Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 22 juillet, 20:45
Accueil > Actualité > Politique > Le sénat vote une taxe sur les transactions automatisées

Le sénat vote une taxe sur les transactions automatisées

Politique


Le Sénat a voté dans la nuit de vendredi à samedi « une taxe sur les transactions automatisées ». Elle a pour but de donner plus de transparence aux marchés financiers.

Le Sénat, au palais du Luxembourg
Le Sénat, au palais du Luxembourg SIPA

La taxe que vient de mettre en place le Sénat doit permettre de limiter l’essor du « trading haute fréquence ». A partir du 1er janvier 2012, certains prestataires de services d'investissement, « en cas de dépassement quotidien d'un taux d'annulation de 50% des ordres d'achat ou de vente d'instruments financiers qu'ils transmettent à des marchés transparents », seront taxés.

Le fonctionnement des transactions automatisées est totalement virtuel : un algorithme informatique est chargé de réaliser des transactions rapides afin de réaliser des profits à très court terme. Cet opérateur de marché virtuel joue sur les fluctuations du marché à l'échelle de la microseconde pour réaliser des profits. Il représente un volume très important des transactions.

La « taxe sur les transactions automatisées », a été acceptée en commission la semaine dernière, et présentée par la rapporteuse générale du Budget, Nicole Bricq. La sénatrice du Parti socialiste est parvenu à faire voter cette taxe dans un hémicycle à majorité à gauche. Nicole Bricq estime que les marchés ont besoin de « régulation » afin que nous puissions « sortir de la crise ». Philippe Marini (UMP), président de la commission des Finances, a accusé Nicole Bricq de « ne pas se placer dans le monde réel ». La réponse de la sénatrice est claire : cette forme de trading « illustre un dévoiement des marchés, centrés sur eux-mêmes et sur le très court terme, livrés aux automates, sans visibilité pour les investisseurs et les émetteurs ni apport pour l'économie réelle. »

Cette taxe ne devrait cependant pas voir le jour en janvier prochain. En effet, l’Assemblée nationale, qui a toujours le dernier mot, est à majorité de droite et n'est pas susceptible de voter la mise en place de cette taxe.

Actu France-Soir

Plus d'articles Politique

Réactions à cet article25 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 16:37

    Anonyme-77656
    rigeur

    on va voir si nos barons UMP EN ON DANS LE FROC !la du fric à prendre à gogo



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 16:43

    Anonyme-77656
    ne pas prendre ses rèves pour la réalité

    il y a un malhonneteté foncière à affirmer comme vous le faites que le Sénat "a mis en place"

    le Sénat ne détient pas le pouvoir législatif et le dernier mot revient toujours à l'Assemblée

    désolé messieurs les journalistes il va falloir attendre que la gauche ait gané



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 16:48

    Anonyme-77656
    Il serait préférable de taxer les Casinos !

    Pour vendre en Bourse, il faut des gens pour acheter !

    .

    Donc si on diminue les transactions,

    on ne pourra plus vendre, même à perte,

    et la pression à la baisse s'accentuera,

    renforçant les gamelles des petits porteurs !

    .

    De même pour acheter, il faut des gens pour vendre.

    Donc s'il devient plus difficile d'acheter,

    il faudra acheter plus cher,

    et on se fera arnaquer à l'achat.

    .

    La suppression des gains micro-seconde,

    diminuera donc les gains journaliers, et donc les ressources de l'Etat, via les impôts sur les bénéfices !

    .

    Mais messieurs les sénateurs UMPS (de gôche, mais aussi "de droite")

    pourront continuer à TRONER sur leur ignorance ...

    .

    .

    Les vendeurs à découvert, sont critiqués à tort !

    .

    En effet, ils achètent lorsqu'ils s'attendent à une baisse, et sont alors bien utiles pour nous permettre de vendre au plus haut. Sans quoi on ne pourrait jamais faire des bénéfices !

    .

    Les interventions de l'Etat

    vont toujours dans le sens de l'austérité,

    JAMAIS celui de la prospérité !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 17:10

    Anonyme-77656
    L'austérité maladive !

    Il n'y a pas que l'Etat

    qui aille dans le sens de l'austérité.

    .

    La plupart des citoyens,

    ont des réflexes primaires et auto-punitifs !

    .

    Il s'imaginent que nous serions tous plus heureux,

    si on taxait tous les riches,

    ,

    de façon que nous ayons tous les mêmes ressources,

    et que nous puissions alors contempler notre fameuse égalité !

    .

    Ben non ! ça ne rend pas plus heureux !

    On a essayé ça pendant 70 ans en ex-URSS, à grands coups de goulags et de KGB.

    .

    les gens ont fini par ne plus le supporter,

    et on a même découvert des milliardaires russes,

    ,

    et des magasins de saucisses réservés aux secrétaires locaux du parti bolchévique (niches politiques, comme en France, et comme partout).

    .

    La vérité est qu'un peu d'inégalité est nécessaire,

    pour l'émulation et l'enrichissement du plus grand nombre.

    .

    Tant qu'on ne veut pas l'admettre,

    nous payons (cher) des parlotes de députés et sénateurs,

    ,

    qui, comme les citoyens, sont atrabilaires et austères (par devant, parce que, par derrière ...

    si je puis m'expimer ainsi, ce sont les rois des privilèges)



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 17:24

    Anonyme-77656
    SUFFIT !

    Les sénateurs de gauche n'ont donc rien d'autre à faire ? De toute façon, seuls les députés peuvent voter les lois : ceci n'est qu'un amendement, donc une vaste fumisterie de gauche, comme d'habitude !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 17:33

    Anonyme-77656
    economiste

    ou l'art de la contradiction... tu devrais lire ce que t'ecris avant de poster.

    et pour info, la bourse existait avant la vente a découvert, et ca n'a jamais empeché personne de faire des plus values.

    Et continue dans les caricatures et perd toute crédibilité



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 17:40

    Anonyme-77656
    Paris bientot derniere place financiere

    Le souci c est que si nous sommes les seuls à le faire bye bye les banques. Il y quelques années tout le marché obligataire est parti au Luxembourg parce qu on a imposé les documentations en français. La législation est revenu en arrière pas les banquiers ...



    Signaler un abus  
  • Par welldone, le 19 nov à 18:27

    welldone
    @economiste

    Votre discours n'a ni queue ni tête.


    Chacun de vos paragraphes et soit à coté de la plaque, soit complètement foireux.


    L'argent brassé par les casinos est insignifiant comparé à celui des marchés financiers.


    On ne parle pas des vendeurs à découverts qu'il faudrait interdire, mais de l'HFT (hyper frequency trading), qui consiste à saturer les concurrents de faux ordres de transactions (faux, car ils seront par la suite annulés), et pendant qu'ils analysent cet océan de données, passer en douce un ordre qui sera leur bénéfique. En informatique, on appelle ceci "une attaque par déni de service".


    Les petits porteurs sont justement lésés par ce système, car ils n'ont pas le moyens informatiques de faire de même. L'accès à la bourse privilégie dorénavant les plus riches.


    Il n'y a aura pas de pertes de bénéfices, vu que de toutes façon les transactions financières échappent à l'impot.


    Il a y au contraire beaucoup d'argent à récupérer : ces ordres HFT représentent maintenant 50% du marché européens, et 70% du marché américain.


    Cette loi est la première loi de bon sens depuis le début de la crise.


     


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 18:59

    Anonyme-77656
    et pourquoi pas

    interdiction de spéculer sur les matières premières avec des prix encadrés et dont la plus forte part devra aller aux PRODUCTEURS, ceux qui bossent le plus,

    suppression des ventes à découvert, suppression totale de ce « trading a haute fréquence », les "économistes"

    qui JOUENT avec NOTRE argent n'auront qu'à faire cela avec LEURS POGNONS

    et vous verrez l'économie mondiale s'en portera mieux pour le bien-être de tous et non pour celui de quelques-uns qui pour la plupart n'ont eu que le mérite de naitre avec "une cuillère d'argent" dans la bouche



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 18:59

    Anonyme-77656
    et pourquoi pas

    interdiction de spéculer sur les matières premières avec des prix encadrés et dont la plus forte part devra aller aux PRODUCTEURS, ceux qui bossent le plus,

    suppression des ventes à découvert, suppression totale de ce « trading a haute fréquence », les "économistes"

    qui JOUENT avec NOTRE argent n'auront qu'à faire cela avec LEURS POGNONS

    et vous verrez l'économie mondiale s'en portera mieux pour le bien-être de tous et non pour celui de quelques-uns qui pour la plupart n'ont eu que le mérite de naitre avec "une cuillère d'argent" dans la bouche



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 19:00

    Anonyme-77656
    pourquoi pas

    interdiction de spéculer sur les matières premières avec des prix encadrés et dont la plus forte part devra aller aux PRODUCTEURS, ceux qui bossent le plus, suppression des ventes à découvert, suppression totale de ce « trading a haute fréquence », les "économistes"

    qui JOUENT avec NOTRE argent n'auront qu'à faire cela avec LEURS POGNONS

    et vous verrez l'économie mondiale s'en portera mieux pour le bien-être de tous et non pour celui de quelques-uns qui pour la plupart n'ont eu que le mérite de naitre avec "une cuillère d'argent" dans la bouche



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 19:00

    Anonyme-77656
    le communisme en exemple

    On prend toujours comme exemple le communisme qui a échoué, mais si le communisme a échoué c'est parce qu'il était dirigé un régime totalitaire. Il existe d'autre communisme qui se construit sur les erreurs du communisme passé. Le vrais communisme n'a jamais existé. L'équilibre entre les défavorisés et les défavorisés ne veut pas dire le rejets du mérite et de assistanat.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 19:13

    Anonyme-77656
    Merci à @welldone

    Merci de vos détails techniques, que j'ignorais,

    mais que l'article n'indiquait pas,

    en tout cas pas clairement,

    et qui ne sont pas connus de beaucoup de personnes !

    .

    Je vais donc essayer de mieux me renseigner.

    .

    Je prends tout de même acte que vous ne critiquez pas les vendeurs à découverts, qui assurent une partie de la liquidité du marché.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 20:02

    Anonyme-77656
    C'est un bon début mais la

    C'est un bon début mais la loi va vite être contournée. Il suffit pour cela que les ordres soient passés sous des comptes différents et c'est très certainement déjà le cas.

    La seule solution c'est que les algorithmes et machines de trading haute fréquence passent sous le contrôle de l'Etat. Elles ne servent qu'à rétablir les cours et apporter de la liquidité en profitant des opportunités d'arbitrage (qui d'ailleurs ne devraient même pas exister) et des distorsions d'information (qui elles n'ont plus ne devraient même pas exister...). Les traders derrières ces machines ne font de l'argent en ajustant leurs algorithmes à coup de c++ et de matlab, ils devraient travailler pour l'Etat, à salaire réduit et sous contrôle. On laisse pas la bombe atomique à des entreprises privées à ce que je sache ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 20:10

    Anonyme-77656
    Nouveaux remerciements à @welldone

    Nouvelle erreur ... dont je viens de m'apercevoir ... grâce à vous !

    .

    Je ne sais pas ce qui m'a mis en tête

    que les vendeurs à découverts étaient ceux qui m'achetaient lorsque je vendais (à peu près !)

    au plus haut.

    .

    Au contraire, quand je vends des titres que j'ai,

    je suis naturellement en concurrence avec ceux qui vendent à découvert ç-à-d sans avoir de titres !

    .

    Je n'ai donc écris que des grosses bourdes !!!

    .

    Je RETIRE donc ENTIEREMENT mon premier commentaire, celui de 15:48.

    .

    Mais je maintiens le second commentaire de 16:10,

    qui ne porte pas sur la Bourse.

    .

    En tout cas, cet échange montre qu'on peut apprendre quelque chose grâce aux commentaires !



    Signaler un abus  
  • Par galaxhie, le 19 nov à 20:12

    galaxhie
    communisme ?

    Moi ça m'irrite quand on dit que l'ex URSS était communiste. Ben non les gars Union des Républiques SOCIALISTES Soviétiques. Un pays qui est communiste c'est la Chine. Et il y en a qui veulent du socialisme en France, quand on vois où ils nous ont déjà menés.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 20:35

    Anonyme-77656
    Un début de mesure

    Il ne faut pas oublier que la haute finance a ruiné beaucoup de petits épargnant. Mais il reste beaucoup à faire concernant les paradis fiscaux. Nicolas Sarkozy devait combattre la fraude. Et qu'a-t-il fait ? Rien ! Que du vent. Rappelez-vous les 3000 contribuables connus d'Eric Woerth qui avaient fraudé, devaient soi-disant être poursuivis. Qu'en est-il ? Rien ! Le jour où il y aura une vraie lutte contre la fraude fiscale, vous me ferez signe !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 19 nov à 22:16

    Anonyme-77656
    Ignoble !

    Les ordres HFT constituent la pire des délinquances du système financier, faute de pouvoir détruire cette machine de guerre il conviendrait de la mettre à l'amende. Ceux qui soutiennent cette pratique sont hautement condamnables et probablement pratiquants.



    Signaler un abus  
  • Par Merou95, le 19 nov à 22:55

    Merou95
    J'ai juste un effet politique

    il faut savoir que les plus gros mouvements financiers ne sont pas en France mais en Angleterre, aux USA, ... en raison des taxes appliquées een France qui sont déjà élevées.


     



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 00:54

    Anonyme-77656
    Excellente proposition du Sénat

    Enfin une proposition concrète, pragmatique, réaliste et efficace. Je suis bluffé qu'elle vienne du Sénat, et de la gauche. Bravo. Et courage, elle va sans doute être refusée par l'Assemblée, mais il suffira d'y revenir plus tard, elle finira bien par passer.

    Une autre, du même ordre, serait de limiter simplement la vitesse d'exécution des ordre : profitons de la puissance disponible aujourd'hui pour procéder à un vrai fixing toutes les secondes (alors qu'actuellement le fixing n'a lieu qu'une fois par jour, en fin de séance, entre 17:30 et 17:35).

    Évidemment, ça fera fuir une partie des acteurs et une partie du flux vers d'autres places financières (une partie seulement) mais la partie spéculative, qui ne crée aucune valeur. Ça diminuerait mécaniquement la volatilité, qui ne profite qu'aux spéculateurs, et nuit plutôt à tous les autres. C'est techniquement faisable (aujourd'hui), et surtout facile à imposer par la loi et facile à contrôler (contrairement à beaucoup de délires politiciens et dogmatiques).



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 10:19

    Anonyme-77656
    si après 3 commentaires....

    identiques, vous n'avez toujours pas compris je suis prèt à vous faire un copier/coller du commentaire de

    "vous n'y copé pas" le 19 nov à 17:59

    et pourquoi pas.....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 13:31

    Anonyme-77656
    Pas mal

    Reste à voir le vote des députés, mais pour l'instant, c'est de bonne augure. Le sénat enfin à gauche, ça se ressent. Taxer les riches, prendre l'argent où il se trouve, voilà une initiative qu'elle est bonne ! C'est un bon début mais il reste pas mal à faire



    Signaler un abus  
  • Par odedebrune, le 20 nov à 13:53

    odedebrune
    Les banques Royaumes des fourbes

    Ils sont les guides des Pays Européens,ils nous mènent dans le mur soyez en certains...Il faut interdir les Treaders,d'une part, revenir a l'emprunt des banques auprés de notre banque de France pour la France...Se méfier des banquiers,qui hier disaient avoir récupéré tout l'argent dehors et la semaine suivante annonçaient être en difficultés...Que les salaire soient fixés par l'Etat et non pas fonction des bénéfices des banques...Les départs a la retraite sans parachute doré pour ces messieurs...Franchement se méfier des banques et de leurs mensonges....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 20 nov à 15:56

    Anonyme-77656
    les socialos

    et les socialistes refouttes une nouvelle taxe et allez donc ces incorrigibles abrutis n'ontaucune pudeur qu'ils commence a rendre le pactole depuis 1945 après et bien on pourra toujours en parler



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 déc à 12:42

    Anonyme-77656
    Et si ce n'etait qu'une fausse impression!

    J'etudie la question du HFT depuis quelques mois et voici une de mes hypotheses.


    Par exemple, l'ordinateur calcul quelle forme devrait prendre une offre pour donner 8.555 et la soumet de maniere repetive (bombardement) au marche et la cancelle au fur et a mesure qu elle est executee. Ils (ceux qui utilisent les HFT) profitent ainsi de la demi en plus ou en moins en interceptant la transaction a l'aide d'algorithmes sofistiques et rapides, 8000 offres par secondes. Ils sont ainsi capables de realiser le profit qui etait anciennement reserve a l'agent de change qu'on appel le spread. C'est pourquoi le dernier prix que l'on voit en temps reel est par exemple 8.555 ou 8.551. Ils (HFT) attendent qu'un acheteur ou un vendeur se pointe et revend au plein prix et leur refile les actions acquises en stocks. Appelons ca une strategie "JIT" just in time. La variance etant plus grande a court terme qu'a long terme sur les stocks a grande liquidite, ils realisent des profits substentiels.


    En fait l'investisseur perd a l'achat et a la vente le demi du pas de l'action sur le marche.

    C'est une forme de taxe que les entreprises se prennent sur chaque action transigee. Ce n'est pas illegal mais ce n'est pas accessible au petit ou au moyen investisseur.


    Si mon hypothese est exacte, et si le delai minimum d'expiration d'une offre est tres bas (en ms), la taxe n'aura aucun effet.



    Signaler un abus  
Publié : 19/11/11 - 16h05
Mis à jour : 19/11/11 - 16h16
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur