Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 26 novembre, 12:37
Accueil > Actualité > Politique > NPA : Besancenot, et après?

NPA : Besancenot, et après?

Présidentielle 2012


Les délégués du Nouveau Parti Anticapitaliste doivent désigner ce week-end leur candidat à l'élection présidentielle dans un contexte difficile.

Olivier Besancenot ne sera pas le candidat du NPA en 2012
Olivier Besancenot ne sera pas le candidat du NPA en 2012 SIPA

Pour le NPA, la seule certitude est que Olivier Besancenot n'ira pas. Le facteur de Neuilly-sur-Seine, candidat aux élections présidentielles de 2002 et 2007 avait annoncé début mai qu'il ne se lancerait pas, à seulement 37 ans, une troisième fois dans la course à l'Élysée. Il laisse le parti sans avoir deésigné un successeur. Le parti anti-capitaliste traverse dans le même temps une crise, si ce n'est identitaire, des adhésions. De 9.000 militants revendiqués en février 2009, le NPA est passé à 6.000 en février dernier, lors du dernier congrès, dont 4.500 adhérents à jour de cotisation.

C'est dans ce contexte compliqué que les délégués du parti devront choisir ce week-end un candidat pour 2012. Ils devront choisir entre deux personnalités : Philippe Poutou, 44 ans, réparateur de machines-outils à l’usine Ford de Blanquefort (Gironde) et l'une des deux porte-parole, soit Myriam Martin soit Christine Poupin.

Une femme ou un ouvrier

La nomination, qui sera officialisée samedi soir ou dimanche matin, sera donc tendue. Si la nouvelle majorité à la tête du parti a choisi de soutenir dans l'urgence Philippe Poutou, désigner une des deux porte-parole resterait dans la logique de « féminisation et de rajeunissement » du parti voulu par le NPA. Mais pour Gaël Quirante, un des responsables de la frange la plus révolutionnaire du NPA, interrogé par Libération.fr, « dans une situation où ce qui domine est la crise du capitalisme, c’est très bien qu’une organisation comme la nôtre présente un ouvrier qui a mené des bagarres, un porte-voix d’une catégorie sociale qui souffre avec la crise ». Sauf que d'autres cadres du parti avancent que cette candidature pourrait faire de l'ombre à celle de Lutte Ouvrière... Mais éviterait de laisser le monopole de la défense des classes populaires au Front National de Marine Le Pen. Un véritable casse-tête en somme.

Alain Krivine, cadre du NPA expliquait il y a un mois que « un des paris d'Olivier, c'était de faire émerger d'autres figures. Mais l'échec du parti aux élections européennes et régionales a freiné cette ambition. » C'est reussi, pas forcément pour le bien du parti.

Actu France-Soir
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article7 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 24 juin à 22:24

    Anonyme-77656
    Il a été tué...

    ...par la médiatisation. Mélanchon, lui, a mieux "surfé" sur les limites



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 24 juin à 23:57

    Anonyme-77656
    Je suis impatient

    De connaitre le nouvel (ou la Nouvelle) inconnu'

    un feuilleton rigolo



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 juin à 00:08

    Anonyme-77656
    prolo

    pfffff le mpa parti de baltringues



    Signaler un abus  
  • Par aldoric, le 25 juin à 05:09

    aldoric
    A côté de la plaque...

    NPA et Besancenot n'ont pas su du tout "profiter" de la crise financière internationale de 2008 ni de la crise économique qui a suivi pour faire avancer leurs idées. C'était pourtant le moment qui aurait pu être le plus favorable pour eux et ils ont été aux abonnés absents, en mal d'idées, préférant retrouver leurs vieux réflexes trotskystes : reprendre l'assassin du PDG de Renault dans leurs rangs, luttes intestines pour le leadership, repli sectariste....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 juin à 08:53

    Anonyme-77656
    mort de rire

    .. les trotskards victimes du culte de la personnalité, eux qui n'ont pas arrêté de le dénoncer ! ben alors, camarades, il est où le travail de terrain auprès des masses ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 juin à 11:26

    Anonyme-77656
    NPA Besancenot

    Besancenot, c'est un très riche, un grand bourgeois, bien peinard à distribuer son courrier à Neuilly....et ce sont des gens comme lui qui prétendent diriger "les luttes des masses populaires" ! MDR



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 juin à 12:26

    Anonyme-77656
    Blague?

    C'est un facteur qui travail à 80% et qui est comme la grande majorité des français.

    Mais c'est vrai que il vaut mieux voter pour des candidats (tous les autres) qui n'ont jamais travaillé de leur vie et qui prétende aimer "la France qui se lève tôt"



    Signaler un abus  
Publié : 24/06/11 - 21h45
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur