Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 11 décembre, 11:21
Accueil > Actualité > Politique > EELV : Les députés verts disent au revoir au Front de gauche

EELV : Les députés verts disent au revoir au Front de gauche

Europe Ecologie-les Verts en campagne


Les verts et le Front de gauche formaient un groupe à l'Assemblée nationale. En raison d'un désaccord, les écologistes ont décidé de quitter la formation.

Yves Cochet
Yves Cochet SIPA/SICHOV

Entre les verts et le Front de gauche, c'est la crise. Le divorce semble consommé. « Un de plus » ironise un député de l'UMP, faisant référence aux dissensions entre les écologistes et les socialistes après leur accord. Cette fois, les membres du parti de Cécile Duflot vont quitter le groupe qu'ils formaient à l'Assemblée avec leurs collègues du Front de gauche. Les députés du parti de Mélenchon ont décidé d'en reprendre la présidence en raison d'un contentieux électoral en Seine-Saint-Denis. Yves Cochet a donc tranché. Les verts partent.

Le Front de gauche (PCF et Parti de gauche) reproche au PS et à EELV de présenter un candidat commun en Seine-Saint-Denis contre le député sortant du Front de gauche, François Asensi. Lors d'une réunion mardi du groupe GDR (Gauche démocrate et républicaine, 25 membres), les députés du Front de gauche, largement majoritaires en son sein, ont annoncé que, pour riposter à cette «manoeuvre déloyale», sa présidence tournante serait dorénavant exercée par leur chef de file, Roland Muzeau, en remplacement d'Yves Cochet.

La tension monte

Yves Cochet n'est pas content et le fait savoir. « Nous estimons que les députés du Front de gauche ont rompu l'accord technique qui régissait le fonctionnement de GDR, et nous avons décidé de quitter le groupe » a-t-il expliqué. Les trois députés EELV qui resteront à l'Assemblée après le départ d'Yves Cochet, Noël Mamère, François de Rugy et Anny Poursinoff, siègeront donc sur les bancs des non inscrits jusqu'aux prochaines élections législatives de juin, a-t-il précisé.

Pour leur part, les 19 députés du PCF et du Parti de gauche soulignent dans un communiqué que les Verts disposaient au sein du groupe « de moyens de fonctionnement et d'expression bien supérieurs à leur représentativité ».

Le groupe GDR, qui comprend aussi deux députés d'outre-mer, avait été formé en 2007, au début de la législature, parce que le règlement de l'Assemblée exigeait un minimum de 20 députés pour constituer un groupe. Ce seuil a ensuite été abaissé à 15 membres mais le groupe avait continué de fonctionner. Un nouvel éclat de la part des verts. Les socialistes apprécieront...

Actu France-Soir

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 29 nov à 19:57

    Anonyme-77656
    rigolo

    les rats quittent le navire bon voyage et surtout bon vent



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 nov à 20:00

    Anonyme-77656
    magouilles et places juteuses !!!

    C'est vrai que les verts disposent de moyens bien supérieurs à leur représentativité (4%). En ce moment, on ne parle que d'eux.

    Tout ce que je voie c'est que ce sont des supers magouilleurs qui cherchent frénétiquement des places juteuses !!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 nov à 20:48

    Anonyme-77656
    les verts

    le seul mot qui les qualifie :  BELLIQUEUX !!!



    Signaler un abus  
  • Par Erwan56, le 30 nov à 18:12

    Erwan56
    Marché aux voleurs ?

    Pour que les camarades rouge et rouge/vert puissent faire un groupe et bénéficier des avantages que procure l'existence d'un groupe à l'assemblée nationale, les autres membres, de l'UMP et du PS ont voté un texte réduisant le nombre de députés nécessaires pour constituer un groupe. Seulement voilà, nous sommes à six mois des législatives et plus besoin de faire semblant, puisque justement il ne reste que six mois à tenir. Et, devinez quoi, au Sénat il est en train de se passer la même chose (Baisse du nombre d'élus pour constituer un groupe) afin que les verts puissent constituer un groupe et bénéficier des avantages matériels. Lorsque les copains se partagent l'argent du peuple, ils ne regardent pas à la dépense. On se croirait presque au marché aux voleurs lorsqu'il s'agit de se partager le butin.



    Signaler un abus  
  • Par infosakebe, le 2 déc à 16:58

    infosakebe
    Faire de l'écologie sans les

    Faire de l'écologie sans les Verts/EE c'est possible. il siffit d'aller débaucher un quelque part et en faire le porte parole des solutions verts. Les Vetts/EE ne sont pas un parti de gouvernement mais de petits scutins.



    Signaler un abus  
Publié : 29/11/11 - 19h43
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur