Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Vendredi 14 décembre, 14:38
Accueil > Actualité > Politique > Présidentielle 2012 : Fleur Pellerin, l'atout charme de Hollande

Présidentielle 2012 : Fleur Pellerin, l'atout charme de Hollande

Présidentielle 2012


Née en Corée du Sud et adoptée à six mois en France, cette jeune énarque est l'une des valeurs montantes du PS : François Hollande lui a confié l'économie numérique

Fleur Pellerin est née à Séoul
Fleur Pellerin est née à Séoul MaxPPP/François Lafite

Le pas vif et le débit mitraillette, Fleur Pellerin court après la montre. Elle semble toujours en mouvement, jamais en mode pause. Quand elle s'assoit ce matin-là dans le café Bourbon qui jouxte l'Assemblée nationale, elle a l'oeil rivé sur le cadran. Commande un café et un croissant que, bien sûr, elle n'aura pas le temps de manger en entier. Fleur Pellerin est une femme pressée. Elle veut tout faire vite, et bien. Cela ne lui a pas mal réussi, jusqu'ici.

Enrôlée à 38 ans dans la campagne de François Hollande, en charge de l'économie numérique, elle éclot soudain mais il y a déjà bien longtemps qu'elle a pris racine dans la politique. Elle n'y était pourtant pas prédestinée. Née à Séoul, en Corée du Sud, elle n'a pas connu ses parents. « Je ne suis même jamais retournée là-bas, confie-t-elle. Probablement parce que je me sens pleinement française. » Adoptée à six mois, elle grandit entre Montreuil et Versailles. « Oui, enfin, pas le quartier chic de la ville, précise-t-elle. Nous étions installés près de la gare de Chantiers. Nous vivions modestement. »

Sur les pas de Dati

Sa mère, contrainte d'arrêter ses études à 16 ans, est femme au foyer. Son père, titulaire du baccalauréat et auteur d'une thèse en physique nucléaire, a créé sa société. Il incarne « la réussite républicaine », prônée par ses parents à lui, instituteurs à la campagne. Fleur -un prénom choisi par sa mère, en hommage à une héroïne de série télé- suit ses pas. Premier concours à 10 ans, pour son entrée au lycée franco-allemand de Buc (Yvelines). Elle y apprend à lire Emmanuel Kant « dans le texte ». Passe tous ses étés outre-Rhin. Et décroche, à 16 ans, le double diplôme baccalauréat-Abitur.
La voilà lancée, mise sur orbite. Elle avale les concours comme d'autres les croissants. Son parcours est linéaire, sans accrocs. Prépa HEC, Essec, Sciences-Po, Ena. « Mais j'ai raté deux fois mon permis de conduire ! », rigole-t-elle. Elle croit à la réussite au mérite, aux talents que l'on cultive par l'effort. Elle reconnaît pourtant qu'il faut parfois leur donner un coup de pouce. Et salue l'initiative de Richard Descoings, le directeur de Sciences-Po Paris qui a ouvert les portes de son institution aux jeunes des banlieues : ces derniers bénéficient d'une filière de recrutement spécifique et d'un système de quotas. « Au début, je n'y étais pas forcément favorable, mais j'ai évolué, explique Fleur Pellerin. J'aimerais que les écoles de commerce lui emboîtent le pas parce qu'il faut lutter contre les mécanismes de blocage, qui enrayent l'ascenseur social. Je milite pour une discrimination socio-ethnique, pas dans les entreprises ou dans les administrations, mais dans la formation. »

Elle dit ne jamais avoir souffert du racisme, ni dans la cour d'école ni dans son quotidien. « Pas même à l'embauche, puisque j'ai franchi toutes les étapes sur concours », renchérit-elle. Mais elle y est sensible. Alors, en 2007, elle pousse la porte du club XXIe siècle, cercle réunissant les minorités visibles, et en prend quelques mois plus tard la présidence. Comme Rachida Dati avant elle. « Mais je n'ai pas l'impression de m'inscrire dans sa continuité », objecte Fleur Pellerin. Elle vante les actions de terrain de l'association, « un laboratoire d'innovations sociales ». Concède devoir prendre du recul, le temps de la campagne présidentielle.

"Je ne suis pas là parce que j'ai les yeux bridés"

La comparaison avec l'ancienne Garde des sceaux rebondit sur la scène politique. N'incarne-t-elle pas, comme Dati pour Sarkozy en 2007, « l'atout diversité » du candidat Hollande ? « C'est une étiquette ringarde, assène-t-elle. Je ne suis pas là parce que je suis une femme, parce que je suis jeune ou parce que j'ai les yeux bridés, mais parce que je suis compétente. » Elle n'en est d'ailleurs pas à sa première campagne. Avant de se révéler au grand public, Fleur Pellerin a fait ses gammes auprès de Lionel Jospin : en 2002, elle lui écrivait ses notes et ses discours. En 2007, elle a aussi travaillé pour Ségolène Royal. « Quant à François, mon mari (énarque comme elle et conseiller d'Etat, NDLR) le connaît depuis vingt ans. Quand il est sorti d'HEC, Hollande cherchait à faire venir des entreprises en Corrèze : c'est comme cela que leurs routes se sont croisées. »

Pierre Moscovici, directeur de campagne du candidat socialiste, est, lui aussi, un intime de la famille. Alors, quand François Hollande est venu chercher Fleur cet été pour lui demander de s'investir à ses côtés et d'être « visible », elle n'a pas hésité une seconde. « Mais, sachant que je risquais d'être étiquetée "diversité", je lui ai demandé de revenir à mon coeur de métier : les finances publiques, raconte-t-elle. J'ai choisi l'économie numérique et j'ai constitué une équipe d'une quarantaine d'experts. On touche à tout : le haut débit pour tous, la télévision connectée, les droits et libertés sur le numérique... » Et, bien sûr, la loi Hadopi. Un sujet sensible au PS, où le débat fait rage. « Je vais faire des propositions, à François de trancher », démine-t-elle.

Cinq heures de sommeil par nuit, elle travaille sans relâche pour remettre, dans le courant de cette semaine, son projet à Hollande. Son entourage, qui peine parfois à suivre le rythme, va pouvoir reprendre son souffle. Pas elle : d'autres rapports l'attendent, cette fois pour la Cour des comptes, son « vrai » travail.

Par Gaëtane Morin

Réactions à cet article9 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 15 déc à 17:32

    Anonyme-77656
    Atout charme

    Moi mon atout charme pour 2012 elle s'appelle Marine.....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 déc à 18:54

    Anonyme-77656
    Atout charme ...mon oeil

    Pas du tout ça va le desservir ..... s'il faut des belles filles pour élire le candidat où l'on va ....dans le mur !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 déc à 18:54

    Anonyme-77656
    ELLE A DU TRAVAIL !!!

    A commencer par l'économie de MALVERSATIONS et CORRUPTIONS en tous genres....PAS DE CALAIS (Là ils vont en avoir pour les soirées d'hiver) MARSEILLE , et l'HERAULT !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 déc à 19:41

    Anonyme-77656
    il faut dire que....

    Je connais par Pierre Perret, " cuisses de mouche fleur de banlieue" mais Fleur Pellerin je ne connais pas et je ne veux surtout pas connaître!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 déc à 22:45

    Anonyme-77656
    qu'elle commence

    par nettoyer les comptes corrompus du ps, cette charmante dame, avant de s'occuper de ceux de la france



    Signaler un abus  
  • Par marc83, le 16 déc à 01:10

    marc83
    la grosse tete

    je suis là parce que je suis competente,c'est elle qui le dit.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 déc à 08:18

    Anonyme-77656
    diversité

    la mode est a la coré pour cette campagne ça change



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 déc à 11:44

    Anonyme-77656
    Je m'autobombarde compétente

    Notre pays crève de ces compétents autoproclamés: que connait elle du secteur ultra pointu de l'économie numérique? : pas grand chose...

    Dans le genre de femme bosseuse et brillante je préfère nettement l’efficace et modeste Laure de la Raudière qui, elle, sait de quoi elle parle...



    Signaler un abus  
  • Par Il faut retablir la verite, le 20 déc à 10:15

    Il faut retablir la verite
    Fleur, soit honnete STP

    Certe, FLEUR est une femme brillante avec un parcours scolaire et professionnel sans faute mais quand je lis "Oui, enfin, pas le quartier chic de la ville, précise-t-elle. Nous

    étions installés près de la gare de Chantiers. Nous vivions modestement
    ", je ... rigole. Elle a grandit dans une superbe maison à Versailles qui ferait rêver plus d'un "modeste" et ces parents possèdent également une superbe villa avec piscine sur les hauteurs de Nice. Fleur, n'oublie pas que certaines personnes qui lisent tes histoires à l'eau de rose dans les magazines te connaissent !!!



    Signaler un abus  
Publié : 15/12/11 - 16h54
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur