Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 05 décembre, 13:03
Accueil > Actualité > Politique > André Chassaigne : Mais si, il reste un communiste !

André Chassaigne : Mais si, il reste un communiste !

Présidentielle 2012


Les dirigeants du PC s’apprêtent à décider qui portera les couleurs du Front de gauche en 2012. Le député communiste André Chassaigne aurait tant voulu être celui-là.

André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme
André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme SIPA

C’est l’histoire d’un inconnu, invité en octobre dernier sur le plateau de Laurent Ruquier (On n’est pas couchés, sur France 2), qui ne se démonte pas et lance soudain au chroniqueur droitier Eric Zemmour : « Vous êtes atteint de crampes mentales. »

Cet inconnu, c’est André Chassaigne, député communiste du Puy-de-Dôme, une moustache généreuse et bien taillée, un accent légèrement chantant. Pendant trente-trois ans, ce parlementaire a été maire de Saint-Amant-Roche-Savine, une petite commune auvergnate de 500 habitants coincée entre le col des Fourches et celui de Toutée. Aujourd’hui, il rêverait de représenter son parti à la présidentielle de 2012, mais il ne se fait plus guère d’illusions : les « camarades », ce week-end, vont lui préférer le si médiatique Jean-Luc Mélenchon, issu du trotskisme et du PS.

Traumatisés par le score catastrophique de Marie-George Buffet en 2007 (1,93 % des suffrages exprimés), les communistes ont, il est vrai, passé alliance depuis 2009 avec Mélenchon et ses amis. A l’enseigne du Front de gauche. Une alliance électorale pas toujours facile à vivre car, souvent, Mélenchon n’en fait qu’à sa tête mais, avec ça, le parti peut espérer faire bonne figure en 2012 et, dans la foulée, conserver un groupe autonome à l’Assemblée nationale.

Un faux air de Peppone

Jusqu’au bout, Chassaigne va se battre mais, si on ne le choisit pas, il jouera le jeu car il n’a jamais mis en cause l’utilité du Front de gauche. Il sera alors temps pour lui, tout en surveillant Mélenchon du coin de l’œil, de reprendre sa vie de parlementaire « à l’ancienne ». Ce communiste attachant remettra son costume de Peppone – le maire qui affronte Don Camillo, dans la série incarnée par Fernandel.

Chassaigne, d’ailleurs, n’est pas loin de l’admettre : au fond, cette compétition nationale était jouée d’avance. La direction du PC, même s’il a voulu pendant un temps croire le contraire, préférait le joker Mélenchon et ce rôle n’était pas taillé pour lui. « J’ai bien conscience de n’être ni assez connu, ni assez formaté », avance celui qui rechigne à « tomber dans le jeu des petites phrases et des formules ». Pour faire comprendre sa différence avec Mélenchon, Chassaigne insiste : lui ne bâtit pas son assise sur du « slogan » et de « la provocation ». « Cela n’a aucun sens de proclamer : “Je suis le peuple…” », s’écrie-t-il. La politique, selon « Dédé » (le surnom que tout le monde lui donne), « ça ne se fait pas par gros paquets ». Chassaigne revendique « la contrebande politique » : « Distiller les messages les uns après les autres… »

L’élu du Puy-de-Dôme a fait le tour des « fédés » départementales communistes : 40 en cinq mois. « Je ne suis jamais allé dans une réunion publique en passeur de programme. Je suis allé faire libérer la parole », raconte celui qui, dans sa circonscription, n’aime rien tant que renégocier des plans sociaux avec des administrateurs judiciaires. « Dédé le rouge », comme l’a appelé récemment L’Express, est d’abord un petit-fils de « peillarot ». Un métier disparu qui consistait à faire le tour des fermes pour collecter les peaux de lapin. Les peillarots servaient aussi d’épouvantails aux enfants indisciplinés, que l’on menaçait de livrer à ces chiffonniers en cas de mauvaise conduite. Son père était rectifieur chez Michelin : il a élevé sa famille dans les baraquements ouvriers du manifacturier de Clermont-Ferrand.

Le coup de fil de Didier Wampas

André, lui, sera député de la République, après avoir exercé comme principal de collège. Au pays de Giscard devenu celui de Brice Hortefeux, il devient conseiller général dès 1979, à 29 ans. Quand il se présente en 2002 à la députation, Hortefeux téléphone en souriant aux agriculteurs : « On est quand même pas en Corée du Nord ! » Depuis, les deux hommes ont appris à se connaître et se respectent. Aux législatives de 2007, Chassaigne est réélu avec 66 % des suffrages exprimés au deuxième tour. Réputé bon en meeting, habitué des coups de gueule à l’adresse du gouvernement le mardi à l’Assemblée, André Chassaigne a voulu voir plus loin : et pourquoi pas une candidature à la présidentielle ?

Aujourd’hui, il « ne regrette rien », concède aimer « faire des médias nationaux », se flatte d’être passé « deux fois chez Ardisson », mais constate, lucide et un peu désolé : « En cinq mois, je n’ai pas fait une seule grande émission politique. » Ce week-end, la direction du parti dans lequel il milite depuis quarante ans adoubera Mélenchon. Chassaigne veillera, avec quelques autres députés communistes, à ce que l’intéressé joue  – un minimum – « collectif ». Et, pour son ego, « Dédé le rouge » pourra toujours se souvenir de ce coup de fil du rocker Didier Wampas. Ils avaient fait connaissance lors du festival annuel organisé par Chassaigne à Saint-Amand-Roche-Savine. Une commune rebaptisée chaque été : « Saint-Amand-Rock-Ça-Vibre ». Wampas l’avait appelé un soir en plein concert, faisant scander au public des « Dédé président » pour son ami du Puy-de-Dôme.

Tugdual Denis
C'est sur France Soir !
Publié : 08/04/11 - 07h50
Mis à jour : 08/04/11 - 08h00
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur