Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 20 juin, 15:56
Accueil > Actualité > Politique > "Méprisance'' de Sarkozy : Ça agite Twitter

"Méprisance'' de Sarkozy : Ça agite Twitter

Présidentielle 2012


Mardi, Nicolas Sarkozy, le président-candidat a utilisé le mot « méprisance », qui n'existe pas dans le dictionnaire. Depuis, la Toile en fait ses choux gras.

La ''méprisance'' de Nicolas Sarkozy alimente les réseaux sociaux
La ''méprisance'' de Nicolas Sarkozy alimente les réseaux sociaux AFP/PATRICK HERTZOG

La « méprisance » de Nicolas Sarkozy déchaîne les réseaux sociaux. « Je veux apporter des réponses qu'on ne comprendra pas dans un certain nombre de cercles dirigeants, des réponses qu'on va regarder avec cette méprisance, cette attitude hautaine », a lancé le président-candidat mardi lors d'un meeting à Nantes. 

Bernard Pivot déchaîné

Un terme qui n'existe plus dans la langue française depuis bien longtemps...à moins que Nicolas Sarkozy n'ait souhaité faire référence au vieux français « mesprisance », utilisé au XIVème siècle. Les internautes se sont aussitôt délectés du dérapage du candidat. A commencer par Bernard Pivot, l'ancien présentateur de l'émission mythique Apostrophes et actuel membre du jury Goncourt, qui semble s'être beaucoup amusé de la bourde. « Le mot valise ''meprisance'' est-il la contradiction des mots mépris et suffisance, ou encore mépris et malfaisance ? », s'est-il interrogé sur Twitter.

Avant de faire le parallèle avec la fameuse « bravitude » de Ségolène Royal. En janvier 2007, l'ancienne candidate PS à la présidentielle s'était attiré les quolibets de l'UMP pour avoir lancé, lors d'un déplacement en Chine, « qui va sur la grande muraille conquiert la bravitude », utilisant ce néologisme au lieu du mot bravoure. « Il se pourrait qu'entre les deux tours du scrutin, par le jeu des alliances, la ''bravisance'' s'oppose à la ''mépritude'' », raille Bernard Pivot.

« Ce n'est pas sans une certaine méprisance que, naguère, on avait commenté l'irruption de la ''bravitude'' dans le discours politique », ironise t-il encore. Au total, pas moins de 405 tweets ont mentionné la méprisance de Sarkozy mercredi. Certains rebaptisent le célèbre film de Jean-Luc Godard...

Par Marie-Laure Hardy

Réactions à cet article13 commentaires

  • Par rafale, le 29 mar à 13:58

    rafale
    bon ça va!!

    ça arrive à tout le monde de faire des bourdes même et surtout au président ,il ne faut pas prendre prétexte sur cet épisode pour le descendre non plus , ceux qui le critiquent sont loins d'etre mieux !!



    Signaler un abus  
    • Par oeildelynx, le 29 mar à 14:27

      oeildelynx
      ok

      En effet, il ne faut pas avoir de méprisance.



      Signaler un abus  
  • Par Parpaillot, le 29 mar à 14:05

    Parpaillot
    "meprisance " !!??

    ou mepritude ??? notre futur académicien à des progrés a faire. Au fait la bravitude (ou bravisance) de Sarko sera-t-elle suffisante pour continuer à exister?


    Nota: bravo Mr Pivot



    Signaler un abus  
  • Par pas béte, le 29 mar à 14:30

    pas béte
    alors rafale , on est plus

    alors rafale , on est plus indulgent sur ce coup ah oui c est sarko qui l' a prononcé ça change tout  !!!!!


     



    Signaler un abus  
    • Par rafale, le 29 mar à 17:15

      rafale
      euh un instant je cherche

      ah beh non ,je ne me souviens pas avoir critiqué un candidat plus qu'un autre ,ni même avoir pris la défense de l'un pour enfoncer l'autre , cela aurai très bien pu arriver à quelqu'un d'autre ,y compris vous @pas bête , même avec un pseudo comme le votre , vous n'etes pas exempt de vous tromper comme tout le monde ,sinon vous auriez la science infuse ,n'est ce pas ??



      Signaler un abus  
  • Par exile de france, le 29 mar à 15:04

    exile de france
    PIVOT

    Désolé mr Pivot ce mot a existé mais comme à l accadémie vous faite entrer que des mots anglo saxon , arretez de faire le je sais tout vous feriez mieux de préserver la langue française , car ce mot à exister et c est les accadémicien qui l on rayé des dictionnaire , alors svp un peu de tenue 



    Signaler un abus  
    • Par Parpaillot, le 30 mar à 19:51

      Parpaillot
      !!!!????

      Relisez-vous avant de critiquer Mr Pivot , et corrigez vos fautes de français et d'orthographe.



      Signaler un abus  
  • Par doville, le 29 mar à 15:09

    doville
    NON, M. Pivot .

     NON M. Pivot, le mot de  "Méprisance " est bien un mot français, utilisé au 17ème ou 18ème siècle , dans la littérature .


    Cherchez dans les vieux dictionnaire, ou bien demandez à l"Académie Française, de vous en trouver l'origine.


    Mais ne vous en déplaise, et malgrè vos qualités emminentes et reconnues, vous faites erreur . Le mot Méprisance " existe, et a existé, même s'il n'est plus employé dans le language courant français .


    Et ne reliez pas celà avec le néologisme de Royal, avec sa " Bravitude " . Celà n'a rien à voir .



    Signaler un abus  
  • Par POVFRANCE, le 29 mar à 17:37

    POVFRANCE
    Salut rafale !

    Ce qui devrait agiter twitter , c'est......LES MODALITES ET LES CONSEQUENCES directes et indirectes du remboursement de la DETTE ! ! !


    Quand cela aura été bien expliqué ....personne ne rigolera.


    Alors indulgent ou pas indulgent ? .....le prix à payer sera le même ! ! !


    Bonne soirée à vous Rafale , et....à Marine Le Pen



    Signaler un abus  
    • Par rafale, le 29 mar à 17:46

      rafale
      @povfrance

      bonjour à vous cher ami du forum , pourquoi je te vois moins ?? rencontrerai tu des difficultés à poster tes commentaires ? c'est dommage quand même ,l'ami @charles bronson connait la même chose en ce moment 



      Signaler un abus  
  • Par symphonicman, le 29 mar à 17:37

    symphonicman
    OUI ce mot existe

    OUI ce mot existe bien ! C'est un vieux mot français du XIV eme siècle...Recherchez vous trouverez !



    Signaler un abus  
  • Par POVFRANCE, le 29 mar à 18:22

    POVFRANCE
    Bonsoir Rafale ,

    En effet , j'ai eu des difficultés à partir du 26....débloquage le 28...


    En dehors de cela je suis surbooké de travail , bien que retraité (47 ans de plus que la photo...c'est terrible !...mais j'ai encore la chance d'être bien conservé)


    Comme je demeure à la campagne , il y a des travaux ...disons de type agriculture décorative. Mais je m'occupe de beaucoup d'autres choses.


    Nous allons avoir du travail pour aider Marine lors des 2 dernières semaines qui seront prépondérantes.


    Excellente soirée à vous , Rafale !



    Signaler un abus  
  • Par jeannotlelivradais, le 29 mar à 19:52

    jeannotlelivradais
    la méprisance

    Je ne peux que vous donnez raison, Deville et Exile de France ce cher Monsieur Bernard PIVOT va t il se fendre d'un communiqué et présenter ses excuses? Il me semble que ce serait le minimum non?



    Signaler un abus  
Publié : 29/03/12 - 13h47
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur