Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Mardi 15 octobre, 06:28
Accueil > Actualité > Politique > UMP : Patrick Devedjian, la résurrection

UMP : Patrick Devedjian, la résurrection

Cantonales 2011


Dans les Hauts-de-Seine, la match à mort annoncé à droite n'a pas eu lieu. Après la veillée d'armes des cantonales, Patrick Devedjian, le président sortant du département, doit consolider une union sacrée précaire.

"La paix, c'est une belle chose, non?", a commenté Patrick Devedjian lors de sa réélection jeudi.
"La paix, c'est une belle chose, non?", a commenté Patrick Devedjian lors de sa réélection jeudi. MaxPPP

Patrick Devedjian revient de loin. D'un purgatoire politique en un sens, puisque beaucoup annonçaient sa mort politique avant les cantonales. Notamment dans les Hauts-de-Seine, où Jean Sarkozy et le couple Balkany avaient déjà préparé ses funérailles. Las, le vote des électeurs en a décidé autrement au second tour de dimanche. Et jeudi, le « survivant » a été réélu à une écrasante majorité par les conseillers généraux de droite, raflant 27 voix sur 29.

L'horizon semble s'être totalement dégagé pour l'ex-ministre de la Relance : Isabelle Balkany, qui se voyait déjà présidente à la place du président sortant, a été mise hors-course au second tour des cantonales à Levallois. Jean Sarkozy s'est rallié à l'ancien ministre. Philippe Pemezec, qui avait menacé Devedjian d'une candidature dissidente au sein de la majorité UMP-Nouveau Centre, est entré dans le rang moyennant une vice-présidence au sein de l'assemblée départementale.

Même marchandage pour Jean Sarkozy, qui récupère le poste de chargé de l'Economie solidaire et sociale. Le fils du président de la République a d'ailleurs reconnu que « ces petits jeux, dans lesquels il a sa part de responsabilité, ont fait beaucoup de dégâts ». L'épouse de Patrick Balkany, elle, a reçu... les hommages de Patrick Devedjian, magnanime. Qui a dit espérer que « la paix dure longtemps ». On verrait presque une colombe survoler le territoire altoséquanais...

L'Elysée derrière l'Union sacrée

Sauf que cette paix des braves a été décidée à l'Elysée. Pas question que le « 92 », fief originel du chef de l'Etat, soit le théâtre d'une guerre de tranchées au sein de l'UMP locale. D'autant que la majorité, au niveau national, se fissure autour du débat sur la laïcité et sur son positionnement face au Front natonal. Nicolas Sarkozy s'est résigné à la victoire de Patrick Devedjian, qu'il avait pourtant dans le collimateur depuis l'opposition de ce dernier à la nomination de son fils à la tête de l'EPAD, en 2010.

Paradoxal rabibochage, qui consacre un vote anti-Elysée à travers le choix du franc-tireur Devedjian contre les Balkany-Sarkozy. Une cohésion de façade selon les candidats divers-droite, dont Arnaud de Courson, tombeur d'Isabelle Balkany au second tour des cantonales. Ceux-ci n'exclueraient d'ailleurs pas la formation d'un groupe de centre droit indépendant au conseil général. Les tensions droite-droite ne sont pas finies dans les Hauts-de-Seine.

G. F. V.

Réactions à cet article3 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 2 avr à 07:30

    Anonyme-77656
    tres bien

    les électeurs des VEAUX ?

    NON,et NON

    cela sent la FIN pour notre SARKO


    l"intouchable Balkany,prêtresse du SARKOZYSME a coulé,la mauvaise garde rapprocher va bientôt se poser cette question?

    va t"on le soutenir encore longtemps

    déjà,a l"UMP,c"est la chienlit,la grande débandade,du chacun pour sois,

    et il va se retrouver SEUL,face a ses erreurs,ses trahisons,a sa conscience,si il en a UNE

    a écouter que les godillots tres proches,qui sont la que pars intérêts,

    on coule,

    vivement qu'il parte,je n"aurais AUCUN regret,



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 3 avr à 17:29

    Anonyme-77656
    @michel43

    Quand il sera parti, vous pourrez lire de temps en temps un peu de grammaire française. Vos réactions n'en seront que plus crédibles...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 avr à 12:07

    Anonyme-77656
    Franc parler et libre opinion?

    michel43 à un bulletin de vote dans la poche et, il vaut mieux dire ce que l'on pense que de se taire.. Tout le monde n'emploie pas la langue de Molière, ce n'est pas si grave si on n'utilise pas la vulgarité et que l'on se fait comprendre pour s'exprimer. Comme ses élites qui ne font pas preuve d'étincelles d'intelligences dans ses réactions. Pour ma part, c'est la chute de l'empire sarkozien et de ses fidèles qui depuis lui ont tourné le dos.



    Signaler un abus  
Publié : 01/04/11 - 13h52
Mis à jour : 02/04/11 - 20h52
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur