Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 18 décembre, 22:22
Accueil > Actualité > Politique > Eurobonds : Merkel droite dans ses bottes

Eurobonds : Merkel droite dans ses bottes

L'euro en crise


François Hollande et Angela Merkel ont rendez-vous ce soir à Paris pour un dîner franco-allemand destiné à aplanir leurs divergences avant le sommet européen de jeudi. Une tâche qui s'annonce compliquée...

La chancelière allemande Angela Merkel
La chancelière allemande Angela Merkel AFP/sebastian kahnert

Des eurobonds? Jamais, du moins « aussi longtemps que je vivrai », a lâché la Chancelière allemande Angela Merkel à quelques heures d'un dîner avec le président français François Hollande qui s'annonce tendu, ce point étant le principal sujet de divergences franco-allemand.

La Chancelière s'exprimait lors d'une réunion du groupe parlementaire libéral (FDP), très hostile aux eurobonds. Certains participants ont assuré qu'elle plaisantait, Angela Merkel étant peu coutumière de ce genre de propos. Reste qu'elle a toujours été et reste hostile à une mutualisation de la dette des pays de la zone euro.

Ces propos interviennent alors que les dirigeants européens se retrouvent jeudi et vendredi à Bruxelles pour un sommet crucial, et qu'Angela Merkel a rendez-vous avec François Hollande ce mercredi soir à Paris pour tenter d'aplanir les difficultés entre Paris et Berlin. Le FMI comme le G20 exhortent les Européens à donner naissance rapidement à un projet d'union économique renforcée capable d'enrayer la crise, au moment où l'Espagne et Chypre viennent de demander l'aide de la zone euro.

"Trop peu d'idées pour plus de contrôle"

Le président de l'UE, Herman Van Rompuy, a établi une feuille de route où il propose de renforcer le contrôle des budgets nationaux, tout en ouvrant la voie à une mutualisation de la dette. Ce rapport transmis aux capitales européennes servira de base de travail lors du sommet. Mais il est loin de faire l'unanimité, l'Allemagne refusant catégoriquement toute mutualisation de la dette tant qu'un contrôle accru des budgets des Etats n'aura pas été mis en place.

« Quand je pense au sommet, ce qui m'inquiète est qu'il y aura toutes sortes d'idées de mutualisation de la garantie et trop peu d'idées pour plus de contrôle » des finances des Etats, a mis en garde lundi Angela Merkel. « Il doit y avoir un équilibre entre garantie mutuelle et contrôle », a-t-elle plaidé. Les risques de voir le sommet échouer sur ce point sont donc considérables. A charge pour François Hollande de trouver un terrain d'entente d'ici là...

Par c.o (avec AFP)

Réactions à cet article31 commentaires

  • Par Belle FRANCE, le 27 juin à 12:46

    Belle FRANCE
    MERKEL

    S.V.P. ne poussez pas le bouchon trop loin car vous allez faire péter "une durite" à FRANCOIS et le déficit de la sécu vous vous en moquez



    Signaler un abus  
  • Par mich2pains, le 27 juin à 13:04

    mich2pains
    Si ce sont biens les mains de MEKEL sur cette photo , ...

    Je n'y vois aucune alliance de mariage , pas plus que sur les mains de notre " Hollandais de service" !


    Se pourrait-il que cette belle aventure se termine par un heureux mariage entre ces 2 comparses ? Si bien assortis physiquement ?



    Signaler un abus  
  • Par eva27, le 27 juin à 13:49

    eva27
    mutualiser la dette...

    veut dire que l'Allemagne va payer pour les autres. normal qu'elle soit hostile à cette idée. qui a aidé l'Allemagne dans l'effort de réunification? personne! alors que chacun s'occupe de sa dette!



    Signaler un abus  
  • Par vivelarose, le 27 juin à 13:51

    vivelarose
    POURQUOI

    doit on voter, en FRANCE..................si nous devons suivre la politique dictée par mme merkel.................cette femme fait le chaud et le froid.....de la zone euro!


     


     



    Signaler un abus  
  • Par Jakyburn, le 27 juin à 15:50

    Jakyburn
    Euuuuuuuh, euuuh....

    ....."Moi-Je", j'aime bien les femmes de caractère...mais là, c'est plus du jeuuuuh ! Elle ne veut pas jouer avec moi, elle ne veut pas payer pour moi...c'est vrai, ça!!! Quand même,..... quelle femme !!!!!"  Oui, quel beau couple ça ferait...Genre la "belle" (?) et... le bête!!!!



    Signaler un abus  
  • Par travailleur, le 27 juin à 15:54

    travailleur
    NORMAL

    L'attitude dee Mme Merkel et des Allemands ne voulant pas payer pour les autres me parait bien normals. Hollande peut essayer de nous expliquer tout ce qu'il veut, mais les allemands travaillent jusqu'à 67 ans, ont des  salaires plus faibles et des impots douloureux depuis des années. Leur économie est florissante, les charges salariales des entreprise sont moins élevés qu'en France, ce sont les Allemands qui gagnent de l'argent. La France va vers la recession pour 2012.



    Signaler un abus  
    • Par Belle FRANCE, le 27 juin à 20:27

      Belle FRANCE
      BIEN DIT

      car les socialos-communistes veulent faire payer l'incompétences autres avec l'argent de ceux qui ne veulent pas de ce systéme.


      en clair : la doctrine SOCIALO COMMUNISTE



      Signaler un abus  
  • Par messa2, le 27 juin à 16:10

    messa2
    Qui garantit que la crise est

    Qui garantit que la crise est finie ? Tu parles! Et qui peut dire que les banques sont –elles sauvées ? Sauvées en quoi !!! . Minute ! Si des voix s’élèvent  pour demander que les  Eurobonds  soient au cœur des discussions. Rien ne peut garantir que l’application de ce qui a été imaginé en 1993  par Jacques Delors (financement de projets d’avenir) serait la solution. C’est révolu ! Merkel est soucieuse du statut refuge de la monnaie Européenne



    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 27 juin à 16:21

    messa2
    Merkel ne changera jamais de


    Merkel ne changera jamais de position en ce qui concerne les eurobonds , cela qu'elle prend en compte les  paroles des experts financiers qui suscitent un front lourd de soucis – Une colère dévastatrice qui converge nécessairement à la révision de tout. C’est bien compris… Merkel veut convoquer une conférence sous le drapeau  Allemand. C’est bien dit ! : Une épithète de nature reflétant la suprématie de Berlin  sur ses alliés égarés et quémandeurs.




    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 27 juin à 16:22

    messa2
    Tout beau ! Merkel veut dans

    Tout beau ! Merkel veut dans la première phase de son projet  fournir un bon tremplin pour lancer l’Allemagne en une puissance d’argent et à imposer son hégémonie  en Europe  - Disons une belle place au soleil à eux –seuls et à se débrouiller seuls, ces sacrés Junkers.  Et dire que l’Allemagne aura à faire la barbe par esprit du lucre que la concertation avec la France ne s’achèvera  que sur un accord de principe sans parité fixe entre les pays de l’U.E.



    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 27 juin à 16:38

    messa2
    Merkel réfléchit correctement

    Merkel réfléchit correctement à l’intérêt de l’Allemagne. Elle refuse le principe des Eurobonds par principe à la mutualisation des emprunts car si le taux de la dette de l’Allemagne est aussi minime presque 1.47%, ne sera pas autant solidaire à s’associer avec la Grèce dont le taux de la dette, frôle les 31%.



    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 27 juin à 16:46

    messa2
    Fastidieuse tricherie : A

    Fastidieuse tricherie : A Bretton Woods, l’assistant du secrétaire au Trésor Harry Dexter White qui  prépara le plan avec le rôle pivot du dollar US. Enfin, il a oublié que sa manœuvre frauduleuse est identifiée dans la fable de la Fontaine : Le Thésauriseur et le Singe. Un marchand Génois vend du vin coupé d'eau; Le singe jette à la mer la moitié du gain, ce qui correspond à l'eau ajoutée. Bof…La tricherie Américaine a pris fin en 1971 et rompue par l’Allemagne.



    Signaler un abus  
  • Par chauffeur-livreur, le 27 juin à 16:58

    chauffeur-livreur
    L'europe nous tire vers le BAS !

    Selon les philosophes penseurs de l'europe,


    Vend-rond-puits (Van Rompuy) et Bar-aux-sots (Barroso),


    les contribuables des Pays qui ne font PAS de dettes


    devraient ... payer pour ceux qui en font  ...


    C'est ce qu'on appelle le NIVELLEMENT par le BAS.


    ...


    A continuer ainsi, l'europe tiendra la DERNIERE place dans le monde ...



    Signaler un abus  
  • Par Gwitreg, le 27 juin à 18:40

    Gwitreg
    il faut renoncer à l'euro

    il faut renoncer à l'euro plutôt qu'à notre independance


    Merkel ne travaille que pour la Bundesbank


    L'économiste Richard Koo estime que la crise en Europe a commencé avec un plan de sauvetage de l'Allemagne par la Banque centrale européenne, ce qui a notamment permis au pays d'exporter plus facilement ses produits au reste des Etats européens qui s'endettaient pour les acheter.


    -http://www.atlantico.fr/decryptage/allemagne-beneficie-crise-profite-zone-euro-400511.html



    Signaler un abus  
  • Par Decrauze, le 27 juin à 19:01

    Decrauze
    UE : intégration ou désintégration ?


     


    Le cœur franco-allemand a des

    ventricules qui s’écartèlent… A bricoler un compromis on risque de ne rien

    résoudre. Voilà des années que le souffle de la construction n’y est plus, que

    l’asthme européen siffle ses incohérences. Se replonger dans ces soubresauts

    édifie sur la tâche qui reste à mener. Il faut une plus grande intégration pour

    éviter la désintégration de l’Union : jusqu’à quand les tergiversations ?

    Cf. le thème Union

    européenne
    .


     




    Signaler un abus  
  • Par Guillotine, le 27 juin à 19:03

    Guillotine
    Merkel

    se rongerait-elle les ongles ?



    Signaler un abus  
  • Par Belle FRANCE, le 27 juin à 20:31

    Belle FRANCE
    ils ont voulu l' EURO et l'europe

    et bien encore MARINE LE PEN avait raison et lorsque l'on voit chez nous un BARNIER et des politiques UMPS baisser le pantalon je ne comprends pas les electeurs



    Signaler un abus  
    • Par Jakyburn, le 27 juin à 20:44

      Jakyburn
      Les électeurs dont tu parles...

      ...eux, n'ont rien compris au film mais quand ça ira très mal, tu n'en trouvera plus un qui se vantera d'avoir "mal" voté...!!!



      Signaler un abus  
  • Par Wiseman, le 27 juin à 20:32

    Wiseman
    Droite dans ses bottes et surtout

    Droite dans ses bottes et surtout bien assise à côté du petit gros qui l'aura invitée chez le Laurent, son resto favori, chez qui le menu gastronomique coûte € 262,--. Au moins elle ne sera pas venue pour rien, elle aura un bon souvenir culinaire de la France. Par contre, pour l'essentiel ce sera un fiasco, comme d'habitude.



    Signaler un abus  
    • Par Jakyburn, le 27 juin à 21:14

      Jakyburn
      Voyons, Wiseman...

      ..Il n'allait quand même pas l'inviter au MacDo du coin ! Président de République Socialiste, certes mais Français quand même : et notre réputation de gastronomes ???



      Signaler un abus  
      • Par pasloi, le 27 juin à 23:21

        pasloi
        Salut Jacky

        ...et pourquoi pas à la cantine de F-S à Issy les Moulineaux ?! . . .   ( bien venu dans le quintète Jacky ! . . .  A+ amclt: pasloi)



        Signaler un abus  
  • Par Aglaë, le 27 juin à 20:57

    Aglaë
    Hollande et Merkel

    J'aimerais connaître le montant total des dépenses depuis le 15 mai.


    S'ajoute à cela l'argent distribué ! Madame Merkel, ne lui cédera rien, et combien elle a raison. J'espére qu'elle saura le remettre droit dans ses bottes, comme à son exemple. Alors peut-être Hollande deviendra un partenaire sérieux.



    Signaler un abus  
  • Par Bibinou, le 27 juin à 21:47

    Bibinou
    Elle, au moins, a de l'autorité...

    Même du temps où Sarkozy était à l'Elysée, A. Merkel ne voulait pas entendre parler d'eurobonds. Pourquoi changerait-elle d'avis parce que, maintenant, c'est Hollande à l'Elysée ??? Elle a de la suite dans les idées, un point c'est tout, et n'a rien d'une girouette. Puisque "tant qu'elle vivra, ce sera non aux eurobonds", certains ne vont pas hésiter à lui souhaiter "une longue vie"...



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 27 juin à 23:03

    Bluesun
    C'est quand même fort

    L'Allemagne n'a pas de dettes, on voudrait lui donner une partie des nôtres. Faudrait être malade pour accepter. La solidarité ? Merkel à raison de dire NEIN.


    A défaut d'eurobonds, reste à faire des bonds...



    Signaler un abus  
    • Par chauffeur-livreur, le 27 juin à 23:21

      chauffeur-livreur
      G

      G



      Signaler un abus  
    • Par chauffeur-livreur, le 28 juin à 11:45

      chauffeur-livreur
      @BlueSun

      Le message précédent s'est tout de suite réduit à une lettre par suite d'une fausse manip.


      N'y voyez bien sûr aucune allusion ni à la Géométrie, ni à la Gravitation.


      L'époque des alchimistes est révolue.


      Mais on trouve encore beaucoup d'alchimistes en matière d'organisation de la société ...



      Signaler un abus  
      • Par Bluesun, le 28 juin à 20:57

        Bluesun
        Bonsoir chauffeur-livreur

        @ chauffeur-livreur,


        En voyant votre message ma première réaction à été ???? Puis GG m'a fait penser à l'émission de radio d'RMC (les grandes gueules). Mais après coup toujours le ????.


        Alors merci pour votre explication, je n'ai plus les ????.


        Concernant l'alchimiste, le conte de St Germain m'a toujours fait rêver. Quoique le PS, en 14 ans ont fait cela très bien.



        Signaler un abus  
  • Par tata, le 27 juin à 23:28

    tata
    question electorale

    bien sur elle se montre inflexible car les elections presidentielles approchent en allemagne,et si angela tient a garder sa place ce n.est pas le moment de tout lacher.elle n.est pas pire que tchatcher



    Signaler un abus  
  • Par vivelarose, le 28 juin à 08:57

    vivelarose
    merkel

     mme merkel est un fleau pour l europe!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Pegase42, le 28 juin à 10:07

    Pegase42
    Oui

    Mme Merkel a raison de rester droit dans ses bottes. Si l'Europe ne veut pas accepter une discipline budgétaire et signer la Règle d'Or, il n'y aura jamais d'entente entre les pays de l'U.E. Les Allemands ne sont pas des "vaches à lait" et ne doivent pas être toujours les payeurs. C'est comme dans tout, la discipline est de mise sinon c'est l'anarchie. G. Capelle



    Signaler un abus  
  • Par tata, le 28 juin à 11:01

    tata
    merkel epouse sauer

    merkel est le nom de son ex grand physicien,actuellement c.est sauer mais a garde le nom de l.ex pour le prestige.protestante son pere pasteur,la rigueur mais tres brillante physicienne chimiste a un passe professionnel assez cossu,n.a pas d.enfant.ca vie c.est le travail, d.ou elle ne se laisse pas distraire.



    Signaler un abus  
Publié : 27/06/12 - 12h44
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur