Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 17 novembre, 12:59
Accueil > Actualité > Politique > Rapport du PS : Guérini échappe à la tutelle

Rapport du PS : Guérini échappe à la tutelle

L'affaire Guérini


Alain Richard, chargé par la rue de Solférino d'auditer la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, a remis son rapport ce mardi aux instances du parti. Au traitement de choc exigé par Arnaud Montebourg, le secrétaire national à la rénovation, la commission préconise plutôt la médecine douce.

Jean-Noël Guérini se serait réjoui du rapport
Jean-Noël Guérini se serait réjoui du rapport SIPA

Les conclusions du Dr Alain Richard sont tombées : la fédération des Bouches-du-Rhône doit être « rénovée » de fond en comble. Dans un rapport de 27 pages remis mardi à la direction du PS, la commission d'enquête présidée par l'ancien ministre de la Défense rejette la solution montebourienne : pas question que la très puissante « fédé » soit directement administrée par Solférino. Pour remédier au système de « clientélisme féodal » mis en place selon Arnaud Montebourg par Jean-Noël Guérini, le président du conseil général, la fédération se verra proposer un « contrat de rénovation librement accepté ». La direction nationale du parti coordonnera une série de mesures parmi lesquelles : « réorganisation » des secteurs géographiques des sections, « limitation des adhérents non résidents dans les sections », « encadrement des cumuls entre responsabilités fédérales et emplois publics », élection rapide d'un nouveau patron de la fédération.

Le rapport veut également plafonner à 250 inscrits l'effectif des sections du département, limiter le nombre d'adhérents n'habitant pas la zone géographique de la section à « 20% » de ses membres et « pas plus de 30 adhérents » et une mettre en place une « réorganisation territoriale des sections à Marseille en faisant coïncider leurs limites avec celles de l'arrondissement ».

Guérini « d'accord à 100% »

De quoi faire oublier les soupçons entourant le conseil général et son président Jean-Noël Guérini, qui s'est frotté les mains mardi. « Je suis d'accord à 1.000 pour cent » avec les préconisations du rapport, a réagi le baron local selon Europe 1. Violemment mis en cause par Arnaud Montebourg en mars, il avait alors demandé un audit de sa fédération. Malgré la mise en examen et l'incarcération de son frère Alexandre, suspecté d'avoir bénéficié de marchés publics frauduleux grâce à ses connexions au conseil départemental, Jean-Noël Guérini a été réélu à son poste lors des cantonales. Une reconduction dans un fauteuil, qui avait alimenté les insinuations railleuses du côté de ses opposants : le président sortant avait ratissé des voix même au-delà de son propre camp. A l'issue du scrutin, il avait abandonné sa casquette de premier fédéral, un cumul des mandats que le PS interdisait en théorie.

Jean-Noël Guérini s'en sort donc bien, compte tenu de la lourdeur de la charge montebourienne. Le PS, lui, privilégie la discrétion alors que la campagne pour les primaires est lancée. Par deux fois, l'examen du rapport Richard a été reporté. « Parce qu'il y a eu une autre actualité », avait coupé court Benoît Hamon, porte-parole du parti. Le second report coïncidait notamment avait la déclaration de candidature de Martine Aubry. Pas facile non plus, diront les mauvaises langues, de se mettre en délicatesse avec une fédération puissante comme celle des Bouches-du-Rhônes à 10 mois de la présidentielle. D'ici la fin de la semaine, Jean-Noël Guérini doit donner le nom du candidat qu'il soutiendra pour la primaire.

G. F. V.

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 5 jui à 19:46

    Anonyme-77656
    Les casseroles s'empillent

    Huchon ,Guerini,DSK..Ces têtes de gondole du PS ne sont pas très représentatifs de la morale dite de"gauche"



    Signaler un abus  
  • Par Sourciere, le 5 jui à 20:53

    Sourciere
    Nettoyage !

    et vite et à grande eau !


    Le PS est en train de perdre les futures élections à force de prendre parti pour l'immobilisme !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 6 jui à 10:04

    Anonyme-77656
    Les affaires

    Les affaires continuent,

    pendant que l'affaire DSK occupe le terrain médiatique.



    Signaler un abus  
  • Par brigittelo, le 6 jui à 23:39

    brigittelo
    Lionel revient !

    Mais pourquoi ai-je voté Chevènement en 2002 ? Je m'en mords encore le nez.

    Lionel Jospin était et reste un homme honnête parfois rigide mais qui ne trainait pas toutes les casseroles qu'on entend tintinnabuler au parti socialiste et qui nous déchirent les oreilles.

    Entre DSK et son priapisme étourdissant, Guérini et les problèmes comptables de son frère, Hollande qui veut nous faire croire qu'il suffit de suivre un régime pour devenir un homme d'état, madame Aubry qui a envie de devenir président de la République comme moi j'ai envie d'être pape, Ségolène Royal qui préfère l'emprunt à l'impôt, le sénateur questeur socialiste dont le nom m'échappe (et tant mieux) qui fait régler un repas de 2400 euros dans le restaurant de sa femme etc... etc...

    Je ne cite évidemment pas les casseroles de la droite, les lecteurs y penseront d'eux mêmes.

    Dans cette classe politique, unie comme les doigts qui piochent de la bourse l’honnêteté et la morale la plus élémentaire sont de l'hébreu.

    Ainsi peu sont favorables aux projet interdisant le cumul des mandats on les comprend !

    Que voulez-vous quand vous avez eu comme modèle à gauche François Mitterand et sa deuxième famille à la charge des contribuables et à droite Jacques Chirac obligé de vivre pendant des années de ses frais de bouche et qui à son âge est dans l'obligation depuis 4 ans d'être hébergé par des amis.....

    C'est sûr qu'avec de tels modèles il est difficile d'être intègre et recommandable.

    Honnêtes et francs c'est le minimum qu'on leur demande.



    Signaler un abus  
  • Par kaptanoglux, le 18 nov à 07:57

    kaptanoglux
    Belle indécision

    Qu'en dit M. Hollande ? Lui même, bien sûr pas l'un de ses porte-paroles ?


    Un internaute a t il eu vent d'une prise de position ferme ?


    M. Guérini a - t - il dans son urne des dossiers cachés qui lui permettent de mener la première secrétaire par le bout du nez ?


    Beaucoup de questions explosives à si peu de temps des présidentielles



    Signaler un abus  
Publié : 05/07/11 - 19h14
Mis à jour : 05/07/11 - 19h32
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur