Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 23 juillet, 11:01
Accueil > Actualité > Politique > Présidence de l'UMP : Pourquoi Fillon brûle les étapes

Présidence de l'UMP : Pourquoi Fillon brûle les étapes

Turbulences à l'UMP


Dans une interview au "Journal du Dimanche", le nouveau député de Paris prend Jean-François Copé de vitesse et officialise sa candidature à la présidence de l’UMP.

François Fillon est officiellement candidat à la présidence de l'UMP
François Fillon est officiellement candidat à la présidence de l'UMP AFP/PHILIPPE HUGUEN

On savait que l’ancien Premier ministre serait, le jour venu, candidat à la présidence de l’UMP, scrutin  qui aura lieu cet automne et sera ouvert à l’ensemble des militants UMP. François Fillon a surpris en rendant officielle cette candidature dans les colonnes du JDD, 48 heures  avant la déclaration de politique généra le de Jean-Marc Ayrault à l’Assemblée nationale.  Surprise car ce n’est pas dans le tempérament de l’ex-élu de la Sarthe, et cela peut donner le sentiment  que la droite, après sa énième défaite, est plus occupée de postes que d’un examen de conscience ou, comme le réclame la pro-Fillon Roselyne Bachelot, d’un audit des « années Sarkozy ».
Quatre raisons ont poussé Fillon à s’engager sans attendre.


    •    Ne pas se laisser prendre en tenailles entre Jean-François Copé –qui a l’oreille des militants, et fait actuellement le tour des fédérations-  et le tandem Juppé-Raffarin qui, sous couvert d’éviter une guerre fratricide qui pourrait devenir dévastatrice, militent pour un « pape »  de transition (et proposent leurs services dans ce registre).


    •    S’imposer de façon irréversible avant  que Nicolas Sarkozy –qui suit tout de très près mais, officiellement, n’intervient en rien-  n’ait réuni les conditions d’un retour au premier plan qui lui permettre de peser sur l’avenir de l’UMP. Or aucun scénario ne peut être écarté puisque, les sondages l’attestent, si la cote de popularité de l’ancien chef de l’Etat (qui entretient aujourd’hui d’excellentes relations avec Copé) est toujours au plus bas à gauche, elle flirte avec les sommets précisément à… l’UMP.


    •    Exploiter le crédit dont il dispose dans l’opinion au terme du quinquennat Sarkozy. Apprécié au centre, écouté à gauche, reconnu à l’UMP, le gaulliste Fillon, disciple de Philippe Séguin, a su en même temps affirmer sa différence : en affirmant il y a déjà bien longtemps que la France était « en quasi-faillite » ou en refusant les passerelles avec le FN qui ne faisaient peur ni à l’ancien ministre de l’Intérieur Claude Guéant (et qui lui ont coûté son siège de député) ni à l’ex-conseiller élyséen Patrick Buisson, personnellement issu des rangs de l’extrême-droite.  


    •    Montrer qu’il est un homme de décisions (et capable aussi de prendre des risques), alors que ses adversaires le dépeignent, sur ce terrain-là, sous les traits inverses. Plus volontiers à l’abri, disent-ils, qu’en première ligne.

Ne pas être le Rocard de la droite

François Fillon a donc décidé  de jouer le tout pour le tout. Persuadé que, sinon, comme on dit sur les stades d’athlétisme, il sera bloqué dans son couloir. Mais il va maintenant lui falloir se battre. Déjà, un copéiste se montre  cinglant : « L’avenir de la droite ne passe pas par une alliance du député du VIIème arrondissement de Paris et d’une élue des Yvelines (l’ex-ministre du Budget Valérie Pécresse. NDLR) ». 
Objectif de Fillon : ne pas être demain le Rocard de la droite ni non plus un nouveau Raymond Barre. A leur époque, deux hommes très populaire (y compris dans le camp d’en face) et, à l’heure des rendez-vous électoraux, régulièrement marginalisés. La force de Fillon, outre sa densité et sa détermination (qui l’avait déjà amené à faire reculer Sarkozy quand ce dernier voulait le remplacer à  Matignon par Borloo) : ce que veut aujourd’hui  le « peuple de droite » orphelin, c’est d’abord quelqu’un –quel qu’il soit- qui mette un terme à l’accumulation des défaites. Alors s’il apparaît demain le plus crédible…

Par Dominique de Montvalon

Réactions à cet article13 commentaires

  • Par oeildelynx, le 1 jui à 12:33

    oeildelynx
    Pourquoi?

    Il brüle les étapes parce-qu'il est un adepte des 24h du Mans.



    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 1 jui à 13:13

    messa2
    Fillon piégé … - Assuré



    Fillon piégé … - Assuré intérieurement pour rester à Matignon

    au cas de la victoire de Sarkozy .Dommage !  Sarkozy est chassé par la grande populace  longtemps sous-estimée – Disons Fillon croyait

    à une  longue prorogation à ses fonctions

    de Premier Ministre jusqu’à la succession en 2017. Aujourd’hui, en un simple

    député sans casquette Fillon complote à son intérêt, poussé par un clan

    audacieux qui ne cherche que ses intérêts.





    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 1 jui à 13:14

    messa2
    A l’UMP ou le parti des Unis

    A l’UMP ou le parti des Unis par hypocrisie au Mouvement à perpétuel conflit pour le passe-temps Populaire, les membres influents du Parti ne pourront jamais se rassembler pour la réconciliation. A chaque fois, ils se retrouvent avec un dégoût profond, c'est-à-dire de l'éphémère, du passager, de ce qui est important aujourd'hui et de ce qui ne le sera pas demain. Et puis, ils sont éloignés l’un de l’autre, les deux François robustes de l’UMP (Copé /Fillon ) .



    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 1 jui à 13:15

    messa2
    La présidence de l’UMP fait

    La présidence de l’UMP fait dissension entre ces membres. Le débat démarre fort. Il est exclusivement un coup de publicité Fillon/Copé - Histoire de justifier que les 2 François fâchés à mort voudront que tout se fasse aussi vite . Dites donc! Fillon trop pressé, étouffé et presque allergique à la présence de Copé ne semble pactiser avec les idées de son chef du parti, lui-même trop allusif n’a manqué de l’a harcelé à chaque fois avec ses piqures enfiellées.



    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 1 jui à 13:16

    messa2
    Franchement à l’UMP tout

    Franchement à l’UMP tout bascule vers le néant … L’élection prochaine à l’UMP FAIT EMPIRER LA SITUATION. Et dire que François scrute avec hostilité l’autre François ou peut être : Fillon dévisage avec mépris Copé et vice –versa. C’est la haine enracinée. Enfin, les 2 François chacun de son côté sollicite l’investiture de 2017. Une option décisive si lointaine qu’elle fait tenter les deux à chercher prématurément l’ivresse de la popularité consolidée.



    Signaler un abus  
  • Par messa2, le 1 jui à 13:17

    messa2
    C’est sérieux ! Il y’a une



    C’est sérieux ! Il y’a une sorte de querelle

    interminable pour le poste de la Présidence de l’UMP que même Nicolas Sarkozy en

    sa qualité de Président de la République n’a pas pu réconcilier les deux

    François malgré plusieurs réunions entre  les deux hommes dans son bureau, pour une

    séance d'explications qu'on avait imaginé si musclée  mais vaine. Il y’a conflit d’intérêts …





    Signaler un abus  
  • Par biendit, le 1 jui à 13:35

    biendit
    censure...

    france-soir protége Fillon, le premier ministre qui a dit, je suis a la tête d'un Etat en faillite.



    Signaler un abus  
  • Par Ferdinand P, le 1 jui à 16:04

    Ferdinand P
    Il est un recours contre le PS

    Il ferait un très bon candidat pour la mairie de Paris et pour 2017 . Avec de sérieuses chances de gagner , vu la politique désastreuse de Hollande et du PS .C'est le plus crédible après Sarkozy en tout cas.



    Signaler un abus  
    • Par oeildelynx, le 1 jui à 16:18

      oeildelynx
      UMPetits

      Si c'est le plus crédible après Sarkozy ,je suis rassuré.Hihihi MDR



      Signaler un abus  
    • Par crecelle, le 1 jui à 16:43

      crecelle
      FILLON

      le plus crédible aprés NS pour continuer la même politique???


      merçi



      Signaler un abus  
    • Par pas béte, le 1 jui à 18:36

      pas béte
      M&me apres dix ans de

      M&me apres dix ans de décadence umpeiste ?



      Signaler un abus  
  • Par Henri Canne, le 1 jui à 21:23

    Henri Canne
    FF

    brûle-t-il les étapes ou ses vaisseaux ?



    Signaler un abus  
  • Par MlNOS, le 1 jui à 22:24

    MlNOS
    franchement non

    pas Fillion!!!! jamais c'est l'homme qui refuse le parrainage discrét ?? car


    un vote doit étre discrét non?? et qui accepte le vote par triangulaire ??


    pourvu que sa soit UMPS !!!!stop au changement alors??? le vrai !!!



    Signaler un abus  
Publié : 01/07/12 - 12h00
Mis à jour : 01/07/12 - 12h22
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur