Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 12 août, 02:19
Accueil > Actualité > Justice > Procès Kerviel : C'est le jour du réquisitoire

Procès Kerviel : C'est le jour du réquisitoire

Affaire Kerviel


Le procureur de la République va donner ses réquisitions ce mercredi lors du procès en appel de Jérôme Kerviel. Va-t-il à nouveau requérir une lourde peine de prison ferme ?

Jérôme Kerviel connaîtra son jugement demain jeudi
Jérôme Kerviel connaîtra son jugement demain jeudi AFP/FRANCOIS GUILLOT

L'avocat général prononce aujourd'hui mercredi son réquisitoire dans le procès en appel de l'ancien trader Jérôme Kerviel, rejugé depuis le 4 juin pour une perte record début 2008 à la Société Générale.

En première instance, en 2010, le procureur avait requis contre lui cinq ans de prison dont quatre ferme. Jérôme Kerviel, 35 ans, avait été condamné à cinq ans dont trois ferme, ainsi qu'à 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts, montant de la perte dont il avait été jugé responsable.

Lundi, lors des plaidoiries des parties civiles, les avocats de la Société Générale ont demandé à la cour d'appel de confirmer la condamnation de l'ancien trader à lui payer le même montant de dommages et intérêts en réparation du préjudice subi, une somme astronomique impossible à rembourser.

Il est reproché à l'ancien trader d'avoir pris à l'insu de sa hiérarchie pour des dizaines de milliards d'euros de positions spéculatives sur des indices boursiers, dissimulées par des opérations fictives, de faux courriels et des déclarations mensongères.

Jérôme Kerviel est poursuivi pour abus de confiance, faux et usage et faux et introduction frauduleuse de données dans le système informatique de la banque, des faits passibles pénalement de cinq ans de prison ferme et 375.000 euros d'amende.

S'il n'a jamais nié avoir perdu le sens des réalités, le prévenu affirme en revanche que ses supérieurs savaient ce qu'il faisait et l'encourageaient même à prendre des risques.

Lors de son procès en appel, il est allé plus loin, en se disant victime d'une machination : la Société Générale l'aurait utilisé comme fusible pour masquer ses pertes dues aux « subprimes », les crédits hypothécaires américains à l'origine d'une crise financière mondiale en 2008. Cette théorie est qualifiée par la banque de totalement farfelue.

L'audience de mercredi à débuté à 9 h. Le procès s'achèvera jeudi avec la plaidoirie de la défense, conduite par Me David Koubbi. La cour mettra sa décision en délibéré.

Actu France-Soir / Service Faits Divers (avec l'AFP)
Publié : 27/06/12 - 09h33
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur