Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 22 avril, 00:37
Accueil > Actualité > Politique > Copé prône le travail

Copé prône le travail

UMP, objectif 2012


Jean-François Copé est sur tous les fronts actuellement. Le Secrétaire général de l'UMP s'est confié à France Soir dans un long entretien. Dans cette interview, il livre son avis sur l'Islam, l'économie, ou encore Marine Le Pen et DSK. Le maire de Meaux prône le travail et refuse le diktat des sondages.

Jean-François Copé veut marquer sa différence par sa force de proposition
Jean-François Copé veut marquer sa différence par sa force de proposition SIPA

France-Soir. L'Europe ne va-t-elle pas payer très cher, à cause du pétrole, le mouvement anti-dictateurs qui traverse l'ensemble du monde arabe ?
Jean-François Copé. Commençons par le commencement: c'est un mouvement d'aspiration à la démocratie dont nous nous réjouissons, mais que nous ne devons pas analyser avec un regard d'occidental...

F-S. Un « regard d'occidental », cela veut dire quoi ?
J-F. C. C'est simple: c'est l'idée un peu saugrenue selon laquelle la situation dans cette région va se traduire demain soit par un modèle type chute du mur de Berlin soit par un modèle type Iran de Khomeini. C'est trop binaire, trop occidental, trop simpliste. On peut parfaitement imaginer que les populations de ces pays s'engagent dans un véritable processus démocratique, avec les spécificités de leur pays.

F.-S. Il n'empêche, le prix du pétrole est déjà à la hausse...
J-F.C. Depuis maintenant 40 ans, l'Europe et l'Occident en général sont ballotés par des crises successives qui ont conduit à des variations considérables du prix de l'énergie fossile. Notre monde n'est pas un monde d'eaux tranquilles. Ce qui compte, c'est que nous, dirigeants européens, ayons par rapport à tout cela du recul, tout en nous préparant à différents scénarios. Pour le pétrole, comme pour les autres matières premières, nous devons réguler les prix. C'est un des enjeux du G 20.

F-S. Marine Le Pen accuse le gouvernement, sur l'immigration, de « mensonge « ...
J-F.C. J'hallucine quand je vois la complaisance avec laquelle on prend les allégations de Marine Le Pen pour argent comptant. La grande tradition du FN, c'est la caricature et l'exagération systématique: « Plus c'est gros, plus ça passe. » Son exposé était truffé d'erreurs. Elle donne des chiffres totalement faux. Elle joue la provoc'. Avec un objectif: surtout, que les problèmes n'aient pas de solution. C'est son fonds de commerce. Et, sous cet angle, il n'y a aucun changement par rapport à son père.

F-S. La différence, c'est qu'elle est à 20% dans les sondages!
J-F.C. Restons calmes avec les sondages! J'ai été élevé à l'école chiraquienne. Donc les sondages, je sais ce qu'il faut en penser!

F.-S. N'est-il pas dangereux, dans un tel contexte, d'ouvrir un débat sur l'Islam de France?
J-F.C. Le vrai danger, c'est de ne pas en parler. Nous mourons en France de ces débats énormes dont les politiques ont peur. Ils laissent ainsi le champ libre à tous les extrêmes. Ce que je souhaite, c'est qu'à travers ce débat, il y ait un diagnostic partagé, un dialogue, des solutions. C'est ce qui fera notre différence avec le FN et le PS.

F.-S. Mais le débat sur l'identité nationale n'avait pas été un succès!
J-F.C. L'identité nationale, c'était un débat de constat. Le débat sur le pacte républicain, c'est un débat de solutions.

F-S. Pourquoi focalisez-vous sur l'Islam?
J-F.C. Quand la loi de 1905 a été adoptée, la question de la communauté musulmane et de son organisation dans notre pays ne se posait pas du tout. Pour mémoire, la première mosquée construite en France -la Grande mosquée de Paris, inaugurée en 1926- l'a été à titre exceptionnel sur fonds publics par une loi dérogatoire à la loi de 1905, en hommage aux 70.000 soldats musulmans morts pour la France.

F-S. La tentation communautariste, c'est vraiment fini?
J-F.C. Il n'y a rien de choquant à ce que chaque Français se sente appartenir à une communauté, religieuse, philosophique, politique. Mais le communautarisme est une dérive que je combats: elle consiste à considérer que les règles de fonctionnement de telle ou telle communauté peuvent s'affranchir des lois de la République. Ce n'est pas acceptable. Voilà pourquoi les règles de fonctionnement des communautés doivent être claires pour tout le monde. Or, dans le cas de l'exercice du culte musulman en France, les règles ne sont pas claires.

F-S. Qu'allez-vous proposer concrètement?
J-F.C. Je vais prendre un exemple: les prêches des imams. En quelle langue ces prêches doivent-ils être faits ? On peut peut-être postuler que ces prêches devraient l'être exclusivement en français. Voilà une piste.

F-S. Quand la loi interdisant le port de la burqa entrera-t-elle en application?
J-F.C. Elle rentre en application le 12 Avril prochain. A ce sujet, permettez-moi quand même de rappeler que lorsque j'ai proposé cette loi d'interdiction du voile intégral, le premier à s'y être opposé est Jean-Marie Le Pen et le second Tariq Ramadan. Comme quoi, les extrêmes se rejoignent.

F.-S. Anne Sinclair vous accuse de « jouer avec le feu »...
J-F.C. Elle s'exprime, et c'est sa liberté, mais elle s'exprime depuis Washington...

F.-S. Dimanche soir, DSK s'est engagé, c'est nouveau, sur le terrain social...
J-F.C. Il est dans le double langage permanent. Il nous parle de misère sociale quand il est à Paris mais, à Washington, il est l'auteur pour le FMI d'un des plans de redressement les plus sévères jamais infligés à un pays occidental, en l'occurrence la Grèce: les salaires des fonctionnaires divisés par deux les prestations sociales réduites de 30%, des privatisations massives...

F.-S. Vous êtes d'accord avec Mélenchon, alors?
J-F.C. Ou bien lui avec moi (sourire)!... J'ai trouvé assez arrogante cette manière de Dominique Strauss-Kahn de venir nous expliquer la vie, et de prétendre que c'est lui qui aurait résolu la crise monétaire. J'avais cru comprendre que les chefs d'Etat, à commencer par Nicolas Sarkozy, y avaient quand même largement contribué! Mais personne n'est dupe de ce plan de com un peu extravagant et, pour tout dire, grotesque.

F-S. Jean-Claude Trichet, le président de la Banque centrale, dit qu'augmenter les salaires, ce serait une erreur...
J-F.C. Je suis d'accord pour augmenter les salaires si, parallèlement, on augmente le temps de travail! Sinon, ça voudrait dire qu'on paie les salariés en fausse monnaie. Parce qu'on n'a plus les moyens!... La vérité, c'est qu'on doit absolument poser la question centrale: celle du travailler plus, et dans de meilleures conditions.

F-S. A droite, certains vous accusent de « plomber » la campagne des cantonales avec ces débats à répétition...
J-F.C. J'ai noté qu'ils ne le disent plus. Nous en avons beaucoup parlé, et ils partagent maintenant avec nous l'idée qu'un parti qui ne lance pas de débat est un parti qui se meurt. Simplement, il faut que ces débats atterrissent, avec des propositions concrètes. Ce sera le cas: avant les cantonales, avec une réunion prévue le 8 mars, pour la question de l'application des peines; après les cantonales, pour la laïcité ou les 35 heures.

F.-S. Au plus bas dans les sondages, Sarkozy est-il encore le meilleur candidat de la droite? Pourquoi n'organisez-vous pas, vous aussi, des primaires?
J-F.C Les primaires au PS, c'est plutôt mortifère!... Nicolas Sarkozy est-il notre meilleur candidat? Je n'ai aucun doute. Et je ne me détermine pas en fonction des sondages. Dans la logique de nos institutions, un président qui a accompli un premier mandat a vocation à le poursuivre, dès lors qu'il est bien dans une dynamique de réforme. C'est le cas.

F.-S. Il est quand même très bas!...
J-F.C. On ne détermine pas une stratégie politique, j'insiste, sur la base d'un sondage! Je rappelle qu'autour de Chirac, en janvier 1995, il y avait des politiques qui se dévouaient en rafale pour lui dire: « Vaut mieux que tu n'y ailles pas, tu vas nous faire perdre ». Vous connaissez la fin de l'histoire!

F.-S. Le risque d'un 21 avril à l'envers, qui verrait en 2012 s'opposer le candidat du PS et celui du FN, n'est quand même pas artificiel. Est-ce que cela ne doit pas inciter les autres éventuels candidats de droite -Villepin, Borloo, Morin...-à y réfléchir à deux fois avant de se lancer?
J-F.C. De manière générale, mon souhait est que nous soyons le plus rassemblé possible dès le premier tour.

F.-S. Vous ne croyez pas à l'utilité d'une candidature Borloo pour ratisser au centre?
J-F.C. Je ne crois pas aux calculs à trois francs! On est candidat parce qu'on a des choses à dire aux Français, pas pour cocher une case ou occuper un espace. Sinon, ce sont des candidatures de témoignage, et je n'en vois pas l'intérêt, surtout quand notre famille politique est attaquée comme elle l'est.

F-S. La majorité n'est-elle pas en train de se droitiser ?
J-F. C. Quelle droitisation? On reste prisonniers de schémas idéologiques d'un autre siècle. Il est temps de se rendre compte que Marx, Keynes ou encore Adam Smith sont morts. Aucun de leurs écrits ne peut nous aider à régler les problèmes de demain. Les schémas qu'ils décrivent sont dépassés. Les paramètres ont changé. Il n'y a pas de droitisation. Il y a une nouvelle grille de lecture du monde, que pas plus le PS que le FN ne voient.

F-S. Y aura-t-il une vraie conclusion au débat que vous avez lancé sur les 35 heures ?
J-F. C. Pourquoi en doutez-vous ? C'est mal me connaître. Le message, c'est qu'il faudra travailler plus, dans de meilleures conditions. On ne peut pas continuer avec notre modèle actuel. Quand on supprime un avantage fiscal pour les jeunes mariés pour gagner 500 millions d 'euros et que nous avons 12 milliards d'euros qui partent tous les ans pour financer la RTT, je pose juste la question : a-t'on vraiment les moyens de continuer ainsi ?

F-S. Cela veut dire quoi ?
J-F. C. Cela veut dire qu'il faut ouvrir des négociations par branches ou par entreprises pour que demain celui qui travaillerait 36 heures soit payé 36 heures. Les heures sup défiscalisées sont un énorme progrès mais elles ne concernent que 5 millions du privé de salariés sur 16 millions. Les 11 millions de salariés qui restent veulent eux aussi une augmentation de leurs revenus. A nous d'en débattre et de proposer des pistes.

F-S. Etes-vous un patron de l'UMP heureux ?
J-F. C. Déterminé surtout. J'avais proposé au Président de la République d'animer notre parti. Nous sommes dans une relation de très grande confiance, ce qui n'était pas écrit à l'avance. Aujourd'hui, la dynamique est lancée, après les soubresauts du début qui ont été un peu sévères. Je ne m'attendais pas à certaines attaques. Mais, aujourd'hui, il y a un consensus autour de l'idée qu'on doit gagner ensemble. 

Propos recueillis par Dominique de Montvalon et Christine Ol
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article13 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 09:33

    Anonyme-77656
    en français

    les prêches en FRANCAIS qu'il dit copé.....

    mais il faudrait déjà qu"ils parlent et comprennent le français, chose qui n'est pas prouvée !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 09:58

    Anonyme-77656
    Co.....Coooooooooopé..!!!

    Ne nous dites pas que vous l'avez engagé pour qu'il en sorte une tous les deux jours ? Sacré Charlot !!

    C'est pas comme cela qu'il va remonter les chaussettes du Patron ..



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 10:58

    Anonyme-77656
    Copé, il en a pas marre de dire des aneries...

    Copé, il en a pas marre de dire des aneries...

    IL devrait travailler plus pour gagner moins, ca c'est la mondialisation, il devrait avoit la meme paie qu'un politique chinois...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 11:05

    Anonyme-77656
    mémoires tres courtes?

    "Travailler pour gagner plus?"ou encore des ouvrages édités récemment par M. COPE : "Un député ça compte énormément ou Promis, j'arrête la langue de bois". On pourrait ajouter les polémiques de M.COPE pour avoir occupé un appartement de fonction de 230M² au Trocadéro pour un loyer de 5500€ apres avoir mis à la porte son collaborateur pour s'y mettre. Et des pretextes futiles apres coups. Comment expliquer alors aux Francais "travailler plus" mais pour qui mais surtout sans contrepartie? Surtout un slogan bien dépassé qu'il ne faut plus remettre sur le gril car seules les charges ont fortement augmenté : énergie EDF, GAZ, essence, etc..Alors la langue de bois, promis c'est non pour les francais! M. COPE, nous ne vivons pas au dessus de nos moyens mais c'est plus facile lorque c'est l'argent de l'Etat.Vivement 2012 !!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 11:16

    Anonyme-77656
    Copé

    Jean-Marie Le Pen n'a jamais dit qu'il était contre une loi sur la burqua, il a dit simplement qu'il existait déjà une loi contre le fait de se promener sur la voie publique le visage cachée. Avec l'UMP au pouvoir, c'est beaucoup de lois pour ne rien faire...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 11:40

    Anonyme-77656
    Trvaillez plus, quel blague

    Il faut arrêter avec ce concept qu'on nous a vendu sur un plateau. Copé essaye de nous le (re)balancer, mais trop c'est trop nous ne sommes pas bête. ET Mr Copé arrêter votre hypocrisie, on s'est très bien que vous avez une folle envie de vous présenter pour les présidentielles.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 11:43

    Anonyme-77656
    exhaustif

    Les actionnaires du CAC 40, ont le droit de se servir dans les fruits du travail des salariés, mais pas les salariés!

    On ne leur demande pas de travailler plus aux actionnaires, mais au fait travailler plus, pour qui? et où?

    Comment un haut responsable peut-il s'exprimer aussi légèrement?

    Je l'invite à vivre seul avec 1100 euros par mois,

    sans voiture de fonction, sans appartement de fonction,sans frais de représentation, et sans vingt mille euros de salaire ;

    En milieu rural, avec impayé d'électricité, sans mutuelle, n'arrivant plus à payer son loyer, il en connait pourtant dans sa commune des largués de son parti politique qui ose porter un qualificatif de POPULAIRE, je pense plus à PEOPLE que populaire.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 13:11

    Anonyme-77656
    Cela mérite un débat

    Si MR COPE affirme que MARINE ment,pourquoi ne pas etre transparent sur ces chiffres en ouvrant les livres avec des juges indépendants.MR COPE je viens de consulter le site officiel"www.immigration.gouv.fr/IMG/pdf/livretaccueil.pdf"page 54(Tout étranger en situation légale a le droit à 60 ou 65 ans à une retraite de plus de 708 euros par mois sans avoir travailléjamais en FRANCE)EST-CE NORMAL???



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 19:15

    Anonyme-77656
    sacré Mr Copé

    Bagout, culot monstre, pas peur des contre-vérités, des approximations et des coups bas, le Copé nouveau a toutes les qualités requises pour se faire un bel avenir politique dans le système actuel. Le problème est que le temps des faiseurs semble passé.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 20:24

    Anonyme-77656
    Les Chiffres..

    Puisqu'il dit que les chiffres que donne Marine Le Pen sont faux..et bien il n'a qu'à produire les vrais!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 23 fév à 22:17

    Anonyme-77656
    On croit rêver!!!!

    "Travailler plus, dans de meilleures conditions sans augmentation de salaire sinon ça voudrait dire qu'on paie les salariés en fausse monnaie".


    Mais elle est déjà bâtarde et fausse la monnaie puisque pour avoir un chiffre réel nous devons convertir en FRANC...

    Par ailleurs "il n'y a plus d'argent" pour augmenter les salaires forcément le gouvernement dépense par milliards l'argent du contribuable.

    pour un avion, une grippe H1N1 etc....etc....

    En revanche concernant les augmentations sans fin du gaz

    de l'EDF

    des PV

    des autoroutes

    des tarifs TGV

    des assurances habitations et autres impôts il n'est plus question de fausse monnaie et de savoir si sans augmentation de salaire le Français peut payer toutes ces taxes et subvenir en plus à ses besoins.

    Travailler dans de meilleurs condition, mais on se moque des conditions de vie.

    Oui Marine fait 20% et tout comme la monnaie ce sondage est faux, elle fait beaucoup plus car bon nombre n'ont pas été sondés.

    Si seulement elle pouvait passer, certain redescendrait un peu sur terre pour voir quand même ce qui s'y passe.

    Sur terre, en FRANCE bien évidemment.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 24 fév à 08:26

    Anonyme-77656
    JF C

    JF COPE reviens sur terre,regarde la FRANCE d"en bas,du milieu ,elle souffre de votre incompétence,

    qui a fait des dettes énormes,VOUS,,politiciens de tout bords

    qui n"a pas respecter,le NON sur l"Europe,VOUS les politiciens de TOUT bords

    non cher président de l"ump,essayer de vivre avec 1100 euros pars mois,c"est 13% de travailleurs et 8 millions de retraiters a 900 euros,d"ou on a retirer la CSG CRDS,un scandale ?

    donc,cesser de dire des imbécillités sur la droite national,car dans tout les domaines,vous avez échouer,

    JAMAIS,vous nous avez écouter,les élites ont toujours eut la grosses tètes,il est vrais qu"ils sont entourer d"experts,de conseillers,de hauts fonctionnaires,et pourtant le pays est au bords de la faillite,

    nous,on a toujours gérer nos entreprises priver avec sérieux,normal,c"est notre argent et en cas de faillite,la justice va s"intéresser a nous,,

    pour les politiciens,se n"est pas le cas et la ?? est la différence



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 mar à 17:46

    Anonyme-77656
    Suite donnée S/C de M. COPE.

    Comme j'en ai l'habitude, vous n'avez pas répondu à ma dernière lettre de janvier 2011. Elle concerne les plaques du monument aux morts de MEDEA (Algérie). Vous ne voulez pas comprendre que nous étions de vrais adhérents maintenant c'est trop tard, je voterai blanc, je veux dire que nous voterons blanc. Respectueusement.



    Signaler un abus  
Publié : 23/02/11 - 09h54
Mis à jour : 23/02/11 - 17h23
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur