Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 01 décembre, 20:42
Accueil > Actualité > Politique > PS : Delphine Batho nie louer un logement social

PS : Delphine Batho nie louer un logement social

Politique


Delphine Batho, l'une des porte-parole de François Hollande, s'est défendue mercredi d'habiter un logement social de la ville de Paris. Elle affirme louer, à la régie immobilière de la ville de Paris, un appartement "intermédiaire" et payer un surloyer.

Delphine Batho, porte-parole de François Hollande, est accusée d'occuper un logement social parisien
Delphine Batho, porte-parole de François Hollande, est accusée d'occuper un logement social parisien AFP/FRED DUFOUR / POOL / AFP

Jean-Pierre Chevènement n'est plus seul. Alors que la ville de Paris demande, depuis 2008, au président du Mouvement républicain et citoyen de quitter les 120m2 qu'il occupe à bas prix dans le Ve arrondissement de la capitale, une autre personnalité politique est accusée de bénéficier d'un logement social. Il s'agit de Delphine Batho, l'une des porte-parole de François Hollande en vue de l'élection présidentielle. Mais la députée socialiste des Deux-Sèvres se défend ce mercredi. Elle réfute habiter dans un logement social de la ville de Paris. Elle affirme en effet louer à la Régie immobilière de la ville de Paris (RIVP) un appartement « intermédiaire » et payer un surloyer.

C'est le site internet du Monde qui a lancé cette information. Selon le quotidien, Delphine Batho, âgée de 38 ans, refuse de quitter ce logement du parc social situé dans le XIXe arrondissement. Un pied-à-terre d'une superficie de 108 m2 et loué 1.524 euros par mois, soit environ 30% au-dessous des prix du marché. Dès 2009, la porte-parole de François Hollande s'était vu notifier par la RIVP une invitation « par déontologie et exemplarité » à quitter son appartement, étant donné l'importance de son mandat. Une lettre qui avait aussi été envoyée à Jean-Pierre Chevènement et à l'ex-ministre de la ville Fadela Amara. « La lettre avait été envoyée à l'automne 2009 et depuis les trois impétrants nous ont répondu qu'ils ne quitteraient pas leur logement », a expliqué la RIVP.

Installée depuis 2001

Mais Delphine Batho n'a pas manqué de réagir à cette information. Elle affirme qu'il y a un « amalgame injustifié car je ne suis pas locataire d'un logement social, j'occupe un logement intermédiaire (PLI) qui ne relève pas de la loi SRU ». « J'habite un quartier populaire et je n'ai pas de patrimoine. Je respecte la loi et c'est à mon initiative que je paye un surloyer alors que rien ne l'exige », poursuit-elle. La porte-parole du candidat socialiste à la présidentielle a aussi rappelé qu'elle touche une indemnité parlementaire de 5.275,18 euros net mensuels, et qu'après son élection comme députée en 2007, elle avait demandé à payer ce surloyer, ce qu'a confirmé la RIVP. Le Monde indique de son côté que son mandat de députée lui assure une indemnité de 7.100 euros brut mensuels, auxquels s'ajoutent 6.412 euros brut de frais de représentation et 9.138 euros pour rémunérer ses collaborateurs

Cependant, si elle postulait à ce jour à un tel logement du parc social, « elle n'y serait sûrement pas éligible », ont affirmé plusieurs sources à la RIVP, à cause des plafonds de ressources qu'elle dépasse. De son côté la mairie de Paris a seulement indiqué qu'elle « assume la position de la RIVP à ce sujet », en allusion à la lettre de 2009. L'élue PS s'était installée dans ce logement en 2001, lorsqu'elle était salariée de la région, par le biais du 1% patronal. Elle est depuis restée dans cet appartement qui appartenait à la SAGI avant d'être transféré à la RIVP. Et malgré la polémique elle ne compte toujours pas déménager.

Par Maxime Ricard

Plus d'articles Politique

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par Raoul Volfoni, le 21 mar à 19:09

    Raoul Volfoni
    Tiens donc !

     


    Elle nous méne en Batho la Delphine !!!


    à les privilèges de l'U.M.P.S...



    Signaler un abus  
  • Par nellyolson, le 21 mar à 19:21

    nellyolson
    apres les militants

    apres les militants socialistes vont répliquer que nous sommes haineux et jaloux


    les socialistes ont le droit de tout faire, meme critiquer mais l'inverse attention nous sommes les méchants qui ne comprenons rien


    ça nous ramene a une vielle histoire les socialistes sont tres forts dans ce domaine des logement


    Philippe Kaltenbach, le sénateur-maire PS de Clamart, a été mis en cause par un ancien adjoint qui l'accuse d'avoir moyenné l'attribution d'un logement social.s HLM


     


    Le parquet de Nanterre a ouvert le 16 février une information judiciaire contre X pour corruption, a-t-on appris vendredi. L'enquête devra déterminer si le maire socialiste de Clamart (Hauts-de-Seine) a monnayé l'attribution d'un logement social, comme semblent le suggérer des vidéos clandestines diffusées fin janvier sur internet.


    "Victime d'une manipulation"

    Dans une des scènes filmées, on voit Kaltenbach recevoir, dans son bureau, 1 000 euros d'argent liquide d'un ancien adjoint, Mohamed Abdelouahed. Sans savoir que ce dernier le filme à son insu. Pendant la remise de fonds, Philippe Kaltenbach et son interlocuteur discutent de ce qui semble être l'attribution d'un logement à un tiers, sans que rien ne permette formellement d'établir un lien entre cet échange d'argent liquide et cette conversation.



    Signaler un abus  
  • Par pleistoanax, le 21 mar à 20:21

    pleistoanax
    petits avantages deviendront grands si hollande passe !

    -Et oui, on peut se sentir de gauche (le ps l'est-il encore) et tenir à ses petits avantages catégoriels.


    Le fait que ces guignols ne voient pas la contradiction en dit long sur leur mentalité pourrie..



    Signaler un abus  
  • Par Deodat, le 21 mar à 21:18

    Deodat
    La pôvre

    « J'habite un quartier populaire et je n'ai pas de patrimoine. Je respecte la loi et c'est à mon initiative que je paye un surloyer alors que rien ne l'exige »


    Une vraie de vraie...vive le peuple.....


     



    Signaler un abus  
  • Par pinson, le 22 mar à 10:31

    pinson
    vrai ou mensonge

    cela mérite une enquête...


    à la justice de trancher


     



    Signaler un abus  
Publié : 21/03/12 - 19h06
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur