Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 18 décembre, 16:26
Accueil > Actualité > Politique > Gouvernement Ayrault: Manuel Valls à l'Intérieur

Gouvernement Ayrault: Manuel Valls à l'Intérieur

Le gouvernement Ayrault


Manuel Valls vient d'être nommé ministre de L'Intérieur. Représentant de l'aile droite du PS, le maire d'Évry est devenu l'un des personnages-clés du dispositif Hollande.

Manuel Valls, nouveau ministre de l'Intérieur
Manuel Valls, nouveau ministre de l'Intérieur SIPA/FAYOLLE PASCAL

Manuel Valls, ou l'itinéraire d'un conquérant. Le voici, le jeune maire d'Évry, souvent taxé de trop droitier par certains camarades socialistes, nommé ministre de l'Intérieur. 

Né en 1962 à Barcelone, en Espagne, il n'acquiert la nationalité française qu'en 1982. Cela fait alors deux ans qu'il est engagé au Parti socialiste, au sein de la deuxième gauche, menée par Michel Rocard contre François Mitterrand. Il mène en parallèle des études d'histoire à Paris 1 et adhère au syndicat étudiant – proche de la gauche – UNEF. 

Valls est déjà un trublion du PS français, d'abord lié à Rocard quand le pouvoir se veut mitterrandien. Son crédo ? La communication. Vice-président du conseil régional d'Ile-deFrance en 1988, il est délégué interministériel adjoint aux Jeux olympiques d'Albertville de 1992. Après les JO, il est nommé secrétaire national du parti socialiste à la communication puis Premier secrétaire de la fédération du Val d'Oise. En 1997, il perd aux élections législatives mais intègre le cabinet du Premier ministre Lionel Jospin en tant que chargé de... la communication et de la presse.  

Il se forge un destin à Evry

C'est finalement à Évry, une ville de banlieue, que Manuel Valls se forge un véritable destin politique. Il est élu maire en 2001 puis député de la première circonscription de l'Essonne en 2002. Un poste pour lequel il est réélu en 2007. 

Jamais sa langue dans sa poche, Valls dérange. Il milite pour une refondation du PS après la défaite de Ségolène Royal à l'élection présidentielle puis la soutient, en 2008, dans sa quête de la direction du PS. Il dénoncera après le Congrès de Reims les fraudes relevées dans les fédérations du Nord et de la Seine-Maritime. Il est alors menacé d'exclusion du Parti socialiste. 

Par ses prises de positions, Valls étonne, comme en janvier 2011 lorsqu'il propose de « déverrouiller les 35 heures ». Deux ans plus tôt, Faouzi Lamdaoui, proche de François Hollande, l'avait attaqué après que le maire d'Évry avait remarqué le manque de « blancs » dans une brocante de sa ville. Rebelote lors des primaires PS où son soutien à la TVA sociale lui vaut une violente réprimande de la part d'Arnaud Montebourg, qui l'accuse de reprendre des idées de la droite. 

Social-démocrate assumé, Manuel Valls rejoint le camp Hollande dès le premier tour des primaires. Il deviendra – évidemment – son directeur de communication, éclipsant peu à peu Pierre Moscovici, directeur de campagne. 

Son abnégation sans faille – comme sa médiatisation assumée – le mène aujourd'hui au ministère de l'Intérieur. Un choix cohérent pour cet homme de la droite de la gauche. 

Par Sylvain Chazot

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par rafale, le 16 mai à 20:47

    rafale
    il a du boulot dans ce

    il a du boulot dans ce domaine ,qu'il commence à nettoyer sa ville d'évry je pense qu'il ne chomera pas 



    Signaler un abus  
  • Par Jakyburn, le 16 mai à 21:02

    Jakyburn
    Voici donc...

    ...le nouveau "patron" de la Police et de la Gendarmerie : s'il veut remplir correctement sa tâche, je lui souhaite bien du plaisir. Je crois que nos forces de l'ordre n'ont pas fini de se défendre en Justice... Leurs syndicats, en plus, sont de gauche, il me semble !?! : rien à attendre de ce côté !



    Signaler un abus  
  • Par cotentin, le 16 mai à 23:05

    cotentin
    premiere nouvelle

    j'ignorai totalement l existance d'une aile droite au PS ou plus tot je ne m en suis aperçu.


    Aprés le Karcher Olé viva Espagna



    Signaler un abus  
    • Par cotentin, le 17 mai à 01:38

      cotentin
      Olé

      Pas de doute il va prendre le taureau par les cornes.



      Signaler un abus  
  • Par pas béte, le 16 mai à 23:08

    pas béte
    il va deja pouvoir débarquer

    il va deja pouvoir débarquer tous les pros sarkosy  qui sont en place sinon je lui souhaite bien du plaisir pour les peaux de bananes



    Signaler un abus  
  • Par Le Soir, le 22 mai à 15:51

    Le Soir
    L'aile droite !

    L'aile droite du PS ! Vous pouvez comprendre pourquoi les électeurs ne savent plus ce qu'est le Centre... !



    Signaler un abus  
Publié : 16/05/12 - 20h25
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur