Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 23 septembre, 02:38
Accueil > Actualité > Politique > "Avortement de confort" : Marine Le Pen réitère

"Avortement de confort" : Marine Le Pen réitère

Présidentielle 2012


En pleine journée internationale des droits des femmes, Marine Le Pen a de nouveau déploré les avortements dits "de confort". Son objectif : aller à contre-courant.

Selon la candidate du FN, "aujourd'hui, deux femmes sur dix se servent de l'avortement comme d'un véritable moyen contraceptif"
Selon la candidate du FN, "aujourd'hui, deux femmes sur dix se servent de l'avortement comme d'un véritable moyen contraceptif" AFP/MARTIN BUREAU

En pleine journée internationale des droits des femmes, Marine Le Pen a de nouveau déploré les avortements dits « de confort ». Son objectif  : aller à contre-courant. Ce jeudi, sur France 2, la candidate frontiste, invitée de l'émission "Les Quatre vérités" a affirmé que ces avortements « se multipliaient ». Parmi ses propositions de campagne figure le déremboursement de l'interruption volontaire de grossesse si la situation budgétaire l'exige.

Lundi soir, elle avait déjà annoncé qu'elle prendrait cette décision, en cas de besoins budgétaires, pour privilégier les actes médicaux « qui ne peuvent pas être évités ». Ce jeudi, elle a précisé ses propos : « les avortements de confort, un terme qui a scandalisé tout le monde alors qu'il est utilisé par les médecins, semblent se multiplier », a-t-elle mis en garde. « Il y avait une femme sur 10 il y a dix ans, il y en a 2 sur 10 aujourd'hui qui se servent de l'avortement comme d'un véritable moyen contraceptif", a-t-elle fustigé, pointant les "avortements répétitifs, c'est-à-dire deux fois, trois fois... ».

Selon elle, « cette situation a des conséquences : beaucoup de médecins ne veulent plus faire d'avortement car il y a justement des abus dans ce domaine ». « Moyennant quoi, ce sont les femmes en vraie détresse matérielle et morale qui ne trouvent plus accès à des médecins parce que d'autres exagèrent », a-t-elle fait valoir. « A un moment donné, il faut dire stop », a conclu Marine Le Pen.

Obliger les collectivités locales à créer davantage de places en crèche

Dans cette lancée, décider à mettre l'accent sur la famille, la candidate a expliqué qu'elle voulait « mettre en place une sorte de loi SRU » pour obliger les collectivités locales à créer des places de crèche. « Il y a un véritable souci, c'est le problème des places de crèches », a-t-elle déclaré. Selon elle, « dans 26 départements, il y a 10 places de crèches pour 100 enfants ». « On a un déficit de 500.000 places de crèches en France, Nicolas Sarkozy en avait promis 200.0000, 50.000 ont été faites », a-t-elle déploré.

Par Actu France-Soir (Avec AFP)

Réactions à cet article30 commentaires

  • Par crecelle, le 8 mar à 14:47

    crecelle
    avortement de confort

    et césarienne de confort également que certaines femmes "du monde" préférent


    pour ne pas souffrir ou déranger leurs emploi du temps ;


    pour les avortement il y a suffisament de contraceptifs pour ne pas tomber enceinte;


    et l on pourrait aussi maintenant éduquer les jeunes garçons et filles qui souvent commencent ces parties de plaisir trés  jeunes,



    Signaler un abus  
  • Par frodo, le 8 mar à 15:02

    frodo
    Mélenchon.

      Son cinéma à ROUEN ,la moitié de son discourt à été de verser son venin sur Marine ,en attendant celle ci est bien plus haut  que vous dans les sondages



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 8 mar à 15:03

    nellyolson
    je lui donne raison, il y a

    je lui donne raison, il y a assez de moyen pour se proteger, elle n'est ps contre l'avortement thérapeutique ou pour viol mais les avortements de conford ont augmentés parce que c'est rembourser alors que des centaines de médocs ne l'ont sont plus donc des personnes agés ne se soignent pas parce que leur petite retraite ne leur permet pas


    il suffit que Marine propose une idée pour qu'elle soit transformé, et reprise par les associations féministes...



    Signaler un abus  
  • Par Taratata21, le 8 mar à 15:03

    Taratata21
    Avortements de confort

    Qu'appelle-t-on au juste "avortements de confort" ? Si ce sont tous sont qui ne sont pas motivés par une décision médicale : c'est faux, archi faux. Car en dehors du côté santé il ya d'autres secteurs tout aussi importants voire déterminants qui interviennent et les femmes se sont battues pour avoir ce droit là. Il n'appartient pas aux politiques d'intervenir sur ce genre de sujet. Pourquoi n'interviendraient-ils pas aussi pour d'autres traitements dans d'autres pathologies ? Car on va recommencer comme avant cette loi : les personnes aisées iront à l'étranger et les autres se "débrouilleront" comme par le passé. Si cette loi a été votée, c'est pour éviter cette situation génératrice de mort ou de lourds handicaps (stérilité) pour les femmes). Le côté faire des enfants pour la nation est passé. D'ailleurs avant de les faire ces enfants, il faudrait être sûrs qu'ils pourront aller à l'école jusqu'au bout et ensuite trouver un vrai travail qui leur permette de vivre. Maintenant, s'il y a de l'abus (choix du sexe de l'enfant par exemple), il faut peut-être engager des concertations entre équipe médicale, sécu et patientes et régler cela au cas par cas. Je suis tout-à-fait contre cette idée qui nous fait revenir presque 50 ans en arrière. Aimer son pays et se comporter de façon civique, ce n'est pas cela. Maintenant si MLP veut agir selon les méthodes de notre président actuel, je pense qu'elle va se porter elle-même des coups fatals.



    Signaler un abus  
  • Par maluno04, le 8 mar à 15:14

    maluno04
    mal compris...

    Malheureusement, la majorité des gens, va encore mal interpreter cette annonce, et croire qu'elle ne veut plus du tout rembourser l'avortement, ou meme croire qu'elle veut le supprimer... 



    Signaler un abus  
  • Par nanou51, le 8 mar à 15:21

    nanou51
    sujet toujours biaisé...

    MLP a raison. Certaines femmes abusent de ce droit primordial au lieu d'user de leur bon sens. Ce droit ne devrait être utilisé qu'en dernier ressort, soit parce que c'est médicalement nécessaire, soit en cas de viol mais pas parce que certaines [...] pensent qu'on y a recours comme on prendrait un laxatif... Sauf à légitimiser l'absurde et l'absence de toute morale. Et ça coûte à la collectivité sans parler du nombre d'enfants qui ne naîtront pas afin de justifier encore plus d'immigration pour remplacer une population qui ne se renouvelle pas. MLP ne combat pas l'IVG, elle combat la politique mortifère des ces 40 dernières années qui consiste à remplacer la population française en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, au prétexte de permettre une plus grande liberté... Il n'est pas question de revenir aux faiseuses d'anges, mais de faire en sorte qu'une telle décision, qui n'est pas sans conséquences, soit véritablement justifiée.


    Demandez donc l'avis des gynécologues et vous serez surpris de leur réponse.


     


     



    Signaler un abus  
  • Par BleuM, le 8 mar à 16:00

    BleuM
    L'avortement.....

    Sujet délicat.....qui doit être discuter avec précaution mais comme par hasard , tout le monde brode à tord et à travers là dessus et certainement pas avec les meilleurs intentions....si j'ai bien compris favoriser la vie tant que possible au lieu de l'IVG , ne veut pas dire interdire l'IVG , heureusement.....mais tout peu être déformé à souhait....!


    Son projet ,  facilité et encourager la natalité utile pour l'avenir de notre pays , avec une meilleure politique familiale.....voilà , rien d'anormal....pour ceux qui veulent y adhérer!!



    Signaler un abus  
  • Par loubinette, le 8 mar à 16:09

    loubinette
    retour a la case depart

    avec lpen nous allons reculer de 50 ans si c'est cela l'avenir NON MERCI



    Signaler un abus  
  • Par soizic78, le 8 mar à 16:11

    soizic78
    @Taratata21

    Vous n'avez absolument rien compris. Il s'agit d'utiliser tous les moyens contraceptifs que nous connaissons au lieu de tomber enceinte pour un oui pou un non... C'est vous qui revenez en arrière comme s'il n'y avait pas d'autre solution !!!



    Signaler un abus  
  • Par pas béte, le 8 mar à 16:17

    pas béte
    Marine chasse chez les catho

    Marine chasse chez les catho intégristes   bravo !!!!


    de toute façons les riches iront en suisse ds les cliniques privées et les pauvres pourront soit se faire avorter clandestinement soit accoucher sous X et les riches ne pouvant avoir d enfant pourront adopter


    quelle régression !!!! on revient au moyen age,les cathos avec Marine ont gagné


    et elle parle de Laicité !!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 8 mar à 16:23

    Bluesun
    Marine a raison

    Il existe des tas de moyens de contraception qui vont jusqu'à la pilule du lendemain.


    L'avortement, n'est pas un acte anodin.


    Marine, a un raisonnement tout à fait juste. Il est plus intelligent de faire en sorte que moins de jeunes filles se retrouvent enceinte, que de faire qu'elles avotent tous les 4 matins.


    Nombreux sont les gynécos, qui sont contre les avortements de conforts.


     


    Quant aux avortements à cause de viols ou encore de contraception échouée, Marine s'est intelligemment expliquée sur le sujet chez Pujadas ainsi que chez Ferrari.


    Il suffit d'écouter et de vouloir entendre....


     


     



    Signaler un abus  
  • Par cesar75, le 8 mar à 17:02

    cesar75
    taratata pipeau

    l'ivg, n'est pas mis hors la loi, a choisir entre rembourser l'operation de l'appendicite et l'ivg..il n'y a pas photos.nul besoin d'allez a l'etranger..


    il faut lire...MARINE LE PEUPLE DE FRANCE T'AIME..



    Signaler un abus  
  • Par CHRISDEAN, le 8 mar à 18:02

    CHRISDEAN
    Faut écouter

    Certains ne veulent comprendre que ce qu'ils ont envie... Elle ne veut pas interdire, mais l'IVG ne doit pas être considérée comme une contraception, comme, hélas, certaines le font...



    Signaler un abus  
  • Par chispa, le 8 mar à 18:33

    chispa
    l'avortement

    Mais oui! il y a de avortements de confort et dans mes connaissaces je connais qu'on avorté ju'qua 5 fois!! de personnes de 35 ans tres cultivées que connaissent tout l'atirail de contraception ca existe! je me demande pourquoi toujours...



    Signaler un abus  
  • Par Taratata21, le 8 mar à 19:16

    Taratata21
    Soizic78

    Et vous vous êtes-vous documentée auprès des jeunes filles et jeunes femmes actuelles pour savoir si elles sont aussi bien informées que ma génération l'était ? Il y a eu un énorme recul dans ce domaine. Pourquoi des gamines de 14-15-16 ans environ se retrouvent enceintes sans même savoir ce qui se passe ? Oui à l'information (à mon époque c'était déjà abordé à l'école malgré les mentalités extrêmement rigides), oui à la contraception mais il n'appartient pas à un gouvernement quel qu'il soit de dire si une naissance "accidentelle" doit absolument aboutir. Nous nous sommes bagarrées pour que justement la reconnaissance selon laquelle notre corps nous appartient, soit reconnue et indiscutable et ça n'a pas été facile loin de là. Vous savez très bien qu'il peut arriver de se laisser "surprendre". Et puis suivant les personnes certaines contraceptions ne peuvent être utilisées. Dans ce cas on donne des choses qui sont loin d'être efficaces à tous les coups. Je ne suis pas pour faire des avortement la meilleure contraception, mais je ne suis pas d'accord pour qu'il faille encore demander la permission. Si vous n'avez pas connu la période des faiseuses d'anges, je vous en prie documentez-vous. Il est déjà difficile d'obtenir un avortement dans les délais légaux parce que les médecins qui sont contre font trainer les délais. Renseignez-vous. De toutes façons que je me trompe ou pas, rien ne vous autorise à me répondre sur ce ton.


    César : oui et le jour où on va choisir pour vous ce que l'on va vous soigner sous condition d'abandonner le reste. Vouloir économiser de l'argent, ça ne se fait pas n'importe comment en imposant ses idées.



    Signaler un abus  
  • Par Fournil31, le 8 mar à 19:42

    Fournil31
    Marine a trouvé.......

                 @nelly,


                  Marine a trouvé un autre cheval de bataille particulièrement choquant ! Associant les termes "avortement" et "confort" met en évidence son ignorance totale de la détresse de celles qui ont recours a ce geste médical et en particulier  de jeunes fille, jeune ados, livrées a elles mêmes, sans aides de leur milieu familiale, et ne trouvait soutien qu'auprès des infirmiers scolaires.


            Mais ce genre de proposition trouvant écho favorable auprès de son électorat, allons-y une fois de plus dans la provocation de bas étage ! 



    Signaler un abus  
  • Par Annouck, le 8 mar à 20:11

    Annouck
    Si cela s'accompagne..

    d'une large diffusion de l'info sur les moyens de contraception...Bien que ce soit déjà fait dans les collèges et les lycées..je suis complètement d'accord en raison de la situation actuelle.


    Il est préférable de rembourser à  nouveau à100 % les sirops, les gouttes nasales dont les enfants ont besoin l'hiver ou ne pas refuser des IRM 'c'est le cas actuellement) que de faire des IVG à tout va. Bien sûr que viols, foetus en devenir d'enfant anormal, ou autre cas grave..La question ne se pose pas



    Signaler un abus  
  • Par Gabriel06, le 8 mar à 20:28

    Gabriel06
    N'importe quoi

    Il faut écouter et entendre.


    Aux femmes on a accorder le droit de décider si elle garderont ou pas l'enfant conçu.


    Personne ne songe à mettre cela en cause. 


    Mais il y a 215000 avortements par an en France.


    Une amie à moi a qui c'est arrivé était en chambre avec une femme de trente ans qui en était à son sixième.


    Cela n'est pas acceptable.


    Sauf pour ce qui relève de situation particulieres ou de cas de sante je crois qu'il est juste que la personne prenne a sa charge les 3 ou 400 que cela coute.


    Enfin, c'est assez peu honnete de parler d'un retour 50 en arriere.


    Et puis une grossesse imossible à assumer ou imposible à mener a terme pour une femme consciente c'est une responsabilité, une difficulté intime et pesonnelle bien plus grande et difficile que 400 euro.


    Qui ose parler de la détresse des femmes et de l'accompagnement dont elles auraient besoin dans ce moment?


    Cette proposition de M Le Pen ne me choque pas.


    Et les critique à la BACHELOT c'est un peu abuser


    Moi j ai un medoc a  prendre a vie qui est deremboursé et ca me coutera plus de 400 euro.


    Et je ne suis pas riche.


    Que dit mm Bachelot


    Elle s'en fout



    Signaler un abus  
  • Par soizic78, le 8 mar à 20:45

    soizic78
    Taratata21

    Vous parlez de jeunes filles de 14-15-16 ans qui se retrouvent enceintes sans savoir ce qui se passe !!! Allons, il n'y a pas eu de recul à ce point-là... L'information circule, les préservatifs sont en vente libre, il est recommandé sans arrêt de se protéger et tous les parents ne sont pas aussi nuls au point de ne pas autoriser la pilule pour leur fille plutôt que de risquer qu'elle ne tombe enceinte !!! Bien sûr, il y a toujours le cas exceptionnel auquel cas il faut recourir au médecin et les médecins ne sont pas vraiment tous stupides... Ne vous offusquez pas du ton que j'emploie, je m'en excuse, mais j'ai peine à croire que nous aurions fait, selon vous, un tel retour en arrière... Je sais très bien qu'il y a une loi, que la femme est maitresse de son corps et c'est justement pour cela qu'elle refusera d'être enceinte si elle ne le souhaite pas au moyen de contraceptifs à prendre quotidiennement tant que cela lui convient...



    Signaler un abus  
  • Par ch11, le 8 mar à 21:09

    ch11
    journée de la femme

    journée de la femme


    Aux cuisines mesdames le F'haine et ses sbires de l'ump arrivent



    Signaler un abus  
  • Par Whattethematter, le 8 mar à 21:29

    Whattethematter
    La provoc c'es toujours le voisin !

    @ Fournil :pour une fois je serais presque d'accord avec vous ,car cette économie n'a pas d'intérêt face à  les ados en difficulté qu'il faudra aider de toute façon !  Bon mais maintenant des femmes aisées qui ont 3 avortements c'est pas rare savez vous  et pourquoi payer alors que tous les moyens de prévention y compris la pilule du lendemain sont à leur portée non ,!une bonne économie à faire serait sur les circoncisions ,qui hypocrisie habituelle ne sont pas remboursées sauf ...precription médicale c'est à dire des dizaines de milliers par an  de "cas médicaux " tout d'un coup ...



    Signaler un abus  
  • Par ch11, le 8 mar à 21:34

    ch11
    cesar75 je suis du peuple et

    cesar75 je suis du peuple et je n'aime pas marion lepen et nous sommes nombreux


    elle et ses copines ont les moyens d'avorter ailleurs comme avant la loi Veills



    Signaler un abus  
  • Par BRZmabro, le 8 mar à 22:11

    BRZmabro
    @nellyolson et soizic78

    Avortement de confort? Ce n'est pas parce que l'avortement est remboursé que c'est un acte de confort,c'est incroyable de penser cela. Vous revenez 36 ans en arrière et c'est grave car vous ne pensez pas à ces femmes pour qui malheureusement une grossesse non désirée peut être dramatique. Il vaudrait donc mieux selon vous que ces femmes se fassent avorter comme il y a 50 ans? certe il y a des moyens de contraception, mais quelquefois il y a le "loupé" et là aussi c'est à la femme d'assumer car le mari, l'ami, le copain ne veut pas de cette grossesse. Mme Simone Veil  s'est battue pour cette loi promulguée en 1975 pour l'IMG et qui légalise par la même l'IVG. Combien de femmes sauvées grâce à cette loi.


    @soizic78  Heureusement que  les femmes ne tombent pas enceinte pour un oui ou pour un non, vous devez  tomber de la dernière pluie pour dire une ineptie pareille



    Signaler un abus  
  • Par Fournil31, le 9 mar à 00:38

    Fournil31
    L'infanticide est crime.

           Cela fait froid dans le dos. Personne n'a l'air de penser aux bébés qui sont ainsi éliminés par millier. Personne n'a l'air a leur droit premier, le droit a la vie, pourtant reconnu comme droit premier par les droits de l'homme.


           C'est comme s'ils comptaient pour moins que rien dans ce fléau de l'avortement. C'est un véritable génocide dont on se moque des victimes.


           L'IVG est un abominable crime contre l'humanité innocente, à ce titre l'État n'a pas à rembourser un crime, quoi qu'en pense les belles âmes progressistes qui ont ramené l'humain plus bas que la bête.  



    Signaler un abus  
  • Par Fournil31, le 9 mar à 01:26

    Fournil31
    La femme qui avorte.....

               La femme qui avorte n'est pas libre de sa décision. C'est son entourage qui l'y incite ou qu'il y pousse. Le père, la famille, la société, les bonnes amies, le planning familiale, le travail etc.. Si elle était vraiment libre, elle suivrait sa nature de mère, première protectrice de cette vie en elle .


               Et le plus grave, c'est qu'il la poussent ainsi à l'infanticide, la laisse seule, livrée a elle même, ensuite avec la mémoire de cette acte terrible . Il ne sont plus là pour l'aider, mais elle y devra penser toute sa vie, et devra porter seule le ce fardeau toute sa vie.   



    Signaler un abus  
  • Par Fournil31, le 9 mar à 01:46

    Fournil31
    Il faudrait.......

               @Whattethematter,


                Il faudrait peut être rappeler à Marine que l'IVG est un echec  de la contraception masculine et féminine, malgré le fait que la contraception féminine n'est pas efficace à 100% et qu'on demande toujours aux femmes d'assumer la contraception des deux sexes. Finalement son choix de déremboursement de l'IVG ne pénalisera que les femmes malgré le manque d'égalité salariale comme elle le constate elle même. Par contre elle oublie que l'accouchement est remboursée à 100% contrairement à l'IVG et qu'il coute plus cher à la collectivité, des femmes comme Marine pourrait très bien assumer leur accouchement, ses revenus le lui permettent et c'est aussi un choix personnel d'avoir des enfants. Pourquoi continuer à rembourser l'accouchement sans tenir compte des revenus ? Dire qu'elle va créer des places en crèche, il ne faut pas rêver, elle veut surtout que les femmes retournent à leurs foyers et se vante d'avoir baisser le chômage de cette façon.



    Signaler un abus  
  • Par BRZmabro, le 9 mar à 08:20

    BRZmabro
    @fournil 31

    Que vaut-il mieux dans la vie , un enfant désiré qui sera aimé , choyé et le bienvenu dans une maison ou un enfant à qui on reprochera un jour  d'être venu au monde, de lui faire ressentir de  l'indifférence et surtout de ne pas l'aimer? Chaque femme est libre de sa décision et heureusement .Et puis on ne naît pas mère, on le devient car tout commence par le désir d'avoir un enfant et quand celui-ci n'est pas désiré...... .Je dirais aussi que les femmes n'ont pas attendu que l' ivg soit remboursée pour se faire avorter et on sait dans quelles conditions et tout en connaissant les risques, elles le faisait malgré tout  Je ne jugerai JAMAIS ces femmes et je pense que ce n'est pas de gaité de coeur qu'elles font cet acte qu'il soit remboursé ou pas..



    Signaler un abus  
  • Par Fournil31, le 9 mar à 10:14

    Fournil31
    @BRZmabro,

               Je ne vois pas pourquoi l'avortement serait une avancée pour les femmes, alors que c'est un terrible et dramatique echec.


              Mais en tout cas, pour les bébés tués, ce n'est évidement pas une avancée, mais une régression vers la barbarie, vers le droit de tuer une vie non désirée.


            C'est comme si on avait légalisé le droit de tuer ceux qui nous dérangent. 



    Signaler un abus  
  • Par soizic78, le 9 mar à 11:28

    soizic78
    @Fournil31 @BRZmabro @Wattethematter

    J'ai bien lu vos messages. Vous raisonnez en tant qu'homme ou en tant que femme ? Le débat sur l'avortement peut se prolonger très longtemps comme celui de savoir à partir de quel moment on considère que le foetus est une vie... Comme l'a suggéré un certain, je suis loin loin d'être tombée de la dernière pluie ! Vous savez tous aussi que les adolescents ont des rapports sexuels de plus en plus tôt, avec les risques que cela comporte s'ils ne sont pas protégés d'une manière ou d'une autre... Les jeunes, les parents sont au courant... et, j'avais bien dit, il y a toujours le cas exceptionnel ! Ce qui restera vrai : la femme est maîtresse de son corps !!! Bonne journée à tous...



    Signaler un abus  
  • Par ivelago, le 9 mar à 15:08

    ivelago
    exeptionel mais pour une fois

    exeptionel mais pour une fois je suis d'accord et pourtant je suis trés loin du FN


    je suis pour l'avortement mais il faudrait limité peut  être à 2 le remboursement plus n'est pas normal il faut dire qu'il y a avec ce problème le sida plus vous remboursez et plus vous allez mettre ces personnes en danger et plus la france va dépenser



    Signaler un abus  
Publié : 08/03/12 - 14h18
Mis à jour : 08/03/12 - 14h18
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur