Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 18 mai, 20:12
Accueil > Actualité > Justice > Une nouvelle affaire pour Bernard Squarcini ?

Une nouvelle affaire pour Bernard Squarcini ?

L'affaire Guérini


Bernard Squarcini, l'homme fort du renseignement intérieur français, est soupçonné d'avoir demandé à son ami Jean-Noël Guérini d'user de son influence pour donner un coup de pouce à son fils. Retour sur le parcours d'un servant de l'Etat aux pratiques étranges.

Mis en examen dans l'affaire des "fadettes du Monde", le patron du renseignement risque de nouveaux ennuis...
Mis en examen dans l'affaire des "fadettes du Monde", le patron du renseignement risque de nouveaux ennuis... AFP/MARTIN BUREAU

Il est l'homme de l'ombre de la police nationale, à la tête du renseignement intérieur français. Bernard Squarcini, pourtant, ne quitte guère ces derniers mois les manchettes des journaux et les rayons des librairies. Vendredi, une enquête préliminaire a été ouverte pour « trafic d'influence et recel », où apparaissent deux noms bien connus : Jean-Noël Guérini, élu socialiste des Bouches-du-Rhône, et Bernard Squarcini, directeur central du renseignement intérieur.

Une affaire de copinage dans les Bouches-du-Rhône ?

En question, les conditions de recrutement de Jean-Baptiste Squarcini, 30 ans aujourd'hui, fils de, dans la structure Treize Développement dépendant du conseil général des Bouches-du-Rhône, et donc de son président, Jean-Noël Guérini.  Ces deux protagonistes se défendent de toute entente dans ce recrutement, révélée lors d'une audition dans le cadre d'une enquête sur des marchés publics visant Jean-Noël Guérini. Bernard Squarcini fustige une « campagne de presse calomnieuse ». Jean-Noël Guérini, lui, se dit « serein, en paix avec sa conscience », et décrit Jean-Baptiste Squarcini comme un « jeune garçon qui a un bac+6 (…), un vrai professionnel » qui a effectué pour un salaire normal une mission professionnelle réelle. Si cette thèse se confirmait, Bernard Squarcini ne serait plus seulement l'homme de confiance d'un président de droite, mais un ami de milieux socialistes soupçonnés d'affairisme.

« L'espion du président »

Son surnom, « Le Squale », en dit déjà long sur sa place dans la chaîne alimentaire du monde politique. Connu comme un homme de réseaux, il était dernièrement décrit par trois journalistes dans un livre comme « L'espion du président » (Du même titre, publié en janvier aux éditions Robert Laffont, écrit par Olivia Recasens, Didier Hassoux et Christophe Labbé), l'artisan d'une fusion des services de renseignement (RG et DST) qui aurait autant servi à protéger petits et grands secrets du président de la République qu'à lutter contre les forces capables de déstabiliser l'Etat. L'homme est actuellement mis en examen pour avoir participé à l'espionnage d'un journaliste du Monde en obtenant ses « fadettes », les factures détaillées de ses communications, pour savoir d'où venaient les fuites dans l'instruction de l'affaire Bettencourt.
D'origine corse et né au Maroc, le patron de la DCRI, après une carrière presqu'exclusivement passée aux Renseignements généraux (RG), notamment autour des problématiques du terrorisme corse et basque, s'est illustré lors de la capture d'Yvan Colonna en 2003, en fin connaisseur des réseaux nationalistes de l'île. Il ferait, aux yeux des observateurs de l'Elysée, partie du cercle des proches du président, des hommes de confiance. Un proche des journalistes, qui jusqu'à l'affaire des fadettes, se réjouissaient de voir un directeur du renseignement communiquer autant. Un homme qui pourtant avait déjà coulé une chappe de plomb sur son empire, le bâtiment ultrasécurisé occupé par la DCRI, à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine.

Actu France-Soir

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 25 fév à 18:11

    Anonyme-77656
    UNE REPUBLIQUE IRREPROCHABLE

    M.Sarkozy c'est venté sous sa présidence d'une république irréprochable.

    on voit bien affaire après affaire que le slogan relevait de la supercherie.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 fév à 11:27

    Anonyme-77656
    pouvoir tu les grises

    la gauche la droite le systeme est le meme c est pour cela qu il faut en changer pour eviter les cumuls des politiques qui trustent les postes et placent en copinages leurs entourages: pour tous (ministres,deputes,senateurs,hauts fonctionnaires,sans oublier les regions,les maires etc.)deux mandats puis retour a la vie de mr.mme.tout le monde cela eviterait les derives des pouvoirs .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 fév à 11:50

    Anonyme-77656
    eh oui!

    l'homme fort du renseignement intérieur français!il se renseigne sur les français qui pourrait gêner la croissance(la seule d'ailleurs qui existe en France)de la nuisance de l'UMPS!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 fév à 12:16

    Anonyme-77656
    Et alors?

    Un père est un père et il veut le meilleur pour son fils. Rien d'anormal jusque-là. Ce genre de magouille est dans l'ADN des français du haut, du milieux et du bas. Les socialistes sont les pires.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 fév à 15:23

    Anonyme-77656
    hihihiihihihiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiihhiihihiihih

    ihihiihihihihihihih mort de rire

    hihihihihiihihihihihiihi


    dsl modérator ça m'a échappé hihihihih



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 fév à 16:45

    Anonyme-77656
    république irréprochable

    c'est ce qu'avait dit sarkozy,si par malheur ça n'avait pas été le cas imaginez!nous ne sommes pas très loin d'une république bannanière



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 fév à 17:18

    Anonyme-77656
    Gare à leurs fesses

    L Umps à raison de dire aux français de ne pas voter FN aux élections. Si Marine se retrouve présidente ils auraient du souci à se faire.le général disait .les français sont des veaux.prouvez le contraire..



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 fév à 06:07

    Anonyme-77656
    le coup de pouce

    il aurait pu le demander a son ami sarkozy



    Signaler un abus  
  • Par boris2747, le 27 fév à 06:34

    boris2747
    Quel système

    Scarcini, Guérini, Pupponi... l'île est en beauté.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 fév à 18:21

    Anonyme-77656
    Ps enfumeurs

    Et si on parlait de Rose mafia !! On traite Sarko de tout, mais enfin réfléchissez un peu :Imaginez simplement ce que les journaleux écriraient aujourd'hui...

    - si notre Président actuel organisait un faux attentat (l'observatoire) pour tenter de se faire élire... Imaginez...

    - si notre Président entretenait sa maîtresse et sa fille adultérine cachées dans les palais de la république... Imaginez.. .

    - si notre Président se rendait chaque Noël sur les bords du Nil aux frais de l'état...

    Imaginez... - si notre Président faisait racheter la société d'un ami (vibrachoc) par une société d'état pour 5 fois sa valeur... Imaginez...

    - si notre Président faisait lire durant 8 ans et plus, des rapports de santé totalement faux et mensongers... Imaginez...

    - si notre Président ordonnait à ses sbires policiers d'inventer une histoire de terroristes à Vincennes... Imaginez...

    - si notre Président obligeait la France à dévaluer 3 fois de suite en quelques mois...

    Imaginez... - si notre Président laissait un de ses proches se suicider avec un 357 Magnum au sein même de l'Elysée... Imaginez...

    - si notre Président affirmait qu'il ne sait rien sur la destruction à l'explosif par les services français, d'un bateau en Nouvelle Zélande...

    Imaginez... - si notre Président mettait sur écoute sans justification plus de 150 français...

    Imaginez... - si notre Président affirmait à la télévision, face à des journalistes belges (des vrais), qu'il n'a jamais commis ce forfait...

    Imaginez... - si notre Président laissait son ex-premier ministre se suicider un dimanche après midi...

    Imaginez... - si notre Président laissait augmenter la dette de la France de plus de 250 % durant son "règne"...

    Imaginez le déchaînement de la presse et les hurlements de la vox populi si notre président faisait aujourd’hui le dixième de ces frasques !

    François Mitterrand en symbole de vertu ?

    Le PS se dit sauveur de la France. Ce n’est pas de l’imagination, c’est de l’amnésie.



    Signaler un abus  
Publié : 25/02/12 - 17h04
Mis à jour : 25/02/12 - 18h27
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur