Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 18 juillet, 06:31
Accueil > Actualité > Politique > Cannabis dépénalisé : Fillon dit trop fois non

Cannabis dépénalisé : Fillon dit trop fois non

Débat sur la légalisation du cannabis


François Fillon s'est dit fermement opposé à la dépénalisation du cannabis vendredi. Une option qu'il ne peut « envisager une seconde », a insisté le chef du gouvernement.

François Fillon, devant des militants UMP, a critiqué les "débats ambigus" du PS sur la question de la dépénalisation du cannabis
François Fillon, devant des militants UMP, a critiqué les "débats ambigus" du PS sur la question de la dépénalisation du cannabis SIPA

« Ni sur le plan sanitaire, ni sur le plan politique, ni sur le plan moral, je ne puis envisager une seconde de voir l'Etat annoncer officiellement à sa jeunesse que le cannabis est désormais en vente libre ». François Fillon est venu grossir les rangs des anti-cannabis déclarés vendredi, deux jours après le plaidoyer du député socialiste Daniel Vaillant en faveur d'une « légalisation contrôlée » de cette drogue. « J'ai pris connaissance avec peine des débats ambigus qui agitent le Parti socialiste sur la dépénalisation du cannabis », a commenté le Premier ministre lors d'un meeting devant des militants UMP à Nice.

Selon lui, « ce n'est pas en légalisant la drogue qu'on combattra sa toxicité, ni qu'on combattra les réseaux qui vivent de trafic de stupéfiants ». « Légaliser le cannabis, c'est légitimer, justifier et donc encourager son usage », a martelé le chef du gouvernement. Un discours à rebours des arguments de Daniel Vaillant, pour qui la mise sur pied d'une « filière nationale » du chanvre permettrait de « sortir de l'hypocrisie ».

Le camp des politiques opposés à la légalisation ou à la dépénalisation du cannabis rassemble diverses sensibilités, à gauche comme à droite. Les socialistes Manuel Valls, Ségolène Royal et Martine Aubry par exemple, ou jean-Pierre Chevènement, le président du MRC, se sont déclarés contre la dépénalisation. La gauche reste dans l'ensemble divisée sur la question même si la plupart des défenseurs de la « non-criminalisation » de la consommation semblent venir des rangs socialistes, communistes ou écolos. A droite de l'échiquier politique, Dominique de Villepin détonne. Pour le président de République solidaire, un consommateur de cannabis ne devrait être sanctionné que par une simple contravention.

Actu France-Soir

Réactions à cet article29 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 17 juin à 23:50

    Anonyme-77656
    On s'en fiche

    Fillon, Aubry, Valls, Chevènement, Royal, vos avis, on s'en fiche!!!

    Vous ne voulez pas dépénaliser? Tant pis pour vous, on continuera dans ce cas d'acheter à la sauvette...

    Continuez de promouvoir l'alcool, le tabac, et de façon encore plus hypocrite et insidieuse, les jeux d'argent, véritable vache à lait de l'Etat.

    Ce ne sont pas des drogues, me direz-vous, même si elles grèvent le portefeuille du Français moyen...



    Signaler un abus  
  • Par AVFF, le 17 juin à 23:55

    AVFF
    la voix de son maître

    Quand un premier ministre en sait aussi peu sur la question, et ne fait qu'une déclaration de orincipe, basée sur des certitudes politiques des années 1970, j'envie les usa, l'espagne, le canada, et tant d'autres pays, qui au moins, plutôt que de répondre à la va-vite en une phrase pontifiante, se donnent un delai de réflexion .

    Làs, notre premier ministre sait ce qu'il fait, à la seconde, il a réponse à tout. Pathé Marconi...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 02:33

    Anonyme-77656
    Mois c'est a Fillon que je

    Mois c'est a Fillon que je dit 3 fois non

    le 1er pour les jeunes les mineurs qui vivent en quartier défavorisé et pour qui le cannabis n'à plus aucun secret, une légalisation controlé ne leur permettraient ils pas d'étre moins exposés ?

    le 2eme parce que aujourd hui la prohibition et l'appat du gain fait que les produits sont pour la plupart coupé donc plus nocif certain vont jusqu'a mettre du verre pillé dans les sachet d herbes pour alourdire le poid "ça devient carrément criminel, mais bon"

    le 3éme pour que les violences cesse, surtout dans les quartier difficile ou elles ce sont produites, je pense que les habitants y ont bien des difficultés,maintenant en plus ils ont la guerre des gangs!!!

    mr Fillon je vous souhaite qu'en 2012 les Francais vous montrent que vous etes une option qu'ils n'envisage plus une seul seconde .



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 03:05

    Anonyme-77656
    canabis poison

    certains politiciens n'ont plus de bon sens.Le mariage des homos sex voulu par ROYAL l'a fait perdre l'élection présidentielle.Maintenant,la légalisation du canabis certains se disent favorable.FUMER TUE LE CANABIS REND FOU A LONG TERME.Autoriser la légalisation,la France doit se préparer,recruter plus de gendarmes, plus de policiers,plus de places dans les prisons,des structures de désintoxications.En Martinique LE CANABIS FAIT DES RAVAGES.Certains parents sont aux abois à cause de cela,aux abords des écoles,des stades etc...En Martinique il y a moyen de mettre fin à ce trafic,mais c'est une affaire de gros sou et ce sont les petits consomateurs qui vont en prison.NON A LA LEGALISATION



    Signaler un abus  
  • Par pieds sur terre, le 18 juin à 10:07

    pieds sur terre
    erreur

    quel erreur, M. Fillon serait il borné? ne voit il pas ce qui se passe dans les cités? autoriser le cannabis, c'est le seul moyen actuel de contrôler les jeunes des cités et autres ghettos



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 10:13

    Anonyme-77656
    Les "desseins" animés,...

    ...Ecrivez-vous, Anonyme.


    -Le pédophile suivait la petite fille dans la rue et nourrissait les plus noirs desseins.


    Notre professeur d'instuction religieuse a tracé un dessin pornographique au tableau noir.


    Cherchez la double faute.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 10:14

    Anonyme-77656
    Do you speak french ?

    Veuillez relire votre titre svp. On ne le comprend pas !



    Signaler un abus  
  • Par aladine, le 18 juin à 10:44

    aladine
    oh!!non pitié

    mère de tris enfants cannabis ,pourtant gâtés aimés,une vie social agréable ,j'ai quitté la région parisienne par peur et nous voila dans la sarthe,une faisait du cheval en concours,les autres cours particulier que d'amour ils ont pus avoir et d'écoute et voila au collège le shit est passé par la!!au début 1joint puis ont augmente puis ont passent (au bang)et le train de la délinquance surgis car comment se procurer 200e par mois?voler !!j'ai essayé les médecins pire!ils vendent leurs médicaments avec un verre d'alcool et hop!!c'est parti, les associations me disaient (mais ce n'est que des drogues douces!!)bien sur cause toujours ,paranoïa schizophrénie,le cauchemar ,plus de sortie rater c'est le pion du lycée après qui les fournissait ,alors ont se bat contre des moulins a vent ,puis vienne les petits enfant (pour la cigarette cancer passif mais pour la fumée du shit c'est quoi?enfants hypers actif,agressifs ,maintenant le cannabis est légalisé et bien les majeurs vendrons aux mineurs la c'est la grande magouille qui ouvre ses portes sur l'enfer pour nos gamins moi j'ai fuit ,car grands ,mais pensons aux autres trop de dégâts dans les neurones ils ont besoin de cela pour rire et bien moi je rie chaque jour , un humour a tout épreuve et sans cette (saloperie!)quand j'entends cannabis égale famille défavorisées ou chômage je me demande de qui ont se moquent!!!!!CAR C'EST FAUX!!!



    Signaler un abus  
  • Par Jacko34hlt, le 18 juin à 10:56

    Jacko34hlt
    Cannabis dépénalisé

    Dépénalisé uniquement pour soigner ou soulager des malades, oui. Cela dit pour ceux qui sont pour dépénaliser à tout prix, il faut tout dépénaliser la société s'auto-nettoiera d'elle-même comme disait machin ! Il n'y aura plus qu'à agrandir les cimetières au lieu des prisons.



    Signaler un abus  
  • Par aladine, le 18 juin à 11:01

    aladine
    des lois bidons!!

    ils ont le droit de faire passer des graines de beu de la hollande mais pas le droit de les planter ,vous prenez messieurs les politiques les jeunes pour des niards!!!mon fils avait sa plantation dans son jardin aux yeux de tous!!que faisait les gendarmes?c'est simpa il auras appris a mes petits enfants la plantation !!!honte a cette justice hypocrite il ne pénalise pas ,mais ne condamne pas non plus!!!un de mes fils volait des dvd pour les revendre pour son shit!le juge nous envoi vers une association pour de l'aide oh!!oui aide nous avons eux (pas drogué kleptomane!!!fumeur depuis 10 ans pas drogué?et bien maintenant il peut voler en toute liberté eh!!oui kleptomane pour eux) honte a la connerie!!!a sa sorti mon fils était mort de rire eh!!oui vicieux il avait gagné sur la connerie des adultes aveugles!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 11:27

    Anonyme-77656
    fillon

    en tout cas c,est pas lui qui le trouveras



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 11:36

    Anonyme-77656
    Moi perso c'est les folies

    Moi perso c'est les folies provoquer pour l'ivresse d'une soirée arrosé qui a faillit me tuer, je me suis pris pour bruce willis en explosant ma fenetre apres avoir perdu mes clés, j'aurais pu largement m'éventré, jamais le cannabis m'a fait faire ce genre de folie !!!!! depuis plus d'alcool cela fait maintenant 10 ans.

    comme quoi ont peu meme fumé du cannabis et arreter des substences bien plus nocif "l'alcool"et non pas allé direct a la seringue comme beaucoup peuvent encore ce l'imaginé.



    Signaler un abus  
  • Par aladine, le 18 juin à 13:51

    aladine
    a 15 ans!!

    a l'age de 15 ans,un copain m'a fait fumer je ne sais quoi!!maintenant je sais shit,dans les 10 mn qui suivères j'avais commencé a délirer a crier au viol ,mes amis pour moi était devenus des ennemies ,de la folie je suis resté dans cette crise 3heures ,donc si cela a pu me faire cela a moi pourquoi pas a d'autres?ils peuvent réagirent en agressant violant qui nous le dit!!mon cas n'est pas unique de ce jour plus jamais je n'ais toucher au shit !!je voulais essayer j'ai vue,non merci



    Signaler un abus  
  • Par lys blanc, le 18 juin à 14:32

    lys blanc
    Drogue douce = Folie douce

    LEGALISATION DES DROGUES « dites douces »


    Monsieur les Ministres De Villepin-- Vaillant,

    Madame Cécile Duflot, dont j'ai observé les déclarations par ailleurs

    «  vous qui êtes père ,grand père, vous Madame, une femme qui êtes une maman peut être.... encouragerez vous vos propres enfants à vivre d'abord l'euphorie agréable puis la souffrance de la dépendance » .

    Vous êtes tout deux politiques des personnalités responsables, appelés à participer et à gérer les affaires publiques pour le bien être du pays, comment pouvez - vous encourager cette légalisation de la consommation des drogues "dites " douces ".

    Mais c' est de la folie"!

    Ou avez vous été chercher ces informations qui tendent à laisser penser qu'après tout on abaisserait les trafics notamment

    Comme beaucoup d'entre vous qui commentez avec bon sens dans les différents forum observés de-ci- delà, je suis en harmonie avec les commentaires qu'ils soient d'ordre philosophique, économique, médical .

    Sans être ayatollah....

    Je ne peux comprendre le soutien à cette idée de légiférer favorablement ci ce n'est que pour engranger des voix électorales au détriment de toutes les conséquences qui seront induites .

    Je puis vous assurer, que j'ai eu au cours de ma carrière professionnelle à suivre des formations de toutes natures dans ce domaine.

    Tous les scientifiques rencontrés étaient formels. ils soulignaient en leur temps , les dangers de ces consommations -

    Il n'y aucune drogue douce ( même le tabac crée la dépendance) ,je vous le dis .

    On endort nos jeunes par l'offre de rêves (d'ailleurs à mon sens la plupart des 70% de personnes sondées sont favorables à la dépénalisation sont consommatrices je le pense sincèrement et l'on ne peut légiférer sur un sondage .

    Ces personnes seront toujours irresponsables de leurs actes se trouvant dans un état second

    Je vous assure dès que l'on met le nez à la première « clope » c'est une de trop

    Divagant, ils ne sauront défendre les projets de vie de leur temporalité -

    Ils seront manipulés et placés hors du système social , demeureront des assistés .

    A qui va profiter ce crime. ?..

    Combien de suicides par procuration?

    Les violences de toutes natures amplifieront ,et j'en passe en vous offrant à la réflexion cet excellent traité qui brosse bien le tableau clinique :

    http://www.caat.online.fr/drogues/drogues_effet.htm .

    Politiques réfléchissez, ne cédez pas aux sirènes des irresponsables qui vont entretenir les économies souterraines , cela ne réglera en rien le trafic.

    Pensez à nos déficits budgétaires qui seront laissés à nos enfants des conséquences d'une telle nouvelle loi . Non ce ne sera pas une législation de liberté complémentaire,

    N'ajouter pas à leur soucis les maladies de l'esprit et du corps..

    Nota : à l'attention de Monsieur de Villepin :


    L'usage de produits stupéfiants est interdit par l'article L3421-1 du Code de la santé publique, qui prévoit des peines maximales d'un an d'emprisonnement et 3 750 euros d'amende. Cependant, il s'agit de peines maximales et, dans la pratique, les magistrats ont une grande marge d'appréciation et l'emprisonnement est exceptionnel. En cas d'interpellation, le consommateur peut éviter la sanction pénale en acceptant une aide médicale, psychologique et sociale.

    Vos conseillers devraient vous remettre en phase avec le C ode pénal à mon sens :

    pour faire simple > La loi offre au juge cet espace d'appréciations :

    Criminalisation pour les narco - et trafiquants

    Délictualisation pour les dealers

    contravention souvent appliquée avec obligation de soins multidisciplinaires pour le consommateur .



    Signaler un abus  
  • Par lys blanc, le 18 juin à 14:44

    lys blanc
    légalisation dépénalisation salle de shoot...

    je remets à tous en mémoire les propos du Pr. Debré auquel j'adhère...

    Puisqu’il n’est pas possible de supprimer la toxicomanie, accompagnons-la ! Voici, en résumé, l’argument de ceux qui sont favorables aux salles de shoot. C’est un non-sens, une faute.


    Ces salles favorisent au contraire l’utilisation de drogues : elles aideront les dealers à vendre puisque l'État assure la sécurité des toxicomanes. Est-elle véritablement assurée ? Rien n’est moins sûr. Imagine-t-on les médecins contrôler dans ces salles la pureté des drogues, la quantité injectée ou avalée ? S’il y a overdose et mort malgré le Samu qui devra stationner à proximité de ces salles ; qui en sera responsable ? L’état, la municipalité ? Faudra-t-il une équipe municipale particulière pour emmener ces morts et, chaque jour, laver les déjections diverses ? Qui sera responsable lorsque le drogué, une fois shooté, aura un accident de voiture, ou, pire, ira agresser, voire tuer, un passant dans un délire ?


    Imagine-t-on que l’effet de la drogue ne dure que quelques instants, que le toxico puisse sortir des salles sans aucun trouble ? Il s’agit, nous le savons, d’hommes et de femmes vulnérables dont la drogue a abîmé le cerveau – laissant apparaître des troubles psychiatriques graves et parfois dangereux –, a détérioré le corps – entraînant des troubles cardiaques pulmonaires et rénaux, sans compter les infections par les virus de l’hépatite et du sida. Faut-il que l'État soit complice de ces déchéances ? Quels médecins vont accepter d’être les témoins impuissants de ces ravages intellectuels et corporels ?


    Comment alors lutter contre la drogue ? Les dealers, grâce à l'État, se construiront des fortunes… « Allez, envoyez-vous en l’air, l'État vous protège ! » Le prochain stade sera la dépénalisation des drogues, comme le demandent certains pour lutter contre leur vente illicite et les immenses bénéfices des trafiquants. Venez dans ces salles, la drogue y est en vente libre ! Elle est pure et vérifiée par le ministère de la Santé ; vous avez, en plus, le choix : morphine, cocaïne, même les nouvelles drogues psychotropes issues des meilleurs laboratoires de recherche. Le « trip » est garanti, les prix abordables et, pourquoi pas, au titre de la prévention des maladies, remboursé par la Sécurité sociale. Si vous avez des pulsions un peu fortes, pas d’inquiétude : lorsque les maisons closes seront rouvertes, vous pourrez les assouvir dans la maison d’à-côté gérée par l'État ! Après l'État dealer, voici l'État proxénète.

    S’il faut aider les drogués à se désintoxiquer, ce n’est certainement pas en leur offrant des salles de shoot. S’il faut lutter contre les trafiquants et les dealers, ce n’est pas en encourageant la consommation « sûre » des drogues. Aider à tuer l’homme, participer à sa déchéance ne relève pas du rôle de l'État.


    Décidément, on se demande parfois ce qui se passe dans la tête de certains de nos dirigeants qui, d’un côté, veulent lutter contre la cigarette (autre drogue) mais qui vont autoriser les salles de shoot ! Nous vivons une basse époque où les valeurs les plus simples et solides disparaissent…

    Ce n’est pas en draguant l’électorat libertaire, bobo et de gauche que l’on va conforter la nôtre !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 18:25

    Anonyme-77656
    Il devrait...

    ...en prendre un petit...ça le détendrait un peu!!



    Signaler un abus  
  • Par ANITA, le 18 juin à 19:47

    ANITA
    CANNABIS

    FILLON a totalement raison, assez de drogues on ne va pas en rajouter protégeons la descendance!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 22:51

    Anonyme-77656
    vahe92@msn.com

    c'est les enfants qu'il faut protéger et ce n'est pas en favorisant le terrain des dealers que nous allons protéger nos enfant a moins que les dealers ce mettent a demandé une carte d'identité a ça clientel faudrait juste ouvrir les yeux et vivre dans certain quartier pour comprendre, l'etat est imcapable de fournir du travail donc ils préfairent voirent c'est jeunes s'occuper illégalement comme ça en plus ça fait du travail pour le systeme juridique, mais voila maintenant apres des années a laisser faire les dealer sont armés et veulent le monopole du territoire comme dans les mauvaise série b Américaine ,ont en est la.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 juin à 23:24

    Anonyme-77656
    frontalier belge

    je suis belge frontalier de la hollande c est dingue le nombre de voiture français qui font le déplacement pour pouvoir acheter de la marijuana en toutes légalité en hollande c est 2 fois plus dangereux car ils fumes la bas et revienne dans un état second en France vous avez des problème avec l état de vos routes dépénaliser et taxer et avec cette argent refaite les routes prenez l exemple de la hollande c est la bas qu ils le moins de droguée au drogue dur et quand vous voyer les dégâts que vont l accole et les anax



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 juin à 11:30

    Anonyme-77656
    oo

    Y en as maintenant raz le bol, Filon en 2012 tu sera plus là, avec la droite on recules, vive ps 2012 et à eliminé la droite, gouvernement à 2 balles...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 juin à 22:14

    Anonyme-77656
    Totalement irresponsable !

    Un fumeur de cannabis ,ne peut en aucun cas être normal ,il est donc dangereux au volant ,bien plus que d'avoir bu 3 verres de vin ,et on devient vite dépendant ,j'ai passé ma vie à essayer de soigner des gens accros ,donc je connais bien le problème ,c'est totalement odieux de la part des gens qui sont pour ,ça me sidère ,le monde va mal ,mon fils est passé par là ,ça rend paresseux ,utopique ,désagréable ,c'était vraiment l'enfer pour lui et moi ,il a redoubler et raté son Bac ,il regrette ,et ne se droguera plus jamais !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 juin à 14:42

    Anonyme-77656
    les moutons

    ils nous prennent pour des moutons stupide c est tous , ou un peuple de gros depressif qui risquent de se gaver de ce produit s il est mis en vente legal demain ,ont dirais qu ils parlent d un truc super érotique ,le cannabis ne plairas pas a tous le monde s il est legalisé demain, chacun ses gout,c est son illegalité qui en fait une supstance exeptionnel presque sexuel y a des plaisirs nettement superieur au cannabis dans la vie ,



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 juin à 13:23

    Anonyme-77656
    Je vois beaucoup de poste qui

    Je vois beaucoup de poste qui disent que fumer de l'herbe c'est ce détruirent, personnellement je fume, je ne suis pas dépendant (sa m'arrive de ne pas fumer pendant quelque semaines) et la drogue dure sa jamais de la vie. Pourquoi mettre tout le monde dans le même panier a chaque fois, ma vie n'a pas changer depuis que j'ai commencer =) Être contre c'est bien mais sans argument sa ne sert à rien =) Vous interdisez un produit car il vous fait peur mais c'est a cause de cet peur que de plus en plus de jeune meurent de cet herbe ou de se shit couper a je ne sais quoi par le dealer qui en a rien a foutre tant qu'il à son argent, et beaucoup de jeunes "fument" car justement ils veulent se prendre pour des caïdes faire contre le gouvernement. Donc dans un sens c'est vous les politiciens qui ête entrain de décimer la jeunesse française que vous croyez tant protéger =)



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 2 jui à 07:04

    Anonyme-77656
    légalisation

    Bon arrêtons et sortons de l'age de pierre !!

    J ai 15 ans d'infiltrations des réseaux de trafics ( voir mon livre Brute de coffrage- éditions Kirographaires)Il faut dépénaliser le cannabis !!!!

    - Aucune littérature scientifique mondiale ne signale le moindre décès par son usage !

    - Ses vertus thérapeutiques sont reconnues par les scientifiques

    - Des dizaines de milliers de fumeurs sont parfaitement intégrés et travaillent

    - L interdit conduit aux comportements compulsifs et rebelle

    - Aucun texte de loi en France ne définit la liste des stupéfiants, ce qui place tous les procès en usage comme totalement inconstitutionnel !!!

    - Nous redonnerions confiance a nos generations montantes nous voyant mourir par dizaines de milliers par le tabac et l alcool..en toute impunité !!!



    Signaler un abus  
  • Par napoleon solo, le 6 août à 13:06

    napoleon solo
    À quand les questions de fond?

    On n'arrive pas plus à se défaire de la prostitution ou des autres commerces illicites, les raisons économiques sont juste plus sordides, il s'agit de la survit du commerce des armes... Que les trafics de drogue financent à l'autre bout de la chaine. Mais sur la question de l'inénarable besoin d'évasion sensible, cet état de "conscience décalée" pour affronter nos peurs ancestrales de la mort et autres sujets universels qui nous poursuivent au moins depuis sapiens, rien. Penser seulement qu'on puisse en finir est une proposition magique à son tour, c'est éviter soigneusement la question philosophique et civilisationnelle (désolé pour le barbarisme). Un sujet inépuisable certainement...



    Signaler un abus  
  • Par napoleon solo, le 6 août à 13:32

    napoleon solo
    pensée magique encore.

    @Lucy092


    Plus c'est gros plus

    ça passe. Quand on déclare que l'on fait quelque chose, on sort de

    l'anonymat, une façon de donner de l'habeas corpus à de telles

    allégations. Si vous n'avez que des arguments d'autorité et pour le moins douteux, vous montrez seulement votre difficulté à aborder le sujet sereinement. Un reflexe universel chez les homo, on reprend tout argument qui nous conforte plutôt que de les peser...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 18 août à 20:01

    Anonyme-77656
    une drogue c'est tjrs dangereux

    Arrêtons de divaguer, toute drogue est réputée novice même si on n'en abuse pas, du reste d'ailleurs comme l'alcool.Regardons autour de nous et constatons les dégâts occasionnés (suicide-accidents de la circulation-viol etc)cessons cette mascarade et cherchons tous ensemble les moyens pour s'en sortir.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 août à 05:16

    Anonyme-77656
    cannabis

    l’état dépense 800 millions d'euro par an contre le cannabis(nos impôts) je vous pose une question est ce que ça marche. exemple de drogues légal: alcool,tabac,jeux de hasard, médicament, ..... j'en passe et des meilleurs ils sont déjà dealeur de toute façon ils ont perdu d'avance on en trouvera toujours on vois bien dans les rues comme quoi la répression fonctionne très bien mdr



    Signaler un abus  
  • Par 666mon, le 7 sep à 13:59

    666mon
    J'aimerais calmer un peu...

    ... Les adeurs des détracteurs du cannabis et de ses consommateurs. Cela fait maintenant plus de 10 ans que je fume du cannabis.


    Est-ce que je suis anormal pour autant ? Oui, et mille fois oui ! Lorsque je vois comment les gens "normaux" peuvent parler de ce qu'ils ne connaissent pas ou peu, et juger toute une catégorie de personnes en se basant sur de vulgaires exemples, je n'ai aucune envie de me qualifier comme "normal".


    Suis-je un drogué ? Non. J'ai déjà cotoyé de vrais drogués, et je pense ne pas trop leur ressembler. Du haut de mes 26 ans j'ai un BAC+5, un bon boulot dans l'informatique, je suis propriétaire de mon chez-moi et je suis marié. Depuis l'obtention de mon permis de conduire, zéro accident et pas un seul accrochage. Je crois que j'ai vraiment un profil type de criminel grâce à mes deux malheureux petits joints du soir...


    Le cannabis est une drogue ? Oui, au même titre que l'alcool, le tabac, la cafféine et le sucre. Vous dites "mous du cerveau" ? Je vous réponds "cirrhose du foie". Quelque soit la substance concernée, les excès entrainent toujours des complications. Pour la suite, tout dépend de ce sur quoi nous décidons de fermer les yeux, car la véritable question à se poser est : pourquoi les uns sont légaux et pas l'autre ?


    À tous les partisans de la prohibition tous azimuts, je tiens à vous préciser que cette dernière n'est que pure utopie et ferait le bonheur de pas mal de traffiquants qui vendront sans scrupules à vos enfants un produit de qualité dangereusement basse. Vous voulez éradiquer une substance ? Commencez par éradiquer ses consommateurs jusqu'au dernier, et vous gagnerez le combat. Nous sommes des être humains, pas des machines, et c'est pour cela que toute forme de prohibition est par définition un échec total qui profite aux mafias de tous bords. Libre à vous de ne pas prôner une méthode qui aggrave le problème en prétendant le résoudre.



    Signaler un abus  
Publié : 17/06/11 - 22h41
Mis à jour : 17/06/11 - 23h34
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur