Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 01 décembre, 20:36
Accueil > Actualité > Justice > Sihem Souid ne remettra pas l'uniforme pour l'instant

Sihem Souid ne remettra pas l'uniforme pour l'instant

Justice


La policière a été mise à pied par le ministère de l'Intérieur pour son livre très critique sur la police. Samedi, sa demande de suspension de la sanction a été rejetée par le tribunal administratif de Paris.

Sihem Souid, l'auteure du livre "Omerta dans la police", le 10 octobre 2010
Sihem Souid, l'auteure du livre "Omerta dans la police", le 10 octobre 2010 SIPA

Sihem Souid reste exclue de la police pour l'instant. Cette policière, auteure d'un brûlot sur la profession, avait été exclue 18 mois dont 12 avec sursis en juillet par le ministère de l'Intérieur pour violation de son obligation de réserve. Samedi, le tribunal administratif de Paris a rejeté sa requête en référé (procédure d'urgence) de suspension de la sanction. Les avocats de l'ex-fonctionnaire de la PAF (Police de l'air et des frontières) attendent toujours un jugement sur le fond pour lequel ils demandent une annulation.

L'objet du scandale ? Le livre « Omerta dans la police » (Ed. Le cherche midi), publié en octobre. L'auteure y dénonce le corps policier de la PAF d'Orly, coupable à ses yeux de racisme, de sexisme et d'homophobie. Le pamphlet a été un vrai succès de librairie. Mais sa hiérarchie a moins apprécié.

Lors de l'audience de samedi, l'un des conseils de Sihem Souid, Maître William Bourdon, avait argué que la suspension pour six mois du salaire de sa cliente mettait l'ancienne adjointe de la sécurité (ADS) dans une situation de « grande précarité ». Elle élève seule sa fille de 10 ans, le père ne lui verse « aucune pension alimentaire » et elle ne commencera a percevoir des droits d'auteur sur son livre qu' « à partir d'avril 2012 », avait-il fait valoir, jugeant « disproportionnée » la sanction infligée à sa cliente.

"Ton polémique et outrancier"

La représentante du ministère de l'Intérieur, Pascale Léglise, avait estimé de son côté que l'ex-policière avait « violé l'obligation de réserve » à laquelle est soumis « tout fonctionnaire », en « mettant en cause la police nationale sur un ton polémique et outrancier ». Sihem Souid avait débuté sa carrière à la PAF, avant d'être affectée à la préfecture de police de Paris (PP) comme adjointe administrative.

Actu France-Soir

Réactions à cet article14 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 14 août à 12:31

    Anonyme-77656
    Police voyou ?

    La question n'est pas surtout la situation de Mlle Souid, mais de ce qu'elle dit sur la police est vrai ou pas ? ou sont les investigations ? que font les journalistes ?



    Signaler un abus  
  • Par la mouche, le 14 août à 12:41

    la mouche
    Quand on dit la vérité, on

    Quand on dit la vérité, on est puni?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 août à 13:06

    Anonyme-77656
    conclusion

    Doit-on en déduire que personne ne doit souffler mot de magouilles ou d'anomalies qui pourraient avoir lieu sous prétexte d'un "devoir de réserve" ?

    Hmmm... Intéressant ! Quel beau pays "libre" que le nôtre



    Signaler un abus  
  • Par Sheppard763, le 14 août à 13:11

    Sheppard763
    Ce n'est pas nouveau... Sauf

    Ce n'est pas nouveau... Sauf que personne ne veut voir la verité en face.
    On recrute des policiers qui passent a peine le brevet ou le bac. Mais extremement bizarre.. Alors que dire?


    J'en ai plus que marre de voir des policiers ne pas prendre de ceinture.... ET TELEPHONER AU VOLANT!! OUI OUI!!


    Plus que marre que des flics mettent le girofare dans les embouteillages parce qu'ils ne veulent pas attendre... Enfin bref... Ce n'est pas la police du tuot... 



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 août à 13:56

    Anonyme-77656
    si elle avait vraiment des

    si elle avait vraiment des c***, elle accepterai la mise à pied ou aurait démissionné avant de publier son bouquin.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 août à 14:15

    Anonyme-77656
    c***

    @francois62 : vous avez raison ! A quoi bon manger et payer ses factures ! L'honneur avant tout



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 août à 15:58

    Anonyme-77656
    @ Sheppard Quel commentaireà

    @ Sheppard


    Quel commentaireà la c**!!

    Qu est ce que tu en sais du niveau de recrutement lol tu boss ds des écoles de police truffe?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 août à 18:04

    Anonyme-77656
    PAS POLICIERE

    cette personne n'est pas POLICIERE, mais agent administratif, grosse différence.

    il serait temps que les médias se mettent à l'heure et ne fassent pas des titres accrocheurs?

    une ancienne ajointe de sécurité qui salit toute la profession. un flic retraité!!!!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 août à 21:02

    Anonyme-77656
    bizarre

    Le devoir de réserve est une obligation quand il s'agit d'informations dont on aurait connaissance dans le cadre de son métier. Mais dès que ces informations concernent des infractions commises par ses collègues, il n'est plus question de réserve, ou de se taire, ce qui revient à cautionner. Au contraire, on a le devoir de dénoncer ces infractions.

    On polémique sur ce que cette femme a dit ou n'a pas dit, alors que le sujet principal est ce qu'elle a dénoncé. J'aurai compris qu'on mette à pied une personne dont on s'aperçoit après enquête qu'elle ment. Mais là, on la condamne par avance, alors qu'elle dit disposer de preuves et témoignages. Drôle de justice, dont l'objectif je le rappelle est la manifestation de la vérité, pas la décridibilisation par une mise à pied, comme pour rendre son témoignage non valide avant même que les faits soient élucidés...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 août à 11:36

    Anonyme-77656
    des preuves?

    si elle a des preuves, qu'elle les montre!!!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 août à 16:11

    Anonyme-77656
    Un procès douteux

    Explications sur un procès inéquitable :


    http://blogs.mediapart.fr/blog/poj/160811/sihem-souid-un-proces-inequitable



    Signaler un abus  
  • Par mimicalin, le 17 août à 13:53

    mimicalin
    silence

    quand on entre dans la fonction publique, on signe un contrat, le devoir de réserve y est annoncé clairement .. il interdit de révéler ce genre de choses ..  on risque des poursuites


    .si je trouve son livre, je vais l'acheter .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 août à 20:25

    Anonyme-77656
    Les résistants nous ont

    Les résistants nous ont montré l'exemple sous l'Occupation maintenant les collabos connaissent l'opprobre!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 août à 23:49

    Anonyme-77656
    C'est un beau roman, c'est une belle histoire

    La réalité est que cette jeune femme a été déboutée deux fois de sa demande par la Halde. Elle est, à nouveau, déboutée par la justice. Et la CNDS n'a pas voulu donner suite à ses élucubrations littéraires. En outre aucun des faits qu'elle a allégué n'a donné lieu à la moindre suite judiciaire, malgré une enquête des services de l'inspection générale de la police nationale.

    Il convient en outre de remarquer que cette jeune femme avait un emploi jeune à la PAF Orly et que, travaillant, en 3x8 elle ne cotoyait qu'une équipe d'une vingtaine de fonctionnaires. Alors "Omerta dans la police" devrait avoir un titre "Omerta dans mon équipe de travail". Ou alors il faut accepter que les techniciennes de surface qui nettoyent dans les immeubles de bureau puissent écrire un livre sur ce qui se passe dans toutes les entreprises de la Défense en généralisant à outrance.

    Et puis franchement, si elle avait rencontré des faits délictueux, pour n'avoir pas avisé le Parquet de Créteil comme la loi lui en faisait obligation ? (Article 40 du code de procédure pénale)



    Signaler un abus  
Publié : 14/08/11 - 11h45
Mis à jour : 14/08/11 - 13h47
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur