Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mercredi 23 septembre, 02:36
Accueil > Actualité > Politique > Résultats présidentielle : Les six clés du premier tour

Résultats présidentielle : Les six clés du premier tour

Présidentielle 2012


Certains se persuadent qu’il y aura dimanche soir des « surprises ». On verra. Il y a en tout cas un grandissime favori, et pas mal d’interrogations.

Six  grandes questions vont trouver réponses dans quelques heures après le premier tour
Six grandes questions vont trouver réponses dans quelques heures après le premier tour AFP/Lionel Bonaventure

Les Français - ils l’ont plusieurs fois prouvé dans  le passé - détestent que sondeurs et médias paraissent leur « imposer » le résultat avant même qu’ils n’aient pris la direction de leur bureau de vote. Quelques surprises sont donc possibles dimanche soir d’autant que les différents sondages ne se recoupent pas entièrement. Une « grande » surprise ? A priori, on n’en prend pas du tout le chemin. Pas du tout….

Au terme d’une campagne inégale et qui, jusqu’ici, ne fera pas date dans l’histoire de la Vème République, six  grandes questions vont trouver réponses dans quelques heures.  En attendant la suite.

1.   1- Quelle sera le niveau de l’abstention ? Traditionnellement et ce sera encore le cas, il y a toujours, lors d’une élection présidentielle, une forte participation. Mais l’abstention, tout en restant marginale, pourrait être cette fois non négligeable. Et si c’est le cas, aux dépens de qui ?

2.   2- Qui arrivera en tête du premier tour ? On a du mal à imaginer que quelqu’un puisse in extremis s’intercaler entre François Hollande –depuis longtemps hyper-favori du scrutin puisque, outre sa capacité à fédérer les gauches, il peut tabler sur le « rejet » du président sortant- et Nicolas Sarkozy. Au premier tour cependant, ce dernier conserve l’espoir de coiffer sur le fil le candidat PS.  Elément décisif pour savoir si les « jeux » seront faits dès dimanche soir ou s’il y aura une « vraie » campagne entre les deux tours : l’écart qui séparera  (dans un sens ou dans un autre) Hollande et son « challenger » Sarkozy.

3.   3- Marine le Pen-qui se dit convaincue de pouvoir créer la surprise,  et d’accéder au second tour pour y défier Hollande-  parviendra-t-elle, au minimum, à conserver sa troisième place et, si possible, à battre, le score de son père en 2002 ? Candidat du Front de gauche et « révélation » du premier tour, Jean-Luc Mélenchon rêve de  devancer la présidente du Front national, qu’il a sévèrement prise à partie, en regrettant de n’avoir pas été, sur terrain, relayé par les socialistes. Le plus probable : un Mélenchon à la quatrième place. Un résultat, s’il est confirmé dimanche soir, que l’intéressé, au début de sa campagne, aurait jugé formidable.

4.   4- Le centriste François Bayrou –assurant être le seul à avoir posé devant les Français les « vrais » enjeux- sera-t-il au-dessus ou en-dessous  de la barre symbolique des 10% des suffrages exprimés ?  De son score (forcément décevant par rapport à ses ambitions initiales) dépendra sa capacité à « peser » sur le second tour  s’il le veut, s’il le peut,  si cela a encore un sens.

5.   5- Une des « petits candidats » parviendra-t-il à rassembler sur son nom plus de 5% des suffrages exprimés, seuil  à partir duquel  les dépenses de campagne sont remboursées par l’Etat ? Peu probable, même pour Eva Joly, dont la campagne un peu cahotique a déçu  les siens et  qui, au final, risque d’être « victime » des appels répétés  du PS en faveur du « vote utile ».

6.    6- Au total, comment s’établira, à l’heure de la crise et de la contestation du « système» (comme il est convenu de dire) le rapport global gauche-droite ?


Par Dominique de Montvalon

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par CoupDeVent, le 22 avr à 00:25

    CoupDeVent
    Aux urnes citoyens !!!!

    Le bon sens populaire fera payer dimanche le dénigrment systématqiue de mise pendant 4 ans , les Français n'aiment pas trop être pris pour des cons ou des veaux , l'intérêt bien compris de chacun qu'il soit actif , retraité , agriculteur n'est pas du coté de la gauche c'est une évidence.Le bon sens populaire a toujours fait l'éléction d' autant plus qu'il a déjà donné pour l'expérience socialo de 1981.



    Signaler un abus  
    • Par pasloi, le 22 avr à 01:37

      pasloi
      Pas tout compris ! . . .

      . . . . Et vous voulez en venir où de votre monologue ?! . . .



      Signaler un abus  
  • Par Vieux Strasbourgeois, le 22 avr à 03:04

    Vieux Strasbourgeois
    Souvenirs d'il y a presque un demi-siècle

    Je me rappelle les présidentielles de 1965. Les sondages jusque là n'avaient jamais été très fiables et les gens y attachaient peu d'importance ; en déplacement le 5 décembre, j'avais des difficultés à voter et comptais attendre le second tour ; mon frère aîné, plus au courant, m'a dit qu'il fallait absolument le faire car de Gaulle risquait d'être en ballotage, ce qui me paraissait invraisemblable : mais, m'a dit mon frère, les sondages s'étaient affinés et le risque Mitterrand était réel. J'ai donc voté. Grâce à ma voix, et à d'autres bien sûr, la catastrophe Mitterrand a été reculée de seize ans.


    Seulement, depuis, deux phénomènes se sont produits : d'une part les sondages sont devenus un élément qui interagit avec le vote et l'influence : les divers instituts sont ainsi devenus des outils de propagande et non plus d'information ; et d'autre part la liberté de pensée et d'expression a considérablement reculé. Je me rappelle des plaisanteries que même Le Canard enchaîné n'oserait plus faire ; c'est pourquoi les personnes sondées hésitent à donner des opinions devenues politiquement incorrectes et même condamnables depuis 1981. Il faut donc prendre avec des pincettes ce qu'on nous dit.



    Signaler un abus  
    • Par LE SEIGNEUR DES SONGES, le 22 avr à 06:43

      LE SEIGNEUR DES SONGES
      et alors ?

      la suite de l'histoire ?


      il faut acheter le DVD au bureaudetabac non ? ah ça y est j'ai compris, c'est un roman eton a eu droit à un extrait



      Signaler un abus  
  • Par Claudec, le 22 avr à 07:13

    Claudec
    Rien ne change


    « Il est des victoires qui exaltent, d'autres qui abâtardissent.

    Des défaites qui assassinent, d'autres qui réveillent. » C'est ce

    qu'écrivait Saint-Exupéry (La Pléiade 1999, p. 209) au retour

    d'une mission il y a près de 70 ans, durant cette défaite dont la

    France ressent encore la honte et qui fut due aux mêmes que ceux qui

    refusent encore aujourd'hui le combat, au nom d'une idéologie qui a

    partout fait la preuve qu'elle ne sait donner que le contraire de de

    qu'elle promet.




    Signaler un abus  
  • Par LE SEIGNEUR DES SONGES, le 22 avr à 07:16

    LE SEIGNEUR DES SONGES
    PUUUUUUB

    générique Antenne-2


    aaaaaaaaaaaaaah tututututututututu


    youtube - Tour Peugeot

    0.m4v 


    youtube - Le Fardier de Cugnot à Rétromobile  


    pour le fardier frincheumin êt"con à ce point



    Signaler un abus  
    • Par bogue, le 22 avr à 10:10

      bogue
      cher Troud

      (pour le fardier frincheumin êt"con à ce point) c'est vrais que tu l'es.



      Signaler un abus  
  • Par gerard34, le 22 avr à 07:47

    gerard34
    le grand jour est arrivée

    j éspére  que ce jour   nous serons nombreux a nous éxprimer  ils est  grand temp de mettre un coup de pied  a cette  cinquiémes république nôtres démocratie part en poussiére , et ils n'ont fait  que nous démontrer  que leurs seul interêt   sont les leurs  , nous n 'avons que ce jour  pour pouvoire  changer  notres avenire et celuis de nos enfants  si les parties tradionnelle socialos et droite sont  aux deuxiéme tour alor la c est méme pas la peine d allez voter c est du pareil aux méme  



    Signaler un abus  
  • Par BRZmabro, le 22 avr à 11:10

    BRZmabro
    Malheureusement les français

    Malheureusement les français sont toujours des veaux, il en est ainsi depuis la nuit des temps, il suffit de lire le livre "De Gaulle Mon Père" et vous serez surpris de voir le comportement des français depuis des lustres.....depuis le temps des romains, l'histoire se répète.



    Signaler un abus  
Publié : 21/04/12 - 21h56
Mis à jour : 21/04/12 - 21h56
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur