Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Lundi 21 janvier, 01:32
Accueil > Actualité > Politique > Voyage à Fessenheim, bastion pro-nucléaire et pro-Sarkozy

Voyage à Fessenheim, bastion pro-nucléaire et pro-Sarkozy

La question nucléaire en France


Fessenheim a majoritairement voté pour Nicolas Sarkozy dimanche. Retour dans une ville qui craint la fermeture de la centrale et la fin d'une vie économique locale dépendante de son activité.

La centrale nucléaire de Fessenheim. Photo d'illustration
La centrale nucléaire de Fessenheim. Photo d'illustration SIPA

« Fessenheim 2012 : candidate à la poursuite de la centrale nucléaire ». Au lendemain de l'élection de François Hollande, la banderole est encore tirée entre l'église et la mairie, au coeur de ce petit bourg alsacien qui vit au rythme de sa centrale depuis 35 ans. La fermeture promise par le nouveau président de la République suscite l'inquiétude des habitants de ce village de 2.300 âmes, qui ont voté dimanche à près de 69% pour son rival Nicolas Sarkozy.

Rejet de Hollande

« Tous ceux qui ont joué Hollande, dehors », lance un vieil homme en entrant dans un restaurant. Affairé, le propriétaire n'est pas d'humeur à s'épancher : il vient de reprendre cet hôtel-restaurant et ne veut pas faire attendre les clients. Aurait-il racheté l'endroit s'il avait su que la centrale, située à quelque 2 km de là, était vouée à la fermeture? « J'aurais réfléchi », lâche-t-il, le regard sombre, expliquant que la plupart des clients de l'hôtel sont liés aux installations d'EDF.

Vie économique locale

« Tout va fermer ici, bravo les Parisiens », lance Norbert, plus volubile. Ce maraîcher de la région vient vendre ses fruits et légumes à Fessenheim « depuis 1982 ». « L'argent ici vient de la centrale. Si elle ferme, c'est fini », poursuit-il, en rechargeant ses cageots. Dans le supermarché installé à l'entrée de Fessenheim, le directeur Dominique Schelcher, 41 ans, fait part de ses « incertitudes » pour l'avenir du magasin créé par son père, qui emploie 90 personnes. Simple supérette dans les années 1970, le commerce s'est agrandi progressivement. « J'ai décidé l'an dernier d'investir 3 millions d'euros, quand l'Autorité de sûreté nucléaire a dit que la centrale pourrait continuer encore 10 ans », explique-t-il.

"On ne désespère pas qu'il change d'avis"

« Maintenant, il faut qu'on nous donne de la visibilité sur l'avenir et des garanties sur l'emploi local. Pour l'instant, je vais geler les embauches », poursuit-il. A Fessenheim, rares sont les foyers dont aucun membre ou proche ne travaille à la centrale, qui emploie plus de 700 personnes et quelque 200 prestataires permanents. « Quand je me suis installée en 1974, le village comptait 700 habitants. Des écoles ont été créées depuis, des maisons ont été construites pour les agents EDF », souligne Marie-Claude Meyer, retraitée de 66 ans, ancienne employée de la centrale. « Là, c'est sûr, les gens s'inquiètent », poursuit-elle.

Centrale test pour le démentèlement

François Hollande a affirmé durant sa campagne que la fermeture de Fessenheim, « la seule à l'ordre du jour du quinquennat », ne sera « sans doute » achevée qu'en 2017. L'installation, doyenne du parc nucléaire français, aura alors quarante ans. « Tout le personnel sera reclassé et Fessenheim deviendra un site pilote pour la démantèlement des centrales en fin de vie », a-t-il assuré. La promesse sur l'emploi est « démagogique » selon Jean-Luc Cardoso, technicien d'exploitation à la centrale et délégué syndical CGT. Il a « le coeur à gauche » mais admet avoir eu « un pincement au coeur » quand François Hollande a été élu, « vu ses positions sur le nucléaire ».

« Mais on ne désespère pas qu'il change d'avis, sa position a déjà beaucoup évolué », poursuit-il, assurant que les habitants étaient convaincu de la sûreté de la centrale. Pourtant, « certaines personnes ne sont pas si rassurées que ça dans le village, mais elles n'osent pas le dire », assure André Hatz, de l'association antinucléaire Stop-Fessenheim.

Actu France-Soir (Avec AFP)
Publié : 08/05/12 - 13h55
Mis à jour : 08/05/12 - 13h55
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur