Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 15 décembre, 17:36
Accueil > Actualité > Politique > Résultats Sénatoriales : "Le Sénat va connaître l'alternance"

Résultats Sénatoriales : "Le Sénat va connaître l'alternance"

Sénatoriales 2011


La gauche a remporté, dimanche, pour la première fois de l'histoire de la Ve République, le Sénat. Revivez le déroulé de la journée.

Pour la première fois sous la Ve République, le Sénat passe à gauche.
Pour la première fois sous la Ve République, le Sénat passe à gauche. SIPA/SEL AHMET

Le scrutin sénatorial est lancé. 71.890 grands électeurs votent depuis dimanche matin pour renouveler la moitié des 343 sièges du sénat. 170 sénateurs vont être désignés ce dimanche dans 44 départements. A l'issue du scrutin, la chambre haute du parlement comptera 348 sénateurs puisque 5 sièges sont créés pour tenir compte des évolutions démographiques. Les enjeux de l'élection de ce dimanche sont grands pour la majorité comme pour l'opposition : la première doit conserver son avance et la présidence du Sénat, tandis que la gauche espère faire basculer la chambre en emportant 23 sièges de plus. Ce qui serait une première depuis le début de la Ve République.

Voir les résultats précis des sénatoriales sur http://www.senat.fr/senatoriales_2011/carte_des_elections_2011.html

-Suivez le scrutin en direct sur le fil twitter ou le site de notre partenaire Public Sénat.

Le direct est maintenant terminé. Merci à tous de l'avoir suivi. 

22h18. Les sénatoriales ont aussi des effets au centre. « On parlait d'une disparition de l'espace central du Sénat, a ainsi déclaré Marc Fesneau, secrétaire général du Modem. Ce n'est pas ce qu'il s'est passé. Les choses sont quand même équilibrées malgré la forte poussée de la gauche et l'effondrement de l'UMP. Le groupe centriste se maintient globalement au Sénat et pour le Modem, nous gagnons un siège avec le sénateur Jean-Jacques Lasserre. » 

21h57. Benjamin Lancar, président des Jeunes Populaires (UMP), a répondu aux questions de FranceSoir.fr. Pour le président du mouvement des jeunes de l'UMP, le basculement du Sénat à gauche oblige « à plus d'énergie pour faire réélire Nicolas Sarkozy en 2012  ». Retrouvez l'interview ICI

21h42. « C'est un échec pour le président de la République. L'UMP recule partout », a réagi Martine Aubry. Pour la candidate aux primaires socialistes, « cette victoire vient de loin ».

21h36. Pierre Moscovici, député du Doubs, a répondu aux questions de FranceSoir.fr. Pour lui, le basculement du Sénat à gauche représente « un événement historique » Retrouvez l'interview ICI

21h30. « Cette victoire historique est la victoire d'une rébellion des territoires et des populations abandonnées par l'Etat, a commenté Arnaud Montebourg sur BFMTV2012/Le Point/RMC. (...) La question n'est pas la joie mais ce qu'on va faire de notre victoire, celle-ci comme celle pour laquelle nous sommes tous engagés l'année prochaine. »

21h15A chaque élection ses tics de langages. La gauche parle de résultat « historique ». La droite tente de minimiser l'évènement en parlant de résultat « arithmétique »

20h55. « Ce basculement montre la capacité de construire avec intelligence une tactique commune entre EELV et le PS, a estimé Jean-Marc Brûlé, conseiller régional Ile-de-France EELV. C'est une réussite sur bon nombre de territoires mais parfois, c'est un échec aussi sur d'autres où des résistances localistes du PS se sont produites. L'UMP paye la réforme des collectivités territoriales qui a dégoûté les élus locaux. Toutes les réformes menées par la majorité, comme celle de la taxe professionnelle, ont pris aux collectivités sans aucun retour aucun. La majorité a donc fait l'objet d'un vote sanction. »

20h50. Pour Gérard Collomb, les résulats des sénatoriales sont « beaucoup plus spectaculaires que ce que à quoi on s'attendait. On attendait une poussé de la gauche mais pas aussi importante ». Voir l'intégralité des réactions de Gérard Collomb

20h47. Daniel Cohn-Bendit est revenu sur le basculement à gauche du Sénat. « Ce que je vois c'est que l'on a la droite la plus bête du monde qui continue à se tirer des balles dans le pied », a commenté le député européen d'Europe Ecologie Les Verts. 

20h24. Pour le ministre chargé des relations avec le Parlement, Patrick Ollier, le résulat est moins pire qu'il n'y paraît pour l'UMP. « Il n'y a pas de poussée de la gauche, c'est mathématique, cela aurait pu être pire », a-t-il dit. 

20h11. « Je crois que ce qui s'est exprimé aujourd'hui, c'est une sanction à l'égard de l'UMP, de l'étouffoir qu'elle a mis sur les collectivités locales, a commenté Harlem Désir au micro de Public Sénat. C'est la volonté des élus locaux souvent au delà même des étiquettes politiques de dire qu'ils voulaient un Sénat qui soit l'assemblée de la défense des territoires, de la défense des services publics de proximité ; de la défense de la solidarité locale et je crois que c'est une poussée historique de la gauche puisque dans la plupart des départements, nous progressons,nous conquerrons des sièges ; et je crois que c'est un signe encourageant pour 2012. »

20h06. Gérard Larcher n'abdique pas. « Le 1er octobre je serai candidat à la présidence du Sénat », a-t-il annoncé.

19h45. Valérie Pécresseporte-parole du gouvernement et ministre du Budget, a concédé la défaite de la droite au Sénat. Pour autant, si elle exprimme sa tristesse et ses regrets pour le président sortant, Gérard Larcher, Valérie Pécresse considère que ce basculement à gauche de la chambre haute n'est « en rien un poids de blocage politique ».

19h29. Le favori des primaires socialistes, François Hollande, n'a pas tardé à réagir. « Si les résultats se confirment, c'est une échec sérieux, pour ne pas dire grave pour Nicolas Sarkozy », a-t-il déclaré. « Pour la première fois depuis la 5ème République, la gauche serait majoritaire dans cette haute assemblée, c'est un événement historique, a ajouté le député de Corrèze. Ce serait aussi pour le prochain président de la République, s'il est de gauche, un sérieux atout. »

19h15. Le Parti socialiste annonce le basculement du Sénat à gauche. « Pour la première fois, le Sénat connaît l'alternance », a déclaré le président du groupe PS au Sénat, Jean-Pierre Bel

19h00. Réélu, Serge Dassault reste, à 86 ans, le doyen du Sénat

18h43. Le président sortant du Sénat, Gérard Larcher, a été réélu. 

18h20. L'UMP arrache un siège de sénateur à la gauche en Moselle, celui de Jean-Pierre Masseret, président du conseil régional de Lorraine.

18h10. Maurice Leroy, le ministre (Nouveau centre) de la Ville, est battu dans le Loir-et-Cher. Un revers pour celui qui préside le conseil général de ce département depuis 2004.

-Lionel Tardy (UMP), sans doute le plus "twittos" des députés, hisse déjà le drapeau blanc (voir ci-dessous).


17h55. La gauche anticipe une victoire. Martine Aubry, candidate à la primaire socialiste, est arrivée au Sénat selon Le Monde. Son concurrent à la primaire, François Hollande, y sera ce dimanche soir, précise le quotidien.

17h48. 11 sièges étaient à pourvoir dans le Nord. Le PS et les écolos, unis, gagnent un siège.

17h42. La Lozère bascule au profit de la gauche, le sortant UMP Jacques Blanc étant battu par le socialiste Alain Bertrand.

17h30. L'UMP perd deux sièges en Loire-Atlantique, dont un récupéré par le Nouveau centre. La gauche conserve ses deux élus et gagne un siège. A Paris, Chantal Jouanno et Philippe Dominati, tous deux UMP, sont élus.

17h23. Serge Dassault n'est pas encore à la retraite. En poste depuis 2004 dans l'Essonne, il rempile avec 9 voix d'avance. Côté écologistes, Jean-Vincent Placé, Claire-Lise Compion, Michel Berson et Vincent Delahaye sont élus dans le même département. Denis Baupin, maire adjoint EELV de Paris, a salué la victoire de Jean-Vincent Placé par un tweet revanchard (voir ci-dessous).


A relire : L'Auvergnat Marleix dérape

17h15. Jean-Jacques Urvoas, député PS du Finistère, fait les comptes sur son fil twitter.


Suivez la fin de l'après-midi électorale en direct, en partenariat avec Public Sénat :



17 heures. La bataille de Paris. Pierre Charon, dissident de l'UMP pour les sénatoriales à Paris, a été élu. Le Nouveau Centre Yves Pozzo di Borgo, qui menait sa propre liste, l'a également emporté. Avec huit élus, la gauche gagne un siège dans la capitale. Les élus sont : les socialistes Jean-Pierre Caffet, Bariza Khiari, Marie-Noëlle Lienemann, Roger Madec, David Assouline, les écologistes Jean Desessard et Leila Aichi et la communiste Nicole Borvo Cohen-Seat.

A relire : Larcher appelle Charon à retirer sa liste

(Pierre Charon, ex-conseiller de Nicolas Sarkozy, le 7 septembre 2011. Crédits photo : Maxppp)

15h10. « Je ne souhaite pas que la Gauche ait la majorité au Sénat parce que ce serait un coup de tonnerre mais aussi un problème de gouvernement puisque nous avons besoin des deux chambres pour gouverner », a analysé Pierre Lellouche, secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, dimanche sur RCJ.

15h00. Début du deuxième tour dans les départements au scrutin majoritaire.

Pour un bilan du premier tour, lire : La gauche marque des points

14h50Pierre Frogier et Hilarion Vendégou, candidats UMP, ont tous les deux été élus au second tour des élections sénatoriales en Nouvelle-Calédonie

14h30.  « La gauche progresse partout, on sent une lame de fond. Le ras-le-bol des élus locaux, on le voit dans les résultats du premier tour », a déclaré dimanche, sur Public Sénat, Christophe Borgel, secrétaire national du PS chargé des élections.

13h30. Le président de la commission des finances du Sénat, le centriste Jean Arthuis, ne l'emporte pas au premier coup. Il doit passer par un second tour dans l'après-midi. Le socialiste Gaëtan Gorce, élu dans la Nièvre (56,39%), fait son entrée au palais du Luxembourg.

13 h. Dans les Landes, Le socialiste Jean-Louis Carrère est élu avec 61,89 % des suffrages exprimés et Danielle Michel, socialiste, est elle aussi élue avec 57,21 % des voix.

12h55. Dans le Lot, le socialiste Gérard Miquel et le radical de gauche Jean-Claude Requier sont élus (68,23% et 64,35%).

12h50. Hommage. « Le dimanche 25 septembre marquera avant tout la fin de la carrière politique du grand Robert Badinter », écrit Christophe Girard, adjoint au maire de Paris, sur son compte twitter. L'ancien garde des Sceaux, 83 ans, ne se représente pas au poste de sénateur des Hauts-de-Seine, qu'il occupe depuis 1995.

12h30. Gérard Longuet dans un fauteuil. Le ministre de la Défense est élu dans la Meuse, au premier tour, avec 50,51% des voix.

A lire : Sénateur ou ministre, il faudra choisir

11heures. Fin du vote dans les 26 départements à scrutin majoritaire. Deuxième tour, éventuellement, entre 15h30 et 17h30.

10h45. Premiers gagnants. En Nouvelle-Calédonie, deux sénateurs sont élus au second tour. Il s'agit de Pierre Frogier (47,90%) et Hilarion Vendegou (47,50%). L'UMP conserve le "caillou".

9h00. Les bureaux de vote ont ouvert dans les 18 départements concernés par la représentation proportionnelle. Ce scrutin s'achèvera à 15 heures.

8h30. Le premier tour des sénatoriales concerne les départements faiblement peuplés. Les bureaux, où le vote a lieu au suffrage majoritaire, ont ouvert. Il s'agit d'un scrutin uninominal à deux tours. Le premier finit à 11 heures et le deuxième se déroule de 15h30 à 17h30.

Actu France-Soir

Réactions à cet article19 commentaires

  • Par Bluesun, le 25 sep à 13:31

    Bluesun
    Si le Sénat bascule à gauche ...

    Il va leur falloir démager...???


    Trop de dorure et de beauté pour la gauche....Gauche caviar alors ????



    Signaler un abus  
  • Par Bluesun, le 25 sep à 13:33

    Bluesun
    Magnifique photo

    Un ravissement pour les yeux.


     



    Signaler un abus  
  • Par mimi, le 25 sep à 15:09

    mimi
    bof  ça ne changera rien ils

    bof  ça ne changera rien


    ils ont les regions, les départements ils auront le sénat bientôt les présidentielles, mais ils n'auront pas si on se débrouille bien  les légistativves c'est la que  Marine va  pouvoir s'exprimer



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 16:12

    Anonyme-77656
    la guauche corr ompue

    Segolenr ROYAL parle de la droite corrompue , mais lagauche l'a toujours était alor si le SENAT passee à guauche se sera énorme cata pour la france et nous pauvres petits revenus sous le seuil de pauvreté. La gauche veut tous les pouvoirs, mais pour en faire quoi?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 17:36

    Anonyme-77656
    Enfin...

    ...la France se réveille et comprend que la gauche est la seule manière de rebondir des méfaits de la droite.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 18:04

    Anonyme-77656
    La france se réveille ? non elle s'éteint !

    Le sénat restera à droite en dépit de la progression prévue des socialistes ! et après ça ne change RIEN c'est l' assemblée nationale qui a le dernier mot ...alors on s'en fou ! car bien meêm dans 3 ans la droite le reprendra après la déconfiture du PS si l'un d'entre eux est élu président !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 20:01

    Anonyme-77656
    Le début du malheur

    Et ce n'est pas fini, demain un président puis

    une assemblée et ..... le bonheur des autonomistes

    de Savoie (sic Mr Abeille) Élsass frein ! Car

    nous regardons ce qui se passe ailleurs, et a

    force de matraquer la classe moyenne Sarko, tonton

    l'ont fait et Hollande le fera

    Je suis unFTP ni maitre ni Dieu



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 20:14

    Anonyme-77656
    MAUVAIS COUP ...POUR LA FRANCE !!

    Effectivement, la victoire de la GAUCHE au SENAT est une TRES mauvaise chose pour la FRANCE ...Car celà va ralentir ( sans les bloquer car l'ASSEMBLEE NATIONALE a le dernier mot !!!) les réformes à l'heure ou la FRANCE a besoin de cécider TRES VITE des décisions à prendre pour contrer la GRAVISSIME CRISE MONDIALE et FINANCIERE actuelle !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 20:28

    Anonyme-77656
    c'est pas pour Sarkozy que

    c'est pas pour Sarkozy que c'est grave ! c'est pour nous, notre pays et l'avenir de nos enfants que c'est grave. et je crains que le pire est à venir. la gauche va nous faire perdre notre temps et de l'argent avec ses alliances douteuses communistes et écologistes. ça fiche la trouille pour la suite des évènements ... si cela peut démontrer que les alliances pour le pouvoir en 2012 par la gauche va nous mener à la faillite... c'est un mal pour un bien



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 20:59

    Anonyme-77656
    soucis!

    pourquoi se faire autant de bile pour l.avenir,beaucoup redoute la victoire de la gauche.si certaines personnalites avaient ete plus competentes et surtout honnetes vvous ne seriez pas la a vous creuser les meningespour votre avenir.si la gauche ne fait pas mieux ,ils ne pourrons faire pire que cela ne l.est a present.a present va falloir se mettre dans la peau de celui qui a trinque jusqu.a present.voyez des aujourd.hui la vie en rose,bien que 2012 n.est pas la.



    Signaler un abus  
  • Par SAXON, le 25 sep à 21:05

    SAXON
    Grave !

    Il est clair que si la France bascule massivement à gauche, je la quitte ! J'ai vécu 1981... 30 ans après, nous en payons les conséquences... Je ne veux plus revoir et revivre ça ! Nicolas SARKOZY paie les erreurs de ses prédécesseurs et les 30 ans d'immobilisme et de démagogie !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 21:21

    Anonyme-77656
    A ceux qui vtent FN ...

    Votre VOTE sera déterminant . Si VOvous voulez une France à gauche toute ...Votez contre SARKOZY.... sinon vous savez ce qui vous restent à faire ! Pour le Sénat RIEN n'est joué ! Larcher peut en rester le Président...la gauche n'a pas encore la majorité !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 21:59

    Anonyme-77656
    SENAT

    Il fallait s'attendre à ce résultat compte tenu des réformes qui ont contrarié la gauche et de la conjoncture actuelle. Marine LE PEN doit jubiler car elle peut constater qu'elle sera de moins en moins gênée par la droite pour la présidentielle, ce qui va conforter les citoyens ayant l'intention de voter pour le F.N.



    Signaler un abus  
  • Par brigittelo, le 25 sep à 22:37

    brigittelo
    Les corbeaux vont se partager le fromage

    Depuis le temps qu'ils salivaient au pied de l'arbre ....


    Cela y est le corbeau a lâché son fromage et cela va être la course aux 607 aux questures, à la galette.


    On peut dire chacun son tour mais cela ne changera pas grand' chose.


    Les affaires vont continuer et on ne va pas manquer de découvrir ou de redécouvrir quelques étrons qu'on croyait séchés.


    La classe politique se nourrit des prébendes avantages, cumuls et autres sucreries.


    Regardez l'âge moyen des sénateurs ....


    Les places sont bonnes on s'y accroche comme la misère sur le peuple dont au fond d'eux-mêmes ils se foutent comme de leur première enveloppe.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 23:33

    Anonyme-77656
    Les rapaces de gauche

    Attendent, ou attendaient ce moment, pour s'installer dans Cette"place des Vosges"pour les peperes necessiteux...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 25 sep à 23:35

    Anonyme-77656
    Agés de chez Agés!!!

    L'age des sénateurs : Badinter= 83 printemps! Ralite = itou! Pasqua = 84 Michaux-Chevry = 82 ans Dassault = 86 ans !!!...effarant! C'est là,que l'on se rend compte,combien la "place est bonne! ainsi que la différence cruciale entre un véritable 'travail,qui fait que l'on est cuit" à 60 balais avec un salaire,et ensuite une retraite de misère..et "une occupation de représentation",qui offre "tout plein d'avantages,gras émoluments....et ou l'on garde "une belle forme"..!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 sep à 05:10

    Anonyme-77656
    Emeutes

    Je ne suis pas devin mais je prédis des émeutes dans les 3 années qui suivent. Pourquoi?

    En 2012 le Président sera sans doute de gauche, l'Assemblée Nationale pourrait être de gauche, la France serait "à gauche toute". Mais voilà: les promesses ne seront pas tenues pour diverses raisons, ceux qui soutiennent Hollande & Co seront déçus, impatients et le feront savoir violemment dans la rue, comme en 1968. Le Président renverra les députés devant les électeurs qui voteront en majorité à droite et provoqueront une nouvelle cohabitation. Il n'est pas beau mon scénario?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 sep à 08:27

    Anonyme-77656
    fermetures de classes

    Les maires qui votent pour l'élection des sénateurs, ont-ils protesté contre la fermeture de classes dans leurs villes et villages ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 26 sep à 08:48

    Anonyme-77656
    gauche

    Le SÉNAT est à gauche mais les problèmes restent enfin avec un peu de chance la gauche sera élu en 2012 et il faudra bosser pour remettre la FRANCE sur le chemin de l'emploi et d'une économie stable avec la dure loi de la mondialisation



    Signaler un abus  
Publié : 25/09/11 - 19h28
Mis à jour : 25/09/11 - 22h21
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur