Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 27 janvier, 01:30
Accueil > Actualité > Politique > Affaire Merah : Le candidat Sarkozy prêt à engranger les succès du président

Affaire Merah : Le candidat Sarkozy prêt à engranger les succès du président

Présidentielle 2012


Avec l'affaire Mohamed Merah, l'insécurité a fait une entrée fracassante dans la campagne. Nicolas Sarkozy, président redevenu candidat jeudi, compte bien en tirer parti dans la campagne présidentielle.

Nicolas Sarkozy, quelques heures après la tuerie de l'école juive de Toulouse lundi
Nicolas Sarkozy, quelques heures après la tuerie de l'école juive de Toulouse lundi AFP/Lionel Bonaventure

A 11h34 ce jeudi, la dépêche AFP tombe : Mohamed Merah a trouvé la mort dans l'intervention du RAID à Toulouse. Une heure plus tard, un communiqué de l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy annonce que le président redevenu candidat sera en meeting le soir même à Strasbourg. La période de « deuil » désormais refermée, Sarkozy n'a donc pas traîné à relancer sa campagne pour mieux engranger les fruits des succès du chef de l'Etat.

Dès l'annonce de la tragédie de l'école juive de Toulouse lundi matin, il avait abandonné ses habits de candidat pugnace pour revêtir le costume de président de crise, dont il sait qu'il lui va bien. Sur tous les fronts ces trois derniers jours, à Paris comme à Toulouse, il a multiplié les gestes de compassion à l'égard des victimes, suivi de près les opérations policières en envoyant sur place son ministre de l'Intérieur Claude Guéant, et pris soin de recevoir à plusieurs reprises les représentants des différentes religions pour les appeler au calme et à éviter tout « amalgame ».

"Nous avons scrupuleusement respecté la période de deuil"

Parallèlement, consigne a été donnée aux « snipers » de l'UMP de poser les armes, et de faire silence. « Nous avons scrupuleusement respecté cette période de deuil », a souligné jeudi le patron de l'UMP Jean-François Copé. De toute façon, il n'était pas nécessaire pour un Sarkozy que la situation plaçait naturellement au premier rang d'en rajouter.

Sobre, il a accompli un sans faute, se payant même le luxe de saluer à Montauban cinq des candidats à la présidentielle, dont François Hollande, réduits à subir stoïquement son agenda. « Unité nationale » oblige.

Il est encore trop tôt pour savoir si ces quelques jours tragiques auront un impact sur la campagne. Selon un sondage CSA rendu public jeudi, et réalisé lundi et mardi c'est-à-dire alors que « le tueur au scooter » n'était pas encore identifié, Sarkozy a progressé de deux points d'intentions de vote. Il se détache en tête avec 30% des voix au premier tour de la présidentielle devant François Hollande (28%, inchangé). Mais il est toujours largement battu au second tour.

"Extrêmement prudent"

Ce nouveau contexte favorisera-t-il mécaniquement les deux principaux candidats, François Hollande et Nicolas Sarkozy, au détriment des « petits »? A moins qu'il permette à Marine Le Pen (FN) de progresser sur fond de peur de l'islamisme? Frédéri Dabi, du département opinion de l'IFOP, se veut « extrêmement prudent ». « On y verra plus clair en fin de semaine », mais dans une campagne « très fortement marquée par les questions économiques et sociales », il a jugé « inenvisageable que les Français oublient les questions d'emploi ou de pouvoir d'achat ». Reste à savoir si l'affaire de Toulouse peut entrainer un « léger changement de curseur des préoccupations de l'opinion », qui serait plus sensible aux questions de communautarisme, de sécurité ou d'immigration.

Reste une certitude : quasiment absente dans les discours des candidats depuis le début de la campagne, le thème de la sécurité vient de s'imposer de façon fracassante. A charge pour les candidats de négocier ce tournant délicat. Nicolas Sarkozy, lui, l'a déjà pris, convaincu d'être le plus crédible sur ce terrain. Jeudi, il a annoncé son intention de durcir la législation contre l'apologie du terrorisme.

Parallèlement, l'UMP pilonnait le candidat PS François Hollande. Avec un leitmotiv: sa supposée faiblesse face aux « intégrismes » comme à la délinquance. Dix ans après la présidentielle de 2002 qui avait vu l'échec du candidat PS Lionel Jospin, c'est donc le retour à un classique: les accusations de « naïveté » de la gauche face à l'insécurité. 

Par Christine Ollivier

Réactions à cet article8 commentaires

  • Par Papymouzo, le 22 mar à 17:22

    Papymouzo
    et la sécurité depuis 2005

    On aurair oublié les retours d'Afghanistan ?...



    Signaler un abus  
  • Par Eowedrinidd, le 22 mar à 17:39

    Eowedrinidd
    Un homme courageux.

    Nicolas Sarkozy vient de démontrer, une nouvelle fois, qu'il était en toutes circonstances, un homme courageux, sachant prendre les bonnes décisions et parfaitement à sa place dans sa fonction de chef de l'Etat.



    Signaler un abus  
  • Par alain51, le 22 mar à 18:19

    alain51
    pour papymouzo

    ne parlez pas de ce qu vous ne connaissez pas le retour d'afganistan ne fera que conforter taliban , et comme l'on peut rappeler quia critiquer le président quand il s'est allié aux eu pour la lutte contre le terrorisme elle se fait 365 jours de l'année pour votre info kandar est le fief talibans mais il y en a d'autres qui sont surveillés je reste républicain mr sarkozy n'a jamais hésiter a soutenir la lutte contre les dictateurs et toujours soutenus les militaires engagés dans des conflits il a pris ses responsabilités ca n'a pas été le cas de mr mittérand fabius chevenement quelque fois les francais devraient se rafraichir la mémoire



    Signaler un abus  
  • Par démocratos, le 22 mar à 19:02

    démocratos
    La sécurité ???

    Oui c 'est vrai cette année il nous à pas ressorti le coup du karcher .


    Il est vrai que dans ce domaine comme dans beaucoup d'autre le bilan n'est pas folichon .



    Signaler un abus  
  • Par travailleur, le 22 mar à 19:41

    travailleur
    LE PRESIDENT SECURITE

    Nous savons que Mr sarkhozy est un homme courageux. Déjà en 1993, Maire de Neuilly, il affronte un preneur d'otage dans une école maternelle. Il fait libérer un gosse de trois ans. Il parlement  lui même avec le preneur d'otages, que sont une vingtaine de gosses. Le preneur d'otage est arrêté peu aprés.


    Président de la République, il méne à son terme la réforme des retraites, malgré les oppositions nombreuses dans la France.


    Malgré les critiques, les attaques verbales de Hollande et sa clique, il se représente à la Présidentiel.


    Nous ne pouvons pas douter que Nicolas sarkhozy est un homme courageux efficace et formidable négociateur. La situation de la France face à la crise financière mondiale n'est pas aussi dévastatrice qu'en Espagne, en Gréce, en Italie ou au Portugal.


    Nicolas sarkhozy est à soutenir lors du 22 avril et du 6 mai. Ces adversaires sont des névrosés qui veulent le pouvoir pour nous gouverner. Je ne parlerai même pas de son adversaire principale, qui n'a jamais pris une décision si ce n'est celle d'endetter la Corréze. Imaginons l'état dans lequel La France sera en 2015 ou 2016.



    Signaler un abus  
  • Par Vigilance Orange, le 22 mar à 20:11

    Vigilance Orange
    Récupération !

     


    Tiens , il ferait donc , lui aussi , de la récupération de cette Tragédie nationale .



    Signaler un abus  
  • Par tympan, le 22 mar à 20:30

    tympan
    Demi mesure

    L'annonce de mesures laisse perplexe , ce n'est peut être que du pipeau de part et d'autre d'ailleurs . Ce qu'il faut déjà c'est que les lois existantes soient appliquées . Quand il s'agit de répression routière , ça va vite , mais pour la délinquance tout le monde traine les pieds . La Justice elle même semble inondée d'idéologie , ce nest pas ça que les Français veulent , ils veulent une vrai justice , hors on a l'impression de ne pas être respecté dans ce domaine .



    Signaler un abus  
  • Par le picard libre, le 22 mar à 22:45

    le picard libre
    karcher

    Il n y a plus de karcher ! perdu la notice


    ou flagrant déli de recidive de syphonage de voix FN ?


    Et pour le bilan prendre BHL en ministre de la charia resume bien ...



    Signaler un abus  
Publié : 22/03/12 - 17h19
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur