Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 24 octobre, 01:48
Accueil > Actualité > Politique > Assemblée nationale/ Sénat : Ces vieux qui nous gouvernent

Assemblée nationale/ Sénat : Ces vieux qui nous gouvernent

Politique


En souhaitant interdire la députation aux personnes de plus de 67 ans, Arnaud Montebourg a mis en lumière une particularité de la vie politique française : l’âge élevé de nos représentants.

Loïc Bouvard (UMP), 82 ans est le plus vieux député
Loïc Bouvard (UMP), 82 ans est le plus vieux député MaxPPP

« L’Assemblée nationale et le Sénat sont deux chambres de retraités », assénait Arnaud Montebourg (49 ans) début novembre. La jeunesse, François Hollande (57 ans), en a fait l’axe majeur de sa campagne. Le candidat du PS à l’Elysée, qui assistait samedi au congrès des jeunes socialistes, explique vouloir « s’adresser à la jeunesse pour s’adresser à la société française ». Mais ce « jeunisme » en irrite plus d’un. En témoigne cette tribune de Luc Ferry (60 ans), jeudi dans Le Figaro. L’ancien ministre de la Jeunesse a attaqué la proposition du député de Saône-et-Loire visant à interdire la législature aux hommes et femmes âgés de plus de 67 ans. « Montebourg devrait pourtant savoir que le temps ne fait rien à l’affaire, écrit-il. On fera remarquer que les idées d’un Olivier Besancenot sont séniles, tandis que celles d’un Stéphane Hessel sont infantiles. »

L’âge moyen des députés en France s’élève à 59 ans, celui des sénateurs à 65 ans. L’Assemblée ne compte que 12 députés âgés de moins de 40 ans. Sur un total de 577, 48 d’entre eux ont plus de 70 ans. La France est en retard sur d’autres démocraties. L’âge serait presque, de facto, un atout. En tout cas, « dans ma circonscription, personne ne m’a jamais fait sentir que j’étais trop vieux pour être député, au contraire », s’amuse Jean Tiberi (76 ans), député de Paris élu au Parlement depuis… 1968.

"Ma jeunesse est un atout"

Christine Boutin (67 ans), elle, ne compte pas finir sa vie au Parlement. Réélue en 2007 pour la cinquième fois, la députée de la 10e circonscription des Yvelines a décidé, après avoir quitté le gouvernement en juin 2009, de ne pas retourner au Palais Bourbon afin de se consacrer entièrement à son parti. Elle s’est fixé une limite d’âge pour sa retraite politique : 70 ans. Pour autant, la présidente du Parti chrétien démocrate loue ses nombreuses années (19) d’expérience au Parlement. « Le premier mandat sert essentiellement à comprendre le fonctionnement des choses, assure-t-elle. On ne commence vraiment à travailler qu’au début du second mandat. »

Décidément trop verts pour la politique, les jeunes ? « C’est, au contraire, clairement un avantage aujourd’hui », estime Benjamin Lancar (26 ans), président des Jeunes UMP et élu conseiller régional d’Ile-de-France l’an dernier. « Il faut réécrire le monde, argue-t-il, et qui est le mieux placé pour le faire que ma génération, celle de la crise ? ». Olivier Dussopt (33 ans), benjamin de l’Assemblée et député PS de l’Ardèche, renchérit : « C’est un avantage auprès des jeunes qui se sentent mieux représentés, mais aussi auprès des personnes âgées qui, pour la plupart, sont dans l’attente d’un renouvellement. »

Pourtant, il reste difficile de se faire une place quand on est « jeune ». Edouard Gaurier (25 ans), responsable des Jeunes Pop d’Indre-et-Loire et de la région Centre est entré à l’UMP en 2006. Deux ans plus tard, il était candidat aux élections municipales d’Azay-le-Rideau. « C’est une petite commune et la campagne de terrain s’annonçait difficile, raconte-t-il. Le maire sortant de l’époque était très réticent à l’idée de m’intégrer dans sa liste du fait de mon âge. Il a posé la question en conseil municipal qui, à sa grande surprise, l’a encouragé à me prendre en raison justement de mon âge et de mon dynamisme. » Mais l’atout s’est mué en handicap : après avoir participé à toutes les élections depuis 2007, Edouard Gaurier a été écarté des dernières cantonales, en 2011. En cause : son manque d’expérience. « C’est un autre candidat d’une quarantaine d’années qui a été choisi. On m’a demandé… de le coacher ! »

Le cumul des mandats sur la sellette 

Comment, dès lors, favoriser l’éclosion des nouvelles générations ? Arnaud Montebourg propose d’interdire aux plus âgés de se présenter, mais hormis les socialistes Malek Boutih (47 ans) et Laurianne Deniaud (29 ans), présidente des Jeunes socialistes, personne ne le suit sur ce terrain-là. Olivier Dussopt émet de grandes réserves : « Pourquoi 67 ans et pas 68 ? Et surtout, au nom de quoi interdirait-on à des électeurs de voter pour qui ils veulent ? Le prisme de l’âge est trop réducteur. J’aimerais qu’il y ait plus de diversité à l’Assemblée parce que 12 députés de moins de 40 ans, c’est trop peu. Mais 20 % de femmes ou deux ouvriers sur 577 députés, c’est également insuffisant. » Une vision que partage Jean Tiberi. « C’est une question de bon sens en fonction de la personne, de son état de santé, de ses compétences, mais également de la confiance des électeurs. Nous sommes en démocratie : ce sont eux qui tranchent », observe l’ancien maire de Paris.

« Certains jeunes sont déjà très vieux dans leur tête et certains vieux, au contraire, très dynamiques », opine Benjamin Lancar. Pour lui, « la » solution au renouvellement de la classe politique, qu’il a soumise en septembre à Jean-François Copé (47 ans), c’est le non-cumul des mandats dans le temps. Nicolas Sarkozy (56 ans) a d’ailleurs instauré cette règle pour le chef de l’Etat : désormais, un président de la République ne peut aligner plus de deux mandats successifs. De nombreux politiques semblent favorables à cette idée. Mais aucun d’entre eux n’a encore soumis cette proposition au vote du Parlement.

Les "cumulards" de l’Assemblée

Loïc Bouvard (UMP), 82 ans : élu pour la première fois en 1973

Jean Tiberi (UMP), 76 ans : élu pour la première fois en 1968

Alfred Marie-Jeanne (GDR), 75 ans : élu pour la première fois en 1997

Marie-José Roig (UMP), 73 ans : élu pour la première fois en 1993

Jack Lang, (PS), 72 ans : élu pour la première fois en 1986

Tony Dreyfus (PS), 72 ans : élu pour la première fois en 1997

André Santini (UMP), 71 ans : élu pour la première fois en 1988

René Dosière (DG), 70 ans : élu pour la première fois en 1988

Par Sylvain Chazot
C'est sur France Soir !

Plus d'articles Politique

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 09:44

    Anonyme-77656
    La place est bonne...

    La place (et la paie) doit être bonne. Ils y sont accrochés comme des moules à leur rocher. Croyez-moi, si ce "travail" était si difficile et mal payé, ça ferait longtemps qu'ils seraient partis à la retraite. Puisqu'il sont pour un départ à la retraite plus tardif, qu'on les mette 2 ans à bosser aux 3x8, en horaires décalés, dans le bâtiment ou à la chaîne, au SMIC. Ca les changerait des fauteuils chauds et moelleux (où certains somnolent) de l'assemblée ou du sénat ! Et peut-être qu'ils appréhenderait autrement les efforts qu'ils demandent aux Français mais qu'ils ne s'appliquent jamais à eux-mêmes...

    Et pendant que j'y suis, FIN DU CUMUL DES MANDATS !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 19:02

    Anonyme-77656
    Populisme de gauche...

    Arnaud Montebourg que la modestie n´étouffe pas pourrait se souvenir que dans le plus grand désarroi c´est à des sexagénaires confirmés et des octogénaires néanmoins alertes que la République aux abois en 1917 a confiée la conduite de la plus grande guerre que notre pays ait eue à subir : Clémenceau octogénaire et Foch et Pétain plus que sexagénaires ont conduit le pays à la victoire...Mr Montebourg passera dans l´Histoire pour avoir conduit son parti à la défaite...On a les grands hommes qu´on mérite...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 19:20

    Anonyme-77656
    Luc Ferry (60 ans)

    "au nom de quoi interdirait-on à des électeurs de voter pour qui ils veulent ?"


    il faudrait peut être qu'on leur propose autre chose qu'un "déjà élu", or, il n'y a pas de choix, puisque c'est le parti qui décide !!!



    Signaler un abus  
Publié : 29/05/12 - 09h10
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur