Résultats Présidentielle 2012

» S'identifier
Samedi 18 août, 17:55
Accueil > Actualité > Santé > “C’est un scandale aussi gros que le Mediator”

“C’est un scandale aussi gros que le Mediator”

Médicaments à risque


Danger De plus en plus de victimes présumées de l’ex-Roaccutane se manifestent. Les effets secondaires qui mènent jusqu’au suicide restent à prouver.

100.000 Français, surtout des adolescents, seraient actuellement soignés par ce médicament qui cumule 152 effets indésirables
100.000 Français, surtout des adolescents, seraient actuellement soignés par ce médicament qui cumule 152 effets indésirables SIPA

Prescrit dans les cas d’acné les plus sévères, l’isotrétinoïne, plus connue sous le nom de Roaccutane, pourrait bien être le nouveau scandale sanitaire. Près de 100.000 Français, dont une grande majorité d’adolescents, seraient actuellement soignés par ce médicament qui cumule 152 effets indésirables, dont des risques de dépression et de suicide (stipulés noir sur blanc sur la notice d’utilisation). Cette molécule active, dont le laboratoire Roche a suspendu la commercialisation en 2008 mais qui existe toujours sous forme de génériques (tels que Curacné, Procuta, Contracné ou encore Isotrétinoïne-Teva), est suspectée d’être à l’origine de plusieurs suicides en France et à l’étranger.

Treize suicides en trois ans

Me Gilbert Collard, l’avocat de Daniel Voidey, père d’un adolescent de 17 ans qui s’est pendu en 2007 à l’issue de son traitement, vient d’assigner en justice les laboratoires Roche, Expanscience et Pierre Fabre, fabricants du Roaccutane et de ses génériques. En novembre dernier, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avait diligenté une étude – toujours en cours –, en collaboration avec la Société française de dermatologie (SFD), afin de « déterminer de façon précise la fréquence des effets secondaires de l’isotrétinoïne et d’apprécier l’état psychique des patients pendant le traitement », explique le Pr Jean-Philippe Lacour, président de la SFD. « Car nous n’avons aucune donnée précise à ce sujet », ajoute-t-il. Depuis la mise sur le marché du médicament, en 1984, vingt suicides auraient été recensés par l’Afssaps. Bien plus, selon l’Association des victimes du Roaccutane et génériques (AVGR [*]), qui a comptabilisé treize suicides depuis sa création, en 2007. Fondée par Daniel Voidey, cette association a réuni en trois ans d’existence près de 350 témoignages de victimes de l’ex-Roaccutane.

Daniel Voidey consacre désormais tout son temps à ce médicament qu’il juge dangereux, et qui nécessiterait, selon lui, un suivi psychologique et une réelle mise en garde quant à ses effets secondaires. « Sans pour autant le retirer du marché, insiste-t-il, car ce médicament reste à ce jour le seul traitement efficace contre les acnés sévères. »

Des douleurs permanentes

Le combat de Daniel Voidey ne fait que commencer. L’affaire devrait être plaidée à la mi-mars par Me Collard au tribunal de grande instance de Nanterre. Pour Daniel Voidey, dont le fils a été soigné pendant sept mois au Procuta puis au Curacné, la mise en cause du traitement ne fait aucun doute : « Mon fils, qui souffrait d’une acné légère, s’est pendu deux jours avant la fin de son traitement. J’ai fait le lien trois jours plus tard en découvrant le message qu’il nous avait laissé sur son téléphone portable. Il se plaignait des douleurs permanentes qui le faisaient souffrir depuis trois semaines : les articulations, le dos, les ongles incarnés, sa peau qui le grattait tout le temps. Il était à bout. »

« Mourir pour quelques boutons »

Quelques mois plus tard, en mars 2007, un ami résidant en Suisse envoie à Daniel Voidey la cassette d’un reportage diffusé sur la Télévision suisse romande (TSR). Le titre est éloquent : Mourir pour quelques boutons. Il découvre ainsi que son fils est loin d’être un cas isolé. Le reportage de Serena Tinari révèle que d’autres personnes ont été victimes du Roaccutane aux Etats-Unis, en Irlande et en Suisse.

Aux Etats-Unis, où le médicament fait l’objet d’une commission d’enquête du Sénat américain depuis 2002, l’agence de sécurité sanitaire (FDA) a recensé entre 1982 et 2000 pas moins de 37 suicides, 394 cas de dépression grave dont 110 ont été accompagnés d’une hospitalisation. Alors qu’en France le médicament est prescrit de plus en plus facilement – y compris dans des cas d’acné légère qui ne justifient pas un traitement aussi fort –, les médecins américains, eux, ont l’obligation de recueillir le consentement de leurs patients avant toute prescription, et ce quel que soit leur sexe. Me Collard en est convaincu : « C’est un scandale aussi gros que le Médiator. »

(*) http://avrg.unblog.fr

 

Carole Bern
C'est sur France Soir !

Réactions à cet article30 commentaires

  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 12:14

    Anonyme-77656
    EFFETS SECONDAIRES DU ROACUTANE ,

    J'ai suivi ce traitement moi-même et je me suis mise à souffrir terriblement des articulations. Ma rhumatologue a fait part de ses douleurs à ma dermatologue qui a immédiatement interrompu le traitement.

    Mon fils a également fait ce traitement. Depuis 1993 il souffre d'un Lupus Erythémateux Disséminé dont on on jamais pu connaître l'origine. Ce sont des douleurs articulaires qui l'ont amené à consulter et le Lupus a été diagnostiqué.

    Il est vrai qu'on nous fait signer une décharge avant d'entamer le traitement, mais les risques ne sont pas décrits.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 12:27

    Anonyme-77656
    Mais bien sur!

    Ausi gros que le Mediator, vous cherchez pas un peu le buzz là? Parce que le Roaccutane a une efficacité largement prouvée et des effets secondaires qui ne le sont pas, l'inverse du Mediator. Et pour quelques soupçons de dépression, combien de milliers de dépressions évitées en rendant à certains le goût de se regarder dans un miroir?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 12:47

    Anonyme-77656
    Merci Louis Auxile!

    D'accord avec Louis Auxile! Ladite association cherche à faire le buzz la ou le buzz du médiator est au plus haut. J'ai perso été traité au roacutane il y a 10 ans, j'ai guerri de mon accné sans pb. Certe le traitement est fort mais je n'ai jamais eu de dépréssion, ni d'autres problèmes. Il serait intelligent de prendre en compte que: la déprésion, est ,il me semble la maladie la plus répendue chez les Francais en général (même ceux qui n'ont pas pris du roacutane), Que la période de l'ado est une période souvent mouvementée. Le taux de suicide est relativement présent comparativement aux autre cas de mortalité:

    http://www.hcsp.fr/docspdf/adsp/adsp-33/ad336770.pdf

    Donc bon, il faut arréter les conneries. A part faire peur aux milliers de patients qui ont guerri sans pb et qui vont très bien, tous cela ne sert à rien. Cordialement



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 12:51

    Anonyme-77656
    Pas renseigné ?

    Les effets indésirables sont écrit noir sur blanc sur la notice, au pire allez voir sur le Vidal !

    Si il manque encore de la transparence c'est au médecin de faire son boulot !

    Il va falloir comprendre un jour que le médicament n'est pas un bonbon mais une "substance" à visée curative ou préventive. Le médicament miracle n'existe pas et n'existera pas tant le corps humain est complexe.

    Alors qu'on arrête de taper sur tout ce qui bouge dans le médicament juste pour effrayer les gens et vendre du papier ....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 12:54

    Anonyme-77656
    information

    moi, ce qui me frappe le plus, en dehors du drame humain, c'est de lire que dans certains Pays il faut signer une décharge, et qu'en France, le merveilleux système de promotion médicale fait que ce produit est de plus en plus distribué...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 13:14

    Anonyme-77656
    aux ordres

    dénigrer le système de soins pour que le bon peuple continue à cotiser en l'utilisant le moins possible, ça fait des années que ça dure.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 13:37

    Anonyme-77656
    Vive le ROACUTANE

    Quand j'étais adolescent j'ai pris beaucoup de Roacutane. Sans lui je me serais peut être suicidé. Parce qu'à l'adolescence vivre avec des millieurs de boutons d'acnés sur tout le corps c'est trés difficile. Vous etes montrés du doigts, vous ne pouvez pas avoir de copines, tout cela isole. Seul le ROACUTANE permet aux ado atteint d'acné aigu de retrouver le sourire. Bref, 27 suicides vs peut être des milliers...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 14:38

    Anonyme-77656
    Les génériques ? souviens-toi de te méfier !!

    On retire certains médicaments jugés dangereux, et on nous oblige à ingurgiter les mêmes sous forme de génériques, bien entendu, POUR NOTRE BIEN et celui de notre porte monnaie.


    Mais à qui profite le crime ????



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 16:32

    Anonyme-77656
    Merci le Roaccutane

    Moi je suis tout à fait d'accord avec Louis Auxile. L'Afsaps se sent-elle coupable du scandale du médiator et donc se voit-elle obligée de s'en prendre à d'autre médicament ?

    Mon dermatologue m'a expliqué tous les effets secondaires (possibles) avant que je prenne le traitement, il m'a suivi, a demandé à mes parents de l'appeler au moindre doute.

    L'adolescence est une période difficile pour tous les ado, encore plus quand ils ont de l'acné... Les suicides ne sont pas rares. c'est une population sensible.


    Peut-on avoir des statistiques sur le nombre de personnes se suicidant alors qu'elles prenaient du dolipranne ? Ce serait un non sens d'en tirer les mêmes conclusions.


    Ce traitement est lourd et ne doit pas être pris à la légère mais sans lui, je serai certainement beaucoup plus déprimé avec l'acné qui me ravageait le visage et le dos...



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 18:57

    Anonyme-77656
    bouffee delirante

    bonjour jai pris le ro accutane 3 fois duranrt mon adolescence et jai fait une boufee delirante est ce que le ro accutane peut en être la cause?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 19:09

    Anonyme-77656
    Efficace contre l'acné sévère

    Bonjour


    Je suis actuellemment ce traitement et les effets secondaires se font apparaitre, tel que la peau qui se déssèche, les lèvres gercées, mal de dos. Mais j'ai était averti d'une part ma dermatologue et d'autre part tout est écrit sur la notice. Après j'ai signé un papier pour donner mon accord, personne ne m'a forcé et encore moins ma dermato, puis en cas de souci il suffit de l'appeler.

    Quant aux suicides et dépréssions c'est trèèèèèèèèès rare, ce sont souvent des personnes qui étaient déjà légèrement dépresssif puis quand ça ne vas pas il suffit d'en parler au dermatologue ou même se faire suivre par un psy.


    Ce traitement est efficace et chaque médicaments produit des effets secondaires mais à la différence, Roaccutane signale TOUT les effets secondaires possibles.


    Bonne soirée



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 20:12

    Anonyme-77656
    N'importe quoi !

    D'un côté prenez l'isotrétinoine, un médicament efficace qui est le seul à guérir des acnés sévères ( acné sévère = cicatrices à vie). Il est bien maitrisée par les dermatologues et déjà très encadré.

    De l'autre côté, des patients très fragiles (mettez-vous dans la peau d'un ado souffrant d'une acné sévère !), des parents confrontés au pire et un avocat spécialiste des coups médiatiques.

    Le tout, dans le contexte du Médiator, et bien cela donne un grand n'importe quoi où journalistes et avocats donnent des leçons et accusent des professionnels de santé (médecins et laboratoires) sans aucune preuve car sachez que rien ne prouve un lien entre isotrétinoine et suicide !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 20:19

    Anonyme-77656
    @ Milenko

    Faut pas croire tout ce que disent les journaux. J'ai fait une cure de Roaccutane après ma grossesse, j'avais 22 ans, et il a fallu que je remplisse une attestationd 'information, que mon médecin certifie que j'avais les capacités intellectuelles nécessaires pour comprendre les risques et l'impérieuse nécessité de la contraception, que mon état psychologique était bon et tous les mois, un test de grossesse et une surveillance hépatique avant tout renouvellement. Jamais vu une telle surveillance (ma mère a pris du Mediator pendant 4 ans sans passer aucun examen cardiaque)



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 20:19

    Anonyme-77656
    Fausse information

    On ne signe pas une décharge quand on prend du Roaccutane, on signe simplement un FORMULAIRE D'ACCORD DE SOIN quand on est une femme par lequel on s'engage à bien prendre sa contraception pendant toute la durée de la cure et un mois aprés !



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 20:24

    Anonyme-77656
    Ma fille de 18 ans souffre

    Ma fille de 18 ans souffre d'anorexie boulimie depuis 2 ans.

    A 16 ans elle était pétillante, sociable, gaie...

    Subitement elle ne voulait plus d’aller au Collège, a commencé à sécher les cours, ne pouvant plus etre attentive, à devenir irascible, colérique, à passer son temps seule, allongée dans sa chambre avec son ordinateur.

    Nous avons pensé à une grave crise d'adolescence.

    Elle a d'abord nié sa boulimie et ses crises de vomissement, puis a accepté de se faire suivre par un psychiatre en hôpital.

    Nous venons de découvrir que ses problèmes correspondent au début d’un traitement de 10 mois au Roaccutane pour une acné LEGERE.

    Depuis j'ai appris que des généralistes prescrivent ce médicament

    Les contraintes liées à la prise de ce médicament sont incompatibles avec la discipline d'une adolescente. La photosensibilité semble provoquer des destructions irrémédiables de cellules.

    Les psys m'ont dit connaître les effets secondaires de ce médicament et être intrigués par les multiples "coïncidences".

    Un autre dermatologue m'a dit hier être surpris du traitement donné à une adolescente de 16 ans!

    OUI, ce médicament est efficace pour l'acné mais dangereux pour certains individus plus fragiles.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 21:08

    Anonyme-77656
    Il faut arrêter la paranoïa

    Il faut arrêter la paranoïa !!! J'ai moi-même pris le roacutane à des doses TRES fortes et pendant plusieurs mois. J'ai eu quelques effets secondaires comme migraine, saignement du nez, lèvres gercées breff rien d'extraordinaire et je n'ai jamais eu de tendance suicidaire.

    Autour de moi, plusieurs ont en pris et aucun a eu le sentiment d'être dépressif. En plus c'est marqué sur la notice, en NOIR et BLANC. Il suffit de la lire !!!

    De plus j'étais suivie par un dermato, qui lui m'avait prévenu des effets indésirables notamment les histoires de suicides aux Etats Unis ( car cela vient de là au départ) et compagnie.

    Le problème vient que désormais les généralistes le prescrivent à tout va alors qu'ils ne sont PAS DERMATOLOGUES et pour n'importe quel acné. Je précise que c'est un traitement de DERNIER RECOURS.

    Le roacutane a réglé un problème qui me "bouffé" la vie !!! Et rien que pour cela, j'en suis éternellement reconnaissant.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 22:06

    Anonyme-77656
    ROACCUTANE

    De la pure connerie !

    Comment peuvent ils lier suicide d'ados et roaccutane alors que bcp d'ados se suicident sans prendre de roaccutane ! De la pure connerie ! ces familles ne se rendent pas compte que le roaccutane a permis une résurrection chez des personnes qui DEPRIMAIENT A CAUSE DE LEUR ACNE !!!! et j'en faisait partie ! Avoir pris le roaccutane a été vraiment pour moi une libération !!!!!!!!!!!!!!! plus d'acné je reprend gout a la vie je vis !!!!! enfin je suis heureuse je ris ! je croque la vie à plein dent ! Je suis très heureuse et ca n'est pas arrivé depuis que mon acné a débuté ! l'acné a été vraiment un véritable cauchemar ! le ROACCUTANE a permi de venir a bout de cet acné ca a été le seul moyen efficace contre cette merde d'acné ! Enlevez ce médicament du marché pharmaceutique ! Que reste t il pour les personnes ayant une acné grave ?????????? des antibios ? du Zinc ? laissez Moi rire AHAHAHAHAAHA !!!!!

    De plus tous médicaments ont des effets secondaires pour ma part juste la peau seche et les muscles un peu raide en faisant du sport mais je me suis adaptée et je n'ai AUCUN autre effet secondaire !!!!

    Pourquoi pas interdire le doliprane aussi ? hin c'est dangereux aussi ! bientot des familles vont porter plainte contre ceux qui fabriquent les doliprane vous allez voir !!!!

    Je suis très remontée conte ces familles qui établissent comme ca un lien entre le suicide de leur enfant et le roaccutane ! Pour moi il n'y a et il n'y aura JAMAIS de lien entre les deux !

    Ces familles si elles arrivent a obtenir ce qu'elles veulent vont faire le malheur de beaucoup d'adolescents pour qui le roaccutane aurait était une libération !

    si le roaccutane est interdit en france et que des ados se suicident a causede leur acné sévère alors que ce médicament aurait été une solution radicale et efficace , elles seront pour moi responsable de leur suicide et je pèse mes mots ! Croyez moi on a plus envie de se suicider quand on est atteint d'acné que quand on prend roaccutane !!!!!!!!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 22:26

    Anonyme-77656
    Heureusement...

    ... que j'ai été traité au Roaccutane car mon acné était tellement forte qu'elle en devenait insupportable. Les effets secondaires sont clairement marquées sur la notice et je me souviens d'avoir eu un suivi très strict de ma dermatologue.

    Aucun médicament ne doit être pris à la légère. Ils ont tous des effets secondaires potentiels mais ne doit-on pas faire le rapport entre efficacité du médicament et risque pour le patient?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 29 Jan à 23:33

    Anonyme-77656
    Ne supprimez pas le

    Ne supprimez pas le roaccutane, c'est la seule chance qui reste quand tout a été essayé!!! Je le prends et à part des lèvres gercés RIEN du tout, alors que dans l'intervalle ma compagne a mis fin à sept années de relations avec moi. Et je ne déprime pas le moins du monde! Les journaux et les associations ne savent plus quoi inventer.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 30 Jan à 04:01

    Anonyme-77656
    Prédispositions

    Personnellement j'ai jamais été aussi heureux que quand j'ai pris le roaccutane. 9 mois de bonheur que j'ai vécu comme une résurrection. Et quand j'ai arrêté le traitement ma seule hantise était que mon acné reprenne.Je pense seulement qu'il est nécessaire de suivre les patients de très près et déceler les comportement suicidaires, mais de là à l'interdire....



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 Jan à 22:10

    Anonyme-77656
    malheureusement !!!!

    J'espère qu'on supprimera l'isotrétinoïne car c'est vraiment prendre un gros risque ! j'aurais tant aimé que ça marche sur mon fils, hélas lui ne l'a pas supporté : ostéite (déscolarisé 2 trimestres, arrêt de croissance, mais surtout dépression qu'il n'avait pas avant le traitement, il était gai, heureux !!! Voilà ça fait 4 ans qu'il a pris ce poison et là je vois mon fils avec une tristesse terrible et je ne peux rien faire pour lui !!!! réfléchissez ça n'arrive pas qu'aux autres !!!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 31 Jan à 22:50

    Anonyme-77656
    22 ans déjà et toujours pas bien

    Ayant pris roacutane à 17 ans pendant 2 ans, j'ai constaté un malêtre s'installer rapidement. J'ai dû aller voir un psy qui m'a donné des anti-depresseurs pendant trois ans. Sentant que tout cela ne pouvait plus durer, j'ai réduis les dose tout seul jusqu'à y arriver. Mais le corp étant habitué à toutes ces adictions, des malaises, des vertiges et autres symptomes m'ont fait revoir un autre psy qui m'a donné du lysanxia jusquà encore aujourd'hui (j'ai 40ans). J'en prend de 1 à 3 par jour et ne sais pas comment m'en débarraser, je suis devenu accro depuis cette cochonerie de Roaccutane. Mieux vaux garder quelques boutons 2 ou 3 ans que de se pourrir toute une vie.

    NB : je suis marié avec des enfants, j'aime la vie mais tous ces traitements sont merdiques !!!!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 fév à 08:22

    Anonyme-77656
    Roaccutane

    Comment il faut procéder pour porter plainte contre roaccutane ?



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 4 mar à 23:18

    Anonyme-77656
    ROACCUTANE

    ce medicament est, je pense, excessivement fort pour un simple acné des adolescents. Il faudrait l'enlever du marché!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 7 mar à 17:37

    Anonyme-77656
    bien moi j'ai suivi ce

    bien moi j'ai suivi ce traitement environ 1an et demi et depuis mon foie en est tout detraquer je suis devenu tres fragile et je suis sur que ce medoc en est la cause.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 12 mar à 16:10

    Anonyme-77656
    quand on ne sait pas

    de quoi l'on parle on modere ses propos au lieu d'asséner ses opinions comme étant des vérités absolues et en insultant au passages les gens qui sont ou on t été en souffrance, pour votre info quand le roaccutane est sorti la notice d'utilisation et les effets indésirables ne mentionnait pas le risque de dépression accru mais les risques pour la grossesse étaient soulignés dans un carnet à part, pour les connards qui disent que quand on fait un depression il suffit d'en parléer à son medecin ou de voir un psy à l'époque aucun lien n'etait établi avec le roaccutane et ayant suivi une psychotherapie n'ayant aucun resultat je peux en parler d experience, ma depression a disparu peu apres l'arrêt du roaccutane, comme par hasard? bande d'abrutis!! renseignez vous au lieu de dire des conneries que vous devriez garder pour vous même et surtout ne pas les mettre en ligne pour étaler des opinions qui n'apportent rien de contructif à part de flatte votre égo de merde parceu mainteantvous avez un ordinateur et internet pour pour la mettre en ligne : QI d'huitres!! vous vous prenez pour qui pour juger les autres ou assénner des vérités erronée de manière peéremptoires? achetez vous une éducation et un peu d'humilité ou abstenez-vous, le monde s'en portera mieux



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 15 mar à 14:38

    Anonyme-77656
    roaccutane

    lorsque mon fils a fait sa premiere crise d epilepsie a 17 ans il etait sous traitement roaccutane,ce fait a ete mentionne dans son dossier par les specialistes mais....pas de preuve!.il y avait deja un doute sur ce medicament ily a 18ans..!!!



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 avr à 23:23

    Anonyme-77656
    Roche s'était bien gardé le dire au début!

    Vous faites tous pitié les français. Renseignez-vous un peu sur les conséquences de ce médicament dans les autres pays, eh oui vous êtes pas les seuls sur terre, et vous verrez qu'il a entrainé de graves dépressions ce médicament. C'est pour cela que le laboratoire Roche a récemment ajouté dans sa notice le risque de suicides et de dépression, mais cela ne l'a pas toujours été, donc il y en a beaucoup qui l'ont pris, avant les années 2000, avant que Roche n'indique ces effets secondaires sur la notice, et c'est cela qui est injuste et il doit y avoir réparation par rapport à ça.



    Signaler un abus  
  • Par Anonyme-77656, le 10 nov à 07:13

    Anonyme-77656
    RoaccuTUE

    La véritée sur les effets secondaires que peut avoir le roaccutane n'est plus a prouver.

    Renseigner vous un peu avant d'avancer des propos sans fondements.

    Il ya, a leur d'aujourdhui exactement 152 contre indications concernant la prise de cette saloperie.

    Il est vraissemblable que la molécule du roaccutane, l'isotrétinoine, puisse traiter l'acné seulement a la base cette molécule n'était en aucun cas destiné a cela mais plutot a traiter certaines personnes atteinte de cancer.

    Je veux simplement essayer de vous mettre en garde quand a la prise de ce produit et je parle en connaissance de cause.

    La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie.



    Signaler un abus  
  • Par livou, le 9 avr à 17:56

    livou
    bouffée délirante

    Après la lecture du témoignage d’Aurélia je tenais à

    témoigner à mon tour car curieusement moi aussi j’ai fait une bouffée délirante

    quelques jours après le début de mon traitement. La plus mauvaise période de ma

    vie…



    Signaler un abus  
Publié : 29/01/11 - 07h53
Mis à jour : 30/01/11 - 10h43
  • Texte plus grand
  • Texte plus petit

SUIVEZ FRANCE SOIR SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX


FranceSoir l'e-mag en PDF
FranceSoir l’e-mag a 1 an
N° anniversaire gratuit à découvrir en PDF
Télécharger

France-Soir sur Facebook

Plus d’articles


Dernières vidéos

Audiences TV : Taxi est loin devant

» Voir toutes les vidéos

Les derniers commentaires

    Les membres les plus actifs

    • HeyBaal HeyBaal, le 26 jui à 17:29

      288500 points
      5570 commentaires

      En savoir plus sur HeyBaal


    • nellyolson nellyolson, le 21 sep à 19:55

      203400 points
      3716 commentaires

      En savoir plus sur nellyolson


    • Bluesun Bluesun, le 26 jui à 17:21

      155550 points
      2987 commentaires

      En savoir plus sur Bluesun


    • pasloi pasloi, le 3 mai à 21:48

      150550 points
      2433 commentaires

      En savoir plus sur pasloi


    • Jakyburn Jakyburn, le 20 avr à 21:02

      99900 points
      1686 commentaires

      En savoir plus sur Jakyburn


    Quiz

    Testez vos connaissances

    Quiz Info : Insolites, Retraite, Football et Hollande


    Actu du jour en image

    Horoscope Quotidien 2012

    Minute Trente de Montvalon

    TV Tout sur Secret Stroy 6

    Faits Divers Les maisons de l'horreur