Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 13 octobre, 22:31
Accueil > Actualité > Politique > Clips de campagne : Les règles absurdes du CSA

Clips de campagne : Les règles absurdes du CSA

Présidentielle 2012


Les vidéos de campagne font leur grand retour à la télévision lundi. Pour s'assurer de la stricte égalité entre chacun, le Conseil supérieur de l'audiovisuel impose ses règles.

Le CSA organise la diffusion des clips de campagne des candidats à l'élection présidentielle
Le CSA organise la diffusion des clips de campagne des candidats à l'élection présidentielle MaxPPP

Le temps des clips de campagne, ces courtes vidéos kitchissimes tournées par les candidats pour mettre en avant leurs idées, est de retour. Tournées cette semaines, les images seront diffusées à partir de lundi 9 avril sur les différentes chaînes publiques. Dix créneaux ont été réservés pour la diffusions de vidéos courtes (1 minute 30 pour le 1er tour et 2 minutes pour le second), et huit pour les versions longues (3 minutes 30 puis 5 minutes). Afin de garantir la plus stricte neutralité, l'ordre sera tiré au sort. Pour se dédouaner de tout soupçon de manipulation, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a même fait appel à un expert du tirage au sort, en la personne de la Française des Jeux !

Afin de garantir au mieux l'égalité entre chacun, c'est France Télévision qui assure le volet technique, en fournissant aux candidats le studio ou l'équipe de tournage (pour les films en extérieur), dont le coût est payé par l'État. Les prétendants ont uniquement le choix du réalisateur et du lieu de tournage - dans certaines limites.

Le CSA multiplie les restrictions

Le CSA impose en effet tout un arsenal de règles, parfois à la limite de la contradiction. Il est par exemple interdit d'utiliser le drapeau français, mais les images de meetings sur lesquelles des militants agitent le drapeau bleu, blanc, rouge sont elles autorisées, dans la limite de 50 % de la durée du clip.

Les candidats ne peuvent pas non plus diffuser d'images portant atteinte à l'ordre public, comme par exemple des scènes de manifestation ou d'émeutes. Ils ne peuvent pas demander d'argent ni tourner en dérision les autres candidats. Autre interdiction inattendue, le CSA interdit la diffusion à l'écran d'un numéro de téléphone.Il ne peuvent pas enfin se servir des symboles de la République, qu'il s'agisse de bâtiments publics (exit donc l'Élysée en toile de fond) ou de la Marseillaise.

Par T. M. (avec AFP)

Réactions à cet article2 commentaires

Publié : 05/04/12 - 16h51
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur