Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 02 juillet, 00:38
Accueil > Actualité > Politique > Guérini aux abois dans son fief marseillais

Guérini aux abois dans son fief marseillais

L'affaire Guérini


Jean-Noël Guérini est en passe de se mettre à dos pour de bon plusieurs personnalités du PS marseillais. Celles-ci n'hésitent plus à appeler l'élu mis en examen à la démission.

Jean-Noël Guérini. Le ténor marseillais est mis en examen depuis le 8 septembre
Jean-Noël Guérini. Le ténor marseillais est mis en examen depuis le 8 septembre

Rien ne va plus pour Jean-Noël Guérini dans les Bouches-du-Rhônes. Le patron du PS marseillais, déjà mis en examen le 8 septembre dans une affaire de marchés publics frauduleux, serait-il en train de se brouiller avec ses proches ? C'est en bonne voie, d'après le journal La Provence. Le sénateur, qui refuse de lâcher son fauteuil au conseil général malgré les injonctions du Parti socialiste, a pris pour cible Eugène Caselli, le président PS de la Communauté urbaine de Marseille. Le baron marseillais lui a fait savoir mercredi par courrier qu'il refusait, malgré un accord passé en 2009, de participer au financement de deux projets d'infrastructures importants pour la cité phocéenne : l'aménagement du Vieux port et un projet de ligne de tramway. Une véritable déclaration de guerre, à en croire le quotidien régional.

Caselli, anciennement allié du président du département, a dénoncé une « tentative de mise sous tutelle des décisions de la communauté urbaine ». Et livré son analyse dans les colonnes du Libération de lundi : « il a voulu montrer qu'il était encore le patron, qu'il exerçait toujours un pouvoir de contrainte ». Manière de souligner l'isolement du ténor socialiste. Ancien fidèle et également élu à la Communauté urbaine, le maire PS du 1er secteur de Marseille Patrick Mennucci a lui appelé à une tentative du putsch contre le patron du conseil général : « J'appelle mes camarades conseillers généraux de# Marseille à refuser le diktat de Jean-Noël Guérini à propos des financements du vieux-port tram » (sic), a-t-il lâché vendredi sur son compte twitter. Même Jean-Claude Gaudin s'y est mis : le maire UMP de Marseille vient de se prononcer ce lundi pour la démission de Jean-Noël Guérini, d'après le site d'information local Marsactu.

"Il n'épargnera personne pour sauver sa peau"

Plus gênant encore pour le maître du Vaisseau bleu (le siège de la collectivité départementale), ces écoutes téléphoniques d'une de ces conseillères au conseil général, publiées lundi par Libération. Béatrix Billès, elle-même mise en garde à vue en juin, a été placée sur écoute de juin à septembre par les gendarmes. Ses conversations téléphoniques traduisent un climat de sauve-qui-peut à la collectivité. « J'ai passé dix ans de ma vie à des conneries parce que derrière il y avait "monsieur frère" qui s'enrichissait royalement », se plaint-elle au téléphone le 15 juin. « Monsieur frère » étant le surnom donné au frère de Jean-Noël Guérini, Alexandre, entrepreneur accusé d'avoir profité de sa filiation pour décrocher les marchés publics frauduleux. Dix jours plus tard, Béatrix Billès s'interroge au bout du fil : « Quand il y a une décision de prise, est-ce que c'est une décision prise dans l'intérêt général ou est-elle téléguidée parce qu'il y a quelque chose derrière ? ». A la veille de la mise en examen de son patron, la fonctionnaire dénonce sa « position de déni extraordinaire » et craint « qu'il n'épargnera personne s'il faut qu'il sauve sa peau ».

Par G. F. V.

Réactions à cet article6 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 14 nov à 14:19

    Anonyme-77656
    Doute

    Démissionner sous-entendrait coupable.

    Il n'est pas dans les habitudes de démissionner, pour se représenter la fois suivante, quand un doute persiste, tant que le jugement n'a pas eu lieu. Ça serait un semi-aveu. Mais ça risquerait peut-être aussi de "mettre de côté" les gens en leur mettant une (pseudo)affaire sur le dos, si la démission était "obligatoire" par précaution.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 nov à 14:54

    Anonyme-77656
    Transparence

    JC Guerini devrait imiter Martine Aubry, se retirer momentanement nommer un président par intérim et reprendre son poste...si il est déclaré non coupable. Ce faisant il y aurait à tout le moin apparence de transparence.

    L'entêtement de Guérini soulève une question... a-t-il besoin de temps pour remettre en ordre SES affaires au Conseil Général ou remettre en place SES détracteurs avant que la procedure entamée à son encontre ne suive son cours?

    Comme de nombreux autres TOUS PARTIS confondus, Guérini a prèté serment de SERVIR mais en cours de route il a modifié la formule... au lieu de servir il a décidé de se servir.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 nov à 14:55

    Anonyme-77656
    pas clairs

    ceux qui n'osent pas l'éjecter ont peut être de bonns raisons...ou craignent-ils que guérini parle un peu trop d'eux !!



    Signaler un abus  
  • Par pierre Challenge, le 14 nov à 15:48

    pierre Challenge
    Les conseillers généraux

    Les conseillers généraux peuvent ne pas voter le budget. Asclépios http://pierrechallenge.overblog.fr



    Signaler un abus  
  • Par HORNY FREAK, le 14 nov à 15:59

    HORNY FREAK
    Titre ambigu

    J'aime bien ce site, FranceSoir.fr. Sinon j'irais sévir ailleurs. Aussi ne critiqué-je jamais et les papiers et les auteurs de papiers. Je note toutefois que les titres entretiennent parfois une forme d'ambiguïté, comme par exemple celui du présent article : Guérini aux abois dans (...)


    D'emblée on pense : ça y est, il est dans la nasse, le poisson est pris ! A tout le moins, il signore Guérini est cuit, son sort est scellé et il devra démissionner. Pas du tout, on apprend plus loin qu'il n'est pas près de baisser les bras, non seulement il a encore de la ressource mais il sera des plus âpres - voire féroces. En filigrane de toute cette mascarade on peut tabler sur le fait que ce gars est indéboulonnable, ou presque, non pas parce qu'il est retors (il l'est, de toute façon) mais parce qu'il pourrait entraîner beaucoup de gens dans sa chute. Ou simplement, si ça se trouve, s'il se "mettait à table". Ce n'est pas cela qui va me réconcilier avec la politique.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 nov à 16:47

    Anonyme-77656
    Le système reste le système...

    Lorsqu’on est soit même pris dans le système il est difficile de demander à un proche de démissionner…

    L’effet boomerang fait des ravages…

    Seul de Gaulle, pouvait demander à un politique corrompu de démissionner et à vie, car lui était blanc comme neige il a été le seul et restera le seul.

    Aujourd’hui nous avons que des réseaux, sectes, obédiences et autres mafias qui n’attendent qu’une part du gâteau et autre subventions illégales sur le dos du peuple de celui qui sera élu et sera obligé de continuer la même politique depuis une quarantaine d’années ; par intérêt, hypocrisie, démagogie, faiblesse et incapacité à gérer le pays, mais en distribuant des avantages aux corporatistes qui auront votés pour lui. Le pouvoir , uniquement le pouvoir et l’argent mal acquit l’addiction du politique.

    La discipline pour tous est la première des libertés de chaque individus, la hantise de sortir de chez soit à un âge avancé en risquant de se faire volé son portefeuille , son portable ou de ne pas pouvoir rentrer dans son immeuble, car devant une bande de jeunes font du trafic en tout genre.

    Tous nos politiques sont responsables de cette situation et ils n’ont aucune excuse, sauf celle de sortir par la petite porte et de se faire oublier à vie avec plusieurs retraites scandaleuses y compris pour certains en plus des retraites de préfet illégales, n’ayant jamais été préfet.

    Peut-être que la justice un jour trouvera un texte de Loi, il y a des Lois pour toute personne qui obtient illégalement des allocations avec de fortes sanctions, sauf pour le politique…

    Pauvre France nos politiques sont des bandes beaucoup plus dangereuses que celles de certaines banlieues.

    Le peuple français est obligé de voter une fois pour une bande et une autre fois pour l’autre bande milieu légalisé qui se partage le gâteau et la cerise… Depuis 47 ans.



    Signaler un abus  
Publié : 14/11/11 - 13h41
Mis à jour : 14/11/11 - 13h57
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur