire un peu!

    Nostradamus, bon c'est vrai qu'elle.... elle n'a pas inventé le fil à couper le beurre!ça parlote pour ne rien dire!



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 23 nov à 00:55

    HeyBaal
    Un mec qui va "chasser" sa

    Un mec qui va "chasser" sa victime dans la foret avec un couteau et une corde, reconnu comme instable par la même personne qui propose qu'on le libère, avec le consentement coupable d'un juge ...


    Sans prédire l'avenir, on peut éviter d'être c** !!!


    Si le gouvernement est obligé, systématiquement, de légiférer, et peut être de façon maladroite, c'est parce qu'à la base les juges ne font pas leur boulot correctement. Si j'avais le sang d'une gamine sur les mains, perso j'irais pas critiquer les mesures du gouvernement.


    S'il fallait une preuve du désintérêt qu'ils ont pour leur mission ...


    Quant au fait que ça retombe sur le chef d'établissement, si les juges prennent ça par dessus la jambe, on pourra peut être se fier aux directeurs et proviseurs ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 01:16

    Anonyme-77656
    La main-au-portefeuille

    Il ne faut quand même pas exagérer (il ne "chassait" pas ses victimes dans la forêt, les nanas le suivaient de leur plein gré en sachant bien que ce ne serait pas pour leur lire les contes-de-perrault).

    Mais pour les mesures annoncées par le ministre-de-la-justice, il n'a pas dit un mot de leur financement et ça c'est embêtant pour le contribuable



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 23 nov à 11:22

    Bluesun
    @ HeyBaal

    "Eviter d'être con" ç'est tout à fait cela.


    Mais on voit bien dans cette affaire que instruction et intelligence sont deux choses bien distinctes.....Malheureusement l'une est à la recherche de l'autre et c'est à cause de cela sans doute Taron est à la recherche de prédictions...


    En lieu et place de lois non respectées, une boule de cristal ferait sans doute mieux le travail que tous ces incapables réunis.


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 nov à 14:52

    Anonyme-77656
    Et le bon sens ? Ça vous dit quelque chose ?

    Toujours les mêmes arguments, toujours et toujours. Mais dans ce cas précis Madame, c'est une mesure de bon sens que de ne pas mettre un jeune violeur dans un établissement mixte, sachant en plus le contexte du viol en question : attachée à un arbre, amie d'enfance et j'en passe. Mais vous n'avez même pas de bon sens et chaque fois qu'il y a un drame épouvantable qui aurait pu être évité (pas un drame inattendu) c'est la rengaine du non risque zéro, on peut pas savoir, prévoir...vous êtes donc des dangers pour la société, vous ne nous protégez pas. Et si c'était votre fille ? Et si c'était vous ?



    Signaler un abus  
  • Par Handpietro, le 26 nov à 11:19

    Handpietro
    "Personne ne peut prédire

    "Personne ne peut prédire l'avenir"...


    Surtout si on fait tout pour que cet avenir soit noir. Quand un juge des libertés relâche un criminel arrêté avec une kalachnikov dans le coffre de sa voiture, soupçonné d'avoir participé à un braquage avec victimes, pour la seule raison qu'il y a eu un défaut de procédure, je regrette, mais là on peut prévoir ce qui va advenir et le juge sera complice, mais pas sanctionné.


    L'avenir, Madame il est bien mal engagé !



    Signaler un abus  
  • Par marqus39, le 26 nov à 11:24

    marqus39
    LE BON SENS, merci FC3569

    Au moment de la libération de Mathieuet de son placement à Chambon.  J’ai cru lire dans un article, que la décision avait été, non pas

    décidée par un juge sur expertise d’un psychiatre, mais qu’il y avait eu le

    rapport d’un groupe de travail sur lequel il avait justifié sa décision. Et

    j’ai interpellé non seulement cette décision, 

    mais la conclusion de ce rapport, qui ne tenait pas compte, pour le

    moins, d’un doute raisonnable. Justement, Madame, qui représentez le SNM, et savez mieux que quiconque que l'avenir est impossible à prévoir à 100%, que faites-vous du "doute raisonnable" ? Un peu de bon sens un placement en milieu spécialisé, faute d'un maintien en détention, aurait-il été nuisible à Mathieu ?  Lequel

    doute, simple principe de précaution, servant également à protéger le coupable

    d’une pulsion éventuellement trop difficile à contrôler pour lui. Alors que

    là… !



    Signaler un abus  
  • Par marqus39, le 26 nov à 11:52

    marqus39
    Pardon à tous pour cet espace

    gaspillé, j'avais cru possible de recopier un texte préparé sous word. Mea culpa ! J'essayerai de ne pas recommencer.


    Cordialement. Marc.



    Signaler un abus  
  • Par marqus39, le 27 nov à 01:53

    marqus39
    Pour red house

    C'est immonde, ce que vous dites - surtout le jour où la petite est enterrée ! Et vous prétendriez savoir, qu'en plus des sacrifié(e)s, il n'y en avait pas d'autres qui se faisaient aussi violer ou tuer ?  Ecoeurant !!


     



    Signaler un abus  
Publié : 22/11/11 - 18h15
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur