Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 29 novembre, 20:41
Accueil > Actualité > Politique > Chirac qualifie Hollande d’“homme d’Etat”

Chirac qualifie Hollande d’“homme d’Etat”

Politique


L’ancien président, qui publie le deuxième tome de ses Mémoires, dresse le portrait de ceux qu’il a côtoyés. Eloges pour Hollande, piques pour Sarkozy. De vraies confidences, un parler-vrai.

Le deuxième tome de ses Mémoires, sera en librairie le 14 juin
Le deuxième tome de ses Mémoires, sera en librairie le 14 juin MaxPPP

Après avoir hésité, Jacques Chirac a choisi de ne pas attendre. Le Temps présidentiel (*), le deuxième tome de ses Mémoires, sera en librairie le 14 juin. A cause des rebondissements liés au procès des emplois fictifs de la Ville de Paris – fixé finalement début septembre –, la date de sortie de ce livre a été, en effet, reportée plusieurs fois. La relecture a aussi suscité bien des chicayas au sein du clan Chirac. A chacun ses intérêts. Claude Chirac, qui a façonné l’image présidentielle de son père, veut qu’il laisse une trace indéfectible dans l’histoire. Son mari, Frédéric Salat-Baroux, le dernier secrétaire général du quinquennat Chirac, vient de rallier Jean-Louis Borloo. Bernadette Chirac, de son côté, n’a pas changé d’avis, et reste la même : aujourd’hui comme hier, elle affiche sa proximité avec Nicolas Sarkozy.

« Nerveux, impétueux… »

Aidé, comme pour le premier tome qui a été un best-seller (Chaque pas doit être un but), par l’historien Jean-Luc Barré, l’ex-président de la République dit, au final, sa part de vérité sur ses années passées à l’Elysée. Sans oublier de juger les hommes. Sur Nicolas Sarkozy, son regard n’est pas tendre. Alors qu’il avait toujours observé jusqu’ici le silence sur les faits et gestes de son successeur à l’Elysée, il le qualifie cette fois, sans excès de diplomatie, de « nerveux, impétueux, débordant d’ambition, ne doutant de rien et surtout pas de lui-même ».

Il explique pourquoi il ne l’avait pas nommé à Matignon au lendemain de sa réélection en 2002. « Nous ne partageons probablement pas la même vision de la France », écrit-il, d’un ton lapidaire. Sa ligne atlantiste, ses « déclarations intempestives » (comme l’affaire du Kärcher), ce n’est pas le registre chiraquien. « Trop de zones d’ombre et de malentendus », écrit l’auteur, subsistent fondamentalement entre eux. Au détour d’une page, Chirac rappelle aussi ses soupçons : quel jeu exact a joué le balladurien Sarkozy dans la révélation, pendant la campagne de 1995, de l’affaire des terrains de Vigneux-sur-Seine, qui appartenaient à la famille de Bernadette ?

« Je suis touché… »

Plus surprenant : l’évocation de blessures d’orgueil ou d’amour-propre. L’ironie de Sarkozy « sur les amateurs de combat de sumo » et son « dénigrement du Japon » lui restent en travers de la gorge. Même amertume, ou pire : lorsqu’il prononce son premier discours à l’Elysée en mai 2007, Sarkozy n’aura pas prononcé une seule fois le nom de son prédécesseur. « Au fond de moi, je suis touché, et je sais désormais à quoi m’en tenir », confie un Chirac qui reste amer.

Avec François Hollande, converti à la Corrèze, l’ex-président se montre, en revanche, très élogieux. Ce socialiste s’est comporté comme un « homme d’Etat » (au moment du vote de la loi sur le voile). A Dominique de Villepin, qu’il considère comme son « meilleur chef commando », Chirac tresse aussi des couronnes : « Il a du souffle, de l’ardeur, du panache, le sens du défi et la passion d’agir. » Un bel hommage, pas un adoubement.

(*) Nil-Robert Laffont, 624 p., 22 €.

CE QU’IL ÉCRIT

La dissolution de 1997

« Très vite, je constate que beaucoup de parlementaires qui défilent dans mon bureau n’ont plus qu’un mot à la bouche : celui d’une dissolution qu’ils souhaitent la plus rapide possible […]. Nicolas Sarkozy me fait passer des messages tout aussi insistants. »

Nicolas Hulot

« Sous ses apparences juvéniles d’éternel aventurier, toujours en quête d’émotions fortes, j’ai vite découvert chez Nicolas Hulot un homme aux convictions solidement ancrées, porteur d’un message essentiel pour notre temps. »

Les affaires

« Non sans m’interroger sur leur origine […], je les ai toujours accueillies avec sang-froid, soucieux de ne pas me laisser atteindre ni interrompre dans l’accomplissement de ma tâche. Et cela jusqu’au moment où, redevenu simple citoyen, je me tiendrai naturellement à la disposition de la justice. »

Clearstream

« Je n’ai jamais demandé la moindre enquête visant quelque personnalité que ce soit, politique ou non. Et j’ai la conviction que Dominique de Villepin s’est comporté de même. »

Pascale Tournier
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par Pegase42, le 9 juin à 09:34

    Pegase42
    Ahurissant!

    Monsieur Chirac vente Monsieur Hollande et pourtant lorsqu'il était Chef d'Etat, il n'a pas été épargné par l'ex premier secrétaire du P.S. Je pense que son désir essentiel est de voir Monsieur Sarkozy en échec en 2O12,il lance ses mémoires pour le casser par ce biais là.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 juin à 10:38

    Anonyme-77656
    rue des perles !

    Oui, pour "vanter" Hollande (stature de chef d'état s'il vous plait !), faut se forcer un peu beaucoup !

    Mais entre anciens de l'ENA, faut s'entraider, car la réputation de cette école baisse.

    Quant à "venter" Monsieur Hollande, comme dit Pégase42, c'est pour faire vendre, mais il ne l'évente pas : on sait ce que vaut le casqué du scooter : du vent !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 juin à 11:04

    Anonyme-77656
    UNE HISTOIRE DE FROMAGE

    Il est fondu notre ex-président! Pour mettre une raclette à Sarkozy, il n'hésite pas à nous vendre son fromage de Hollande en nous faisant croire que c'est un camembert Président. C'est vrai que Sarko est un ambitieux mais comme tous les présidents qui l'ont précédé et même si je ne l'aime pas c'est le seul qui a le courage de faire les réformes qui s'imposent. Alors Chirac, arrêtez de faire le summo de satan !



    Signaler un abus  
  • Par komena, le 9 juin à 11:15

    komena
    Chirac

    Eh ben! Il ne s'enbonnit pas en vieillissant, lui.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 juin à 14:53

    Anonyme-77656
    DSK vu par Jacques Chirac

    Moi aussi, je qualifie DSK d'homme des tas (de pognon); mais je n'utilise pas la même orthographe !



    Signaler un abus  
  • Par odedebrune, le 9 juin à 15:15

    odedebrune
    Hollande Homme d'Etat

    Et bien çà elle est bien bonne!!!CHICHI qui roule pour HOLLANDE...de quoi perdre son latin je vous assure ,il y a des trucs j'en ai le coeur qui passe à Droite et de bas en haut .et j'en ai la tête qui a fait un tour sur elle même...Les chiens ne retrouvent plus leurs chats, c'est forcé...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 juin à 15:21

    Anonyme-77656
    @Bibi 42

    Moi aussi, ça fait longtemps que je prononce "homme des tas". Je ne décris pas les tas, ce serait trop long ! Comme quoi, on ne peux plus rien inventer tranquille. Faut tout de suite prendre un brevet !

    Cordialement.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 juin à 15:51

    Anonyme-77656
    J. Chirac dans tous ses états !

    Sur ce que l'on peut en juger avec ces quelques extraits, ce livre sent la haine recuite et le savonnage d'escaliers en prévision de 2012. M. CHIRAC a déjà fait un choix corrézien (qui n'a rien de cornélien). On pense ce que l'on veut de N. SARKOZY mais pour moi c'est comme si l'on comparerait un Zeppelin et un mirage 2000.



    Signaler un abus  
  • Par Kristelf, le 9 juin à 17:19

    Kristelf
    2012

    J. Chirac a raison de dire du bien de F. Hollande qui est quelqu'un de sérieux et honnête.

    Il aurait dû CASSER NS bien avant. NS est foutu en 2012. En tous cas, il le faut.

    Il a aggravé les inégalités et divisé la Société.

    Jamais ce triste sire aurait dû être ELU.


    Nous en 2012, on veut DDV et personne d'autre.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 11 juin à 17:25

    Anonyme-77656
    chirac

    chirac critique facilement il vois pas les conneries qu;il a faite; arriver a la cheville de sarkozy il faut qu;il se leve de bonne heure



    Signaler un abus  
Publié : 09/06/11 - 06h35
Mis à jour : 09/06/11 - 06h40
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur