Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 04 juillet, 15:10
Accueil > Actualité > Politique > PS : Guérini poussé vers la sortie

PS : Guérini poussé vers la sortie

L'affaire Guérini


La direction du parti socialiste a demandé la démission de Jean-Noël Guérini de la présidence du conseil général des Bouches-du-Rhône, ce mercredi. Néanmoins, le principal intéressé ne compte pas bouger.

Jean-Noël Guérini poussé à la démission
Jean-Noël Guérini poussé à la démission SIPA/Claude Paris

Le bras de fer débute. D'un côté, le parti socialiste par le biais de son porte-parole Benoît Hamon. De l'autre, Jean-Noël Guérini, président du conseil général des Bouches-du-Rhône et mis en examen pour prise illégale d'intérêts et association de malfaiteurs dans une affaire de marchés publics. Alors que l'affaire avait été ravivée lors des primaires citoyennes, surtout par Arnaud Montebourg, le Bureau national (BN) du PS n'avait pas encore pris position à l'encontre de l'accusé. Mais il en est tout autrement, ce mercredi soir. « Le BN a demandé la mise en retrait de M. Guérini et d'en tirer toutes les conséquences en terme d'exécutif, de présidence et de participation au groupe socialiste au Sénat et au conseil général », a attaqué Benoît Hamon à l'issue d'une réunion. « Cette mise en examen pouvait porter atteinte à l'image du Parti socialiste », explique-t-on du côté du PS.

Guérini ne bougera pas

La réponse de Jean-Noël Guérini ne s'est pas faite attendre et elle s'avère cinglante. « Je resterai en fonctions », prévient le principal intéressé. Et, sauf retrait de sa propre volonté, il est peu probable qu'il en soit autrement. Cette semaine, Christophe Borgel, secrétaire national du PS aux élections rappelait que ce genre de décisions « n'appartient pas au PS. Le conseil général est une collectivité territoriale, dont l'autonomie est garantie par la Constitution ». Histoire de ne pas trop enflammer les débats, la direction du parti socialiste a souligné qu'il respectait « la présomption d'innocence » mais que cette demande « a été actée à l'unanimité ». Le rapport de force peut donc continuer.

Actu France-Soir

Réactions à cet article1 commentaire

  • Par Anonyme-77656, le 3 nov à 08:44

    Anonyme-77656
    pipeau du PS

    Vous pensez bien qu'un "mafieuso" ne va pas laisser sa place. Et il se dit "socialiste" Alors comme ils se battent comme des chiffonniers pour être élu... Il y a du pognons à la clef



    Signaler un abus  
Publié : 02/11/11 - 23h06
Mis à jour : 02/11/11 - 23h08
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur