Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 09 mars, 12:37
Accueil > Actualité > Politique > Sénatoriales : Foire d'empoigne à l'horizon

Sénatoriales : Foire d'empoigne à l'horizon

Sénatoriales 2011


A douze jours des sénatoriales, la nervosité est palpable autour du palais du Luxembourg. Gauche et droit s'affrontent, parfois en ordres dispersés, pour le contrôle de la chambre haute du Parlement.

Gérard Larcher, le 5 mai 2011
Gérard Larcher, le 5 mai 2011 SIPA/POL EMILE

Le ton monte au palais du Luxembourg. Le 25 septembre, soit dans douze jours, la moitié des sièges de sénateurs seront renouvelés. Ce qui ne contribue pas à calmer les esprits du côté de la majorité comme de l'opposition, laquelle croit possible de faire basculer à gauche, pour la toute première fois, la haute assemblée. Signe de l'agitation ambiante, cette passe d'armes mardi entre Gérard Larcher et Jean-Pierre Bel. Interrogé dimanche sur une éventuelle victoire socialiste le 25 septembre, le président UMP du Sénat a considéré que « le Sénat n'a(vait) rien à gagner à être l'annexe d'un parti politique ».

Le chef de file des socialistes à la chambre haute a répliqué le lendemain dans un communiqué, accusant Gérard Larcher d'utiliser « les moyens du Sénat au profit des candidats UMP ». Une référence à la « réserve parlementaire », cette caisse de près de 140 millions d'euros (dont 58 pour le Sénat) attribuée aux parlementaires pour leur circonscription et dont les critères d'attribution restent opaques. Jean-Pierre Bel a également dénoncé des nominations opportunes de sénateurs UMP sur le point d'entrer en dissidence, tel Christian Demuynck. Prêt à en découdre avec un autre sénateur UMP en Seine-Saint-Denis, il a été nommé parlementaire en mission.

Bataille parisienne

Gérard Larcher a renvoyé son adversaire dans les cordes en rappelant que ce dernier disposait également de la réserve parlementaire comme président de groupe et qu'il jugeait normal d'exploiter les « talents des sénateurs ». « On se calme » a-t-il lancé ironisant sur les « angoisses » du sénateur PS de l'Ariège avec « les concurrences internes » des primaires socialistes.

En dehors de la vénérable chambre haute du Parlement, les dissensions sont également palpables. Dans les Hauts-de-Seine par exemple, trois listes de la majorité sont en concurrence. Et à Paris, le combat fait rage entre la liste « officielle » menée par Chantal Jouanno et Pierre Charon. Une dissidence qui a valu à l'ex-conseiller de Nicolas Sarkozy d'être suspendu de l'UMP. Mais à gauche aussi, on fait le ménage. Patrick Sève, le maire PS de L'Haÿ-les-Roses récemment mis en examen, a été écarté lundi de la tête de liste dans le Val-de-Marne. L'Essonne est un vaste champ de bataille, avec quatre listes à droite, dont l'officielle menée par l'UMP Serge Dassault. A gauche, s'affronteront les listes Union de la gauche de l'écolo Jean-Vincent Placé et celle du président du conseil général PS Michel Berson. Le Parti de gauche, lui, menace d'une troisième liste.

Actu France-Soir

Réactions à cet article10 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 20:18

    Anonyme-77656
    a quand

    la suppression du sénat et de ses habitants !!!

    que d'économlie on pourrait faire en le supprimant !!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 13 sep à 22:17

    Anonyme-77656
    LOL l'image en haut

    Hum?

    boudiou boudiou !

    te'ss'cec'est? hum? hgrgr hum?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 05:38

    Anonyme-77656
    Des bâtons dans les roues

    Qui veut empêcher Gérard Larcher d'être à nouveau sur le perchoir du Sénat? C'est bien cela qui le préoccupe et non pas les problèmes des français. A Paris il y a un certain Charon qui met des bâtons dans les roues pour maintenir son train (de vie) de sénateur. Les tortillards ont déserté les rails depuis longtemps, qu'attends t-on pour renvoyer les sénateurs ronfler chez eux et assurer leur train-train quotidien.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 08:22

    Anonyme-77656
    Contrôler la chambre.....

    et la cagnotte ! En ces temps difficiles nos sénateurs pourraient avoir un geste vis à vis de la dette nationale : reverser les 3/4 de la cagnotte pour participer à la réduction du déficit.....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 10:36

    Anonyme-77656
    senatoriales

    IL FAUT SUPPRIMER CE DORTOIR



    Signaler un abus  
  • Par brigittelo, le 14 sep à 11:46

    brigittelo
    Fromage en vue !

    Quand on connaît le régime des sénateurs on comprend mieux la férocité des appétits des uns et des autres, de gauche et de droite.


    De Gaulle avait voulu s'attaquer au sénat mais le fromage était trop bon et une grande partie de la classe politique qui l'avait soutenu l'a abandonné à ce moment là.


    Peut-on supprimer le sénat ?


    Non car il faudrait avant supprimer la classe politique et cela serait un peu compliqué..



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 14 sep à 11:58

    Anonyme-77656
    C' est pour la retraite !!!

    ils se battent car c'est pour la retraite royale qu'ils auront après ( en effet, ils gagnent plus a la retraite qu' en travaillant......)



    Signaler un abus  
  • Par Hécate, le 15 sep à 11:10

    Hécate
    le bal des kroumirs

    On pourrait remplacer le Sénat par le Référendum d'initiative populaire, et pour commencer, initier un référendum pour nous demander si on a envie de continuer à entretenir malgré nous le bal des kroumirs, leur train de vie et la chaîne de télé qui va avec (voir l'article sur la TNT)...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 sep à 12:04

    Anonyme-77656
    Pas de salade vinaigrée

    Avec les candidats en lice du FN


    Changer la vie, changer le monde, (la France)



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 17 sep à 07:20

    Anonyme-77656
    senat

    De gaulle avait raison le sénat ne sert à rien .



    Signaler un abus  
Publié : 13/09/11 - 19h59
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur