Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 29 novembre, 13:34
Accueil > Actualité > Politique > Mariage gay : Les candidats à la présidentielle sont divisés

Mariage gay : Les candidats à la présidentielle sont divisés

Mariage gay


Si la gauche est favorable à la création d'une union pour les homosexuels, les candidats de droite sont eux beaucoup plus réservés. Panorama des positions de chacun...

Les candidats à l'élection présidentielle sont divisés sur la question du mariage homosexuel
Les candidats à l'élection présidentielle sont divisés sur la question du mariage homosexuel MaxPPP/Matthieu de Martignac

La révélation par Libération vendredi d'un projet d'union civile pour les homosexuels a relancé le débat sur le mariage gay. Si l'idée est bien installée chez les candidats de gauche, la droite a elle encore du mal à l'accepter. France-Soir fait le point sur les positions.

Les candidats favorables au mariage homosexuel

Nathalie Artaud. La candidate de Lutte Ouvrière prône la liberté d'union. « Nous sommes pour la liberté des individus et si des homosexuels tiennent à se marier, nous n'avons rien contre », déclarait-elle en 2009 dans le quotidien La Provence.

François Hollande. Le candidat du Parti Socialiste est non seulement pour le mariage gay, mais également pour l'ouverture du droit à l'adoption aux homosexuels. Il avait d'ailleurs fait inscrire dans le programme du PS à l'élection présidentielle de 2007 une proposition en ce sens.

Eva Joly. La représentante d'Europe Écologie – Les Verts promet, en cas de victoire à l'élection présidentielle, de faire voter une loi autorisant le mariage gay. Comme tous les écologistes, elle y est favorable depuis longtemps. En 2004, Noël Mamère, maire de Bègles-Bordeaux, avait été le premier à procéder à l'union de deux hommes de même sexe. L'union avait finalement été suspendue.

Jean-Luc Mélenchon. L'ancien élu du PS, fondateur du Front de gauche, est un défenseur historique des droits des homosexuels. En 1990, il avait été le premier à faire une proposition de loi créant une union civile pour les couples de même sexe. Il est également un participant assidu de la gay pride.

Philippe Poutou. Le Nouveau Parti Anticapitaliste qu'il représente réclame le droit au mariage, à l'adoption et même à la procréation médicalement assistée pour les homosexuels.

Dominique de Villepin. C'est l'invité surprise des défenseurs du mariage gay. L'ancien Premier ministre s'est prononcé en sa faveur lors d'une émission sur Internet, au nom de « l'égalité des citoyens devant le droit ». Dominique de Villepin est l'une des rares personnalités de droite à y être favorable.

Les candidats opposés au mariage homosexuel

François Bayrou. Le président du MoDem maintient que « le mariage, c'est l'union d'un homme et d'une femme ». Il reste cependant favorable à une union civile, dont les droits comme les devoirs seraient similaires à ceux du mariage.

Christine Boutin. Le parti chrétien démocrate, dont l'électorat est très majoritairement catholique, y est également opposé. Vendredi matin, elle a encore affirmé sa position, déclarant qu'elle « tiendrait jusqu'au bout ».

Marine Le Pen. La candidate du Front National, comme son père, y est farouchement opposée. L'été dernier, elle avait même comparé sur France Inter le mariage homosexuel à la polygamie.

Nicolas Sarkozy. Le Président de la république semble faire la girouette. Vendredi, le quotidien Libération affirmait qu'un projet d'union civile pour les homosexuels était à l'étude. Avant que Valérie Pécresse, la porte-parole du gouvernement, réaffirme que Nicolas Sarkozy y était défavorable. Déjà en 2007, il avait esquissé un début de promesse d'union civile, avant de revenir sur ses pas.

Actu France-Soir

Réactions à cet article57 commentaires

  • Par HeyBaal, le 15 Jan à 15:10

    HeyBaal
    C'est comme le nucléaire, les

    C'est comme le nucléaire, les réformes scolaires, etc ... "Et si on faisait ça ?" Sans étude de la faisabilité, des coûts, des conséquences. On ne réforme pas en tirant à pile ou face.


    Il n'y a pas d'égalité de fait entre couple homosexuel et couple hétérosexuels. Situation différente, statut différent. On ne peut donc pas parler "d'évidence" quand à instaurer une égalité de traitement. Ni à hurler à la Xphobie à chaque fois qu'on est pas d'accord avec une revendication non fondée par les faits. Instaurer une égalité de traitement pourra PEUT ETRE se faire, c'est à étudier. Là encore, pourquoi ressort-on se dossier alors qu'il n'y a aucune avancée sur l'étude de faisabilité et des conséquences ?


    Demain un mec de 22 ans va demander à toucher la retraite parce que c'est quand même pas sa faute s'il n'a pas 65 ans et s'il n'a pas cotisé toute sa vie, et traiter de jeunophobe tous ceux qui ne seront pas d'accord avec lui.


    Sinon concernant la guéguerre religieux-gay je trouve assez culoté aux gays de conseiller aux religieux de garder leurs convictions et leur ressenti dans la sphère privée et de ne pas s'en servir dans un débat politique.


    Comme quoi, peu importe le baratin qu'on brode tout autour, l'égalité ne s'invoque décidemment qu'à sens unique.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 Jan à 15:24

    Anonyme-77656
    françois h dit "mou du genou"

    est partisan du mariage homo !!!


    c'est normal, il est POUR tout, du moment que la droite est CONTRE !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 Jan à 15:40

    Anonyme-77656
    @MAMAMIA

    Croyez-vous être tolérant et démocrate en disant que vous êtes seuls à être ouverts d'esprit ?


    Croyez ne pas favoriser la haine de l'autre en crachant sur les valeurs chrétiennes, fondement de notre Société ?


    Mon Dieu, pardonne leur car ils ne savent pas ce qui font et accorde leur la vie éternelle.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 Jan à 16:37

    Anonyme-77656
    non non

    "elle avait même comparé sur France Inter le mariage homosexuel à la polygamie."


    merci de ne pas écrire n'importe quoi c'est faux



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 Jan à 13:45

    Anonyme-77656
    On rêve

    C'est quoi ces réactions catholiques et homophobes MITEUSES ? Dieu a crée l'homme à son image ? Alors peut-être qu'il se contentait pas de jouer qu' à la harpe avec ses anges. Ensuite, les homos sont humains et ils ont les mêmes droits que les autres humains : le mariage et la liberté. Sortez un peu de vos principes archaïque. Certes ça n'est pas une priorité mais vu l'efficacité du gouvernement à régler la crise, l'insécurité, et d'autres problèmes, au moins qu'ils fassent quelque chose qu'il puissent réussir et légaliser le mariage gay est à la porté de n'importe quel débile.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 16 Jan à 14:35

    Anonyme-77656
    Sexualité OU mariage ?

    L'institution du mariage n'a de sens que par ce qu'elle représente... et beaucoup ne le connaissent pas. De ce fait, on fait la confusion et le collapsus entre la sexualité et le mariage.


    L'institution du mariage remonte à la Création... Non ne riez pas mais Dieu est la Première Agence matrimoniale : c'est Lui qui l'a créée, décrétée, instituée et... Il en a donné le mode d'emploi pour toute l'humanité.


    Si vous voulez en savoir plus, je vous donne rendez-vous ici : http://la-mort-nous-separe.over-blog.org/


    Le Mariage tel que Dieu l'a programmé a donc un sens spirituel - Christ et l'Église - et le mariage humain est l'image du Mariage Divin - un homme et une femme.


    Deux hommes ou deux femmes qui seront "mariés" par la société civile, ne seront JAMAIS mariés devant Dieu, le créateur du Mariage. Ils auront peut-être un statut ou des avantages dans la société civile mais ne jouiront jamais de l'unité d'alliance dans un couple tel que Dieu l'a prévu : c'est mon point de vue.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 fév à 22:05

    Anonyme-77656
    liberter,égaliter,fraterniter

    depuis 1789, ces trois mots sont aparues depuis la création de la république française, nos ancetres se sont batu et beaucoup de sang on couler pour que chacun des français et françaises, puis avoir chacun et chacune les memes droits,aujourd'huit ces trois mots ne veulles plus rien dir si chaques hommes et femmes non pas le droit dépouser letre aimer qui soit du meme sex, si les hétéros on le droit les homos doivent avoir aussi le droit pour que ces trois mots liberter égaliter et fraterniter puisse avoir un sanse, sinon nos ancetres se sont batus pour rien.



    Signaler un abus  
Publié : 14/01/12 - 13h04
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur