Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 18 octobre, 06:10
Accueil > Actualité > Politique > Législatives : François Bayrou vise 15 députés

Législatives : François Bayrou vise 15 députés

Élections législatives 2012


Le MoDem, qui présentera des candidats dans toutes les circonscriptions aux élections législatives de juin prochain, espère pouvoir constituer un groupe parlementaire à l'Assemblée nationale. Mais pour cela, il pourrait avoir besoin d'un coup de pouce du PS ou de trouver un terrain d'entente avec les autres partis centristes.

Le MoDem de François Bayrou espère présenter des candidats dans les 577 circonscriptions françaises.
Le MoDem de François Bayrou espère présenter des candidats dans les 577 circonscriptions françaises. AFP/BERTRAND LANGLOIS

À peine la bataille de la présidentielle achevée, le MoDem prépare déjà la prochaine échéance électorale, les législatives des 10 et 17 juin prochains. Malgré un score décevant le 22 avril dernier, où François Bayrou n'a emporté que 9,2 % des voix, le parti centriste entend se présenter partout aux élections législatives pour obtenir un maximum de sièges au sein de la nouvelle Assemblée.

Face aux grosses machines du PS et de l'UMP, le parti de François Bayrou s'est fixé un objectif : « L'idéal serait un nombre de députés suffisant pour avoir un groupe parlementaire, soit quinze. Ce sera difficile, mais on va se battre », explique à France-Soir Yann Wehrling, le porte-parole du parti. 15 élus, cela représenterait cinq fois plus de représentants que lors de la dernière législature, où seuls François Bayrou, Jean Lassalle (tous deux élus des Pyrénées-Atlantiques) et Abdoulatifou Aly (député de Mayotte) avaient obtenu le droit de siéger à l'Assemblée.

Un objectif ambitieux, donc, mais auquel M. Wehrling veut croire : « François Bayrou a obtenu 9,2 % des voix au premier tour de la présidentielle. Ce n'est pas rien. Il y a une vraie attente des Français pour un parti capable d'être dans l'opposition tout en étant constructif, quand ces cinq dernières années on a eu une majorité qui dit tout le temps ''oui'' et une opposition qui dit tout le temps ''non''. »

"Le PS pourrait peut-être aller plus loin dans sa réflexion"

Le premier obstacle à surmonter sera la reconduction de François Bayrou dans la deuxième circonscription des Pyrénées-Atlantiques. L'UMP, qui avait début février choisi de ne pas présenter de candidat « par élégance », est revenu lundi soir sur sa décision et devrait prendre part à la bataille en juin prochain. Un coup de bambou qui est la conséquence directe du choix du candidat centriste de voter François Hollande plutôt que Nicolas Sarkozy au second tour de la présidentielle.

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la perspective de devoir affronter à la fois un candidat de gauche et un candidat de droite ne semble pas effrayer le président du MoDem. « Ce n'est pas une nouveauté. En 2007, François Bayrou l'avait emporté face à l'UMP et au PS, explique Yann Wehrling. On n'a jamais demandé à la majorité de ne pas présenter de candidat. »

Pour donner un coup de pouce au patron du MoDem, qui pourrait, quoi qu'en pense son parti, être fragilisé par son faible score le 22 avril dernier, le Parti Socialiste réfléchit à la possibilité de se retirer de la course dans cette circonscription. Ce qui assurerait à Bayrou de conserver son siège au Palais Bourbon.

Le porte-parole du MoDem, lui, espère un geste plus important de la part des socialistes. « Peut-être pourraient-ils aller plus loin dans leur réflexion, en nous laissant emporter plus de sièges », indique-t-il du bout des lèvres, en réfutant tout soupçon de collusion avec le Parti socialiste : « Ce n'est pas une question d'alliance, c'est une question de démocratie. »

"Ne pas abandonner l'idée" d'un rassemblement centriste

Pour peser dans le débat politique, une autre solution pour le MoDem serait de s'allier avec les autres partis centristes pour former un grand rassemblement uni, digne des beaux jours de l'UDF. Sauf que, là encore, le choix de Bayrou de voter Hollande plutôt que Sarkozy n'a pas fait que des heureux.

Les leaders des courants politiques de centre-droit, Jean-Louis Borloo (président du Parti Radical), Jean-Christophe Lagarde (n°2 du Nouveau centre) et l'ex-Premier ministre Jean-Pierre Raffarin (qui a créé au sein de l'UMP en courant « humaniste ») semblent avoir définitivement fermé la porte à toute alliance avec le MoDem. Selon eux, « la rupture est consommée ».

Le parti de François Bayrou, lui, veut toujours y croire. « Ce qui divise le centre, c'est qu'à chaque fois il nous faut choisir entre la droite et la gauche au second tour des élections. Alors qu'il y a des formations de centre gauche comme de centre droit qui ne sont pas très éloignées idéologiquement et qui, rassemblées, pourraient représenter ensemble 20 % des Français. Il ne faut pas abandonner cette idée », insiste Yann Wehrling.

Par Thomas Morel

Réactions à cet article21 commentaires

  • Par Anonyme-81803, le 8 mai à 19:31

    Anonyme-81803
    qu'il essaie déjà

    de se faire élire, et c'est pas gagner, après on verra !!!



    Signaler un abus  
  • Par Vieux Strasbourgeois, le 8 mai à 19:45

    Vieux Strasbourgeois
    Espèces menacées

    Ce porte-parole qu'est Yann Wehrling a, paraît-il, milité pour la réintroduction de l'ours dans les Pyrénées et du lynx dans les Vosges. Il s'affaire actuellement à introduire le MODEM à l'Assemblée nationale, où c'est encore un oiseau rare, mais je soupçonne qu'il aura encore plus de mal : les chasseurs sont à l'affût et le Bayrou du Béarn est déjà proche de l'extinction.



    Signaler un abus  
  • Par ALHTZ, le 8 mai à 19:59

    ALHTZ
    IL REVE

    J'ose espèrer qu'à l'UMP, on va prendre des mesures afin de lui barrer la route à ce petrsonnage sans conviction et totalement fini.



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 9 mai à 07:32

      Aristochat0068
      BAYROU

      Il a eu très peu de voix aux Présidentielles.


      Il était le seul, pourtant, a avoir un programme réaliste et chiffré, contrairement à ce qui a été dit à la télévision.


      70 % étaient favorables à Bayrou. Pourquoi alors un si faible score ?


      Les Français sont des veaux, comme le disait de Gaulle.


      Ils ont voté pour un miroir aux alouettes.



      Signaler un abus  
  • Par Vigilance Orange, le 8 mai à 20:12

    Vigilance Orange
    C'est sûr.....

     


    ........il est plus facile de vivre sous le parapluie UMP ou PS


    que d'assumer son indépendance .


    François Bayrou a eu ce courage .



    Signaler un abus  
  • Par Silvano67, le 8 mai à 20:16

    Silvano67
    zero

    Voilà le score du MODEM !! Zero député !!! On n'a pas besoin de gens qui nous racontent un truc pendant 7 ans et qui disent son contraire après !! ADIEU BAYROU !!! ADIEU



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 9 mai à 07:37

      Aristochat0068
      BAYROU

      Il a toujours été du centre.


      Il ne pouvait voter Sarkozy, dont il a décrié ses actions pendant 5 ans ("Abus de Pouvoir"). Il y a eu entre les deux tours une dérive extrême droite à l'UMP, qui lui a valu l'échec.


      Il ne pouvait blanc, ce vote n'est pas encore comptabilisé.


      Partout en France le Mouvement Démocrate va présenter des candidats. En Alsace on s'active à cela.


       



      Signaler un abus  
  • Par pasloi, le 8 mai à 21:21

    pasloi
    "Une" de TROP ! . . .

    Peu importe qu'il siège ou pas à l'Assemblée, à mon avis maintenant il est devenu "persona non grata" dans pas mal de fiefs (!) Il a fait une déclaration de trop pour les Présidentielles ! . . .



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 9 mai à 07:39

      Aristochat0068
      BAYROU

      Il a voté Hollande, mais sera dans l'opposition.


      Il a voté selon ses convictions, pas pour un programme.



      Signaler un abus  
      • Par pasloi, le 9 mai à 16:16

        pasloi
        Peau de chagrin ! . . .

        Chacun est supposé avoir voté pour ses convictions, mais ce qu'il y a de grave avec Bayou: C'EST QU'IL N'A AUCUNE CONVICTION, il n'a que des intérêts et vu son avenir à Pau, celui-ci ce dessine en peau de chagrin ! . . .   cqfd 



        Signaler un abus  
  • Par messa2, le 8 mai à 22:14

    messa2
    Bayrou au fourneau ...

    15 députés pour Bayrou . Moi , je vois que sa propre place est en jeu . Par vengeance à sa haute trahison , l'UMP placera un gros cylindré dans le fief Bayrou . En fin de compte , une trahison ne peut être effacer qu'elle effacera son propre actionneur ... Au diable ce Modem en un outil de l'audiovisuel à ne brancher que pour ne voir que des films d'humour où la trahison est repetée à satiété .



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 9 mai à 07:41

      Aristochat0068
      BAYROU

      Il n'a pas bénéficié durant la campagne d'un temps de campagne normal.


      Même Poutou intéressait plus les chaînes nationales.



      Signaler un abus  
      • Par Vieux Strasbourgeois, le 10 mai à 12:10

        Vieux Strasbourgeois
        Ce candidat des gens simples et des esprits simples

        Reconnaissons que ce brave Poutou était bien sympathique : il parlait le « langage du bon sens », tout à fait propre à convaincre ceux pour qui un kilo de plomb pèse forcément plus qu'un kilo de plumes.



        Signaler un abus  
  • Par katana13, le 8 mai à 23:08

    katana13
    UMP, cause de la défaite de Sarkozy?

    J'ai une question pour les militants UMP:
    1.Quel est l'impact de l'appel à voter PS de la part de Guéant,NKM,...?
    2.Quel est l'impact de l'appel de Copé de ne pas faire alliance avec le FN?
    3.Quel est l'impact du vote PS des chiraquiens (militants compris)?
    4.Quel est l'impact du vote PS des Villepeniste?


    Ne pensez vous pas qu'il y avait quelques pourcentages à gratter par-ci et par-là qui aurait permi à Sarkozy de gagner? Ne pensez vous pas qu'ils sont responsables de la défaite de Sarkozy?



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 9 mai à 07:47

      Aristochat0068
      UMP

      La défaite de l'UMP vient de Sarkozy, lui-même.


      Il a mis bon nombre de Français sur la paille.


      Sa dérive extrême droite entre les deux tours n'a pas été appréciée de la droite, du centre, de la gauche.


      C'est cette dérive qui a finalement décidé Bayrou à voter Hollande.



      Signaler un abus  
  • Par KrisEon, le 8 mai à 23:30

    KrisEon
    Utopie et réalisme

    Rassembler le centre reste une utopie, depuis la disparition de l'UDF. Rechercher des "coups de pouce" pour exister à l'Assemblée, c'est la seule issue pour sauver les meubles. 



    Signaler un abus  
  • Par Aglaë, le 9 mai à 00:59

    Aglaë
    Bayrou

    J'ai commenté cet article, mon post n'est pas passé.



    Signaler un abus  
    • Par Aristochat0068, le 9 mai à 07:43

      Aristochat0068
      @ Aglaë

      Il est là votre post.



      Signaler un abus  
  • Par fausto, le 9 mai à 08:04

    fausto
    Une stratégie qui laisse un gout amer

    Un homme qui prône la règle d'or ,qui est obsedè pour la dette abyssale,qui dénonce le programme ruineux et suicidaire du PS et qui vote pour tout se qu'il rejette ......je ne pige toujours pas



    Signaler un abus  
  • Par I HAD A DREAM, le 9 mai à 08:26

    I HAD A DREAM
    Humaniste

    JP.Raffarin forme le groupe des"Humanistes " mais ferme la porte à F.Bayrou  Première erreur . Rafarin ,Borloo vont continuer de sièger avec des élus UMP et non des moindres ,des ministres qui ont déclaré qu'aux Législatives ils feraient le choix du candidat PS face au candidat FN .2ième erreur .Aux dernières municipales l'UMP s'est alliée au PS pour battre F.Bayrou  la 3 ième erreur !JP.Raffarin et ses alliés font de la politique comme nous l'exécrons au MoDEM . Humanistes.



    Signaler un abus  
  • Par stella 2011, le 9 mai à 18:46

    stella 2011
    Humanistes!

    Toujours les grands mots, qui peut dire qu'il n'est pas humaniste? Quant à Bayrou le Judas du Béarn, il est plus à droite que Marine, c'est la calotte, défenseur de l'école dite "libre"! Il "vise" 15 députés!, encore plus atteint que je pensais, il doit fumer le foin de ses chevaux, ou pire ! Nihous va lui rappeler où il se situe, s'il l'a oublié, dans les poubelles de la République, avec Villepin, et Chirac. Bernadette, pardonnez leur, ils ne savent pas ce qu'ils font!!



    Signaler un abus  
Publié : 08/05/12 - 19h21
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur