Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 16 juillet, 03:16
Accueil > Actualité > Justice > Villiers-le-Bel : Après les émeutes de 2007, place au procès

Villiers-le-Bel : Après les émeutes de 2007, place au procès

Justice


Le procès d'un policier jugé pour homicides involontaires après l'accident de Villiers-le-Bel (Val-d'Oise), dans lequel deux adolescents avaient trouvé la mort en novembre 2007, s'est ouvert vendredi devant le tribunal de Pontoise.

Le procès du chauffeur de la voiture de police incriminée dans l'accident de Villiers-le-Bel s'est ouvert ce vendredi
Le procès du chauffeur de la voiture de police incriminée dans l'accident de Villiers-le-Bel s'est ouvert ce vendredi AFP/MARTIN BUREAU

Il aura fallu attendre cinq ans. En novembre 2007, un véhicule de police avait violemment heurté une moto. Un accident de la route qui avait fait deux morts et entraîné d'importantes émeutes à Villiers-le-Bel (Val d'Oise). Cinq ans après donc, le procès du policier au volant de la voiture au moment des faits s'est ouvert ce vendredi devant le tribunal de Pontoise. Le prévenu, Franck Viallet, polo gris, veste noire, a pris place au premier rang de la sixième chambre du tribunal correctionnel, au côté de son avocat, Me Frédéric Champagne. Invité à se présenter par la présidente, Dominique Andreassier, il a brièvement décliné son identité.

Plusieurs policiers en civil ont fait le déplacement pour assister à l'audience, tout comme l'ex-directeur général de la police nationale (DGPN), Frédéric Péchenard, et le maire PS démissionnaire de Villiers-le-Bel, Didier Vaillant. « Cette audience est très importante pour les familles des victimes, près de cinq ans après les faits », avait assuré avant l'audience l'un des avocats des parties civiles, Me Jean-Pierre Mignard. « Il ne s'agit pas de faire le procès de la police. Il s'agit que la justice puisse s'exercer sur tous les territoires de la République », avait-il ajouté, avant l'arrivée de proches des deux adolescents.

La vitesse en cause

Franck Viallet est accusé de n'avoir pas respecté la limite de vitesse autorisée au moment de la collision. Il encourt une peine de trois ans de prison et de 45.000 euros d'amende. Une incertitude plane néanmoins sur un possible renvoi du procès, en raison de la mise en examen récente pour « faux témoignage » du prévenu, soupçonné d'avoir menti sur la vitesse du véhicule. Les juges pourraient ainsi décider d'attendre que l'enquête sur ce point soit close avant de juger l'affaire, pour ne pas avoir à se prononcer sur la base de témoignages faisant l'objet d'une instruction.

Selon un rapport d'expertise, le véhicule de police roulait à près de 64 km/h au moment de l'accident, au lieu des 50 km/h autorisés, et se trouvait en phase d'accélération. Les deux adolescents circulaient de leur côté sur une moto qui n'était pas destinée à la route, dépourvue de freins et d'éclairage, à une vitesse supérieure à la limite autorisée. Ils ne portaient par ailleurs pas de casque et n'avaient pas respecté une priorité à droite. Plusieurs témoins avaient raconté lors de l'enquête avoir dû s'écarter de la chaussée de peur d'être renversés par les deux adolescents, dont la moto zigzaguait à vive allure sur la chaussée. La mort de Moushin et Lakamy, le 25 novembre 2007, avait entraîné deux jours de violentes échauffourées entre jeunes et forces de l'ordre à Villiers-le-Bel. Une centaine de policiers avaient été blessés par des tirs d'armes à feu durant cette flambée de violences.

 

Par Actu France-Soir (Avec AFP)

Réactions à cet article8 commentaires

  • Par frimousse, le 29 juin à 12:45

    frimousse
    je reve

    mais comment peut on demander aux flics qui sont en intervention de respecter les limitations de vitesse je reve là comment voulez vous que la police soit respecter les juges , les avocats passent leur temps a leur coller des proces pout tout et n'importe quoi et pendant ce temps a qui profite le crime...............



    Signaler un abus  
    • Par Jakyburn, le 29 juin à 18:35

      Jakyburn
      Eh oui, Frimousse...

      ...en France, les malfrats, truands et autres ont tous les droits; les flics, eux, en ont de moins en moins....Ils ne sont guère félicités ....qu'à titre posthume !!!!!!!!!!!!Bonne question (dont les gens normaux connaissent la réponse) à qui profite le crime ???????????Cdlt à vous.



      Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 29 juin à 13:05

    HeyBaal
    Et les procès des casseurs,

    Et les procès des casseurs, des types qui avaient tiré sur la police, etc ... ça a donné quoi ?


    81 tirs d'armes à feu, sans compter les projectiles. Plus de 150 blessés.


    Et non, ce n'est pas un accident impliquant une voiture qui allait trop vite et une moto, mais un accident impliquant une mini moto non homolguée avec des conducteurs sans casque, et une voiture de police dont on prétend qu'elle roulait trop vite (soit disant 64km/h, 669 pour la moto) et qui était prioritaire.



    Signaler un abus  
  • Par Tonymalt, le 29 juin à 14:34

    Tonymalt
    Rien à foutre

    Ils ont trouvé le moyen peut-être de toucher le jackpot. Les frais de justice c'est pour les contribuables. Mais avec le soutien des ministres de la justice et de l'intèrieur ils doivent pouvoir tirer quelque chose. C'est ça la démocratie apaisée et l'égalité des chances. Les français (certains)ont voté pour le ps. Ils ont gagné le pouvoir. Croyez que valls le jour des obsèques des deux gendarmes à hyères, il ne s'est pas attardé. hollande dans le var c'est tou juste 30%. 



    Signaler un abus  
    • Par HeyBaal, le 30 juin à 02:09

      HeyBaal
      Vous croyez pas si bien dire,

      Vous croyez pas si bien dire, les usagers normaux sont obligés de payer une taxe (35€ en première instance, 150€ en appel) pour financer l'aide juridictionnelle de tous les assistés de la société, qui eux n'hésitent pas à porter les affaires jusqu'à la cour de cassation, aux frais du contribuable.


      Ben c'est gratuit pourquoi se gêner ?!



      Signaler un abus  
  • Par Eddy K, le 29 juin à 23:47

    Eddy K
    Des experts...

    S'ils sont aussi bons que ceux d'Outreau, on peut être certains qu'ils peuventd émontrer que la voiture roulait à 64 km/h, et non à 63 km/h...


    Mais de qui se moque-t-on ? Les policiers en intervention doivent poursuivre des fuyards sans dépasser le 50 km/h ??


    Cette justice "humano-gauchiste" Française est la HONTE de la France.



    Signaler un abus  
  • Par cotentin, le 30 juin à 09:16

    cotentin
    encore une année !

    Je pense que nous sommes le pays recordman du monde de la lenteur en justice.


    Autre exemple, il faut encore attendre 4 mois pour que M.Kerviel soit fixé sur son sort,j espére qu en cas de prison ferme les 4 mois d'attente seront déduit de sa peine



    Signaler un abus  
Publié : 29/06/12 - 11h47
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur