Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 26 avril, 16:51
Accueil > Actualité > Politique > Jean-Vincent Placé "souhaite exercer des responsabilités"

Jean-Vincent Placé "souhaite exercer des responsabilités"

Présidentielle 2012-1er tour : Les réactions

Interview

Président du comité de soutien d'Eva Joly, le sénateur de l'Essonne dresse le bilan de la campagne d'Europe Ecologie-Les Verts et confirme sa volonté d'entrer dans un gouvernement de gauche.

Jean-Vincent Placé : " Je fais de la politique pour avoir des responsabilités".
Jean-Vincent Placé : " Je fais de la politique pour avoir des responsabilités". SIPA

France-Soir : Quel bilan tirez-vous du score de 2,3% d'Eva Joly?

Jean-Vincent Placé : C'est un sentiment de déception bien sûr, pour nous et puis pour notre candidate. Et aussi pour l'écologie qu'on a pas réussi à installer dans le débat. On l'a déjà dit pendant la campagne, c'est un scrutin que nous n'aimons pas beaucoup, où nous sommes peu à l'aise, notamment vis-à-vis de la personnalisation et de la simplification que le scrutin impose. L'aspect marketing de la campagne qui se ressent de plus en plus et la logique même de la Ve République que nous condamnons. C'est vrai que combattre les institutions et le mode de scrutin et y participer, il y a là probablement une contradiction. Mais moi je pense que c'est important, ne serait-ce que pour l'exposition de nos idées. Bien sûr, j'aurais préféré que plus de suffrages se portent sur nous.

F.-S. Avez-vous des regrets sur la façon dont s'est déroulée la campagne ?

J.-V.P. Pour ma part, je n'en ai pas. Je pense que nous étions dans des conditions très difficiles, qu'Eva a fait une campagne solide, avec son style, avec ses convictions, puis avec beaucoup de ténacité et de persévérance dans un climat pas facile. Donc, on ne va pas tirer le lendemain de l'élection sur la candidate. Ce ne serait pas très digne. Et pour ma part, j'ai beaucoup d'estime pour elle.

F.-S. Quelles sont vos perspectives pour les législatives ?

J.-V.P. C'est encore pareil. La logique présidentielle, c'est d'élire un Président, aux européennes, c'est de faire des élections, d'ailleurs à la proportionnelle à un tour. Et les législatives, c'est de faire élire des députés dans des élections à deux tours. C'est notamment pour ça aussi que nous avons un volet électoral à l'accord politique que nous avons passé à la mi-novembre. Donc, nous allons évidemment essayer de faire le maximum dans les circonscriptions où nous sommes en autonome. Et dans les circonscriptions où nous sommes en partenariat avec le Parti socialiste, nous pouvons compter, je pense sur la possibilité de faire élire 22 à 23 députés. Ce qui serait une première dans l'histoire de la République française.

"Nous serons dans les meetings" de François Hollande

F.-S. Eva Joly a clairement appelé à voter pour le candidat socialiste, comment va se concrétiser ce soutien ?

J.-V.P. Nous ne sommes pas dans une campagne seulement anti-Sarkozy. On est dans une campagne pour François Hollande, pour faire gagner la gauche et les écologistes. Et nous serons dans les meetings. Nous avons dit à nos élus et à nos militants de participer aux réunions qui s'organisent dans les départements et dans les villes. Et il y aura surement l'organisation d'un ou deux temps plus marqués, collectifs, entre le candidat et Eva Joly, et Cécile Duflot, en particulier. On essaie de caler ça. L'agenda des dix prochains jours est très difficile à caler. Il y a des arbitrages à faire. Là, on est juste au lendemain du scrutin, François Hollande est en déplacement aujourd'hui, il court encore un peu partout. On verra demain ou après-demain.

F.-S. Ce soutien signifie-t-il que vous allez relâcher la pression sur François Hollande concernant le respect de l'accord passé entre EE-LV et le PS ?

J.-V.P. Oh, mais il n'y a pas de pression sur François Hollande. Il s'est exprimé avant le premier tour, il a dit que l'accord serait respecté et il a donné évidemment sa vision à lui de l'accord qu'on a trouvé sur le nucléaire et les autres énergies. Il a précisé des choses qui n'était pas dans l'accord. Et ces précisions, comme d'ailleurs l'ensemble de la politique, feront l'objet de débats au Parlement qui in fine vote quand même les lois et les budgets. Donc nous, nous sommes très clairs. Là, nous sommes dans la logique du deuxième tour de l'élection présidentielle sous la Ve République où il faut choisir entre deux personnes. Et nous, nous choisissons François Hollande très nettement. Et ensuite nous voulons faire vivre le jeu des institutions entre la présidence, le gouvernement, l'Assemblée nationale et nous voulons prendre toute notre part dans cette logique.

"Heureusement, qu'il y a des écolos qui veulent exercer des fonctions gouvernementales!"

F.-S. Eva Joly a dit vouloir « construire une nouvelle majorité rassemblant socialistes et écologistes », y aura-t-il des ministres écologistes au gouvernement ?

J.-V.P. Et bien ça, je vous le dirai le 8 mai, jour de notre conseil national, où nous déciderons de la participation gouvernementale ou non. Si d'ailleurs nous gagnons le 6.

F.-S. Y a t-il en tout cas des écologistes séduits par l'idée ?

J.-V.P. Il y a des écologistes qui veulent participer aux responsabilités, qui veulent sortir le pays de la situation dans lequel il se trouve, participer au redressement, participer à plus de politique écologiste. Heureusement, qu'il y a des écolos qui veulent exercer des fonctions gouvernementales ! Vous savez, nous sommes un parti politique. Et puis je crois que c'est bien qu'on puisse avoir des gens compétents qui soient en situation.

F.-S. Êtes-vous candidat ?

J.-V.P. Moi, j'ai déjà dit les choses. Vous savez, je fais de la politique pour avoir des responsabilités parce que je pense que je peux les exercer. Donc, on verra au moment voulu. Si d'une part on gagne le 6, et d'autre part mon parti décide de participer au gouvernement, je fais partie de ceux qui souhaitent exercer des responsabilités, bien sûr.

F.-S. À quel poste ?

J.-V.P. On en parlera plus précisément après le 8 mai. Je me suis déjà exprimé sur le sujet. Vous trouverez les archives. Mais comprenez que les échéances arrivent, il faut se concentrer sur les sujets les plus importants. Et aujourd'hui, c'est de faire gagner François Hollande le 6 mai prochain.

Propos recueillis par Chloé Demoulin

Réactions à cet article19 commentaires

  • Par POVFRANCE, le 23 avr à 21:26

    POVFRANCE
    Il fait de la politique pour....

    .....bouffer dans la mangeoire à s'en rendre malade....nuance !



    Signaler un abus  
  • Par Henri Canne, le 23 avr à 21:33

    Henri Canne
    Elections présidentielles

    comme disent les turfistes, jouer gagnant et jouer placé, ça ne rapporte pas pareil !



    Signaler un abus  
  • Par garigou13, le 23 avr à 21:35

    garigou13
    de chez moulineaux

    lolo n'a pas encore gagné que les requins particulièrment bien dentés de verts (de terre)ose demandé après leurs score plus que pitoyable des places,hahahahaha et bien la françe EST TRES MAL BARRES,dans un mois ils vont pleurer!!faire confiance a hollande? et bien bonne continuation et bonne santé!! l'exemple grecs n'a pas suffit



    Signaler un abus  
  • Par colombey, le 23 avr à 21:53

    colombey
    A la soupe !

    C' est la voracité qui les pousse ces verts, anciens contestataires bien installés dans  les emplois  rémunérateurs, au  Parlement..., Européen si possible ,   ou  comme ces tranfuges de Mai 68  placés par Mitterrand  à la tête de l' Education Nationale  pour "lutter contre la bourgeoisie" ...en étant bien payés  et surtout   avec beaucoup de congés ....  


    Beaucoup à faire   pour chasser les parasites dans  l' écologie .



    Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 24 avr à 00:40

    pasloi
    Valet de chambre ! . . .

    Qu'il serve donc de "valet de chambre" et d'homme de compagnie à Joly-Mamy, çà lui occupera largement l'esprit et il aura des "responsablités" ! . . . (lol) 



    Signaler un abus  
  • Par pinson, le 24 avr à 07:31

    pinson
    Placé

     


       après un score minable les écolos devraient réfléchir sur le comportement minable de leur candidate


        aux oubliettes le parti écolo,je n'ai pas attendu ce parti pour respecter la nature et savoir ce que je dois faire


     



    Signaler un abus  
  • Par samedidix, le 24 avr à 07:41

    samedidix
    à

    à Pole Emploi comme tout le monde,svp.



    Signaler un abus  
  • Par Sandy Kilow, le 24 avr à 07:45

    Sandy Kilow
    Placé et son rateau

    Monsieur Placé !!! avec 2,3% la seule responsabilité qu'on peu avoir a Matignon et pour rester dans vos compétences ....c'est l'entretien des espaces verts !!



    Signaler un abus  
    • Par Tingitan, le 24 avr à 08:10

      Tingitan
      espaces verts...

      Pas d'accord, il y a de vrais travailleurs de la terre au chomage!


      Moi, je pense que ce monsieur a besoin de se mettre au... vert!



      Signaler un abus  
      • Par Marqués de las Marismas del Guadalquivir, le 24 avr à 09:50

        Marqués de las Marismas del Guadalquivir
        Bonsai

        Il devrait tailler des Bonsais.



        Signaler un abus  
  • Par Anonyme-81803, le 24 avr à 07:55

    Anonyme-81803
    c'est pas lui

    qui voulait être ministre de l'intérieur ????


    alors là, c'est "opération portes ouvertes" à tout va !!!



    Signaler un abus  
  • Par Silvano67, le 24 avr à 08:10

    Silvano67
    A la Soupe !!!

    Avec tous ceux qui viennent à la Soupe, le Capitaine de Pédalo hollandais, va être obligé de faire un gouvernement de 67 ministres !! Au secours la Gauche revient !!!! Et avec elle, sa gabegie. Grecs, nous voilà, nous arrivons !



    Signaler un abus  
  • Par patrickd57, le 24 avr à 08:14

    patrickd57
    ambitions

    C'est tout ce qu'ils recherchent à gauche : une place au chaud , bien payée et avec avantages.


    Après royal qui veut  d'abord être élue député pour devenir présidente de l'assemblé, Duflop qui veut être ministre après une éléction au législative à Paris , tout cela avant les municipales à Paris.


    N'oublions pas Joly qui se voit garde des sceaux... Aubry qui est en transe à l'idée d'être premier ministre, Fabius qui rêve de quai d'Orsay , n'oublions pas Lang qui a aussi des ambitions.


    Avec mélenchon ce sera le bouquet!


    Ca promet ...



    Signaler un abus  
    • Par dude, le 24 avr à 09:42

      dude
      n'en parlez pas !!

       à en tomber malade de ce tableau que vous décrivez ......! et pourtant si on a les politiques que l'on mérite çà en dit long sur l'état


      de la France et de sa population , plus que des irresponsables goinfrés  aux subventions et à l'assistanat ..... pari réussi pour la gauche en somme ....!!


       


       


       


       



      Signaler un abus  
  • Par Marqués de las Marismas del Guadalquivir, le 24 avr à 09:51

    Marqués de las Marismas del Guadalquivir
    Dans les Charts

    Gene Vincent, placé dans les Charts, avec son tube Holy Joly?



    Signaler un abus  
  • Par tanaquil, le 24 avr à 11:44

    tanaquil
    Et puis quoi encore.

    M. Placé ne manque ni d'air ni d'appétit. Déjà bien placé au Sénat


    pour un inconnu comme lui, cela ne lui suffirait pas. Après leurs marchandages


    immondes pour obtenir des sièges, une campagne calamiteuse où


    l'on voit que cette équipe ne représente plus personne, ce monsieur


    ne voudrait rien de moins qu'un poste de ministre. C'est une honte.


    Toute cette fine équipe ferait mieux de se faire oublier. Une révolution


    culturelle par exemple et tout ce beau monde à la campagne, non?


    Les vrais écologistes qui ont le souci de la qualité de vie en France


    pourraient alors, eux, prendre des responsabilités.



    Signaler un abus  
  • Par rudi, le 24 avr à 13:06

    rudi
    le modeste

    je crois que copé a trouvé un concurrent,   ou douillet pour l intellect



    Signaler un abus  
  • Par cabotine, le 24 avr à 13:13

    cabotine
    placé

    le placé est déja placé'grace au contrat passé avec hollande,,,,il a la belle vie sans rien faire et bien payé;meme si le score des votes est plus que nul



    Signaler un abus  
  • Par démocratos, le 24 avr à 13:53

    démocratos
    Minable ! ! !

    Le bobo écolo et carrièriste dans toute sa splendeur .


    Ce genre d'olibrius me rend vert, mais de rage .


     



    Signaler un abus  
Publié : 23/04/12 - 21h18
Mis à jour : 23/04/12 - 21h23
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur