Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Dimanche 20 octobre, 00:25
Accueil > Actualité > Politique > Mort d'Agnès : Guéant pointe un "dysfonctionnement"

Mort d'Agnès : Guéant pointe un "dysfonctionnement"

Disparition d'Agnès


Claude Guéant, le ministre de l'Intérieur, a annoncé lundi soir une réforme « profonde » de la justice des mineurs après les législatives 2012, suite à l'affaire du meurtre de la jeune Agnès.

Claude Guéant veut que le nombre de Centres Educatifs Fermés soit accru de 50%
Claude Guéant veut que le nombre de Centres Educatifs Fermés soit accru de 50% SIPA

Claude Guéant devait initialement s'exprimer lundi sur la délinquance des jeunes. Son intervention a finalement été avancée d'une demi-journée, pour lui permettre de revenir sur la polémique entourant le meurtre d'Agnès Marin. Invité du 20 heures de TF1, le ministre de l'intérieur a jugé qu'il y avait bien eu « dysfonctionnement » dans le suivi du jeune de 17 ans qui a avoué avoir violé et tué l'adolescente de 13 ans.

Après être revenu sur le parcours de Matthieu, le meurtrier présumé, Claude Guéant a fait savoir que le gouvernement souhaitait « un meilleur partage de l'information » entre les chefs d'établissements scolaires, les médecins et les maires. Une mise en cause de la prise en charge du meurtrier présumé, qui avait été placé dans le lycée mixte du Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire) alors qu'il était déjà accusé d'un viol et mis en examen. De même, pour le locataire de la Place Beauvau, les mineurs accusés de crimes graves ne devraient « pas retrouver la liberté avant leur comparution ». Il devraient être placés en Centres Educatifs Fermés, « dont le nombre doit être accru de 50% ». Le ministre a également promis une réforme « profonde » de la justice des mineurs, qui sera « une priorité » après les législatives de 2012.

Il faut « rompre le sentiment d'impunité des mineurs » délinquants qui « se présentent en disant "de toute façon, vous ne pouvez rien contre moi parce que je n'ai pas 18 ans" », a-t-il affirmé.

Un peu plus tôt dans la journée, le ministre de la Justice Michel Mercier avait annoncé avoir reçu pour instruction du Premier ministre que tout mineur auteur « d'un crime sexuel particulièrement grave » soit désormais « placé en centre éducatif fermé ». François Fillon avait également demandé que les inscriptions scolaires pour les élèves sous contrôle judiciaire « dans des cas aussi graves » que celui du meurtrier présumé de la jeune fille ne soient plus possibles sans avoir fourni une information « complète » notamment au chef d'établissement.

Revoir l'intervention de Claude Guéant sur TF1 :

Actu France-Soir

Réactions à cet article12 commentaires

  • Par THE BRAIN, le 21 nov à 23:58

    THE BRAIN
    il serait

    peut etre temps de se reveiller ,c'est bien beau de voir des dysfonctionnement mais le concret c'est encore mieux!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 00:04

    Anonyme-77656
    La même rhétorique pour les élections

    Il faut surtout une réforme profonde pour mettre en prison tout politique pris dans la corruption et escroquerie et une juridiction indépendante pour y mettre des magistrats complices, pour commencer.

    Faites ce que je dis mais surtout pas ce que je fais…

    La même rhétorique à l’approche des élections il faut des Lois pour les récidivistes mais pas pour les politiques récidivistes.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 01:14

    Anonyme-77656
    Un établissement hors-normes

    Pas la moindre femme dans la direction du collège-cévenol !

    Par les temps qui courent, c'est bizarre bizarre ...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 01:28

    Anonyme-77656
    A côté de la plaque

    Ce fait divers (atroce) n'est qu"un moyen d'instrumentalisation pour relancer un thème de campagne de N.Sarkozy.

    Déjà évoqué en 2007!!

    Guéant a tout faux. Il ne s'agit pas de délinquance au sens de la "Justice" mais de trouble du comportement. On pourra toujours rechercher les responsabilités, elles n'appartiennent qu'à une seule personne : le malade. Les "évaluations de dangerosité" ne seront toujours que des évaluations, basées sur des critères objectifs ( questionnaires)alors que le malade est unique. Il peut être menteur, manipulateur et tromper tout le monde. Aucune loi ne viendra à bout de ces gens- là. Désolée de le dire, mais ce n'aurait pas été Agnès, c'aurait été une autre.

    Je ne vois pas commnent un "rappel aux valeurs morales" (pour condenser, pourraitguérir un narcissiue pervers ou antisocial!!

    Je regrette de n'avoir lu ni entendu nulle part la réaction des parents du jeune meurtrier.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 06:35

    Anonyme-77656
    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 07:47

    Anonyme-77656
    « Ce n’est pas de notre faute »,..

    « la défaillance ne nous est pas imputable


    « nous allons prendre les mesures nécessaires »… :


    comme à chaque fois qu’une victime tombe sous les coups d’un récidiviste, l’Etat UMP sort le parapluie, s’abrite derrière des détails techniques, y va de sa mâle déclaration, le ministre de la Justice ordonne une enquête et le gouvernement convoque une réunion d’urgence…


    Comme à chaque fois, tout le monde botte en touche.


    La sinistre méthode d’enfumage est connue !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 09:16

    Anonyme-77656
    Quoiqu'on fasse

    Il faut décloisonner les informations ,il faut protéger au maximum la vie humaine ,et développer la surveillance des délinquants et des malades ,mais hélàs le risque zéro n'existe pas



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 09:24

    Anonyme-77656
    Plus d'angelisme

    Nos mineures ont évolué dans la criminalité et ont pris conscience de leur impunité. Il n'est pas question ,bien sûr de réinstaller les maisons de correction ,mais de reprendre d'un main plus ferme cette graine de violence



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 09:52

    Anonyme-77656
    Le moins que l'on puisse dire

    Le moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a dysfonctionnement mais une fois qu'on a dit çà....

    Ce qu'il y a de dommage, c'est que pour règler un fois de plus un dysfonctionnement, on va légiférer en urgence, comme si la seule solution était la loi urgente.

    Ne peut-on pas, en toute circonstance réfléchir d'abord en profondeur avant d'entasser loi sur loia,façon d'agir qui semble au final totalement inutile ?.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 11:53

    Anonyme-77656
    et voila !!!

    on supprime les tribunaux on pond des lois a tt va dans tt les sens résultat !!! rien ! a si la mort d une enfant c est lamentable et maintenant on va sinitier dans la breche sa faire des points pour 2012 quel honte ....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 22 nov à 11:54

    Anonyme-77656
    et voila !!!

    on supprime les tribunaux on pond des lois a tt va dans tt les sens résultat !!! rien ! a si la mort d une enfant c est lamentable et maintenant on va sinitier dans la breche sa faire des points pour 2012 quel honte ....



    Signaler un abus  
  • Par Etoile, le 28 nov à 00:38

    Etoile
    une certaine justice

    Si on écoute les médias et les politiques, les noirs et les arabes sont visiblement les méchants et les sauvages, brulent les voitures et vendent de la drogue. Cependant, je remarque que c’est un vrai sport national dans nos provinces et pire dans la France bien profonde les viols d'enfants et de jeunes femmes que l'on trouve morts dans les fourrés ! Dont l’affaire d’Outreau et bien d’autres. La France se pose la question : faut-il juger comme un adulte un mineur qui viol et qui tue ? Je pense que s’il s’agissait d’un jeune noir ou d’un jeune arabe les médias et les politiques ne se poseraient pas ce genre de question, ils vous proposeraient la Mort !! Mais lui, il n’est pas tout à faire pareil, le pauvre il a un problème psychologie ! A méditer. En tout cas ce crime horrible est digne d’un barbare et non d’un sauvage !



    Signaler un abus  
Publié : 21/11/11 - 23h29
Mis à jour : 22/11/11 - 00h18
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur