Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Jeudi 26 novembre, 21:00
Accueil > Actualité > Politique > Présidentielle : François Fillon prend ses distances

Présidentielle : François Fillon prend ses distances

Présidentielle 2012


Le Premier ministre a appelé lundi à "éviter les remarques désagréables à propos des syndicats". Une pierre dans le jardin de Nicolas Sarkozy.

Le Premier ministre François Fillon a pris ses distances par rapport aux critiques de Sarkozy contre les syndicats
Le Premier ministre François Fillon a pris ses distances par rapport aux critiques de Sarkozy contre les syndicats SIPA/DEMANGE

« Nous devrions éviter toutes les remarques désagréables à propos des syndicats ». La petite phrase, lâchée par François Fillon lundi matin sur RTL, risque de faire du bruit alors que Nicolas Sarkozy, lui, a la dent dure à longueur de meetings contre les syndicats et autres « corps intermédiaires ».

« Je n'aime pas qu'on critique les syndicats en tant que tels », car ils « sont nécessaires au fonctionnement de l'économie et du système social français », a ajouté le Premier ministre, à la veille d'un 1er mai qui verra à la fois défiler les organisations syndicales et se rassembler les sympathisants de Nicolas Sarkozy comme de Marine Le Pen.

Alors qu'on lui faisait remarquer que ses propos pouvaient apparaître comme une critique de « certains passages de certains discours de Nicolas Sarkozy », François Fillon a persisté : « C'est mon opinion et je l'ai toujours défendue. Personne ne sera surpris que je la défende à nouveau ».

"Tout cela est dommage"

En meeting, François Fillon fait aussi entendre sa petite musique. S'il fait le service minimum en défendant le vote de la loi sur la burqa notamment, le chef du gouvernement préfère évoquer l'action du gouvernement contre la crise et la nécessaire maîtrise des déficits plutôt que pourfendre l'immigration comme le fait Sarkozy. Et dans sa bouche, le mot « République » revient plus souvent que celui de « nation ». De là à penser que François Fillon prend déjà date en vue de la bataille pour le leadership à droite qui s'ouvrira après le 6 mai, histoire de ne pas laisser le champ libre au patron de l'UMP Jean-François Copé...

François Fillon n'en a pas moins appelé lundi les leaders syndicaux, et notamment celui de la CFDT François Chérèque, à se « tenir à l'écart » du débat présidentiel. Dans une interview publiée dans Libération, Chérèque se montre en effet sévère avec Sarkozy dont il juge les propos « insupportables ».

« Je comprends qu'on critique François Chérèque quand il attaque Nicolas Sarkozy, je comprends qu'on critique la CGT quand elle décide de prendre position contre un candidat à l'élection présidentielle », a expliqué François Fillon. Pour autant, selon lui, « on a besoin d'avoir de grands syndicats réformistes et de dialoguer avec eux ». « Pendant tout le quinquennat, nous avons eu un dialogue social exemplaire. Je trouve que tout cela est dommage ».

Par Christine Ollivier (avec AFP)

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par jc 67, le 30 avr à 11:25

    jc 67
    DIALOGUE SOCIAL

    Fillon a raison de prendre ses distances avec Sarkozy.


     



    Signaler un abus  
  • Par Bombarde, le 30 avr à 11:54

    Bombarde
    Débandade ou ruse ?

    La "droite" baisserait-elle pavillon ou les rats commenceraient-ils à quitter le navire "Sarko" ? En tout cas, le bateau "France" prend l'eau. Pourvu que ce ne soit pas la catastrophe du "Titanic".



    Signaler un abus  
  • Par vivementlemoisdemai2012, le 30 avr à 12:38

    vivementlemoisdemai2012
    Mais qu'allait-il faire dans cette galère?

    Décidément nous sommes très nombreux à nous demander pourquoi Fillon n'a pas tiré un trait sur le candidat du "vrai" travail. Fillon a une autre envergure pour ce rabaisser à ce niveau de caniveau. Fustiger les organisations syndicales, les "vrais" salariés comme les "vrais" chômeurs ne ressemblent pas aux discours d'une droite républicaine. Le locataire de l'Elysée mène cette droite républicaine tour droit dans le mur avec des conséquences irréparables...



    Signaler un abus  
  • Par VoteurVoteuse, le 30 avr à 13:10

    VoteurVoteuse
    Fillon en désaccord avec le programme de Sarkozy

    F. Fillon prend-il ses distances vis à vis de la personnalité de N. Sarkozy, ou est-il plus réticent à mettre en oeuvre certaines de propositions ? Plutot que de voter pour le 'style' d'un candidat, essayons de voter proposition par proposition!


    J'ai réuni la plupart de celles évoquées pendant la campagne, dans un outil où chacun peu voter Pour ou Contre chaque idée. Ca donne quoi? Voilà (désolé, c'est un peu artisanal):


    http://voteurvoteuse.wordpress.com/referendum-en-cours/


     



    Signaler un abus  
  • Par langue de pivert, le 30 avr à 14:31

    langue de pivert
    Rendez l'argent !

    Le gouvernement de M. Fillon "arrose" les syndicats de l'argent des contribuables (loi sur la représentativité syndicale du 20/08/2008) Pour qu'ils fassent du "syndicalisme" ?


    Personnellement je pense que seuls les syndicats qui fonctionnent avec les cotisations de leurs adhérents sont crédibles, ça fait pas grand monde !


    Puisque les syndicats font de la politique : qu'ils rendent l'argent ! 



    Signaler un abus  
    • Par Jakyburn, le 30 avr à 14:49

      Jakyburn
      Tout à fait d'accord...

      ...Pourquoi subventionner les syndicats : l'argent de leurs adhérents devrait leur suffire (tant pis s'ils n'en ont pas assez, c'est qu'ils sont nuls !).Pourquoi subventionner toutes ces associations anti-Françaises qui ne font que tirer à boulets rouges sur nous à la moindre occasion ?? Enfin :Pourquoi le contribuable Français doit-il payer tous ces parasites ?????



      Signaler un abus  
      • Par langue de pivert, le 30 avr à 17:39

        langue de pivert
        Coûter et faire perdre !

        Sans compter les pertes d'argent (et de crédibilité Nationale) liées à leurs opérations méthodiques de sabotage du pays !


        Transports, ports, etc.


        Cet argent qui nous fait tant défaut maintenant !


        Cordialement !



        Signaler un abus  
  • Par bêbêtechaud, le 30 avr à 16:42

    bêbêtechaud
    batard

      Où  est  passé  mon  pote  "batard" ? ?  Il  a  déplu  ? ? ?



    Signaler un abus  
  • Par bêbêtechaud, le 30 avr à 17:09

    bêbêtechaud
    batard gpjpm

     Pourquoi  avoir  déconnecté    gpjpm   et  batard   ? ? ?     vite  une  réponse  ! ! !



    Signaler un abus  
  • Par Vigilance Orange, le 30 avr à 17:54

    Vigilance Orange
    21 septembre 2007

    -" je suis à la tête d'un état en faillite " François Fillon



    Signaler un abus  
Publié : 30/04/12 - 10h32
Mis à jour : 30/04/12 - 10h32
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur