Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 29 novembre, 20:57
Accueil > Actualité > Politique > Hervé Morin et la fin de la "parenthèse" UMP

Hervé Morin et la fin de la "parenthèse" UMP

Présidentielle 2012


S'il n'est toujours pas officiellement candidat à la présidentielle, Hervé Morin, ancien ministre de la Défense du gouvernement Fillon, avoue se tenir prêt.

Hervé Morin estime ne pas être le plan B de Jean-Louis Borloo
Hervé Morin estime ne pas être le plan B de Jean-Louis Borloo SIPA

Socialement, il existait la parenthèse enchantée, une période née à la fin des années 60 et morte au début des années 80, située entre l'autorisation de la pilule contraceptive et l'apparition du Sida. En politique, il y a désormais la « parenthèse UMP », selon les propres mots d'Hervé Morin. Inutile de dire que, pour l'ancien ministre de la Défense, cette parenthèse n'a rien d'enchanté. 

C'est en tous cas ce qu'il a laissé entendre ce samedi, dans un entretien accordé au Parisien. Le président du Nouveau Centre estime que « l'UMP dans sa configuration actuelle est une parenthèse qui s'achèvera en 2012 ». Rien de moins. Et l'ancien ministre de prévoir que « l'UMP (redeviendra) le RPR ». « Avant ou après la présidentielle, le paysage politique aura retrouvé ses deux droites », a promis Hervé Morin. Premier acte ce samedi ou le Nouveau Centre doit approuver son adhésion à la Confédération des centres, au sein de laquelle on retrouve, entre autre, le Parti radical de Jean-Louis Borloo et la Gauche moderne de Jean-Marie Bockel. 

Hollande comme modèle ? 

Mais qui mettra fin à cette parenthèse ? Si l'UMP est, depuis plusieurs semaines, confrontée à une crise identitaire, étirée entre les partisans d'un glissement à droite et ceux qui voudraient injecter un peu de social dans la politique du gouvernement. Le départ de Jean-Louis Borloo, ne cachant plus ses ambitions présidentielles, avait déjà sonné le glas de l'idée UMP, ce parti créé en 2002 et regroupant les forces politiques du centre et la droite républicaines – UDF mis à part. 

Hervé Morin se voit bien lui aussi endosser le rôle de fossoyeur. La présidentielle, il y pense aussi, peut-être pas chaque matin en se rasant, mais il y pense quand même. Il avoue même se tenir « prêt ». « Je ne suis pas le plan B de Jean-Louis (Borloo). Je suis pleinement engagé, a assuré le président du Nouveau Centre. Le meilleur candidat est aussi le plus déterminé et le plus volontaire. Voyez François Hollande: je parie qu'il va gagner la primaire PS ! »

 

Actu France-Soir

Réactions à cet article8 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 7 mai à 17:06

    Anonyme-77656
    morien

    pauvre Mr MORIN !!!! pas tres beau



    Signaler un abus  
  • Par jacswr, le 7 mai à 17:07

    jacswr
    ingratitude

    D'abord on accepte un poste de ministre et dès que le mandat est interrompu on quitte le navire et on passe dans un autre camp ! quelle ingratitude ! même pas le courage de démissionner mais pour donner des leçons ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 mai à 17:57

    Anonyme-77656
    NUL

    La force des médiocres est de connaitre leurs limites : le pauvre H.MORIN n'a même pas cette lucidité ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 mai à 18:29

    Anonyme-77656
    Morin c'est qui?

    Ce type n'était pas brillant et grâce a Sarkozy il est rentré dans la lumière-J'espère que sa posture sans gloriole va le remettre dans l'ombre et l'oubli dans lesquels il n'aurait dû jamais sortir



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 mai à 18:39

    Anonyme-77656
    trop

    je dirais à ce vilain Monsieur circuler il n'y a rien a voir



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 mai à 18:59

    Anonyme-77656
    pauvre morin

    à qui pense-t'il faire avaler la pilule ?

    après avoir profité bien que soumis, voila le mr qui veut nous faire croire qu'il s'éloigne de son mentor, alors qu'il reviendra ventre à terre si NS sort au 1er tour.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 mai à 19:11

    Anonyme-77656
    on peut toujours rever

    avec morin comme president, pauvre france il reve comme beaucoup d'autre



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 8 mai à 04:27

    Anonyme-77656
    Faux cul

    Morin comme Borloo sont deux opportunistes! ils roulent en fait pour Sarko. Ils savent qu'ils n'ont aucune chance au premier tour et pour qui vont se rallier au second tour? devinez...c'est simple : Sarko s'il est là!!!!



    Signaler un abus  
Publié : 07/05/11 - 16h32
Mis à jour : 08/05/11 - 19h04
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur