Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 19 janvier, 03:45
Accueil > Actualité > Politique > Dépénalisation du cannabis : Royal, Hollande... des avis contrastés

Dépénalisation du cannabis : Royal, Hollande... des avis contrastés

Débat sur la légalisation du cannabis


Le débat qui concerne la dépénalisation et la légalisation du cannabis agite la sphère politique depuis quelques mois. Mercredi, lors d'une conférence de presse, Ségolène Royal s'est dite "très hostile à la légalisation du cannabis".

Ségolène Royal, mercredi, lors de sa conférence de presse
Ségolène Royal, mercredi, lors de sa conférence de presse MaxPPP

Le débat sur la dépénalisation (ou sur la légalisation) du cannabis trouve désormais sa place au côté de ceux qui jalonnent l'actualité. Il y a quelques années, c'était encore inimaginable. Cette nouveauté on la doit au maire de Sevran, Stéphane Gatignon. Au début du mois d'avril, l'élu d'Europe Écologie-les Verts assurait que la légalisation du cannabis - corrélée à la mise en place d'une structure économique pour la vente - était nécessaire pour endiguer, voir éradiquer les trafics. Avec cette assertion, Gatignon relançait un débat qui, jusqu'alors, demeurait l'apanage des verts ou de la gauche de la gauche. Car depuis cette prise de position, le PS s'est emparé du sujet, et la majorité a suivi. En juin 2011, un groupe de travail, présidé par l'ancien ministre de l'intérieur Daniel Vaillant, a préconisé « une légalisation contrôlée du cannabis » afin de « sortir de l'hypocrisie ». Depuis, thuriféraires et contempteurs de la dépénalisation s'appliquent à débattre par médias interposés.

Parmi les plus réfractaires, Nicolas Sarkozy, qui s'y est toujours opposé, comme la majeure partie des membres l'UMP,  mais aussi  Jean Louis Borloo. « J'adorerais être pour la dépénalisation du cannabis mais je suis contre. Car, je ne pense pas que ce soit un bon signal », admettait l'ancien maire de Valencienne en juin dernier. 

D'autres ne sont plus aussi péremptoires qu'auparavant. En 2007, François Bayrou, alors troisième homme de la présidentielle, s'était dit défavorable  à la dépénalisation. Aujourd'hui, quand il évoque le sujet, il affirme  que  « c' est une grande interrogation qui est devant nous ». « La vérité est que notre manière de lutter contre la drogue a échoué et que donc toute réflexion doit être conduite avec la santé publique, avec les médecins, pour essayer de voir de quelle manière on peut faire reculer ce fléau », a-t-il argué au micro de France-Inter il y a deux mois.

Ségolène Royal, "très hostile à la légalisation du cannabis "

Du côté du PS, les avis divergent. Manuel Valls et Arnaud Montebourg se sont tous deux opposés à une éventuelle dépénalisation. François Hollande, contrairement à eux, souhaite une  « réflexion européenne sur le sujet ». « Réunir une commission à l'échelle de l'Europe, comme celle qui vient d'avoir lieu aux Etats-Unis. Le Portugal est dans la dépénalisation, mais pas tout à fait dans la légalisation. Ça mérite qu'on regarde ce qui se passe au Portugal. Ça mérite qu'on fasse une proposition pour l'Europe entière », a souligné le député  de la première circonscription de  la Corrèze. Quant à Ségolène Royal, celle qui en 2007 avait promis, en cas de victoire, « d'ouvrir un grand débat public », a depuis changé d'avis. Mercredi, lors d'une conférence de presse où elle présentait son « manifeste » de campagne dont la sortie en librairie est prévue le 20 août, la candidate aux primaires socialistes s'est dite  « très hostile à la légalisation du cannabis ». Ce changement d'opinion est-il le fruit d'une réflexion sincère, ou un bon moyen de se démarquer de son ex-mari en vue des primaires ? C'est la grande question. Car dans ce débat, les personnalités politiques n'hésitent pas à retourner leur veste, comme dirait Dutronc. Reste à savoir si ce sera du bon côté...

 En attendant, selon une étude  de l'Ifop, 63 % des Fançais sont opposés à la dépénalisation du cannabis.

Baptiste Thion

Réactions à cet article76 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 18:15

    Anonyme-77656
    Jamais sans ma bouée

    Hollande comme a son habitude ne tranche pas,hésite,et se planque derrière les décisions de l'Europe-Ce personnage n'aime pas se mouiller et reste prudemment dans le petit bain



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 18:20

    Anonyme-77656
    Décidément...

    Je trouve Ségolène Royal de plus en plus sympathique !


    Loin des élucubrations dépénalistes, elle ose prendre courageusement position contre les marchands de mort cannabique qui veulent imposer la vente libre de leur cochonnerie.


    C'est aller contre la démagogie ambiante; cela fait du bien !



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 4 août à 18:20

    Bluesun
    Royal....Hollande....

    Une histoire....ancienne.....


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 18:23

    Anonyme-77656
    Toujours consensuel Fanfan

    François Hollande ne veut pas faire de vague ni prendre une position tranchée-Ne pas avoir d'opinion ne présage pas d'un Président très courageux



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 18:32

    Anonyme-77656
    attendre

    Inutile d'être pour ou contre. L’échec du système actuel est suffisamment criant. Quand les mafias menaceront la démocratie, une autre approche s'imposera à tous.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 18:53

    Anonyme-77656
    quel courage ce Hollande!!!!

    Ce monsieur pense-t-il que les électeurs vont voter pour un homme incapable d'exprimer ses orientations, constamment en retrait derrière la"réflexion"?Se présenter à la présidence sans avoir auparavant réfléchi et pris position témoigne d'une incapacité flagrante à diriger le pays, surtout en ces temps difficiles où le bateau "FRANCE" est en pleine tempête.



    Signaler un abus  
  • Par gminterroge, le 4 août à 19:05

    gminterroge
    INcoherence

    Des associations lobbyistes financées par l'état ont l'objectif d'avoir débarrassé la France du tabac en 2030. Des politiques, qui contribuent par leurs votes au financement de ces associations et de leurs ayatollah anti-tabac, parlent de dépénaliser le Cannabis : cherchez l'erreur ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:07

    Anonyme-77656
    Les gars, lisons!

    A Eddy K:

    "contre les marchands de morts...", le cannabis ne tue pas, contrairement à l'alcool, c'est son trafic qui est cause de morts. Trafic créé, ou conditionné, par la pénalisation.

    "qui veulent imposer la vente libre de leur cochonnerie" : autrement dit, ils veulent eux-mêmes perdre leur marché? Ah oui, bien sûr... C'est bien pour leur retirer ce marchéé que la pénalisation a un sens!

    Cette législation est coûteuse, très coûteuse, inefficace, mais alors complètement, et dangereuse: il est grave qu'un Etat comme le nôtre, avec son histoire, son "rayonnement international" en soit encore à laisser ses enfants aller à la rencontre des vendeurs de rue pour trouver un produit qu'ils trouveront d'une manière ou d'une autre. Le principal problème est que du coup ils rencontrent des gens qu'ils n'auraient pas rencontré normalement et sont mis au contact de drogues qui, pour le coup, sont mortelles. Cette pénalisation fait du cannabis un appât utilisé par ses vendeurs pour proposer à terme d'autres substances. Plus l'exemple de l'argent facile qui pourrait en tenter plus d'un. La légalisation répond à une urgence sociale et de santé publique, et à un besoin économique qu'il serait idiot de négliger en ce moment. Ségolène ne fait que fermer les yeux sur ces réalités pour marquer des points auprès de ceux qui n'y connaissent rien.

    Sans rancune.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:16

    Anonyme-77656
    Où situer le débat, telle est la question

    Être pour la dépénalisation ne signifie pas "être pour la drogue". C'est seulement un moyen de lutter contre les trafics générateurs de mafias. Mais le débat est sans cesse placé sur le plan "moral". Ce n'est pas la question. On croirait que personne n'a retenu les leçons de la prohibition aux USA dans l'entre-deux-guerres. Sous prétexte de lutter contre l'alcoolisme, on a alors provoqué la plus formidable poussée de crime organisé du siècle.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:17

    Anonyme-77656
    qui peut croire

    que la légalisation va assécher les marchés dans les banlieux. Toujours aussi angéliques et rêveurs s'ils croient que les voyous vont se laisser faire



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:19

    Anonyme-77656
    benzos and co

    J'ajoute qu'il est très facile de se droguer au lexomil, et autres tranxène voire même alcools divers et variés. Le vrai courage serait de diminuer les prescriptions médicamenteuses de confort, qui alimentent l'industrie pharmaceutique sans que personne ne s'indigne ou ne se pose de quesrtion.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:20

    Anonyme-77656
    TOUJOURS RIEN COMPRIS

    a ce qu attend le peuple ...........

    moins de paroles ou de déclarations pour faire le buzz

    mais des actes et des résultats..

    simple comme bonjour.....

    on doit apparemment vivre sur dans un autre monde...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:23

    Anonyme-77656
    ???

    si des gens veulent fumer pourquoi les en empecher?? perso, je ne suis ni pour, ni contre... mais je suis contre les petits revendeur qui coupe ce produit avec d'autre truc genre bougies, pneus,...!! De plus cela pourrer generer des revenus pour l'etat... sans pour autant que ça transforme le pays en fumoir generale!! Les gens fument si il veulent, on enferme pas les alcooliques a ce que je sache....???????



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:31

    Anonyme-77656
    LE PS DES IDEES COURTES

    ALORS QUE LE MONDE S’EFFONDRE LES GENS MEURS DE FAIM LES FRANÇAIS ONT BESOIN DE VRAIS DIRIGEANTS INTELLIGENTS TRAVAILLEURS DES INCOMPÉTENTS NOUS PARLENT DE CANNABIS ET JE NE SAIS DE CROIT

    PS DES IDÉES COURTES



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:43

    Anonyme-77656
    Irresponsabilité politique

    Je pense qu'il faut d'urgence faire visiter les hôpitaux psychiatrique aux responsables politiques de gauche.


    De cette manière , ils pourront constater les dégâts souvent irréversible que fait cette substance.


    Le statut de drogue douce conféré au cannabis par le grand public peut avoir des conséquences redoutables !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 19:44

    Anonyme-77656
    passons à autre chose..

    Pathétique comme d'habitude.Plus personne n'est dupe... Entre l'un qui se l'a joue "Caniche" et l'autre qui cherche le "Buzz"... non merci ! Les "Français" ont besoin de vrais leaders et des résultats...

    Alors politiciens Francais... BOUGEZ-VOUS et défendez votre pays! Ca ne fait rire plus personne.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 20:01

    Anonyme-77656
    joint

    Il y a énormément de gens qui fument un joint tranquillement toute leur vie sans que cela les empoisonne et en tout cas moins que l'abus d'alcool de tabac ou de médicaments en vente libre eux!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 20:25

    Anonyme-77656
    Canabis et politique....

    Cannabis et politique n'ont jamais fait bon ménage pourtant que le premier d'entre eux qui n'y pas fumé un joint dans sa jeunesse jette la première pierre, hypocrites ils sont, hypocrites ils restent, c'est pourtant une des solutions pour pouvoir supprimer en partie le trafic des banlieues et quand je lis un commentaire qui pose la question de savoir si les dealers laisseront faire cela voudrait dire que la police ne jouerait plus son rôle ? c'est simple il suffit d'être ferme et de montrer que force est donnée a la loi et que les associations diverses qui sont toujours à l'affût pour critiquer le travail de la police reste à sa place et les laisse faire leur boulot, d'autre part c'est un espoir pour nombre de malades qui souffrent alors que le cannabis est un complément antidouleur très efficace qui ne peut être utilisé par les médecins sans une dépénalisation du produit a moins que comme moi on fasse soi même ses pommades, pas consommateur, seulement utilisateur à des fins thérapeutiques alors que ceux qui voient le mal partout se tiennent au courant sans compter qu'en plus cela permettra d'aider les accros et de les contrôler ce qui pourrait éviter une violence ou la réduire dans les rues.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 20:41

    Anonyme-77656
    @glazik

    Je suis ravi d'apprendre que contrairement à celui du tabac, le cancer lié àau cannabis ne tue pas, comme le sous-entend votre phrase : "le cannabis ne tue pas, contrairement à l'alcool, c'est son trafic qui est cause de morts."


    Pourquoi légaliser ? Réponse simple: la légalisation ne tuera pas le trafic (le canna faiblement taxé ne rapportera rien; le canna vraiment taxé coûtera toujours plus cher que l'illégal (exactement comme pour les clopes, dont le trafic n'arrête pas de se développer) et surtout: les usagers ont vieilli.


    Dans les années 70, les fumeurs étaient des jeunes bourges rebelles; aller chercher leur dope dans des endroits mal famés, en fréquantant la racaille ne les dérangeait pas. Cela leur donnait l'impression de vivre en héros, en bafouant la loi.


    Aujourd'hui, ce sont des bons gros bourges repus; ce qu'ils veulent, c'est aller acheter leur cochonnerie à la supérette du coin, en même temps que le pain; d'où la légalisation.


    La lute contre le trafic coûte de l'argent; alors pourquoi l'Etat la mène-t-elle ? La réponse est identique pour le tabac et l'alcool: parce que le coût induit par la consommation dépasse de très loin les taxes engrangées par la vente légale.


    Accidents de la route, du travail, accidents domestiques, violences conjugales, bagarres, attitudes suicidaires, schizophrénie cannabique... La liste des méfaits des drogues est trop longue, et leur coût (financier, familial et moral) insupportable pour la société.


    Sans rancune non plus. Je n'essaie pas vraiment de vous convaincre; juste de vous inciter à vous renseigner sur les méfaits des drogues, et sur les mensonges de la propagande dépénaliste, du type "le canna ne tue pas".


    Lectures conseillées:

    - "Et si on parlait du hachich" de Marie-Christine d'Welles"

    - Du vin et du hachich" de Charles Baudelaire.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 20:46

    Anonyme-77656
    @leon 1er

    Le cannabis thérapeuthique est un mythe; la morphine est nettement plus efficace, avec beaucoup moins d'effets secondaires nuisibles..


    La légalisation ne supprimera pas le trafic, pas plus que la vente légale de clopes n'a fait disparaître le trafic de cigarettes (renseignez-vous à ce sujet, le trafic de tabac explose avec la hausse des taxes).



    Signaler un abus  
  • Par guillaume01, le 4 août à 20:48

    guillaume01
    pourquoi légaliser...on en trouve partout...

    Moi perso je consome depuis 10 ans, j'ai 4 enfants biens élevés,je travaille je suis socialement adapté, et je paie des impots et en plus je vote comme tous bons citoyens.


    Depuis bien longtemps je n'ecoute plus ces débats stériles. Et j'observe avec amusement les nons consomateurs nous faire la leçon.


    L'accés au produit et facile,et il n'y a pas tant de coupe que l'on veux bien le dire. De plus l'interdit empeche les prix de flamber, pas de tva et autre taxes...qui font mal à mon portefeuille...bon pétard a tous!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 21:48

    Anonyme-77656
    europe, dépénalisation .. ? ?

    Sur ce sujet, s'entendre répondre: il faut voir chez les autres, le portugal, l'europe au même titre que s'entendre dire : ok, faisons ... j'estime que c'est tout simplement irresponsable! Le cannabis est une drogue si soi-disant douce soit-elle. Il existe un phénomène de dépendance. L'abus d'alcool coûte combien en désintoxication à la Sécu et aux "buveurs simples" ??? Pensez-y , combien cela coutera t'il à la société en frais de désintoxication pour nos jeunes qui seront principalement et majoritairement visés ... ??

    Heureusement, ... nous avons des têtes pensantes ... dans les forums ... !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 23:48

    Anonyme-77656
    le saviez vous?

    Saviez vous que la drogue la plus puissante est consommee des le reveil par de milliards de personnes a savoir notre bon vieux cafe bien noir. ? Vous savez celui qui vous tord le ventre juste apres le jus d orange. Bizard tout de meme celui la on en parle pas.pourtant il joue aussi bien sur le comportement et.les orrganes internes . A tout ca je ne dirai qu une chose. Laissez nous vivre. On pense travail on vis travail mais.ou est notre libertee si on ne peux pas s evader d un monde pourri de corruption ? Droite gauche centre de toute facon tous.de traversen voulant encore et toujour notre derriere...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 août à 23:55

    Anonyme-77656
    rigolo

    Même si je change un peu de sujet je trouve particulier de reprocher à quelqu'un de réfléchir... 3 post jugent que l'attitude de François Hollande est trouillarde, sans envergure, consensuelle, et ça parce qu'il ne se positionne pas rapidement. A l'inverse je pense que prendre le temps de poser sa réflexion, ne pas forcement se positionner à chaud et élargir le champs de vision aux différentes tentatives européennes en matière de cannabis n'est pas un preuve de trouillardise mais de sagesse



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 00:04

    Anonyme-77656
    Courage fuyons !

    Bonjour l'opinion de Bayrou et de Hollande: Il faut réfléchir à la question... Ben ils n'y ont pas encore réfléchi ?

    En voilà qui sont prêts pour la présidentielle !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 00:52

    Anonyme-77656
    @Eddy

    @Eddy K

    ------------------------------------------------------------------

    Pourquoi légaliser ? Réponse simple: la légalisation ne tuera pas le trafic (le canna faiblement taxé ne rapportera rien; le canna vraiment taxé coûtera toujours plus cher que l'illégal (exactement comme pour les clopes, dont le trafic n'arrête pas de se développer) et surtout: les usagers ont vieilli

    ------------------------------------------------------------------

    C'est une bonne remarque en effet. C'est pour ça que l'état ne doit pas légaliser pour la simple rentrée d'argent, mais bel et bien pour supprimer le trafique en s'alignant sur les prix des narcotrafiquants.

    Les usagers vieillissent, mais il y a plus de consommateurs comparés aux années 70.

    N.B : c'est d'ailleurs le problème du tabac, les paquets de cigarettes sont achetés légalement à 2 euros pour êtres revendue illégalement à 3,5€ en France car la différence de prix est trop importante entre les pays.

    ===================================================================

    ------------------------------------------------------------------

    La lute contre le trafic coûte de l'argent; alors pourquoi l'Etat la mène-t-elle ? La réponse est identique pour le tabac et l'alcool: parce que le coût induit par la consommation dépasse de très loin les taxes engrangées par la vente légale.

    ------------------------------------------------------------------


    Ce n'est pas totalement vrai. Vous avez oublié qu'en France, même si la consommation de cannabis est illégal elle reste présente avec 12millions de consommateurs occasionnels (voir rapport de l'ofdt). Donc cela n'empêche pas d'avoir des frais en plus pour la santé. D'autant plus que les produits de coupes sont plus dangereux que la substance en elle même. Donc s'il est possible d'avoir un produit contrôlé et une consommation limité, ça réduirait les problème de santé lié à la consommation en plus de créer de l'emploi et un revenu supplémentaire pour l'état.


    ==================================================================

    ------------------------------------------------------------------

    Accidents de la route, du travail, accidents domestiques, violences conjugales, bagarres, attitudes suicidaires, schizophrénie cannabique... La liste des méfaits des drogues est trop longue, et leur coût (financier, familial et moral) insupportable pour la société.

    ------------------------------------------------------------------


    Attention à ce que vous affirmez. Le risque d'accident de la route lié à l'alcool est de 8, 2 pour le cannabis, les 2 cumulés le risque est multiplié par 16.

    En tout cas la légalisation n'autorise pas pour autant la conduite sous emprise de stupéfiant, d'ailleurs la limite de l'alcool au volant devrait être de 0.

    Le nombre d'accident mortel liés au cannabis est de 230 par an, le chiffre est de 1000 accident mortels pour l'alcool.

    Il n'est pas possible de savoir si la légalisation potentiel va faire augmenter le nombre de consommateurs. Il est plus raisonnable de penser (sans certitude) que la consommation va d'abord augmenter dans les débuts d'une légalisation, pour ensuite diminuer et ce stabiliser.

    Dans tous les cas ce dont on est sûr c'est qu'il y a plus de consommateurs en France qu'au Pays-Bas ou au Portugal. (Le Portugal a même réussi à diminuer la consommation d’héroïne et de cocaïne avec la décriminalisation des drogues.


    Pour les autres points, le cannabis ne rend pas moins con, mais il ne rend pas violant contrairement à l'alcool.

    Concernant la schizophrénie (je ne vois pas ce que 'cannabique' fait ici), le lien n'est pas prouvé et des études sont toujours réalisées sur ce point. Ce qui est pour le moment le plus retenue c'est qu'une consommation excessive du cannabis amènerait plus rapidement à un état schizophrénique pour les personne possédant un gêne qui en serait la cause.


    ==================================================================

    ------------------------------------------------------------------

    Sans rancune non plus. Je n'essaie pas vraiment de vous convaincre; juste de vous inciter à vous renseigner sur les méfaits des drogues, et sur les mensonges de la propagande dépénaliste, du type "le canna ne tue pas".

    ------------------------------------------------------------------


    Je me suis pas mal renseigné, et j'ai même testé ^^.

    Les mensonges parlons-en … Dans les années 30 aux USA le hemp Tax act est apparut, et l'interdiction de la consommation avec, car le cannabis, l'herbe du diable, rend fou et vous transforme en meurtrier.

    Maintenant à titre de prévention on a droit à '1 join par semaine et tu deviens une loque tu ne te lève plus'...


    ==================================================================

    ------------------------------------------------------------------

    Le cannabis thérapeuthique est un mythe; la morphine est nettement plus efficace, avec beaucoup moins d'effets secondaires nuisibles..

    ------------------------------------------------------------------


    Euh... Source ?

    Le cannabis permet d'accentuer les effets de la morphine et donc réduire les effets néfaste dans l'ensemble.

    Le cannabis peut-être une aide pour réduire éliminer une dépendance physique : http://www.inserm.fr/espace-journalistes/l-effet-surprenant-du-cannabis-sur-la-dependance-a-la-morphine

    Il aide aussi les malades atteints de sclérose en plaque : http://www.lefaitmedical.ch/fr/articles/cannabis-et-sclerose-en-plaques-8-33


    chimio : http://www.chanvre-info.ch/info/fr/Le-THC-aide-a-reduire-les-nausees.html


    Même au niveau de l'environnement il peut-être bénéfique. Il est possible d'arrêter la déforestation en utilisant le chanvre pour la confection de papier, il permet aussi de faire du bio-carburant, remplacer le plastique, faire des cordes, vêtements, de la nourriture à base de graines qui sont plus nutritives que le soja ( http://grainesdecannabis.wordpress.com/2010/07/07/valeurs-nutritives-cannabis-vs-soja/ ).


    Quand on sait que la loi française de 1970 interdit de parler du cannabis sous un jours favorable montre bien qu'elle est dénuée de sens.


    Peace



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 04:03

    Anonyme-77656
    Bravo MMe Royal

    Je trouve de plus en plus de qualité a MMe Royal, et surtout beaucoup de courage .Le cannabis je suis pour et seulement avec avis des médecins.Sur la route il reste un vrai daqnger.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 06:05

    Anonyme-77656
    Produit de luxe

    Certains pays producteurs de ce hachisch(herbe qui entraine des désordres mentaux) ce frottent les mains, elle deviendra une ressource pour l'économie de leurs pays.



    Signaler un abus  
  • Par thor46, le 5 août à 07:31

    thor46
    reponses

    pour le sablais: commencer par allez voir les degats pour l'alcool


    cela vous sortiras et eviteras de dire des bettises


    pour eddy k : il n'esiste pas de cancer cannabique mais un concer de la gorge ou des poumons du au tabac mis dans les joints (c'est pour cela qu'il est conseillé d'utiliser un vapo)


    quand a la morphine demander au gens qui en on pris 15 jours d'affilé s'il n'ont pas une addiction !!!


    pour infos a l'aide de la morphine on fait de l'heroine


    documenter vous !!!



    Signaler un abus  
  • Par eva27, le 5 août à 07:53

    eva27
    stopper les trafics...

    le plus simple - baisser le prix du tabac, vendre le cannabis dans les bureaux du tabac au pric 1 centime plus bas que le prix du marché (noir) - l'etat sera doublement gagnant - les trafics disparaitront et il y aure une recette supplementaire dans les caisses. je pars du principe - qui fume - fumera peu importe le prix, même s'il n'a pas de moyens de se nourrir correctement. dans la même logique - augmenter le prix d'alcool et en interdire la vente par exemple sur les aires d'autoroute.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 08:01

    Anonyme-77656
    a Eddy K

    il y a qq'un qui devrait en fumer un gros ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 08:03

    Anonyme-77656
    Pour Pour Pour

    La répression en matière de drogues coute des millions d'euros à l'état pour n'intercepter qu'à peine 10% des substances entrant illégallement dans le pays. De plus, étant habitant de la banlieue parisienne, j'en ai plus que classe de voir des branleurs d'à peine 20 balais rouler dans des bagnoles que je ne pourai jamais me payer en trimant honnêtement toute l'année. La prohibition est un echec, il faut changer de stratégie...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 08:06

    Anonyme-77656
    La dépénalisation de la drogue

    Ségolène et les autres....pas de dépénalisation et encore moins de légalisation de la drogue......il serait scandaleux de se faire du clientèlisme sur quelque chose d'aussi grave dans un but électoraliste ou pécunier mais plutôt redoubler de fermeté contre les filières fournisseurs de drogue.

    Je sais que la gauche est tentée par le côté pécunier ,lâchement comme d'habitude ,ce serait plus facile que de sévir mais règlerait rien encore une fois !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 08:35

    Anonyme-77656
    Se déterminer pour Hollande

    Se déterminer pour Hollande qui ne dit pas ce qu'il fera parce que ne voulant pas se mouiller comme à son habitude par rapport à Royal qui annonce fermement sa position au risque de perdre les votes des anar-gauchistes, et bien, moi, je préfère celle qui dit les choses clairement, il y aura moins de mauvaises surprises après !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 08:51

    Anonyme-77656
    La dépénalisation...

    ...Aurait pour effet l'effondrement des prix. Tout le monde sait, que les acheteurs de cannabis paient principalement le prix du risque encouru par les trafiquants. C'est le principe du marché parallèle ou "marché noir" Ségolène Royal et ses amis de droite roulent pour les mafias de la drogue.


    Réprimer, c'est faire flamber les prix et c'est pousser les consommateurs à se procurer l'argentn qui leur est nécessaire par des activités fort inopportunes, telles que prostitution; vols avec violences, etc...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 09:12

    Anonyme-77656
    Alcool, Tabac...

    On voit que ces deux drogues legales sont de plus en plus consommées et de façon pas tres moderee.


    On voit aussi que les enfants sont les cibles des publicitaires, meme s ils s en defendent, et on voit des enfants d une dizaines d annees sous influence de l alcool et du tabac.. je laisse imaginer de leur laisser le moyen de se procurer facilement cette drogue..


    Pauvre france, avec ces politiques la, tu vas bien mal..



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 09:52

    Anonyme-77656
    stop

    Dire oui au canabis serai mettre en danger nos enfants, déjà il y à l'alcool et le tabac si maintenant il y a le canabis en vente libre bonjours les dégats.Observer les prôblèmes liais a la drogue et au reste, la violence, le sexe non autorisé,les vols,nos enfant sont en danger alors s'il vous plait dite stop a se foutoir.

    association Vivre avec son handicap béziers



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 11:39

    Anonyme-77656
    Mais non bénévole.

    Il n'est pas question de "dire oui au cannabis". Il s'agit de dire non au trafic de drogue., c'est à dire à la vente sans contrôle de stupéfiants.


    Seul l'Etat est en capacité de vendre les produite dangereux en contrôlant leur accès et en en interdisant l'achat aux mineurs et aux personnes en situation de faiblesse.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 11:42

    Anonyme-77656
    @bénévole, le 5 aoû à 10:52

    Les dealeurs n'attendent pas d'avoir une autorisation pour vendre devant les collèges, ils sont déjà dans l'illégalité.


    Les produits en vente libre tel que l'alcool, les cigarettes (les magazine porno ? de toute façon il y a le net :) ) et bientôt le cannabis, doivent être vendu dans des établissements strictement réservés au majeurs, dès l'entrée.

    Le raisonnement actuel est idiot: " désolé tu n'as pas le droit d'acheter ce que tu a déjà entre les mains "...

    Si un contrôle Strict est réalisé dès l'entré de ces lieux, je ne vois pas en quoi l'enfant aura du cannabis ou de l'alcool dans la bouche.

    Et la prohibition n'a donnée aucun résultat, il y a plus de consommateurs par rapport aux années 70.

    Dire que c'est interdit parce que ce n'est pas bien, tout en sachant que la consommation est quand même là. Reviens à dire "on te laisse fumer des produits frelaté et plus dangereux en te traitant de criminel/junky, même si c'est juste à titre festif. Alors qu'un produit de qualité pourrait être vendu" ... Faire l'autruche n'a jamais fait avancer les choses.

    Dire non à ce foutoir ? je suis d'accord, mais actuellement on est dans un état de prohibition, et le bordel est là. La violence est en grande partie du au commerce de la drogues.

    A savoir le cannabis ne rend pas violant (par contre un gros c*n qui n'est là que pour se battre restera un c*n qui est là juste pour ce battre), l'alcool en revanche oui.

    Peace



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 14:07

    Anonyme-77656
    le cannabis ne tue pas par

    le cannabis ne tue pas par contre l'alcool qui lui est légal tue des centaines de personne chaque année ,ainci que le tabac le cannabis ne rend pas agressif au volant nul par daileur en réalité l'état voudrai bien mettre la main sue cette poule au z oeuf d'or . ils devraient commencer par tout les ivrognes les soulos les piliers de bar les alcooliques en tout genre et tout ces gens qui le deviennent par une surconsomation d'alcool quotidienne au travail par exemple il faut regarder la réalité en façe en france il y a beaucoup plus dalcoolique que de drogué . et pour finir la légalisation du cannabis n'aura ancun n'impact sur la vente de rue et sa tout le monde le sais bien il y aura toujours des gens qui voudrons s'approvisioner dans la rue qu'a la pharmacie



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 15:19

    Anonyme-77656
    Un programme-fumeux

    La patronne-du-parti se charge de faire le joint entre les différents candidats-aux-primaires



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 21:18

    Anonyme-77656
    Canabis

    En vente libre dans les bureaux de tabacs, ca sera le manque a gagner des buralistes.ca fait pas plus mal que les anti depresseur consommes en masse, en France.

    Et bien plus drole que l alcoool .Le cannabis aide aussi a fumer bien moins...Donc faudrai debat, oui...Mais je crains que dans une France angourdie, eutanasie, canabis ou autre sujets style mariages gays passent a la trappe...Comme par hazard ca sort juste avant une election....Ma voie pour le(la) plus audacieux et en avance sur son temps...Cherchez !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 5 août à 23:59

    Anonyme-77656
    pour commencer

    comment voulez vous debattre de ce sujet dans un pays ou le simple fait de donner un avis favorable est illegale. adsurde non? aux antipodes des fondement democratiques! ne faudrait il pas deja lever le tapou sur le sujet en proposant a chaquns de s'exprimer par un referundum par exemple, qui bien sur dans un premiers temps ne serai qu'indicatifs, mais qui au moin laisserai aux pro-cannabis de s'exprimer librement, et pourquoi ne pas faire se meme sondage en meme temps pour l'alcool et meme le tabac, on pourrai etre surpris par l,avis des franlcais..... a voir,mais dans tout les cas le debat ne doit pas reste figer comme sa et surtout personne ne doit camper sur sa position d'un cote comme de l'autre.



    Signaler un abus  
  • Par Chienlit, le 6 août à 02:21

    Chienlit
    Et cela fait rire

     Cette gourde...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 août à 06:12

    Anonyme-77656
    c'est les Ardéchois qui vont être content

    c'est pas mal l'ardèche pour cultiver le chichon il y a beaucoup de place parétil. bientôt la france va pouvoir cultiver la feuille. et l'exporter vers les autres pays, c'est la nouvelle économie remarquez sarkozy n'aurait pas de mal a convaincre les français pour 2000 et 12, cheres françaises et cheres français, cheres hongroises et cheres hongrois, ce soir fumisterie, juste après le jt de ferrari euuuh j'voulé dire la 4l.

    les français ouaiiiiiiiis oauii oué oué oué supeeeeeer ouéééé cool on vot'ra pou toi t'inquièèète mon pote. fumons fumons.

    la pub: le joint qui change touuuuuuuuuuuut comme chez toma skouks.

    la france nouvelle, les français ake des zécharpe roses et move, des chechiya jamaikéne, des zbabs partout bonjour le retour de la deudeuche tuuutuuuut, et a l'assemblé le mercredi lma super zik du bon, du burnig speer, peter toch et toute la clique? vous imaginez le politocard quand il veut parler au micro a l'assemblée? la zik rasta et vas-y que je te la chante en anglais.



    Signaler un abus  
  • Par Désoxydé, le 6 août à 09:43

    Désoxydé
    C'est pas demain la veille

    Aucun politicien actuel n'aura le courage de se prononcer pour la dépénalisation. En effet la seule chose qui compte pour ces gens là, c'est leur réelection, ils ont l'oeil fixé sur le rétroviseur des statistiques.  Et comme ces statistiques sont mensongères car financées par toujours les mêmes, ils resteront contre la dépénalisation quoiqu'il arrive. Même si une bonne partie de la population française fume du cannabis en toute illégalité, permettant d'enrichir beaucoup de gens.                                                                        


    Le fond du problème est le suivant: "Les citoyens français sont ils des individus majeurs ou bien sont ils à jamais des êtres infantiles qui n'ont pas le droit de se faire plaisir comme bon leur semble"  Je rappelle que la prohibition des drogues date du traité de Versailles en 1919-20.  Elle fut imposée par les puritains USA qui menaçaient de ne pas signer le traité si cette clause n'était pas adoptée. L'Europe plia mais le traité de Versailles resta lettre morte car le congrès US refusa de le ratifier. Avec les conséquences que l'on connait, une nouvelle guerre 20 ans plus tard.                                                                


    Le traité de Versailles avait beau être lettre morte, cependant la prohibition des drogues demeura ...



    Signaler un abus  
  • Par Désoxydé, le 6 août à 09:45

    Désoxydé
    C'est pas demain la veille


    Aucun politicien actuel n'aura le courage de se prononcer pour la dépénalisation. En effet la seule chose qui compte pour ces gens là, c'est leur réelection, ils ont l'oeil fixé sur le rétroviseur des statistiques.  Et comme ces statistiques sont mensongères car financées par toujours les mêmes, ils resteront contre la dépénalisation quoiqu'il arrive. Même si une bonne partie de la population française fume du cannabis en toute illégalité, permettant d'enrichir beaucoup de gens.                                                                         Le fond du problème est le suivant: "Les citoyens français sont ils des individus majeurs ou bien sont ils à jamais des êtres infantiles qui n'ont pas le droit de se faire plaisir comme bon leur semble"  Je rappelle que la prohibition des drogues date du traité de Versailles en 1919-20.  Elle fut imposée par les puritains USA qui menaçaient de ne pas signer le traité si cette claus n'était pas adoptée. L'Europe plia mais le traité de Versailles resta lettre morte car le congrès US refusa de le ratifier. Avec les conséquences que l'on connait, une nouvelle guerre 20 ans plus tard.                                                                Le traité de Versailles avait beau être lettre morte, cependant la prohibition des drogues demeura ...




    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 6 août à 09:56

    HeyBaal
    @sweet : cout de la

    @sweet : cout de la répression, fait que ça existe et que ça éviterait "l'hypocrisie" : hors sujet. La lutte contre les agressions, le viol, la pédophilie, etc ...représentent un coût énorme pour un gain financier nul et n’empêche pas le passage à l'acte. Supprimons la police. Les hôpitaux ne rapportent rien non plus. Supprimons. L'école est trop cher, les services sociaux, gain 0€, etc ... L'intérêt de la société c'est de dépenser de l'argent pour ce qui semble nécessaire. Gardez bien cette phrase à l'esprit pour le paragraphe suivant.


    "Le nombre d'accident mortel liés au cannabis est de 230 par an, le chiffre est de 1000 accident mortels pour l'alcool." Et ? Il y a plus de buveurs que de fumeur, ce chiffre ne prouve rien. Bien au contraire vous utilisez ce chiffre comme étant une valeur fiable et vous admettez que le cannabis est un fléau. Que la lutte contre le cannabis est nécessaire. Et donc, comme vu plus haut, qu'il est normal que la société l'interdise.


    Votre passage sur l'intérêt médical est aussi totalement hors sujet. Les médicaments les plus puissants sont des dérivés de drogues dures. Les médicaments sont autorisés et certainement pas librement, les drogues restent interdites. Alors quel rapport avec une consommation libre de cannabis ? Aucun.


    Et pour finir, la meilleure de toutes. La libéralisation fait disparaître les trafics !!! MDR. J'imagine bien les réseaux mafieux qui ont fait leur fortune sur le trafic de drogue, ou les nouveaux venus aux dents longues d'Europe de l'est, devenir subitement vertueux et aller chercher du boulot chez manpower ...


    Le cannabis n'est en rien une nécessité. C'est une simple façon de s'affirmer socialement. S'il rentre dans les moeurs, les gamins et autres "ReBeLz De La SoCiEtE" passeront à autre chose. Sachant que quand on devient un danger pour les autres ça ne relève plus de la liberté individuelle.


    Quand aux réponses "sympathiques", elles ne fonctionnent pas. Ce qui fonctionne : police, amende, prison. C'est pas tant un problème de police à la base que de comportement citoyen.


    @gluck ben voyons, le cannabis ne tue pas. Vous tirez ça de votre longue expérience de secouriste ou de gendarme sur les autoroutes ?



    Signaler un abus  
  • Par napoleon solo, le 6 août à 10:19

    napoleon solo
    problème

    La légalisation du canabis et des drogues en général ça pose un problème de realpolitik. Certes, c'est le meilleurs moyen d'en finir avec l'économie paralelle et de créer un bassin d'emplois important, c'est aussi une mesure qui a du sens en terme de santé publique, mais on oublie que sans ce marché paralèle, le comerce de l'armement qui est principalement financé par lui risque de s'écrouler : pour une fois qu'il y a un secteur économique que la crise n'affecte jamais il ne faudrait pas y toucher ! Et je fait quoi après de mes actions Dassault, EADS etc.? Je les fume?


     


     



    Signaler un abus  
  • Par napoleon solo, le 6 août à 10:44

    napoleon solo
    Enfumage sur la fumée rose

    C'est une diabolisation une fois de plus, mais pourquoi donc? Probablement pour la situation particulière du produit, il fait peur et a l'instar de la peur irrationelle du diable justement. On fait des études sur son implication dans les accidents de la route, certes pourquoi pas, mais les études sur l'impact de l'alcool et celles sur les divers psychotropes et antidepresseurs en vente libre sont bien plus inquiétantes ; allons nous vraiment interdire à tous ces autres consommateurs de rouler? Ça va faire de la place sur le périph, beaucoup de place. Un autre exemple, qui sait que les produits dit opiacés n'ont aucun impact sur l'organisme contrairement à l'alcool et le tabac qui bousillent tous les organes?  Bien sûr; la forte dépendance produite par la morphine ou l'heroïne est suffisament inquiétante, mais pour le reste la santé des consommateur n'est affectée que par la situation délictueuse et ses conséquences. Interdire les opiacés est la façon la plus sûre de les rendre dangereux là où ils ne le sont pas... Concernant le cannabis, c'est un peu la même chose, sauf que son usage est devenu en plus assez répandu et tous les consommateurs, faute de devenir moins bête, on au moins la chance de devenir créatifs, quitte à délirer. Après tout la cocaïne qui est notoirement un fléau dans le monde de la haute finance avec la prostitution n'a pas l'air de déranger, même en période de crise économique : pourtant n'étaient-ils pas tous défoncés quand les bourses on plongé? C'est pour quand les discussions de fond en dehors de ce que pense l'opinion publique (de m....) qui comme chacun sait, est d'une sagesse éclairée et rationnelle...



    Signaler un abus  
Publié : 04/08/11 - 17h14
Mis à jour : 04/08/11 - 22h27
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur