Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 30 novembre, 08:21
Accueil > Actualité > Politique > Sénat : La prime polémique passe sous le nez des élus

Sénat : La prime polémique passe sous le nez des élus

Politique


Les questeurs du Sénat ont annoncé ce mardi l’annulation de la prime exceptionnelle de 3.531,61 €. Le 7 juillet le président du Sénat Gérard Larcher avait souhaité l'annulation de la décision permettant aux sénateurs de toucher cette prime exceptionnelle qui avait créé une forte polémique.

Mais le Sénat a quand même rejeté lundi deux amendements visant à mieux contrôler les dépenses des élus
Mais le Sénat a quand même rejeté lundi deux amendements visant à mieux contrôler les dépenses des élus SIPA

Alors qu’un débat sur les indemnités des élus fait l’objet d’une demande de la part des députés, les questeurs du Sénat ont annoncé ce mardi l’annulation de la prime exceptionnelle de 3.531,61 € qu’ils avaient décidé d’attribuer aux sénateurs. « Saisi par le Président du Sénat, le Conseil de Questure a décidé, lors de sa réunion du mardi 12 juillet 2011, de retirer sa décision du 15 juin 2011 de verser un complément d’ajustement de l’indemnité représentative de frais de mandat des Sénateurs », déclare un communiqué. Le Sénat avait décidé d'attribuer 3.531,61 euros aux sénateurs, somme correspondant, selon un document de la questure, « à un rattrapage exceptionnel sur un complément d'indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) versé en une seule fois fin juin ».

Larcher hésitant

Un sénateur touche une indemnité de base mensuelle de 5.514,68 euros bruts, à laquelle s'ajoute une indemnité de résidence de 165,44 euros et une indemnité de fonction de 1.420,03 euros, soit 7.100 euros brut au total. A cette somme s'ajoute l'IRFM d'un montant de 6.240,18 euros par mois au 1er mai 2011, destinée à « faire face aux diverses dépenses liées à l'exercice du mandat ». Le président UMP du Sénat, Gérard Larcher avait dans un premier temps justifié ce « rattrapage valable pour les trois années 2010, 2011 et 2012 » avant de demander son annulation devant le tollé que cette prime avait soulevé.

Notes de frais douteuses

Plusieurs sénateurs dont la sénatrice PS Nicole Bricq, le président centriste de la Commission des finances Jean Arthuis et le président du groupe Union Centriste François Zocchetto, avaient décidé de la rembourser. Le président du groupe PS, Jean-Pierre Bel, leur avait emboîté le pas demandant aux sénateurs PS de la rembourser « immédiatement », ainsi que le groupe CRC-SPG (PCF et Parti de gauche).

L'annonce de cette prime est intervenue après les révélations du site Mediapart sur des notes de frais douteuses d'un des trois questeurs, le sénateur PS Jean-Marc Pastor, et la publication par ce dernier d'un faux communiqué de soutien de Gérard Larcher. Jean-Marc Pastor, dont le groupe a annoncé la suspension de ses activités de questeur en attendant l'arbitrage de la commission de déontologie du Sénat, ne participait pas au Conseil de questure qui a décidé l'annulation de la prime et qui n'a regroupé que les deux autres questeurs René Garrec (UMP) et Gérard Dériot (UMP).

Actu France-Soir

Réactions à cet article5 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 12 jui à 22:31

    Anonyme-77656
    Le peuple...

    ...est très touché par leur sacrifice !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 jui à 23:17

    Anonyme-77656
    Assez!

    Il manque un Bonaparte et un Murat pour "f....tout ce monde là dehors".



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 jui à 23:30

    Anonyme-77656
    Un "rattrapage" ??

    Comment peut-on en 2011 demander un rattrapage sur 2012 ?


    Pour ne pas être censuré, je ne dirais pas ce que je pense d'un tel "rattrapage par anticipation" !!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 jui à 02:46

    Anonyme-77656
    3500 Euro

    C'est une goutte d'eau dans le budjet de ces inutiles



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 jui à 09:39

    Anonyme-77656
    Soit mais...

    Si cette prime n'est pas versée, à quoi va servir l'argent ainsi économisée ? J'ai une proposition : les sénateurs pourraient organiser un "verre de l'amitié... ou de l'égalité et de la fraternité" ouvert à toutes et à tous. Cela ferait un contrepoids face à la bêtise de certains députés du groupe UMP. Il me semble qu'avec 3531.63€ multiplié par le nombre de sénateurs (343 !), cela ferait un sacré "apéro" !



    Signaler un abus  
Publié : 12/07/11 - 21h37
Mis à jour : 12/07/11 - 21h47
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur