Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 20 mai, 22:35
Accueil > Actualité > Politique > Cantonales : Le FN freiné, l'UMP sonnée...le PS engrange

Cantonales : Le FN freiné, l'UMP sonnée...le PS engrange

Cantonales 2011


L'abstention a été dimanche encore massive. Reste que le PS engrange, que le FN est freiné et que l'UMP vit un cauchemar.

Le PS de Martine AUbry est sorti vainqueur des élections cantonales
Le PS de Martine AUbry est sorti vainqueur des élections cantonales SIPA

C'est un signe qui en dit long. A peine les derniers bureaux de vote avaient-ils fermé que Martine Aubry, la première secrétaire du PS, surgissait sur TF1 sur le coup de 20 heures puis apparaissait quelques minutes plus tard sur France 2.

Sans doute la patronne des socialistes ne voulait-elle pas, à gauche, se faire voler la vedette par François Hollande – qui va rester président du conseil général de la Corrèze et pourra donc très vite officialiser sa candidature aux primaires du parti – ou par Cécile Duflot, dont les candidats, objectivement « servis » par la tragédie que vit la Japon, ont tenu la route jeudi bien mieux que prévu.

Mais si Martine Aubry a été à ce point omniprésente, c'est d'abord pour une raison toute simple : le PS – qui s'était laissé griser avant le premier tour, puis qui attendait finalement le second avec anxiété – est l'incontestable vainqueur de ces cantonales marquées par une abstention restée massive. Les socialistes ont contenu la poussée du FN. Ils ont conquis de nouveaux départements (La Réunion, Le Jura, les Pyrénées-Atlantiques). Ils n'en ont pas perdu un. Et ils observent – sans en rajouter – la situation hyper-délicate dans laquelle se retrouve, à quatorze mois de la présidentielle, le chef de l'Etat et ce qui est, en principe, son bras armé : l'UMP.

Si le Front national n'a pas transformé, en effet, l'essai du premier tour, Marine Le Pen peut faire valoir, chiffres à l'appui, que ses candidats ont progressé en voix, parfois fortement, d'un dimanche sur l'autre. Voilà du coup la « majorité » prise en étau entre la gauche et le FN.

Un simple « communiqué »

Fait significatif : dimanche soir, on n'a pas entendu François Fillon s'exprimer. Il a préféré faire part de ses sentiments par le biais d'un « communiqué de presse ». Il juge que les candidats de droite et du centre « ont bien résisté » et assure que la gauche a moins progressé que prévu. Surtout, si le Premier ministre considère que le « vote protestataire » (celui du FN) ne doit pas être « sous-estimé », il dit en même temps, fidèle à lui-même, qu'il ne doit pas être « banalisé ». Et il se réjouit qu'une « grande majorité de citoyens », y compris à droite, ait refusé « les solutions extrémistes ».

Autant dire qu'au sein de l'UMP le débat va rebondir : quelle stratégie adopter face au FN ? La passivité molle, en attendant des jours meilleurs et en n'excluant pas une certaine recomposition du paysage politique ? Ou l'affrontement carré, en considérant qu'entre Jean-Marie et Marine Le Pen, le parti, sur l'essentiel, n'a pas radicalement changé ? Thèse de Fillon comme de Borloo.

Pour l'heure, en tout cas, les choses sont claires : si la présidentielle avait lieu demain, tout indique qu'on aurait droit à un « 21 avril à l'envers » : au second tour, PS contre FN. Mais quel socialiste serait en lice ? DSK, Hollande ou Martine Aubry, de moins en moins... masquée ? 

Dominique de Montvalon
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article2 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 28 mar à 12:34

    Anonyme-77656
    freiné

    freiné,c"est un coup d'arrêt,,

    pourtant il fait au deuxième tors,il pulvérise son score du premier tours,,,

    ce journaliste devrait relire son code de déontologie,,

    pare contre,dire que notre droite molle,a pris une raclée,cela est normal



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 mar à 22:30

    Anonyme-77656
    Freiner la libération nationale ?

    On ne freine pas l'aspiration à la libération d'un joug omniprésent qui ne dit pas son nom ...

    Liberté au travail ? Ouarf ! : manèges-ment, comme-munichation, marques-dingues, entretiens annuels d'évaluation, beurk ...! pot d'adieu ou d'acceuil obligatoire et empoisonné par les mises à pression, week-end pour les cadres de société, cartes mentales, jeux de rôles ...

    Messieurs les PS, ne peuvent guère y renoncer, puisque tout ça, c'est leur principal gagne pain !

    Eh bien tout ça, mrd .. ON-N'EN-VEUT-PLUS !!!

    Donc vive la MARINE, et à bas la flibuste.

    Les peits gars FN des cantons sont pas toujours géniaux ? On fait avec ce qu'on a. On s'en fout. On veut vivre LIBRES.

    Vive le Québec LIIIIIIBRE ...

    Vive De Gaulle et vive la France !



    Signaler un abus  
Publié : 28/03/11 - 06h16
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur