Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 29 novembre, 19:50
Accueil > Actualité > Politique > France et Italie main dans la main pour "adapter" Schengen

France et Italie main dans la main pour "adapter" Schengen

Politique


Nicolas Sarkozy et Silvio Berlusconi ont convenu mardi de la nécessité de modifier exceptionnellement le traité de libre-circulation au sein de l'Union européenne. Les deux chefs d'Etat ont également enterré la hache de guerre sur les dossiers libyens et économiques (Vidéo).

SIPA

Opération rabibochage réussie. En tout cas à en croire Nicolas Sarkozy et Silvio Berlusconi, qui se sont retrouvés tous deux à Rome mardi afin de désamorcer le dossier brulant de la gestion des flux de migrants clandestins en provenance de Tunisie. Dans la capitale italienne, les chef d'Etat français et italiens ont convenu de travailler à des « modifications » du traité de Schengen et en ont profité pour se mettre à l'unisson sur le dossiers libyen. Les tensions autour des rachats d'entreprises italiennes par des groupes français ont semble t-il été désamorcées.

Immigration

Il s'agissait du dossier le plus explosif. Les deux nations transalpines se sont livré une véritable guerre des frontières depuis que plus de 25.000 immigrés clandestins venus d'Afrique du nord ont débarqué sur les côtes italiennes, dans le sillage des révolutions tunisiennes et de la guerre en Libye. L'Italie, dénonçant le manque de solidarité européenne sur ce dossier, avait fini par accorder pas loin de 20.000 permis de long séjour aux clandestins. Une mesure destinée à « vider la baignoire », selon l'expression d'Umberto Bossi, leader de la Ligue du Nord et allié de Silvio Berlusconi. La France avait répliqué en bloquant le trafic des trains venus de Vintimille, à la frontière italienne. Elle avait menacé la semaine dernière de « suspendre Schengen ».

Le sommet franco-italien a finalement convenu d'envoyer une lettre à la Commission européenne et au Conseil européen. Son objet ? « Examiner la possibilité de rétablir temporairement le contrôle des frontières intérieures » des Etats-membres, « en cas de difficultés exceptionnelles dans la gestion des frontières extérieures communes, dans des conditions à définir ». Traduction : il faut réformer Schengen, qui prévoit la libre-circulation des personnes au sein de l'UE. Les conditions d'activation de la « clause de sauvegarde » du traité, qui permet la réintroduction temporaire de contrôle aux frontières, pourraient être assouplies. Décidés à « travailler ensemble », les deux pays ont également réclamé un renforcement des moyens de l'agence Frontex, l'agence européenne de surveillance des frontières.

Au diapason, Sarkozy et Berlusconi ont procédé à une surenchère de compliments. Le président du conseil italien rendant hommage à la France, qui a accueillit « cinq fois plus » d'immigrés que son pays. Le président de la République louant de son côté la dolce vita de la péninsule : « L'Italie est dans le coeur de chaque Français et chaque Français se sent proche de l'Italie et pense que l'Italie a une civilisation, un art de vivre et un savoir-faire économique ».

Vidéo. La conférence de presse en intégralité, avec notre partenaire Public Sénat :

Intervention en Libye

« Nous avons besoin de la participation de l'Italie. Qui pourrait comprendre que l'Italie ne participe pas au travail de la coalition pour permettre aux Libyens d'être un peuple libre ? ». La question posée par Nicolas Sarkozy a touché sa cible. Dès lundi, l'Italie a annoncé qu'elle allait participer aux raids aériens de l'Otan visant à soutenir les insurgés libyens contre les troupes du colonel Kadhafi. Le cavaliere l'a confirmé mardi : l'aviation italienne effectuera des « interventions très ponctuelles et précises sur des objectifs militaires » en Libye, dans le but de « protéger la population civile ». Une volte-face par rapport à la positions italienne initiale. Ex-puissance coloniale en Libye et détentrice de nombreux intérêts économiques dans ce pays, l'Italie s'était irritée dès mars de la position française, en pointe sur le dossier.

Les acquisitions d'entreprises

Silvio Berlusconi n'a même pas bronché sur l'OPA de Lactalis sur Parmalat, annoncée le matin même. Le groupe laitier français, qui a décidé d'avaler la firme agroalimentaire italienne, avait suscité l'hostilité du gouvernement italien, pris soudain de patriotisme économique. Mardi à Rome, le président du Conseil a même considéré que l'OPA n'était pas « hostile » et s'est dit « convaincu » que « l'économie doit être libre ». Loin de l'expaspération italienne face au rachat du joiallier Bulgari par LVMH. Les deux responsables ont affirmé leur « souhait commun » de créer de « grands groupes franco-italiens ». Nicolas Sarkozy, de son côté, a dit appuyer la candidature de Mario Draghi, actuel président de la Banque d'Italie, à la présidence de la Banque centrale européenne. N'y voyez là aucun rapport direct.

G. F. V.

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 26 avr à 17:24

    Anonyme-77656
    Schengen : un sommet franco-italien pour rien !

    Communiqué de Marine Le Pen, député français au Parlement européen, Présidente du Front National


    L’agitation autour du Traité de Schengen, sciemment entretenue par le pouvoir sarkozyste depuis plusieurs jours, vient donc de déboucher sur ce qui était prévisible depuis le départ : le néant.


    Silvio Berlusconi et Nicolas Sarkozy ont en effet annoncé leur intention de procéder à un ajustement technique de Schengen, qui ne sera pas évoqué avant un sommet européen en juin prochain…


    Bref, ni suspension de Schengen, et encore moins une remise en cause de ce funeste Traité, pourtant responsable d’une explosion de l’immigration et de trafics en tout genre depuis sa mise en place.


    L’annonce d’un ajustement technique de Schengen ne réglera strictement rien. Les réseaux de passeurs de migrants venus de Tunisie et de Libye peuvent se frotter les mains : le pouvoir une nouvelle fois a montré que les mots et les rumeurs cachaient une coupable inaction.


    Marine Le Pen, Présidente du Front National, estime que le sommet franco-italien aura été un sommet pour rien, une perte de temps. Pendant que Nicolas Sarkozy palabre, les immigrés légaux et clandestins continuent d’entrer en masse en France, et rien ne sera fait pour juguler cet afflux.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 27 avr à 06:35

    Anonyme-77656
    a voir

    Ne seraitce pas plutôt la main dans le nain ?



    Signaler un abus  
  • Par chispa, le 12 mar à 10:04

    chispa
    rien!

    ils ne feront rien! ils sont en europe pour gagner de poignon et mettre tous leurs amis (meme incompetents) dans la soit disant europe! je travaillèe pendant 11 ans au parlement europèen et je vu arriver les plus incompetents parlamentaires ceux a qui leurs gouvernements avaient demisionne d'un poste a un gouvernement venir a Bruxelles et quand on  voyait  ses rapports et leurs propositions on voyait leur incompetence de ceux qui nous gouvernent en europe, mais une petite secretaire doit se taire



    Signaler un abus  
Publié : 26/04/11 - 17h18
Mis à jour : 26/04/11 - 17h38
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur