Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 02 avril, 02:50
Accueil > Actualité > Politique > Hollande-Ayrault : Ce qui a changé en France en 51 jours

Hollande-Ayrault : Ce qui a changé en France en 51 jours

François Hollande président


Le 6 mai, François Hollande était élu président. Ce mardi, 51 jours après, l'Assemblée nationale rouvre ses portes. Avec une majorité désormais « rose ». Au menu: la crise, la crise, la crise.

Le président François Hollande reçoit mercredi soir en France la chancelière allemande Angela Merkel.
Le président François Hollande reçoit mercredi soir en France la chancelière allemande Angela Merkel. AFP/Lionel Bonaventure

Voici ce qui a (déjà) changé en France en 51 jours, depuis l'élection (à une courte majorité) d'un nouveau président de la République.

1-
Bien accueilli, François Hollande -le « président normal »- a une priorité: la gestion de la gravissime crise de l'euro. Une crise qu'il connaissait, à laquelle il se préparait mais dont il sous-estimait -peut-être- l'ampleur comme l'extrême urgence. Une crise qui peut l'obliger à revoir en partie la copie de son « projet » car, de semaine en semaine, les marges de manœuvre se réduisent. Pour lui, une obligation: trouver avec Angela Merkel -qui n'a pas l'habitude de faire de « cadeaux »- un bon compromis. Car, sinon...

2-
Bien accueilli également: le Premier ministre, encore peu connu, donc mystérieux, mais les Français apprécient sa fermeté et sa sobriété. Il n'est pas anxiogène.

3-
Hollande comme Ayrault se félicitent de disposer désormais à l'Assemblée nationale d'une majorité absolue avec les seuls députés PS. Car, comme c'était prévisible, tout est déjà prétexte aux écologistes -qui doivent pourtant tout, ou presque, aux socialistes- pour affirmer leur différence et, parfois, multiplier les surenchères. Mais il y a eu, au sein du groupe PS, un tel renouvellement qu'il faudra aussi voir les nouveaux élus à l'épreuve des faits. En tout cas, que Jean-Luc Mélenchon ait échoué à Hénin-Beaumont n'a pas été vécu à l'Élysée et à Matignon comme un drame, loin s'en faut. S'il avait été là, lui...

4-
L'échec à La Rochelle de Ségolène Royal - « achevée » sur place par le dissident PS Olivier Falorni (lui-même « drivé » en coulisses par le jospiniste Jean Glavany, et publiquement humiliée par le tweet pro-Falorni de l'indépendantiste Valérie Trierweiler)- pose une question non encore résolue: quel sera désormais le destin de « Ségo » car elle en aura un, que cela plaise ou non ?

5- La parité est devenue au gouvernement une réalité. Pas tout-à-fait encore à l'Assemblée même si 155 femmes ont été cette fois élues (contre 107 dans l'Assemblée sortante). Mais cela ne représente tout de même que 27 % des députés.

6-
Après les 2 millions de bulletins blancs enregistrés (mais non comptabilisés) au second tour de la présidentielle, des records d'abstentions ont été battus au premier comme au second tour des élections législatives. Signe que si les Français voulaient « autre chose » -donc l'alternance- ils n'ont pas signé pour autant un blanc-seing. Ils demandent « à voir ».

7-
A droite, certains -à l'image de l'ancienne ministre UMP des Solidarités Roselyne Bachelot- réclament, en termes abrupts, un « inventaire » du quinquennat Sarkozy (à l'image de ce qu'exigeait Jospin naguère en visant des deux septennats Mitterrand). En même temps, s'accentue et devient publique, dans la perspective de 2017, la rivalité Copé-Fillon (un duel que l'ancien Premier ministre et nouveau député de Paris, bien que très populaire, est loin d'avoir gagné d'avance). Une évidence: l'UMP va devoir d'abord repréciser, comme le réclame Juppé, quelles sont ses « valeurs », quelle place elle entend réserver demain à des centristes orphelins de Bayrou et, surtout, quel type de rapports elle compte entretenir avec un Front national qui, dopé par l'arrivée de deux des siens au Palais Bourbon (Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen) ne vise ouvertement qu'une chose: sa mort.

Avec la réouverture de l'Assemblée nationale -que va présider pour cinq ans l'élu de Seine-Saint-Denis Claude Bartolone- la France va entrer maintenant dans le « dur ». Car la crise est si sérieuse qu'il est au moins une évidence: les augmentations d'impôts annoncées ne suffiront pas.

par Dominique de Montvalon

Réactions à cet article86 commentaires

  • Par cotentin, le 26 juin à 09:29

    cotentin
    Notre président

    Aprés Sarko l'OVNI présent maintenant venu le président fantome


    c est ca le changement !



    Signaler un abus  
  • Par DEF, le 26 juin à 09:46

    DEF
    Ce qui a changé pour moi

    Ce qui a changé pour moi c'est que je m'intéresse de moins en moins à la politique de mon pays. Je trouve que notre gouvernement n'a pas le pouvoir réèl de changer les choses. Il ne peut plus qu'appliquer les recommandations des agences de notation, des commissions européennes, des banques. Nous sommes comme dans une épicerie oû les racketteurs de toutes sortes se présentent et empêchent l'épicier d'engager des caissières, d'agrandir son épicerie. Même engager pour remplacer les étiquettes? Non!



    Signaler un abus  
  • Par BleuM, le 26 juin à 09:49

    BleuM
    Hollande- Ayrault

    C'est moins facile aujourd'hui que pendant la campagne électorale , ce n'est plus l'heure des promesses....en sommes peu de choses se sont passées sauf quelques mauvais indices , concernant Taubira , Duflot et Valls.


    Les retraites mini réforme qui concerne que quelques personnes , le smic augmentation dérisoir malgré les promesses tenues....normal les caisses sont vides , mauvais choix politique , il faut entrenir tous les nouveaux venus sans emploi , ainsi que le coûte de ce désordre



    Signaler un abus  
  • Par abeilles, le 26 juin à 09:49

    abeilles
    suite

    Changement Qui a pu avaler cette potion ,il est pour la guerre en Syrie ,c'est le duo de Sarkozy,il était au Dîner du Crif ,il est au Siécle comme son ami Sarkozy ,il a soit-disant le seul  adversaire les Financier ,mais le lendemain est parti à Londres pour leur dire ,que ce n'était qu'un attrappe nigaud ,qui a marché à la perfection ,


    Nous allons trinquer ,le gaz va augmenter de 10% ,les français se réchaufferont en dansant le ventre creux ,en attendant d brouter l'herbe jusqu'aux racines



    Signaler un abus  
  • Par le justicier, le 26 juin à 10:12

    le justicier
    ayrault

    ce qui a changer c'est qu'on distribue l'argent de l'état a ceux qui profitent de notre systeme social.


    a part cela que des mensonges et c'est bizarre c'est le grand silence des journalistes  on arretait pas de critiquer mr sarkosy et bien il doit bien rigoler a voir ce qui se passe aujourdhui et cela prouve qu'il avait raison mais avec tout l'antisarkosisme qu'il y a eu de la part des partis et des journalistes il était bien seul les français vont bientot le regretter.



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 26 juin à 13:41

      Aristochat0068
      Hollande & Sarkozy

      Ce n'est pas parce que Hollande a des problèmes, que ce qu'a fait Sarkozy était bien !



      Signaler un abus  
      • Par den48-33, le 26 juin à 14:30

        den48-33
        A qui la faute

        Avant les élections Hollande avait la solution à tout. Alors maintenant on attend les résultats. Apparemment il a peut être préjugé de ses forces ou il a tout simplement enfumé les français



        Signaler un abus  
    • Par theobald, le 26 juin à 13:57

      theobald
      Effectivement bientôt les regrets

      Il n'a pas touché aux fraudeurs du systême social, il augmente la prime de rentrée scolaire, ne parlons pas de la justice qui en voulait comme président et on comprend pourquoi ! Le slogan du PS était le changement c'est maintenant, et bien on y est, mais ce n'est pas le changement attendu !!



      Signaler un abus  
  • Par Parrhesia, le 26 juin à 10:34

    Parrhesia
    !!!

    Ce qui à changé en 51 jours, c'est qu'au lieu d'être gouvernés par le mondialisme de pseudo-droite, nous le sommes par le mondialisme de pseudo-gauche... avant de repasser au mondialisme de pseudo-droite en 2017 !


    A moins que...



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 26 juin à 13:44

      Aristochat0068
      A moins que

      A moins que ce soit le CENTRE en 2017, ou pzut-être même avant.



      Signaler un abus  
      • Par Parrhesia, le 26 juin à 16:00

        Parrhesia
        Bonjour Aristochat0068,

        Les chiffres de 2012 ne m'ont pas suggéré cette alternative; non plus que le souvenir de l'arrivée au pouvoir  du "Centre", en 1974. Il était alors porté par Giscard-d'Estaing et le prince Poniatowsky. Ce centre n' a rien fait d'autre que d'officialiser le règne du capitalisme financier et du libéralisme en France.


        J'admets donc que l'on puisse y croire. Nous avons cru à tant de choses depuis!... Mais alors, que ce soit aussi sous le vocable de "pseudo-centre".


        Mais... bonne journée à vous!



        Signaler un abus  
  • Par corconne, le 26 juin à 10:54

    corconne
    pleins pouvoirs..

    Avec le blanc-seing qu'a ce gouvernement à travers tous les pouvoirs,la marge de manoeuvre est  restreinte et les coupes sombres seront douloureuses.Les promesses accompagnées du slogan "le changement" ont bien électoralement  mises en place  la gauche.Quel changement ? Pour l'instant des annonces en trompe-l'oeil.En exemples :supprimer la prostitution,attestations de contrôle ,passer  du" tu" au" vous" pour les poliçiers(il faut ménager les susceptibilités)etc...



    Signaler un abus  
  • Par teddy, le 26 juin à 11:46

    teddy
    51 JOURS

     1  er constat  recrudescence des delits  delinquance en hausse crimes ignobles grand retour des vols a la portière  flèau dans ma règion ..... quelle inquiètude  5 ans comme ça ah non vite MARINE 



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 26 juin à 13:49

      Aristochat0068
      MLP

      Heureusement qu'elle n'a pas été élue.


      Elle, c'était la fin de l'Europe, de l'Euro, la fermeture des frontières.


      D'ailleurs pourquoi la fin de l'europe. MLP, come Mélenchon, est députée européenne. Ils ne siègent pas, mais ne crachent pas sur leur paye.


       



      Signaler un abus  
      • Par POVFRANCE, le 26 juin à 14:36

        POVFRANCE
        Faut pas oublier Copé...

        Un des plus absent de l'assemblée nationale...



        Signaler un abus  
  • Par Taratata21, le 26 juin à 12:37

    Taratata21
    Ce qui a changé depuis 51 jours

    En 8. j'aurais mis que se pose pour les Français la question de savoir qui va réellement prendre les décisions dans la vie politique suite à cette histoire de twitter. Ce n'est d'ailleurs pas une chose dont sa compagne pourrait être fière : sans panache, dans le dos alors que l'ex de FH était déjà par-terre. Décidément la classe, ce n'est pas inné. Enfin comment se peut-il qu'on postule à cette place sans savoir exactement l'importance de la crise ?



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 26 juin à 13:51

      Aristochat0068
      On postule

      On postule pour le fric.



      Signaler un abus  
      • Par Taratata21, le 26 juin à 16:27

        Taratata21
        Aristochat0068

        Je n'ai pas posé la question pourquoi mais comment. Mais c'est vrai pour le fric, le pouvoir et ce qui va avec.



        Signaler un abus  
  • Par Taratata21, le 26 juin à 12:41

    Taratata21
    Depuis 51 jours

    Je ne crois pas réellement qu'il y aura tant de changements que cela car il semble reconnu que FH ne connaissait pas l'importance de la crise et il sera bien obligé de respecter les engagements et les contraintes. Comme pour chaque successeur. Je souhaite qu'il ait la force lui, d'affronter tout cela. Car nous avons besoin d'un Président qui tienne bien la barre.



    Signaler un abus  
  • Par alsaco68, le 26 juin à 14:17

    alsaco68
    je ne retiendrai qu'un chose....

    51 jours = pastis 51 pour tout le monde......yer math, manuia, gsondheit santé, pour mes amis, les autres !!!!!?



    Signaler un abus  
  • Par den48-33, le 26 juin à 14:26

    den48-33
    Ce bon docteur

    La France est malade....l'europe est malade. Les français ont voulu changer de médecin. Mais la maladie est toujours la même: dépenses inutiles, gaspillage et embauches dans les collectivités locales (gérées par la gauche!) inflation, crise modiale. Alors les français pensaient trouver un magicien (il a fait ce qu'il fallait pour en donner l'impression) ou superman qui allait mettre l'europe à sa botte. Le temps des désillusions est arrivé. On savait qui on perdait, mais qui avons-nous trouvé?



    Signaler un abus  
  • Par alsaco68, le 26 juin à 14:28

    alsaco68
    votre sondage.....

    est nul, les teutons n'ont pas besoin de nous, l'axe a du plomb dans l'aile, à partir du moment où "notre président" a voulu s'allier aux pays du sud qui sont dans le ROUGE pour "descendre" la chancelière. au lieu d'aller chercher des voix chez ceux qui sont dans le ROUGE, "notre" président ferait mieux de chercher à convaincre des pays forts, pas évident mais c'est là qu'on reconnait un président qui fait le poids...dur dur de ne plus être dans l'opposition, pas vrai !!!! hheeuuu



    Signaler un abus  
  • Par pelican, le 26 juin à 15:02

    pelican
    La crise

    Hollande est élu depuis 1 bon mois et il faut déja trouver 10 milliards . Si le champion avait été élu , il aurait fallu trouver 10milliards . La différence qui existe entre les deux est :comment auraient t'ils trouver ces dix milliards ? La dette de toute manière elle est là ,mais elle se financera  à mon avis ,d'une manière plus équilibrée . Personne n'a de baguette magique , sinon cela se saurait ?



    Signaler un abus  
  • Par le justicier, le 26 juin à 15:15

    le justicier
    sarkosy

    chapeau mr sarkosy vous avez fait du bon boulot


    mais malheureusement n'ont rien compris.



    Signaler un abus  
  • Par pleistoanax, le 26 juin à 16:12

    pleistoanax
    51 jours après : les socialistes zombies !

    51 jours après me rapelle le film "28 jours après" avec des zombies. Rien n'a changé sauf que les mesures présentées comme énormes ne sont en fait que des flops :


    2% sur le smic soit 21€ par mois nets en plus présentée comme "significatif" (ha ha ha..!!).


    Flops pour les eurobonds (méga-prévisibles..).


    Non remplacement de 2 fonctionnaires sur 3 (heureusement que ce n'est pas la droite qui fait cela..).


    Taxation supplémentaire des petites successions ( l'argent ne fait pas le bonheur...). A suivre...



    Signaler un abus  
    • Par POVFRANCE, le 26 juin à 19:12

      POVFRANCE
      Les électeurs de Mélenchon and co...

      ...n'ont pas fini d'avaler des "couleuvres"...ce n'est que le début.


      Bonne soirée pleistoanax Cdlt. Povfrance



      Signaler un abus  
  • Par tomtiki, le 26 juin à 22:08

    tomtiki
    SACRE HOLLANDE

    Je je serais le president des pauvre ! je serais le president des ouvriers blablablablablabla ils sont soixante au gouvernement 2 fois plus qu avec Sarkozy


    pourquoi,,,???????????? ET LE MONTEBOURG QUI PENDANT CE TEMPS REFAIT LE MONDE



    Signaler un abus  
  • Par cloclo40, le 27 juin à 06:05

    cloclo40
    51 jours

    51 jours,ça commence a craquer, pour le moment,nous ne voyons que la partie visible de l'icebergue, attendons,qu'il se retourne !!!! il va y avoir un super raz de marée, je ne suis pas voyant,,mais, je sents bien ce qu'il va se passer,avant cinq ans,  je disait bien,la droite la gauche,même politique,



    Signaler un abus  
  • Par cloclo40, le 27 juin à 07:51

    cloclo40
    nous les retraités

    nous les retraités,qui avont développer le pays,pour voir ce qu'ont fait les gouvernements, de nos éfforts,je suis en colère, avec des pensions de misères !!! imposables



    Signaler un abus  
    • Par volky225, le 27 juin à 16:42

      volky225
      retraite

      Mosieur Hollande ne peut s occuper des retraites pour lui la solution ideale serait que les retraités ne profitent pas longtemps de cette retraite avec l argent economiser il peut  donner plus d aide aux sans papiers nous avons encor fait beaucoup d heures loin des 35 heures et souvent commence a travailler a 14 ans maintenant nous avons moins que ceux qui n ont pas travailler



      Signaler un abus  
  • Par le justicier, le 27 juin à 14:28

    le justicier
    hollande

    le gouvernement ne s'interresse vraiment qu'aux étrangers la preuve malgré le contexte économique ils veulent régulariser encore 30000 sans papiers qui vont encore profiter des allocs,la police vas bientot se mettre a genoux devant les délinquants en les vouvoyant et bientot en s'excusant de leur demander les papiers .



    Signaler un abus  
    • Par cassel, le 27 juin à 23:19

      cassel
      exact

      D'accord avec ce commentaire.


      Pourquoi est-il souvent "honteux" de parler de cette situation en France ?


      Racisme ? mais pas du tout ! une réalité !



      Signaler un abus  
  • Par Le Soir, le 27 juin à 15:00

    Le Soir
    Rien de nouveau !

    Rien si ce n'est que ce gouvernement s'apprête pendant l'été à donner le droit de vote aux immigrés sans consulter les français par un référendum ce qui serait un minimum !



    Signaler un abus  
  • Par le justicier, le 27 juin à 17:47

    le justicier
    hollande

    et oui voila le résultat d'avoir laisser la gauche revenir au pouvoir et ce n'est pas fini le pire c'est pour l'avenir de nos jeunes mais voila il ya eu des traites qui ont préférés voter a gauche ou voter blanc plutot que de penser a notre pays et le plus grave tout en sachant que mr hollande voulait faire voter les émigrés,régaluriser les sans papiers,augmenter de25%les allocs et embaucher des milliers de fonctionnaires et qui va payer et bien toujours les memes.



    Signaler un abus  
  • Par cloclo40, le 28 juin à 10:45

    cloclo40
    en 51 jours

    ce qui à changé en 51 jours,pas grand chose,pour les Français


    faut trois hausses des prix  annonées en une semaine



    Signaler un abus  
  • Par teddy, le 28 juin à 11:32

    teddy
    LE JUSTICIER

    de quels traitres  pensez  - vous ? de ceux de l UMP qui ont prefèrè voter SOCIALISTE que FN  - RBM pour les legislatives  ex . les bouches  - du  - rhone M VAUZELLE encore et toujours elu grace a l UMP pourtant M r CHASSIN  s etait justement retirè pour le faire battre     idem dans la 3 eme circonscription de MARSEILLE  alors qu en dites  - vous ? 



    Signaler un abus  
Publié : 25/06/12 - 19h46
Mis à jour : 26/06/12 - 02h01
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur