Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 20 juin, 15:33
Accueil > Actualité > Politique > Revivez l'interview de Nicolas Sarkozy

Revivez l'interview de Nicolas Sarkozy

L'euro en crise


Nicolas Sarkozy répondait ce jeudi soir aux questions d'Yves Calvi et de Jean-Pierre Pernaut. L'occasion pour le chef de l'Etat de défendre sa politique et l'accord conclu mercredi à Bruxelles pour sauver la zone euro.

Nicolas Sarkozy a refusé de dire s'il serait candidat en 2012.
Nicolas Sarkozy a refusé de dire s'il serait candidat en 2012.

21h26
Fin de l'inteview et fin du direct par la même occasion. Merci à tous de l'avoir suivi. Retrouvez dès ce soir nos analyses sur FranceSoir.fr

 

21h25
2012 ? Y pense-t-il en se rasant ? « J'ai un travail à faire, répond le chef de l'État. Les Français m'ont mis à la tête du pays. Je suis un acteur. Je dois agir. » Et Nicolas Sarkozy de néanmoins attaquer son adversaire François Hollande : « Avez-vous remarqué que tous les candidats du système, même ceux que j'ai soutenu, ont toujours perdu ? » Pour l'instant, il se refuse à se voir comme un candidat. Le président fait comme Martine Aubry dans l'entre deux tour des primaires PS en désignant François Hollande de « candidat du système. »

 

21h20

Yves Calvi lance la discussion sur les affaires. « Cela fait 17 ans », justifie Nicolas Sarkozy, qualifiant les méthodes « ignobles ». Tout comme le témoignage de l'infirmière de Lilianne Bettencourt, « ignoble ». Il parle de sa prétendue séparation avec Carla Bruni avant d'évoquer la naissance de sa fille, Giulia. « Elles vont bien ?», demande Jean-Pierre Pernaut. Réactions immédiates sur Twitter...

 

21h15

Et l'on parle de l'industrie française et de sa compétitivité. Yves Calvi point du doigt la baisse de compétitivité de la France dans le secteur automobile. Pour Nicolas Sarkozy, c'est la faute aux 35 heures. Cela n'a pas empêché PSA Peugeot Citroën de faire d'énormes bénéfices cette année. Pour lire, PSA Peugeot Citroën : Pourquoi le Brésil, c'est ici.

 

21h05

Le chef de l'Etat refuse d'augmenter les impôts. « Les Français doivent savoir que la France est le pays d'Europe où les impôts sont les plus élevés ». « Une réforme de la fiscalité ? » Nicolas Sarkozy saisie la perche tendue par Yves Calvi et reparle d'un alignement franco-allemand de la fiscalité.

 

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel (Photo SIPA/WU WEI/CHINE NOUVELLE)

 

20h57

Et l'on parle des mesures pour réduire la dette. Il s'oppose à une hausse généralisée de la TVA, qu'il trouverait « injuste ». Mais une hausse par points alors ? « On taille où ?», demande Yves Calvi. « L'objectif, c'est de diminuer le budget de la dépense publique. (...) Il faut avoir le courage d'adopter une règle qui fait que l'on embauche moins de fonctionnaires qu'il n'en sort », répond le chef de l'Etat. En revanche, il refuse de parler d'« austérité », de « rigueur »

 

20h51

« En vérité qu'est-ce qu'il faut : moins d'assitanat et plus d'investissement ». Un futur slogan pour 2012 ?

 

20h50
Yves Calvi demande à Nicolas Sarkozy s'il n'a pas une part de responsabilité puisque, sous son quinquennat, la dette française a aussi augmenté. « Nous avons tous une part de responsabilité », répond le chef de l'État. Il n'en defend pas moins son bilan. « La dette française a évolué trois fois moins qu'en Espagne, quatre fois moins qu'en Angleterre », se justifie-t-il.

 

20h45

Comme on pouvait s'y attendre, le président est vif, conquérant. Comme s'il était en campagne. Il attaque notamment le bilan des socialistes, critiquant par exemple les nationalisations de Mitterrand. Un moyen d'attaquer François Hollande. Sur Twitter, Chrsitophe Barbier, directeur de L'Express, pense que oui...

 

20h40

Il faut faire son devoir. Nicolas Sarkozy défend sa réforme des retraites que l'Italie et la Grèce n'ont pas faite. « Il n'y a pas eu de baisse de salaires en France parce que nous avons fait ce que nous avions à faire », assure le chef de l'État.

 

20h30

 

Les politiques réagissent aux déclarations de Nicolas Sarkozy. Nicolas-Dupont Aignan, favorable à une sortie de l'euro, estime sur Twitter que c'est « pour ne plus emprunter sur les marchés qu'il faut retrouver sa liberté monétaire ». Cécile Duflot, elle, manie l'ironie. « "On dépense un argent que nous n'avons pas" ...et donc moi j'ai fait le paquet fiscal !! »

20h25

Jeudi, Arnaud Montebourg a dénoncé cette effacement des dettes. Le député de Saône-et-Loire a prévenu que l'accord conclu mercredi impliquera « un effort fiscal accru des citoyens ». Si les banques européennes ont accepté de perdre 50% de la créance grecque, elles « chercheront à compenser ces pertes relatives et provoqueront une hausse ultérieure des taux d'intérêt : ce sont bien les classes moyennes et populaires qui paieront au final », a-t-il assuré.

Nicolas Sarkozy, Yves Calvi et Jean-Pierre Pernaut

20h20

On parle de « soutenabilité » de la dette greque. Nicolas Sarkozy évoque l'effacement de 50% de cette dette pour qu'en 2020, le pays soit revenu à un taux de 120% d'endettement.

Le chef de l'État revient sur la décision de permettre au pays de rentrer dans la zone euro, une « erreur  » selon lui car le pays n'était pas près, son économie non plus.


 

20h16

La première question est posée par Yves Clavi. L'accord conclu mercredi à Bruxelles va-t-il permettre à l'Europe de sortir de la crise ou s'agit-il simplement d'un colmatage ? « Je demande simplement aux Français de se souvenir ce qu'a déclanché la chute en 2008 de Lemhan Brothers, répond Nicolas Sarkozy. (...) Hier, nous avons pris des mesures qui ont permis d'éviter la catastrophe. »

 

20h13
Avec deux minutes d'avance, l'interview débute. Elle doit durer - en principe - 1h15.

 

20h

On l'avait bien dit que le hashtag #FALC ne plaisait pas à tout le monde ! Un autre a été lancé sur Twitter : #sarkoshow. Un quart d'heure avant le début de l'interview présidentielle, le hashtag fait déjà parti des plus utilisé sur le résau social.

 

19h25

Sur son blog, le journaliste David Médioni critique lui aussi le choix présidentiel des intervieweurs. Dans son billet, intitulé Ci-gît une part de journalisme, il écrit : « Faisons un rêve d'un pays où le chef de l'Etat ne choisirait ni ne convoquerait les journalistes pour leur imposer un message à la télévision. Pour la France c'est un rêve, mais cela existe dans les autres démocraties. Nous en sommes, malheureusement très loin. »

Dans son billet Sarkozy à la télévision : Bienvenue en Papouasie, Renaud Revel ne dit pas autre chose. « L’Elysée choisit, l’Elysée désigne », résume-t-il.

 

19h05

Les coulisses de l'interview sont d'ailleurs grandement critiquées. Le choix de Jean-Pierre Pernaut et d'Yves Calvi, effectué directement par Nicolas Sarkozy, a été pointé du doigt, tout comme le choix de la maison de production et du réalisateur.


La première, Maximal Production, appartient au groupe Lagardère et dont le patron, Arnaud Lagardère, est un proche du chef de l'État. Le second, Renaud le Van Kim, a réalisé plusieurs manifestations pour le parti majoritaire.

Benoît Hamon a considéré jeudi que l'organisation de l'interview était la preuve que Nicolas Sarkozy était en campagne. « Les chaines de télévision n’ont d’ailleurs plus grande influence sur le contenu, l’organisation et la mise en scène de ses interviews », a ainsi estimé le porte-parole du Parti socialiste.


18h50

L'interview sera donnée par Yves Calvi et Jean-Pierre Pernaut. Ce choix ne plaît apparemment pas à tout le monde, à commencer par Jean-Jacques Bourdin qui a vivement réagi sur son Twitter. Le journaliste de RMC s'est emporté : « Sarkozy à la TV: Colère! Il choisit les journalistes, son ami Lagardère produit. A quel prix? Inimaginable ailleurs. En Russie peut-être ! ».

 

Renaud Revel, le monsieur média de L'Express, a pour sa part relevé que d'autres grands noms ont, une nouvelle fois, été « oubliés » par le chef de l'État comme Alain Duhamel, Jean-Pierre Elkabach, Laurent Joffrin – qui avait animé une partie du troisième débat entre les candidats à l'investiture du PS – ou encore Christophe Barbier.

 

18h30

Ni Hollande ni Sarkozy ne sont convaincants pour affronter la crise de la dette. C'est ce qui ressort d'un sondage Ifop pour Atlantico. Publiée jeudi, quelques heures à peine avant le grand oral du chef de l'État, cette enquête pointe du doigt les carences du futur candidat socialiste et de celui probable de l'UMP lors de la prochaine élection présidentielle.

Ainsi, pour seulement 25% des Français font plutôt confiance à Nicolas Sarkozy pour « pour réduire la dette et les déficits publics ». Ils sont 26% à préférer François Hollande. Mais, 49% des personnes interrogées ne confiance ni à l'un ni à l'autre.

François Hollande le jour de sa victoire aux primaires (Photo SIPA/REAU ALEXIS)

Autre information de ce sondage Ifop : les sympathisants de droite soutiennent plus largement leur candidat que les sympathisants de gauche. Ainsi, 83% des premiers font confiance à Nicolas Sarkozy pour lutter contre la dette. « Seulement » 59% des seconds font confiance à François Hollande...

 

18h15

Comme pour les primaires, Twitter devrait être très réactif lors de l'interview de Nicolas Sarkozy. L'Élysée l'a bien compris et a pris les devants en recommandant, mercredi, d'utiliser le hashtag #FALC pour « Face à la crise ».


Mal en a pris au château, de nombreux internautes n'appréciant pas de se faire dicter leur conduite par le pouvoir. Alors, forcément, les twittos se sont lâchés... Florilège ci-dessous.



Cela fait des mois, huit pour être précis, qu'il n'est pas intervenu à la télévision. Ce jeudi soir, dès 20h15, Nicolas Sarkozy répondra aux questions de Jean-Pierre Pernault (TF1) et Yves Calvi (France Télévisions), duo inédit chargé de questionner le chef de l'État sur les thématiques actuelles.

Au lendemain de l'accord trouvé à Bruxelles pour sauver la zone euro, la crise de la dette sera évidemment l'un des grands thèmes de la soirée. Le chef de l'État, candidat du pouvoir d'achat en 2007, devra faire passer la pilule de la rigueur à ses compatriotes, et ce à seulement six mois du premier tour de l'élection présidentielle. Nicolas Sarkozy devrait donc se faire, au moins pour la soirée, le chantre de la pédagogie et expliquer pourquoi il fallait sauver la Grèce et aider les banques.

Les Trois défis de Nicolas Sarkozy, c'est ici

 

L'affaire ne sera pas mince pour le président de la République. Depuis l'annonce de l'accord de Bruxelles, l'opposition a largement dénoncé les contours du renforcement du FESF et notamment l'intervention probable possible de la Chine dans ce renforcement. 

Le patron des députés PS Jean-Marc Ayrault s'est ainsi inquiété d'une répartition de l'effort de « plus en plus injuste, avec des taxes sur les mutuelles, les indemnités journalières ». Michel Sapin a, pour sa part, redouté que la zone euro aille « faire la quête en Chine, et se mette vis-à-vis de ce pays en situation de faiblesse ». Daniel Cohn-Bendit a été, comme à son habitude, plus virulent, l'eurodéputé estimant que la zone euro se livre « pieds et poings liés aux pays émergents ». Eva Joly, candidate EELV à la présidentielle, a quant à elle dénoncé un « cautère sur une jambe de bois et une vente à la découpe de l'Europe à la Chine ».

A la gauche de la gauche, aussi, on a dénoncé l'accord de Bruxelles. Jean-Luc Mélenchon a ainsi dénoncé l'accord, évoquant pêle-mêle « l'usine à gaz des garanties du FESF », « le coup d'Etat financier à l'œuvre dans l'Union européenne » et une « Europe à la mode allemande ». « L'Europe allemande n'a aucun avenir, est suicidaire et provoquera l'éclatement de l'Europe », a prédit de son côté Arnaud Montebourg. Jean-Luc Mélenchon parlait lui de « désastre ».

Arnaud Montebourg dénonce l'accord de Bruxelles, c'est ici

 

Actu France-Soir

Réactions à cet article39 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 18:34

    Anonyme-77656
    Titre partisan

    Il n'a même pas parlé que vous le rabaissez, il parle; il en fait trop, il ne parle pas; il manipule son image.

    Qu'il fasse blanc ou qu'il fasse noir il a toujours tort avec vous. Et c'est ça le journalisme pour vous?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 18:46

    Anonyme-77656
    riz yeh

    Voici 30 ans que nos gouvernants nous mentent

    Alors une heure de plus ou de moins !!!!!

    Mr BARRE nous avez déja dit que l' on vivait au dessus de nos moyen la momie Chirac pour faire plaisir au toutou Jospin a redistribué 40 milliards

    d'excedents au lieu de rembourser la dette

    Alors comme dit une personne vive l' UMPS qui de

    l' UMP ou du PS ne sera pas au deuxième tour ????????


    Vive le RIZ et les produits empoisonnés



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 19:06

    Anonyme-77656
    La fuite en avant

    Ces mesures qui sous tendent l'accord sont dans le droit fil de la construction européenne qui a conduit à l’échec.

    Et au bout ce sont toujours les mêmes qui paient.

    Il faut absolument sortir de ce cadre.

    Il y a d'autres choix possible.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 19:08

    Anonyme-77656
    Titre maladroit ou malhonnête?

    Le discours du Président de la république est totalement légitime . Il serait incohérent et scandaleux que le chef de l'état ne vienne pas informer ses citoyens d'une crise économique historique qui va tous nous toucher fortement



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 19:09

    Anonyme-77656
    sans intéret

    il s est retiré a l étranger puis il mobilise france 2 pour un cours d écomomie et le chomage et la misere a quand une interview? SERAIT PAS DEVANT L écran!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 19:24

    Anonyme-77656
    info

    Bien intéressant ces chiffres sur l'évasion fiscale.

    http://www.dailymotion.com/video/xlys59_pascal-canfin-sur-le-sommet-europeen_news

    vous croyez que Sarkozy va en parler.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 19:26

    Anonyme-77656
    La critique systèmatique

    Le PS a occulté pendant 2 mois le paysage politique, pour faire des promesses intenables . La parole unique ça suffit. Sarkozy ,vient nous informer d'une situation sans précédent , qui risque de bouleverser notre mode de vie



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 21:23

    Anonyme-77656
    A draveil

    Je suis d'accord avec vous. Au moins il ne fait pas de démagogie et prend le risque de dire et d'admettre que ca va mal.Il faut se méfier ceux qui ont les solutions pour sauver le monde.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 21:37

    Anonyme-77656
    Go West

    Et moi qui pensait que cette crise était mondiale et due aux turpitudes du système financier mondial et de ses saletés de marchés... Merci cher Président, maintenant j'ai bien compris que tout ce qui nous arrive est la faute des 35 heures et des fonctionnaires qui devraient se sentir honteux d'avoir un emploi qu'ils ne perdent pas.... Félicitons-nous de bénéficier de la Sécu qui ne prendra bientôt plus en charge que les CMU, de retraites aussi microscopiques qu'inaccessible étant donné la pollution de l'environnement... Quel pays merveilleux... Ce qu'il y a de bien avec ce Président c'est qu'il donne envie d'émigrer aux USA pour ceux qui préfèrent les originaux aux copies. C'est sûrement voulu, les partants font baisser le nombre de chômeurs.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 21:39

    Anonyme-77656
    Heureusement qu'il y a SARKUS

    Grâce à little big man, cà y est, on est sauvé.

    Qu'est ce qu'on ferait sans lui ?

    Merkel a vraiment été inexistante.

    Tout le mérite revient à notre seul et très onéreux président.

    Vivement 2012 qu'on le réélise haut la main !

    Bref, pour en revenir à l'interview, le Pernod était trop dilué ce soir.

    Mais le Calva était très bien corsé.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 21:43

    Anonyme-77656
    Il faut que les Français comprennent...

    Avec la retraite à soixante ans et les trente-cinq heures, l’esprit de jouissance l’a emporté sur l’esprit de sacrifice. On a revendiqué plus qu’on a servi. On a voulu épargner l’effort ; on rencontre aujourd’hui le malheur.

    Le problème ce n'est pas les agences de notation, c'est que les Français ne travaillent pas assez.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 22:11

    Anonyme-77656
    On pourrait m'expliquer??

    Ya un truc que je ne comprends pas. Le Premier Ministre chinois a dit qu'il serait temps que les Français se mettent au travail. Pourtant je croyais que les chinois étaient de gauche. Ils n'ont même pas les 35h!...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 22:18

    Anonyme-77656
    Bravo Monsieur Le Président!

    Alors chapeau bas, votre sérénité a fait plié deux journalistes qui au début de l'interview se montraient d'une agressivité irrévérencieuse, pour finalement devenir deux gentils petits écoliers qui n'osaient même pas répondre aux quelques questions que vous leur avez posées! Impressionnant, votre maîtrise parfaite vous redonne toute la confiance que j'avais en vous en 2007! Encore toutes mes félicitations. Je ne sais pas ce que vos adversaires pourront inventer pour critiquer cette prestation fabuleuse! MERCI Monsieur le Président. J'aurais bien voulu voir Hollande, Ségolène ou Martine balbutier et/ou bégayer quelques inepties dans un exercice similaire. Mon vote sera pour vous Monsieur Sarkozi, ceci est absolument certain!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 22:33

    Anonyme-77656
    Tout arrive

    C'est rare, mais je dis qu'Eva Joly a raison d'affirmer que l'on va vers "une vente à la découpe de l'Europe à la Chine ".


    C'este xactement ça. La clique de politiciens européiste et incompétents qui se gave sur notre dos nous vend par morceaux pour conserver ses privilèges.


    On veut nous faire croire qu'on renforce l'UE en faisant entrer la dictature Chinoise dans nos centres de décisions économiques et politiques ! Mais pour qui nous prend-on ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 oct à 22:49

    Anonyme-77656
    ILS NOUS PRENNENT POUR DES IDIOTS.

    Mr Sarkozy et sa clique veulent nous faires croire qu'ils sont pour l'Europe , je pose une seule question et basta , pourquoi ne pas respecter les décisions de Justice de la Cour Européenne . L'Europe d'un coté pour les affaires et les magouilles et remplir les poches des spéculateurs

    et de l'autre le mensonge .



    Signaler un abus  
  • Par HeyBaal, le 27 oct à 23:03

    HeyBaal
    @sargolene

    Le journalisme c'est vendre du papier. Si ça veut dire copier l'AFP et commander des sondages pour savoir dans quelle direction il faut diriger les sous entendu pour qu'il y ait un max de vente, c'est totalement assumé.


    Soit dit en passant quid des pseudo experts qui viennent ici nous expliquer en quoi les marchés et la consommation c'est mal, et qui ne se rendent même pas compte qu'ils s'agit d'une illustration parfaitempent éhontée de ces choses horribles qu'ils critiquent ...


    Et pour en revenir à ce qu'a dit Sarkozy, il a été prudent et ne s'est pas engagé sauf sur des choses vérifiables et vérifiées. On peut critiquer les sous entendu, la forme, mais pas le fond. Il s'est vanté et a critiqué, mais il l'a fait de manière a ne pas être contesté.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 04:41

    Anonyme-77656
    faut pas rêver c'est pas le paradis non plus

    @jujuvdm, Quel pays merveilleux... Ce qu'il y a de bien avec ce Président c'est qu'il donne envie d'émigrer aux USA, eh bien ma chère venez voir combien il y a de pauvres chez nous, faut pas rêver trop fort...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 05:09

    Anonyme-77656
    quel acteur!

    tres beau film;LA CRISE!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 05:34

    Anonyme-77656
    L'Allemagne a décidé de tout

    L'Allemagne a décidé de tout : 50% de remise de la dette, Sarko n'en voulais que 21 ! Pourquoi 21 ? va savoir .. et tout à l'avenant !

    L'Allemagne, l'Angleterre, ... plus personne ne respecte notre président d'opérette. Il me fait honte.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 06:08

    Anonyme-77656
    Le détail qui tue.

    "On embauche moins de fonctionnaires qu'IL N'EN SORTENT".


    Faut-il pleurer, faut-il en rire ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 06:53

    Anonyme-77656
    LE PS

    LE PS aurait-il peu se battre pour la France comme l'a fait Mr SARKOZY je ne le pense pas !!! pour le critiquer,ils sont fort,

    si le PS passe en 2012 on verra,s'ils sont capablent de faire mieux pour nôtre pays,il a bien expliqué comment redresser le pays si on ne lui met pas des batons dans les roue,car il y en a qui sont spécialites pour faire cappoter des idées



    Signaler un abus  
  • Par force10, le 28 oct à 08:26

    force10
    Pas photo.

    Il est quant même plus courageux, de dire la vérité aux Français, de prendre des décision impopulaires, que de se pavaner dans les médias, avec pour seules idées, de l'anti Sarko maladif, et des propositions irréalistes dont le ps a le secret. Le but pour eux, ce n'est pas l'interet de la France. C'est de flatter les fonctionnaires et surtout les mammouthiens, son armée électorale. Ce pauvre flambi, conftonté a sa bétise, ne sait plus quoi faire pour la faire oublier. Ah si, dans son délire, il a exokiqué qu'il financerait 60000 emplois de grevistes permanents, par autant de suppression d'infirmières et de policiers. La démagogie, comme c'est facile. Sarko saurait le faire aussi, à 6 mois des elections. Son courage et son attitude sera jugée en 2012.. et pas par les médias de gauche, ou les sondeurs, mais par les Français.



    Signaler un abus  
  • Par aladine, le 28 oct à 10:56

    aladine
    chapeau bas monsieur

    je l'ai regardé écouté ,chapeau bas Monsieur pour votre courage de dire la vérité aux francais même si votre sondage est en chute j'admire ,la retraite a 60 ans pure folie et qui est censé le sait comment monsieur hollande peut prétendre cela?les enseignants  d'ou la gauche va sortir tout cet argent et désolé mieux les former exemple (un jour le prof d'histoire de mon fils déclare une phrase sur la guerre de 40,mon fils agé de 17 ans grand passionné d'histoire,relève en disant (faux madame)sanctionné pour sa réflexion mis dehors ,il descend voir le directeur (courageux)et s'explique en remontant dans sa classe et oui ce gamin avait raison l'enseignante tort donc la risée de la classe)pour certaine classe les enseignants mal formés trop jeunes et alors ce tutoyement comment veulent ils êtres respectés?c'est la ou notre Président a raison,(mieux former les enseignants)et mieux les payer bien sur car c'est un métier qu'il faut choisir avec amour et conviction,non la peur du chomage,j'ai connu des prof admirables qui eux mêmes critiquaient cette jeunesse qui arrivaient avec a peine l'age de nos enfants .Moi j'ai admiré ce courage de parler sachant tous les bruits de couloirs qu'il pouvait entendre,comment un homme qu'il soit président ou ouvrier peut supporter que l'ont disent du mal de sa famille?il en faut du courage ,dire des vérités est plus dur que de dire des mensonges ,(caresser les gens dans le sens du poil est si facile)et peu comprennent qu'il doit relever 30 ans de laxisme et la crise mondial(non nos nombrils sont plus jolis!!)exemple 30 ans de laxisme sur les racailles le cannabis (merci j'ai donnée)pas facile vous arrachez une mauvaise herbe une autre repousse ,si il veut toucher aux prestations familiales (LA GAUCHE SE SOULEVE ET CRIS NON!!)et bien je n'envie pas sa place ni son salaire que lui a eu la franchise de déclarer quand d'autres ne disaient rien chut!!secret ,et prenaient le double dans la caisse noire



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 11:05

    Anonyme-77656
    Le chevalier de l' univers

    Il traverse tout l'univers

    Aussi vite que la lumière

    Qui est-il ? D'où vient-il ?

    Formidable robot

    Des temps nouveaux

    Il arrive du fond du temps

    Comme un soleil éblouissant

    Qui est-il ? D'où vient-il ?

    Ce merveilleux génie

    De l'infini

    C'est Sarko le Grand

    Le Grand Sarko



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 14:50

    Anonyme-77656
    A cloclo40 et Aladine

    Complètement d'accord avec vous.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 14:52

    Anonyme-77656
    A cloclo40 et Aladine

    Complètement d'accord avec vous.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 15:34

    Anonyme-77656
    Le bébé et sa maman.

    A un moment convenu de l'interview tu doit me poser la question que j'aime ,mais avec le sourir et le parraitre idiot bien sur: est ce qu'il vont bien ? réponse : oui oui il vont bien et je m'en felicite d'ailleurs. bah , devinez de qui s'agit il ? >>> trés interessant



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 17:40

    Anonyme-77656
    bravo

    la conclusion c ""CE N EST PAS MOI CE SONT LES AUTRES """"



    Signaler un abus  
  • Par Mungopark, le 28 oct à 18:17

    Mungopark
    ayez confiance regardez moi

    Ce n'est pas moi ce sont mes prédécesseurs ......Mais de qui il se fiche? non vraiment je ne veux taper sur personne et encore moins encenser d'autres, mais STOP .C'est quand même bien lui et ses semblables qui revendiquent la mondialisation à outrance entrainant les délocalisations, la finance incontrôlée, les cadeaux aux riches est un sujet typiquement Sarkozyste, et avant qu'il ne soit Président, il fut mainte fois ministres,responsables de parties , applaudissant des deux mains l'élargissement de la zone euro.Et la cerise sur le gâteau est sans contestation de traité de Lisbonne, c'est à dire le plan B de Monseigneur qui a gomé d'un revers de main le referendum que les Français avaient rejetés.


    Les internautes ont la mémoire courte, OK la gauche ne fera pas mieux, mais de grâce arrêtez   d'encenser le serpent qui vous dit ayez confiance regardez moi



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 20:35

    Anonyme-77656
    sakojésus.

    Notre président se prends pour jésus.Il est le chef des religions donc.Un peux avant,il y a eu DIEU donc.JESUS,il en est persuadé.IL va sauver le monde,il en est sur.Il part en campagne precher la bonne nouvelle,il rencontre les grands de ce monde pour donner la bonne parole,il veux sauver ces compatriotes de la crise.Il est tres sincère.Le problèmes,se sont les apotres.St lefèvre,st mariani,stbesson,stguéant,ste morano,ste bachelot.Ceux qui auront du mal de se placer dans quelques mois.Pourquoi ne pas lui expliquer que le vent n'est pas dans la bonne direction.Bouger constamment ,faire de la brise;aucun résultats.Pour ceux qui tous les jours,c'est GALERE ,quelle avenir.Le chef de l'état sera crucifié.IL veut peut etre devenir martyr a défaut du reste. Apres tout,c'est bientot la st NICOLAS.gégéduventoux.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 22:37

    Anonyme-77656
    en tous cas

    vu le gestuel dans la première photo, il a l'air anxieux le pti

    faudra ptète penser à le soulager ake des anxiolytiques ou des antidepresseurs ou ptète même les deux.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 23:00

    Anonyme-77656
    je crois que le problème véritable

    c'est l'image du type qui ne passe toujours pas chez les français.

    je ne cesse de le dire depuis 5 ans, les français aurait dû organiser un CASTING avant de voter



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 23:04

    Anonyme-77656
    boudiou mais atenant ke j'y pense

    il lui reste moins de 6 mois?

    oula mais c'est très chaud pour lui.

    il y a les sherifs euh je voulais dire y a Les Juges Flingueurs qui attendent. ah moi c'est sur j'vé R'garder le film.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 23:11

    Anonyme-77656
    vous imaginez le film que ça ferait?

    ah oué trop classe le western

    ""LES JUGES FLINGUEURS""


    elle y est toujours la petite ville où les espagnols tournaien,t des films western à l'entrée d'Alméria, c'est un très joli coin pour tourner "LES JUGES FLINGUEURS"



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 28 oct à 23:21

    Anonyme-77656
    MODERATEUR ?

    t'as ouiblié le GPS et le geolocalisateur model: aladinette"



    Signaler un abus  
  • Par tabledefete, le 29 oct à 00:55

    tabledefete
    mort de rire

    la crédulité des français sur ce que le politique veut bien lui faire croire ...


    laissez moi rire, de gauche ou de droite, tout sera toujours pareil ! les gens qui ont l'audace d'aller porter leur bulletin de vote dans les urnes le font-ils par "devoir civique" ou réellement pour apporter un plus à la société ?


    Faudrait faire passer un oral aux électeurs pour leur demander pourquoi ils votent, et est ce qu'ils comprennent quelque chose aux manoeuvres des politiques. On serait surpris ! C'est comme ces gens qui ont votés Sarko et qui critiquent sa politique aujourd'hui ! Je me fous réellement et ouvertement d'eux tous les jours !


    Votez intelligemment en 2012, si vous le pouvez, ou absetenez vous dans le cas contraire, on sera moins déçu des résultats !



    Signaler un abus  
  • Par tabledefete, le 29 oct à 01:08

    tabledefete
    les français et le travail !

    j'entends dire que les français ne travaillent pas assez ! Ouah ! quelle inepsie ! Pensez à ceux qui bossent dans la restauration, les hôpitaux, les chauffeurs livreurs, les commerciaux, etc ... Bref, tous ceux qui ne comptent pas leurs heures supplémentaires ! Sans compter tous les gérants et artisants de PME, qui bossent de 15 à 18 heures par jour pour un taux horaire réel bien en dessous du SMIC !


    Le problème, c'est que tous ces gens là courbent le dos pour conserver leurs emplois et continuer à survivre. Les 35 heures ? dans la restauration, on les fait en un week-end ! Me font marrer toutes ces polémiques !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 oct à 07:18

    Anonyme-77656
    Les Français

    Oui les français ne travaillent pas assez, bien sur; j'ai effectué 44 années + 07 mois de travail et ma Retraite étant de 680 euros mensoel. J'aurai dût écouté les chinois et travaillé jusqu'à 90 ans !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 oct à 19:09

    Anonyme-77656
    Coluche

    se serait régalé de 2007 à 2012



    Signaler un abus  
Publié : 27/10/11 - 21h32
Mis à jour : 28/10/11 - 16h02
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur