Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 14 octobre, 22:13
Accueil > Actualité > Politique > Sortir du nucléaire ? Le gouvernement cogite

Sortir du nucléaire ? Le gouvernement cogite

La question nucléaire en France


L'exécutif a lancé, d'après le ministre de l'Industrie, une étude prospective afin d'envisager les scénarios de sortie du nucléaire.

Selon Eric Besson, le socle nucléaire français devrait représenter deux tiers de l'énergie produite d'ici 20 ou 30 ans
Selon Eric Besson, le socle nucléaire français devrait représenter deux tiers de l'énergie produite d'ici 20 ou 30 ans SIPA

« Nous allons étudier tous les scénarios possibles (…) du mix énergétique des années qui viennent ». Y compris, ceux de sortie du nucléaire ? Tout à fait. Le gouvernement a annoncé vendredi, via son ministre de l'Industrie Eric Besson, le lancement d'un exercice de prospective appelé « Energie 2050 ». Ce programme, qui vient de démarrer et sera piloté par Bercy, prévoit le passage en revue de toutes les sources d'énergie, de la demande et des « sources de production », a précisé Eric Besson sur Europe 1. Parmi les hypothèses, la fin du nucléaire à l'horizon 2040-2050 sera même envisagée, a-t-il indiqué. Une grande première pour l'exécutif.

Mais le ministre a toutefois rappelé que ni le gouvernement ni lui-même n'étaient favorables à une sortie de l'atome : « Dire "sortir du nucléaire", ça ne veut rien dire ». Pour Eric Besson, il faut « savoir par quoi on le remplace, quelles conséquences pour la dépendance (énergétique, NDLR), combien ça coûte pour les entreprises et pour les consommateurs et avec quelles conséquences pour les gaz à effet de serre ». Et de répondre, avec « certitude absolue », aux questions posées : les consommateurs risquent de payer le prix fort d'une dénucléarisation. A titre personnel, le maire de Donzère (Drôme) considère que la France devrait conserver un socle de deux tiers d'énergie nucléaire (contre 74% aujourd'hui) d'ici « vingt ou trente ans ». Le reste sera assuré par le développement des énergies renouvelables, selon lui. Récemment, Nicolas Sarkozy a fait savoir qu'il comptait investir un milliard d'euros, tirés du grand emprunt, pour le développement de la filière atomique.

Fessenheim continue

Le programme pourrait permettre au gouvernement d'affuter ses arguments de défense du choix nucléaire alors que la question énergétique pourrait bien occuper les débats de la campagne présidentielle. Selon une enquête de l'IFOP pour Le Monde, seuls 21% des Français sont ouvertement anti-nucléaires. Mais 48% se qualifient « d'hésitants » ou sans opinion sur le sujet. La catastrophe de Fukushima en mars dernier semble avoir rendu les écologistes plus audibles sur cette question. Europe-Ecologie-les-Verts dit vouloir mettre en œuvre la sortie immédiate du nucléaire s'ils l'emportaient en 2012 tandis que le PS est plus divisé : Martine Aubry envisage une dénucléarisation mais sans avoir fixé d'échéance, François Hollande veut réduire la part de l'atome à 50% d'ici 2025 et Ségolène Royal propose d'en finir d'ici 40 ans.

Sur la question sensible de la centrale de Fessenheim (Alsace), la plus vieille de l'hexagone, Eric Besson a confirmé que son activité ne serait pas interrompue. Pas de moratoire non plus. Le ministre s'est appuyé sur l'avis de l'Autorité de Sûreté Nucléaire, qui a autorisé la centrale à poursuivre son activité encore 10 ans en échange de travaux d'aménagements. Elle n'échappera pas, à-t-il toutefois fait valoir, à l'audit réclamé par le gouvernement au lendemain de l'accident de Fukushima.

Actu France-Soir

Réactions à cet article4 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 9 jui à 07:37

    Anonyme-77656
    sortir du nucléaire ?

    non ce sertait une grave erreur politique et économique, laissons les écolos s'éclairer à la bougie s'ils le veulent, se soigner comment ? ils agissent sur des voix qui que regardent pas plus loin que le bout de leur nez



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 jui à 08:43

    Anonyme-77656
    Lobby

    La veritable perte economique de la sortie du nucleaire sera surtout pour les hauts cadre , eric besson le premier.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 9 jui à 11:01

    Anonyme-77656
    Très bien !

    Une étude rigoureuse des implications et conséquences qu'aurait une sortie du nucléaire est une très bonne chose, et je suis convaincu par avance que le nucléaire en sortira renforcé.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 jui à 03:08

    Anonyme-77656
    Dépendance...

    L'indépendance énergétique... quand l'uranium de nos centrales vient du Niger, du Gabon, du Canada...



    Signaler un abus  
Publié : 08/07/11 - 16h22
Mis à jour : 08/07/11 - 18h10
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur